Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

La première période a suffi au Tricolore

samedi, 07.01.2006 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
X
Partagez avec vos amis


La premi\u00E8re p\u00E9riode a suffi au Tricolore
Montréal marque quatre buts en 16 minutes au premier vingt

Radek Bonk a inscrit son premier but dans l'uniforme des Canadiens, samedi contre les Sénateurs.

MONTRÉAL- Ayant habitué ses partisans à des fins dramatiques, le Tricolore a signé un gain sans équivoque, ce samedi. Les hommes de Claude Julien ont marqué quatre buts dès la première période tandis que Cristobal Huet s'est montré intraitable en route vers une victoire de 4-1 contre les Sénateurs.

Les Canadiens ont ainsi mis un frein à une série de quatre revers consécutif. Les Sénateurs, qui étaient privés de Daniel Alfredsson et Jason Spezza, ont encaissé un troisième revers à leurs quatre derniers matchs et pour la première fois de la saison, deux défaites de suite en temps réglementaire.

Huet, qui effectuait sa cinquième sortie de la campagne, a décidément le numéro des Sénateurs. Lors de son premier départ devant ses partisans le 20 décembre, le cerbère d'origine française avait permis aux siens de disposer des Sénateurs en bloquant 34 des 37 lancers en sa direction. Ce samedi après-midi est revenu à la charge ce samedi en effectuant 40 arrêts. La foule n'a pas hésité à lui faire sentir qu'elle appréciait sa performance tout au long du match.

« C'était le fun. Tu essaies que ça ne te monte pas trop à la tête, » a lancé, tout sourire Huet, qui a signé la victoire à ses deux sorties au Centre Bell cette saison. « On a donné beaucoup de lancers, mais c'était des tirs de l'extérieur. C'était plus facile pour moi. On a marqué tout de suite, mettant ainsi les partisans tout de suite de notre bord. »

Seul Steve Martins est parvenu à loger le disque derrière lui au deuxième engagement, Huet fermant la porte à toute remontée des Sénateurs, effectuant 18 arrêts en troisième période.

« Il paraissait gros dans le filet », a souligné Julien à propos d'Huet. « Les attaquants d'Ottawa aiment foncer au filet et il a fait les gros arrêts. C'est le genre de performance que l'on s'attend d'obtenir de notre gardien auxiliaire. »

S'étant buté à Ray Emery qui avait réalisé 81 arrêts sur 86 tirs lors ses trois premières sorties contre les Canadiens cette saison, le Tricolore n'a mis que 16 minutes et 11 tirs au but avant de chasser le gardien des Sénateurs. Mathieu Dandenault a mis la touche finale en marquant son premier but dans l'uniforme des Canadiens à 15 :33 et par la même occasion, il a mis fin à une série de 46 rencontres sans inscrire de but. Le défenseur de 29 ans a été le dernier à toucher au disque avant que celui-ci aille choir au fond du filet des Sénateurs, couronnant la poussée de quatre buts des siens en première période.

« Pour être totalement honnête, je n'ai jamais senti la rondelle et je ne savais pas que l'on m'avait crédité d'un but avant qu'on me la remette ! Après avoir marqué un but comme celui-là , je n'étais pas certain si je voulais vraiment la rondelle, » a blagué Dandenault, le sourire aux lèvres. « Les entraîneurs disent toujours de foncer au filet et que de bonnes choses vont se produire. Je crois que je viens de le prouver. »

Trois minutes auparavant, Radek Bonk avait également délié les cordages pour la première fois avec le Tricolore. L'attaquant tchèque de 29 ans a, en redirigeant le lancer de la ligne bleue de Francis Bouillon, mis fin à une léthargie de 36 matchs sans marquer, son dernier but étant survenu le 3 février 2004 contre les Bruins alors qu'il portait encore l'uniforme des Sénateurs.

« C'est seulement un but, donc ce n'est pas le temps de relaxer », a confié Bonk. « Mais c'est néanmoins un soulagement et j'espère que ça ne s'arrêtera pas là . Des fois, tu as besoin d'un but pour te relancer et j'espère que ce sera le cas avec ce but. »

Disputant seulement son troisième match depuis son retour à la compétition, Bonk a été l'attaquant le plus utilisé par Julien, passant 18 minutes et 44 secondes sur la patinoire.

« Radek a été très bon », a souligné le pilote du Tricolore. « Il a eu trois blessures à l'aine, donc il n'a pas vraiment eu de réel début de saison. Il m'a dit ce matin qu'il sentait très bien .»

Pour un deuxième match consécutif, Saku Koivu a rapidement ouvert la marque. Après avoir inscrit le premier but du match avec seulement 11 secondes d'écoulées au match jeudi au New Jersey, le capitaine du Tricolore a récidivé en faisant scintiller la lumière rouge à la 93e seconde. Profitant d'un revirement, les Canadiens se sont amenés à 4 contre 1 et Koivu a profité de l'occasion pour inscrire son 10e filet du calendrier, complicité de Craig Rivet.

Francis Bouillon, alors que les Canadiens bénéficiaient du premier de ses cinq jeux de puissance de la soirée, a vu son tir de la ligne bleue se frayer un chemin jusqu'au fond du filet. Sur la séquence, Rivet a récolté sa deuxième mention d'aide de l'après-midi.

Appelé en relève à Emery, Dominik Hasek a bloqué les 13 tirs des locaux au cours de sa prestation imprévue de 44 minutes.

Les Canadiens bénéficieront de quelques jours pour savourer cette victoire alors qu'ils reprendront du collier que mercredi. Ils rendront alors visite à Patrice Brisebois et à l'Avalanche au Colorado.

NOTES - Mike Komisarek, Pierre Dagenais et Garth Murray ont été retranchés de l'alignement tandis que Tomas Plekanec, blessé au genou, a raté un neuvième match de suite...La partie a été disputée devant la 20e salle comble de la campagne, la 43e de suite en reculant jusqu'à la saison 2003-2004, incluant les éliminatoires...Les Sénateurs ont encaissé leur premier revers de la saison en temps réglementaire le samedi après avoir présenté un dossier de 8-0-1 lors de la portion 2005 du calendrier régulier... Célébrant ce samedi « La journée du hockey au Canada », Mikael Ribeiro et Ben Phillips, les fils de Mike Ribeiro et Chris Phillips, ont effectué la mise au jeu protocolaire...Bouillon a inscrit son premier but gagnant depuis la saison 1999-2000, le 14 janvier 2000 contre Buffalo, lors de sa saison recrue...Les Canadiens présentent désormais une fiche de 3-4 lors des rencontres décidées par la marge de trois buts ou plus tandis que les Sénateurs ont un dossier de 17-3 en pareilles circonstances...Dany Heatley a été blanchi pour un deuxième match de suite et une sixième fois cette saison. Les Sénateurs n'ont toujours pas signé la victoire lorsque le numéro 15 ne parvient pas à noircir la feuille de pointage...Jan Bulis a prolongé à quatre sa séquence de matchs avec au moins un point en obtenant une passe sur le but de Dandenault. Au cours de cette séquence, Bulis a récolté deux buts et quatre passes...Cinquième affrontement entre Ottawa-Montréal, la rivalité a pris de la vigueur alors que 81 mises en échec ont été distribuées au cours du match, dont 49 par les Canadiens...

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com