ÉCJ invite trois espoirs des Canadiens

lundi, 05.12.2005 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
X
Partagez avec vos amis


\u00C9CJ invite trois espoirs des Canadiens
Latendresse, Chipchura et Price parmi les 34 joueurs invités

MONTRÉAL --Les noms des 34 joueurs invités au camp de sélection de l'équipe canadienne en vue du Championnat mondial de hockey junior ont été dévoilés lundi alors que trois espoirs des Canadiens, en l'occurrence Guillaume Latendresse, Carey Price et Kyle Chipchura, ont fait un pas de plus afin de passer le temps des fêtes à Vancouver.

Ce camp, d'une durée de cinq jours, débutera le 11 décembre prochain à Vancouver, alors que Brent Sutter et ses acolytes tenteront de réunir les 22 meilleurs joueurs juniors du pays alors que le Canada entamera la défense de son titre à compter du 26 décembre en se frottant à la Finlande.

Sept joueurs de la LHJMQ ont reçu une invitation de la part d'Équipe Canada contre 13 de la Ligue de l'Ouest, neuf de la Ligue de l'Ontario en plus des cinq Canadiens qui évoluent dans des collèges américains. Outre Latendresse, on retrouve de la LHJMQ Luc Bourdon (Val d'Or), Kristopher Letang (Val d'Or), Marc-Edouard Vlasic (Québec), Derick Brassard (Drummondville) et la jeune sensation de 16 ans des Remparts Angelo Esposito.

Après avoir créé toute une commotion en étant parmi les derniers retranchés lors du camp d'entraînement des Canadiens en septembre dernier, Latendresse a eu une légère impression de déjà -vu à sa première visite au Centre Bell depuis la fin du calendrier pré-saison.

« Il s'agit d'un immense honneur d'être sélectionné et de me voir offrir l'opportunité de représenter le Canada », a indiqué Latendresse qui a obtenu 22 buts et 40 points en 25 rencontres avec les Voltigeurs de Drummondville cette saison. « J'ai toujours regardé le tournoi à la télévision autant que je puisse me souvenir et cela serait extraordinaire d'en faire maintenant partie. »

Six des sept joueurs invités de la LHJMQ étaient présents au Centre Bell pour le dévoilement de la liste préliminaire, Latendresse étant le dernier et non le moindre à revêtir le chandail unifolié. Bien qu'il portait un gilet blanc et rouge différent de ce qui l'attend dans cette enceinte, Latendresse a rapidement dû répondre aux questions sur son futur à long terme au lieu de son avenir immédiat.

« Ne vous méprenez pas, cela aurait été un rêve devenu réalité que de parvenir à percer l'alignement des Canadiens dès cette saison. Toutefois, je crois que de me retourner à ma formation junior fut une excellente décision », a clarifié Latendresse qui avait amassé cinq points en quatre rencontres avec le Tricolore lors du calendrier préparatoire. « Je crois que les médias en ont fait une plus grosse histoire que cela aurait dû l'être. Ils [les médias] m'ont presque convaincu, mais je vois présentement les aspects de mon jeu que je dois améliorer et passer une année de plus à Drummondville ne nuira pas. De plus, avoir la chance de gagner la médaille d'or pour le Canada n'est pas mal non plus. »

Espérant aussi faire ses débuts au Championnat mondial junior, Carey Price est parmi les chanceux qui pourront tout de même passer Noà«l près de chez eux, lui qui a grandi à Williams Lake en Colombie-Britannique. Le premier gardien de but choisi lors de l'encan 2005 alors que le Tricolore a jeté son dévolu sur lui au cinquième échelon, Price arrive au camp d'entraînement tout feu, tout flamme, alors qu'il vient de connaître une séquence de 162 minutes sans allouer de but avec les Americans de Tri-City.

Kyle Chipchura, pour sa part, tentera de rattraper le temps perdu alors qu'une sérieuse blessure au tendon d'Achille l'avait empêché de se tailler une place au sein de la formation. Le 18e choix au total lors du repêchage amateur 2004 est l'un des six joueurs, remplissant le rôle de capitaine au sein de sa formation, qui participera au camp de sélection.

La formation de cette année aura la tâche peu enviable de suivre les traces de l'édition 2005 qui avait tout renversé sur son passage lors de la compétition présentée au Dakota du Nord. Le défenseur Cam Barker est le seul vétéran de l'édition gagnante de l'an dernier de retour en 2006 alors que cette jeune équipe tentera de remporter pour la première fois depuis 1995 la médaille d'or en sol canadien. À l'époque, Eric Dazé et Alexandre Daigle étaient parmi les têtes d'affiche de la formation canadienne lors du tournoi présenté à  Red Deer, Alberta.

Alors que le Canada n'est plus qu'à une conquête de rejoindre les Russes au premier rang avec 12 médailles d'or, la formation unifoliée n'a remporté l'or qu'à deux reprises lors des six dernières présentations du tournoi au Canada. L'équipe canadienne a ravi le titre en Alberta en 1995 et en Saskatchewan en 1991 alors qu'elle présente un dossier de 0-1 en Nouvelle-Écosse (2003), Manitoba (1999), Ontario (1986) et au Québec (1978). Néanmoins, les Canadiens ont toujours trouvé une niche sur le podium avec une récolte de deux médailles d'or, trois d'argent et une de bronze.

Avec trois espoirs invités au camp de sélection, le Tricolore ne peut rougir que devant les Black Hawks de Chicago alors que quatre joueurs de son organisation tenteront de se mériter une place avec Équipe Canada junior.

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com