Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Le Tricolore baisse pavillon contre les Ducks

samedi, 10.12.2005 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
X
Partagez avec vos amis


Le Tricolore baisse pavillon contre les Ducks
Première victoire d'Anaheim à Montréal en sept ans

Richard Zednik, après une longue, a finalement été crédité de son septième filet de la campagne.

MONTRÉAL - Bien que leurs visites à Montréal se font rares, les victoires des Mighty Ducks au Centre Bell le sont davantage. Samedi, Anaheim a mis un terme à une disette de sept ans en sol québécois en disposant des Canadiens par la marque de 5-3 samedi au Centre Bell.

Le Tricolore, qui disputait son premier match en une semaine, a ainsi encaissé un premier revers à domicile contre les Ducks depuis le 21 mars 1998 alors que la formation californienne, dirigée à l'époque par Pierre Pagé, l'avait emporté 5-4. Les hommes de Claude Julien ont du même coup baissé pavillon une septième fois à leurs neuf dernières sorties.

« On peut regarder le tout de 50 façons différentes, mais je peux vous le résumer en quelques mots : Nous n'avons pas 'compétitionné'. », a indiqué le pilote du Tricolore. « Nous n'avons pas fourni l'effort nécessaire pour être en mesure de gagner. »

Le trio de Mike Ribeiro, Michael Ryder et Pierre Dagenais a de nouveau généré l'essentiel de l,attaque en obtenant un but, le 12e de la saison de Ryder, et trois passes. Ces derniers ont donc produit six des huit derniers buts des leurs au cours des trois derniers matchs. Dagenais et Ribeiro ont ainsi prolongé à trois leurs séries de matchs avec au moins un point, obtenant respectivement cinq et quatre points au cours de cette séquence.

Un autre moment de réjouissance pour les Canadiens, Alexander Perezhogin a conclu la rencontre avec un but, son sixième de la campagne, et une passe. La recrue de 22 ans connaissait, par la même occasion, son deuxième match de plus d'un point en carrière.

Richard Zednik avait été le premier à inscrire les siens au tableau lors d'un avantage numérique de deux hommes au premier vingt. Après une longue attente, son huitième but de la campagne fut finalement alloué alors que la reprise a pu démontrer qu'il s'était servi de son bâton pour déjouer Jean-Sébastien Giguère.

Giguère, qui disputait seulement le deuxième match de sa carrière à Montréal, a signé sa septième victoire de la campagne en bloquant 21 tirs des Canadiens. Le cerbère des Ducks a, par la même occasion, enregistré son premier gain sur la route depuis le match d'ouverture à Chicago.

Les Ducks, qui n'étaient parvenus qu'à une seule reprise, au cours de leurs 18 derniers matchs, à toucher le fond du filet plus de trois fois, étaient donc dus pour exploser en attaque. Le trio de Petr Sykora, Teemu Selanne et Andy McDonald ont combiné leur effort, obtenant un but, le huitième de Sykora, et cinq passes, pour permettre à Anaheim d'afficher un dossier supérieur à la barre de ,500 pour la première fois depuis le 8 octobre.

Selanne, avec deux mentions d'aide, a ainsi porté à 26 points son total en 2005-2006, lui qui en n'avait récolté que 32 en 2003-2004 avec Colorado.

« Mon genou était mal en point depuis quelques années et je n'étais pas l'ombre de moi-même sur patins », a expliqué le Finlandais de 35 ans. « Maintenant, je me sens mieux et mon genou est en aussi bonne condition que lorsque j'ai fait mes débuts dans la LNH. »

Zenon Konopka, Jonathan Hedstrom, Ruslan Salei et Rob Niedermayer ont également trompé la vigilance de José Théodore. Le cerbère du Tricolore a terminé la rencontre avec 32 arrêts à sa fiche, lui qui a fait face à une mitraille de 20 tirs au cours du premier engagement.

Les Canadiens compléteront ce séjour de quatre parties à domicile en recevant Wayne Gretzky et les Coyotes de Phoenix mardi au Centre Bell.

NOTES : Tous deux blessés à l'aine, Saku Koivu et Radek Bonk ont raté respectivement leur troisième et deuxième match consécutif... La partie a été disputée devant la 16e salle comble de la campagne, la 39e de suite en reculant jusqu'à la saison 2003-2004, incluant les éliminatoires...Les Canadiens n'avaient pas alloué autant de tirs en une période depuis le 12 février 2004 alors que le Lightning avait dirigé 23 tirs sur la cage de Théodore au cours du seul troisième vingt dans un revers de 5-3 à Tampa Bay...Le but de Zednik était le premier filet de Montréal cette saison avec l'avantage de deux hommes à sa 13e tentative, devenant ainsi la 30e et dernière équipe du circuit à marquer en pareilles circonstances...

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com