Les Canadiens et Youppi! font des heureux

vendredi, 09.12.2005 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles


Alex Kovalev était très heureux de se retrouver parmi les jeunes qui lui ont d'ailleurs réservé un accueil des plus chaleureux avec des applaudissements nourris.

MONTRÉAL - À l'occasion de la visite annuelle aux jeunes patients de l'Hôpital Sainte-Justine et de l'Hôpital pour enfants de Montréal jeudi après-midi, les Canadiens avaient formé deux équipes, chacune nantie de joueurs pour qui il s'agissait d'une première.

Au nombre des recrues, on comptait sur la présence de Youppi ! qui fut incontestablement la première étoile de cette visite. La sympathique mascotte du Tricolore avait la patte ankylosée au terme de la journée après avoir signé sa large part d'autographes et ce au grand plaisir de ses jeunes admirateurs.

À l'instar de Youppi ! le populaire Alex Kovalev et le joueur recrue Alexander Perezhogin en était à une première visite du temps des fêtes. Même s'il se remet d'une intervention chirurgicale au genou, Kovalev était très heureux de se retrouver parmi les jeunes qui lui ont d'ailleurs réservé un accueil des plus chaleureux avec des applaudissements nourris. Lui-même père de deux enfants, Kovalev s'est immédiatement fait de nombreux amis parmi les jeunes patients qui ne se lassaient pas du populaire numéro 27 des Canadiens. Quant à son compatriote Alexander Perezhogin, il a brisé la glace avec succès en faisant sourire les jeunes.

Steve Bégin a une fois de plus étalé ses talents de comique, cette fois en s'improvisant choriste pour entonner des chants de Noà«l. On ne sera pas surpris d'apprendre qu'il est nettement plus à l'aise avec un bâton de hockey et une rondelle qu'avec un micros dans les mains, mais qu'à cela ne tienne il aura fait rire son auditoire, sans oublier ses coéquipiers qui ont tout de même tenu à chanter avec lui au grand plaisir des enfants réunis à l'auditorium de l'Hôpital Sainte-Justine.

Si les joueurs des Canadiens croyaient avoir esquivé le barrage de questions des journalistes en ce jeudi, ils ont vite constaté que les jeunes avaient eux aussi des interrogations auxquelles ils ont répondu avec tact et humour.

Cette visite tant attendue aura permis à plus de 300 jeunes enfants de rencontrer leurs idoles, de recevoir de nombreux cadeaux mais surtout d'oublier leurs maladies et les maux qui les affligent pendant quelques heures et de trouver en ces joueurs un peu de joie et de réconfort. Pour les joueurs des Canadiens, vétérans ou recrues, c'est une journée bien spéciale qui vient faire oublier les rigueurs de la compétition.

Carl Lavigne est le rédacteur en chef du magazine CANADIENS