Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Montréal prend sa revanche contre les Bruins

samedi, 04.02.2006 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
X
Partagez avec vos amis


Montr\u00E9al prend sa revanche contre les Bruins
Huet enregistre son premier jeu blanc avec les Canadiens

De retour au jeu après huit rencontres, Andrei Markov est au coeur des célébrations après avoir inscrit son huitième filet de la saison.

MONTRÉAL- Saluant le retour d'Andrei Markov dans la formation, le Tricolore, moins de 48 heures après avoir subi la défaite à Boston, a pris sa revanche contre les Bruins alors que Cristobal Huet a repoussé les 35 tirs des visiteurs dans un gain de 2-0.

Huet, qui avait repoussé 34 des 36 lancers des Bostonnais lors de son dernier départ, a ainsi permis aux Canadiens de rejoindre la formation bostonnaise au neuvième rang de la Conférence de l'Est, un point derrière les Maple Leafs qui comptent 55 points à leur fiche. Par la même occasion, Huet, en signant son quatrième gain en dix départs, a évité au Tricolore d'être balayé par les Bruins lors d'une série aller-retour pour la première fois en près d'un demi-siècle, soit depuis la campagne 1956-1957.

« C'est bien de réaliser un jeu blanc contre une bonne équipe, un rival pour le huitième rang dans l'Est », a souligné Huet à propos des Bruins qui ont encaissé un premier revers après cinq victoires consécutives sur les glaces adverses. « Lorsqu'on obtient un blanchissage, c'est évident qu'on classe ces rencontres parmi nos meilleures en carrière. J'ai été un peu chanceux en effectuant un arrêt en désespoir de cause en fin de match. »

Avec 30 secondes à faire au match tandis que Montréal évoluait à six contre 4, Huet a sauvé les meubles et, du même coup, a pu préserver son blanchissage en y allant d'un arrêt spectaculaire aux dépens de Sergei Samsonov, allongeant le bâton pour empêcher la troupe de Mike Sullivan de niveler la marque. Huet a ainsi réalisé son premier jeu blanc depuis le 23 février 2004 contre Nashville au Staple Center tandis qu'il s'alignait pour les Kings.

« C'est la victoire qui importe », a indiqué Huet qui a récolté son cinquième jeu blanc en carrière. « Nous avons bien joué en infériorité numérique. Ça nous a permis d'être et de rester dans le match. Je crois que nous avons vraiment pris la mesure du match en troisième période. Le but en supériorité numérique a alors fait la différence. »

Le Tricolore, dominé 27-15 au chapitre des lancers au cours des 40 premières minutes de jeu, a notamment dà» se défendre à six occasions durant ce temps sans toutefois concéder un seul pouce aux visiteurs. Lorsque son tour est enfin venu au troisième vingt, Montréal a saisi sa chance. Andrei Markov, qui avait raté les huit derniers matchs des siens en raison d'une blessure à l'épaule, a fait sa sentir sa présence sur l'attaque à cinq qui n'avait produit que quatre buts en 34 tentatives durant son absence.

À 10 :22 du troisième engagement, après qu'Alex Kovalev eut frappé le poteau de la cage défendue par Tim Thomas, Markov a sauté sur le retour de son compatriote pour enfiler son huitième but en saison régulière et son premier but gagnant depuis le 20 novembre 2002 dans un gain de 3-2 en prolongation à Pittsburgh.

« Sa présence nous a assurément manqué », a confié Rivet à propos de son compagnon à la ligne bleue de 27 ans. « C'était bien de le revoir sur la glace, malgré qu'il n'ait pas joué son nombre habituel de minutes. Il a fait la différence lorsqu'il était dans l'action et le but qu'il a marqué était d'une importance capitale. »

L'entraîneur-chef et directeur-gérant des Canadiens Bob Gainey abondait dans le même sens que Rivet.

« Markov nous a permis d'amener notre jeu de transition à un autre niveau », a renchéri Gainey. «  Il était en mesure de repérer les attaquants en bonne position et de faire une passe précise au lieu de tout simplement remettre le disque en zone adverse. »

Gainey a également voulu souligner le travail de son gardien de même que celui des unités en désavantage numérique, elles qui n'ont pas alloué de but à court d'un homme pour la première fois en neuf rencontres. « Sans l'un ou l'autre, nous n'aurions pas été dans la même situation après 40 minutes de jeu. »

Sheldon Souray a complété la marque dans un filet désert, confirmant la troisième victoire des Canadiens en quatre affrontements contre les Bruins cette saison. Souray a ainsi prolongé à quatre sa séquence de matchs avec au moins un point après avoir amassé une passe lors des trois précédentes rencontres.

Les Canadiens compléteront, et ce, à compter de 15h, leur programme double du Super Bowl alors que les Flyers de Philadelphie seront les visiteurs.

NOTES : Niklas Sundstrom, Aaron Downey et Mark Streit n'ont pas revêtu l'uniforme contre les Bruins...La partie a été disputée devant la 24e salle comble de la campagne, la 47e consécutive en reculant jusqu'à la saison 2003-2004, incluant les éliminatoires...Une tradition instaurée depuis le début de la décennie 1990, les Canadiens disputent un programme double lors de la fin de semaine du Super Bowl pour la 14e fois en 2005-2006. Le Tricolore a jusqu'à maintenant affiché un dossier de 14-9-4-0 lors de la présentation de telles rencontres... Il s'agit de la rencontre au plus bas pointage de la saison au Centre Bell. Le 22 novembre dernier, les Canadiens et les Thrashers n'avaient inscrit que quatre buts dans un gain de 3-2 en fusillade par Montréal...Les Canadiens présentent un dossier de 33-30-12 lors du deuxième match d'une série aller-retour contre Boston...Patrice Bergeron et Brad Boyes ont vu leur séquence de matchs avec au moins un point s'arrêter à cinq et huit matchs respectivement.