Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Komisarek et des policiers « tondus » pour une bonne cause

vendredi, 13.01.2006 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
X
Partagez avec vos amis


Komisarek et des policiers \u00AB tondus \u00BB pour une bonne cause


Mike Komisarek agira comme porte-parole en compagnie de M. Jacques Demers, analyste à RDS.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

MONTRÉAL - La solidarité sera au rendez-vous lors du match du 16 janvier entre les Canadiens et les Stars de Dallas alors que des agents de police ainsi que des civils se feront tondre les cheveux dans le cadre de l'activité Policiers contre le cancer. Durant le match, les partisans seront aussi invités à se faire raser la tête en retour d'un don à la Société canadienne du cancer.

Le défenseur des Canadiens Mike Komisarek, qui a accepté de se faire raser le crâne pour témoigner de son appui aux gens atteints du cancer, agira comme porte-parole en compagnie de M. Jacques Demers, analyste à RDS. « Cette cause me touche particulièrement puisque, comme vous le savez, ma mère a longtemps combattu le cancer avant d'être récemment emportée par cette maladie, a souligné Mike Komisarek. Je tiens à remercier tous ceux qui se dévouent à cette cause et qui à l'aide d'activités comme Policiers contre le cancer, cherchent à faire avancer la recherche. »

Il s'agit cette année de la cinquième édition du rase-o-thon au Québec. Lors des trois dernières années, l'activité a permis à la Société canadienne du cancer de recueillir près de 150 000 dollars. « Nous sommes heureux de voir qu'à chaque année, un nombre important de policiers se mobilisent pour aider la Société canadienne du cancer », mentionne Brigitte Roy, agent de développement à la Société canadienne du cancer. « Cette initiative permet à la Société d'amasser un montant important qui sert entre autre à la recherche, au soutien et à l'information », termine Mme Roy. 

Policiers contre le cancer  est une activité organisée conjointement avec le Club de hockey Canadien, la Fraternité des Policiers et Policières de Montréal, la Sûreté du Québec de même que la Gendarmerie Royale du Canada. « Cette initiative jadis inusitée a acquis une notoriété après qu'un sergent d'Edmonton et ses collègues se soient fait raser le crâne pour démontrer leur solidarité envers un garçon atteint du cancer, souligne M. Yves Francoeur, Président de la Fraternité des Policiers et Policières de Montréal. À la Fraternité, nous nous faisons un honneur de perpétuer cette tradition au Québec depuis maintenant plus de cinq ans. » 

Selon les plus récentes statistiques de la Société canadienne du cancer, plus de 149 000 nouveaux cas de cancer et 69 500 décès dus à cette maladie seront enregistrés en 2005 au Canada. D'après les taux de mortalité actuels, 24 pourcent des femmes et 29 pourcent des hommes, soit environ 1 Canadien sur 4, mourront du cancer, ce qui en fait la première cause de décès au Québec.

Les Canadiens dans la communauté

Tout au long de l'année le service des relations communautaires des Canadiens voit à l'organisation d'une multitude d'événements tant pour les amateurs de hockey que pour des organismes de bienfaisance. Le Club de hockey Canadien est fier de contribuer au patrimoine montréalais et québécois, tant par ses performances sportives que par son engagement dans la communauté.

À propos de la Société canadienne du cancer

La Société canadienne du cancer est un organisme bénévole national, à caractère communautaire, dont la mission est l'éradication du cancer et l'amélioration de la qualité de vie des personnes touchées par le cancer. Pour en savoir plus sur le cancer, visitez le www.cancer.ca. Pour en connaître davantage sur les activités de collecte de fonds de la Société canadienne du cancer, communiquez avec madame Brigitte Roy au broy@quebec.cancer.ca.