La rivalité Canadiens-Nordiques au profit d'une bonne cause

mardi, 13.12.2005 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
X
Partagez avec vos amis


La rivalit\u00E9 Canadiens-Nordiques au profit d\'une bonne cause

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

QUÉBEC - La Fondation du Club de hockey Canadien pour l'enfance en partenariat avec Valeurs Mobilières Desjardins, est heureuse d'annoncer la tenue d'une rencontre opposant les anciens porte-couleurs des Canadiens de Montréal à ceux des Nordiques de Québec.  Cette rencontre permettra d'amasser des fonds pour la Fondation Sourdine et La Corporation Cité Joie, deux organismes de la région de Québec.

Ce face-à -face se tiendra au Colisée Pepsi le dimanche 26 février 2006 à compter de 14 h.  Guy Lafleur sera à la tête de la formation de Montréal, dirigée par Jacques Demers, alors que les Anciens Nordiques compteront sur Michel Goulet et Michel Bergeron qui agira à titre d'entraîneur-chef.

« Nous sommes fiers de nous associer aux joueurs qui ont marqué la rivalité Canadiens-Nordiques pendant plusieurs années.  Cette rencontre s'avérera une occasion de redonner à la communauté de Québec, par le biais de deux organismes qui ont à cœur le bien-être des enfants. Grâce à la générosité et l'engagement de Valeurs Mobilières Desjardins, la Fondation poursuit sa mission et aide des œuvres de bienfaisance à travers la province» a mentionné M. Robert Sirois, président et directeur général de la Fondation du Club de hockey Canadien pour l'enfance.
 
La Fondation du Club de hockey Canadien pour l'enfance vient en aide aux enfants défavorisés, malades ou ayant des besoins spéciaux en attribuant des ressources financières dans les domaines touchant la pauvreté, la santé, le bien-être et le sport amateur. Depuis sa création en 2000, la Fondation a remis près de 3 millions de dollars à une centaine d'organismes provenant de toutes les régions du Québec.

« La Fondation a aidé plusieurs organismes de la région de la Capitale Nationale, notamment Le Pignon Bleu, Hébergement Jeunesse Sainte-Foy, Joujouthèque Basse-Ville, Enfance à petits pas, Gîte Jeunesse, Le Mieux-être des immigrants, Fondation Cardinal-Villeneuve, Fondation Sourdine et la Corporation Cité Joie » a conclu M. Sirois.