Ryder et Huet se chargent des Flyers

dimanche, 05.02.2006 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
X
Partagez avec vos amis


Ryder et Huet se chargent des Flyers
Ryder marque trois buts tandis que Huet réalise son deuxième jeu blanc en deux matchs

Michael Ryder a mis fin de belle façon à sa plus longue léthargie en carrière en réalisant son premier tour du chapeau dans la LNH.

MONTRÉAL --  Les Canadiens semblent posséder la combinaison gagnante contre les Flyers cette saison. Grâce au premier tour du chapeau en carrière de Michael Ryder et du deuxième jeu blanc en autant de matchs de Cristobal Huet, les Canadiens ont filé vers un gain facile de 5-0, dimanche au Centre Bell.

Grâce à cette fin de semaine parfaite lors du week-end du Super Bowl, les Canadiens se retrouvent désormais qu'à un point des Maple Leafs et du huitième rang dans la Conférence de l'Est tandis que les Flyers, privés des services de Peter Forsberg, ont encaissé un troisième revers de suite.

Ryder, qui n'avait pas délié les cordages à ses sept derniers matchs, sa plus longue séquence du genre en carrière, a remis les pendules à l'heure trois fois plutà´t qu'une. À mi-chemin au premier vingt, le Terre-Neuvien de 25 ans a fait scintiller la lumière rouge pour la première fois de la journée tandis que les siens évoluaient à cinq contre trois. Il a alors logé le disque dans la partie supérieure du filet après avoir capté la passe de Saku Koivu à l'embouchure du filet.

Le numéro 73, qui n'avait pas inscrit deux buts dans un match depuis la deuxième rencontre de la saison, a remédié à la situation dès la minute initiale au troisième vingt lorsqu'il compléta la menace amorcée par Steve Bégin.

Ryder a conclu sa soirée de travail avec 3 :18 à faire au match en complétant son premier tour du chapeau dans les rangs professionnels depuis le 25 janvier 2003 avec les Bulldogs dans un gain de 8-5 des Bulldogs contre le Moose au Manitoba. Il a ainsi permis au Tricolore, en se faisant complice d'Andrei Markov et Alex Kovalev en avantage numérique, de signer sa victoire la plus convaincante contre les Flyers depuis un gain de 7-1 le 4 mars 1978.

« Ce n'est effectivement pas une mauvaise façon de mettre un terme à une léthargie », a lancé tout sourire Ryder, qui domine les Canadiens au chapitre des buts avec 23. « Ça faisait quelques matchs que je n'avais pas marqué, mais je tentais de ne pas me concentrer uniquement mes énergies sur cet aspect. Je voulais simplement donner le meilleur effort possible. Lorsqu'on travaille fort, les choses vont éventuellement tourner en notre faveur et c'est arrivé aujourd'hui. »

Même s'il était plus qu'heureux d'avoir enregistré son premier tour du chapeau dans la LNH, Ryder s'est surtout réjoui d'avoir survécu aux célébrations après son but.

« J'étais très excité, surtout que c'était mon premier », a avoué Ryder. « Mais il y a tellement de joueurs qui m'ont donné des tapes sur la tête que je me demande si je n'ai pas subi une commotion cérébrale. »

Huet, qui effectuait son troisième départ consécutif, s'est occupé du reste bloquant les 25 tirs des visiteurs en route vers son deuxième jeu blanc en un peu plus de 24 heures. Le cerbère de 30 ans a ainsi repoussé les 72 derniers tirs dirigés en sa direction.

« Je me sens bien. Hier comme aujourd'hui, j'étais en confiance », a avoué Huet qui a subi une sérieuse blessure au genou alors qu'il s'alignait Manheim dans la ligue allemande en 2004-2005. « . C'est certain qu'on se sent plus à l'aise avec une avance de 4-0. Je dois donner le crédit à mes coéquipiers. Ils ont possiblement joué leur meilleur match de la saison. Je n'ai donc pas eu beaucoup d'arrêts difficiles à effectuer. »

Le gardien d'origine française, a, par la même occasion, prolongé à 147 minutes et 27 secondes sa séquence sans concéder de but à l'adversaire. Il s'agit de la plus longue séquence depuis que José Théodore, à son retour du Match des étoiles présenté à Los Angeles, avait blanchi successivement les Devils et les Penguins par la marque identique de 1-0 les 5 et 7 février 2002 avant de voir sa séquence s'arrêter à 130 minutes et 25 secondes lorsque Robert Reichel enfila l'aiguille pour les Maple Leafs en première période lors de la rencontre du 9 février.

« Lorsqu'un gardien voit aussi bien la rondelle comme Cristobal par les temps qui courent, de bonnes choses vont arriver », a indiqué Bob Gainey. « Bien qu'il ait dà» effectuer quelques arrêts difficiles, il a donné l'impression qu'ils étaient faciles à réaliser, car il était toujours en bonne position. C'était comme s'il était là avant même que la rondelle arrive. »

Huet, qui compte désormais six jeux blancs en carrière, est le premier gardien des Canadiens depuis André Racicot à passer le pinceau aux Flyers. Le 11 février 1993, dans un match nul de 0-0, Racicot avait repoussé les 26 tirs des Flyers tandis que son vis-à -vis Tommy Soderstrom bloquait les 23 lancers des visiteurs au Spectrum de Philadelphie.

Après avoir connu le match de sa carrière lors de la dernière visite des Canadiens à Philadelphie, Jan Bulis a continué sa domination des gardiens des Flyers. Bulis, qui avait déjoué à quatre reprises Robert Esche le 25 janvier dernier, a cette fois trompé la vigilance de Antero Niiittymaki. Tomas Plekanec a tout d'abord empêché la rondelle de quitter la zone offensive avant de remettre le disque à son compatriote, qui, d'un tir précis, déjoua le gardien des Flyers à sa droite pour récolter son 14e but de la saison, à 10 :42 de la période médiane.

Sheldon Souray a inscrit l'autre filet pour les vainqueurs. Souray a ainsi prolongé à cinq sa séquence de matchs avec au moins un point.

Avec cette victoire, la troisième en autant de rencontres contre les Flyers cette saison, les Canadiens tenteront, lors de leur prochaine visite au Wachovia Centre le 6 mars prochain, de balayer la série annuelle pour la première fois depuis la campagne 1976-1977 où la troupe de Scotty Bowman avait remporté les quatre rencontres, dominant Philadelphie 24-9 au chapitre des buts.

Les Canadiens seront de retour en action mardi alors qu'ils amorceront une autre série aller-retour, cette fois contre les Sabres de Buffalo. Le Centre Bell sera pour l'occasion le théâtre du premier affrontement avant que la série se transporte à Buffalo jeudi.

NOTES : Niklas Sundstrom, Jean-Philippe Cà´té et Mark Streit n'ont pas revêtu l'uniforme contre les Flyers... Aaron Downey, qui effectuait un retour dans la formation après avoir été laissé de cà´té samedi, a récolté son premier point dans l'uniforme des Canadiens...La partie a été disputée devant la 25e salle comble de la campagne, la 48e consécutive en reculant jusqu'à la saison 2003-2004, incluant les éliminatoires...En complétant le balayage pour la cinquième fois lors du programme double du week-end du Super Bowl, les Canadiens présentent désormais un dossier de 15-9-4 lors de la présentation de telles rencontres...

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com