Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Les Canadiens s'inclinent face à Elias et les Devils

jeudi, 05.01.2006 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
X
Partagez avec vos amis


Les Canadiens s\'inclinent face \u00E0 Elias et les Devils
Montréal encaisse un quatrième revers consécutif

Michael Ryder a inscrit son 18e filet de la saison, un sommet chez les Canadiens, jeudi contre Martin Brodeur et les Devils.

EAST RUTHERFORD (PC) - Patrik Elias a connu une soirée du tonnerre à son deuxième match depuis son retour au jeu, marquant deux fois en plus d'amasser deux passes. II a conduit les Devils vers un gain de 5-4 contre les Canadiens, qui ont tenté une remontée en marquant deux buts au dernier tiers-temps, mais ce fut trop peu, trop tard.

Le trio que le Tchèque a complété en compagnie de Scott Gomez et de Brian Gionta a totalisé huit points. Gomez a obtenu un filet et il en a préparé deux autres, et Gionta a récolté une passe.

Viktor Kozlov et le défenseur Brian Rafalski, qui a de plus amassé deux aides, ont été les autres buteurs des Devils (18-18-5), qui ne sont plus qu'à un point du Tricolore au classement dans l'Est.

Accusant un retard de trois buts après deux périodes, les Canadiens (18-15-6) ont mis du piquant en troisième. Les filets de Michael Ryder, son 18e de la campagne, et d'Andrei Kostitsyn, inscrits en début de période, ont fait 5-4. Ryder a cogné à la porte du filet de Martin Brodeur dans la dernière minute de jeu, mais le gardien des Devils n'a pas bronché.

Les troupiers de l'entraîneur Claude Julien ont donc subi un quatrième revers d'affilée, un septième dans leurs 10 dernières rencontres.

Saku Koivu et Chris Higgins ont été leurs autres marqueurs. Le neuvième but de la saison de Koivu, inscrit dès la 11e seconde après la mise au jeu initiale, a pavé la voie à une folle période, au terme de laquelle les Devils menaient 3-2.

Elias a tôt fait de freiner leur élan en répliquant à 1 :03. La frappe d'environ 25 pieds du Tchèque a changé de trajectoire après avoir effleuré la lame du bâton de Craig Rivet.

Rivet a aussi joué de malchance sur le troisième but des Devils, voyant la rondelle bifurquer sur son patin gauche à la suite de la passe transversale que Gomez destinait à Brian Gionta, au cours d'une supériorité numérique. Alex Kovalev a écopé une pénalité pour avoir retenu en zone offensive.

Entre ces deux buts, Kozlov avait fait mouche d'un lancer haut décoché du même endroit que celui d'Elias.

Higgins a rétréci l'écart à 17 :41, profitant d'une belle manoeuvre de Jan Bulis, qui lui a refilé la rondelle du revers après avoir coupé vers le centre en entrée de territoire.

Les Devils ont pris l'initiative de la rencontre au deuxième vingt, en marquant deux fois au moment où on s'apprêtait à décerner une pénalité des Canadiens.

Devant les filets, Brodeur a fait face à 20 lancers et José Théodore, à 27.

Les Canadiens disputeront leur prochain match samedi au Centre Bell, exceptionnellement à 14h, alors qu'ils affronteront les Sénateurs d'Ottawa dans le cadre de « CBC's Hockey Day in Canada ».

NOTES : Claude Julien a utilisé le même alignement que mardi au Centre Bell contre les Penguins. Ainsi, Mike Ribeiro, Pierre Dagenais et Mark Streit ont .été retranchés de la formation...Il s'agissait de la première fois depuis le mois de janvier 1997 que les Canadiens accordent cinq buts ou plus ou cours de trois matchs consécutifs. La troupe d'Alain Vigneault avait, du 22 au 28 janvier 1997, accordé plus de cinq buts lors de quatre rencontres consécutives...Le record chez les Canadiens pour le but le plus rapide en début de match est de neuf secondes. Bob Gainey, le 5 novembre 1988, fut le dernier de cinq joueurs a réalisé l'exploit...Les Canadiens présentent un dossier de 15-9 lors des rencontres décidées par la marge d'un but tandis que les Devils ont amélioré leur fiche à 10 victoires contre autant d'échecs en pareilles circonstances...Le Tricolore n'a obtenu qu'un jeu de puissance au cours de la rencontre, son plus bas total de la campagne après en avoir obtenu que trois mardi contre les Penguins. Montréal s'est également défendu qu'une seule fois à court d'un homme, aussi son plus bas total de la campagne...

Alexandre Harvey, collaborateur pour canadiens.com, a contribué à cet article.