À court de munitions, le Tricolore blanchi à Ottawa

mardi, 29.11.2005 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
X
Partagez avec vos amis


\u00C0 court de munitions, le Tricolore blanchi \u00E0 Ottawa
Montréal termine son périple de trois parties sur la route avec un point

Jason Spezza a ouvert le pointage, conduisant les Sénateurs vers un gain de 4-0 mardi à Ottawa.

OTTAWA - Privés de plusieurs de ses meilleurs éléments, les Canadiens ont dû s'avouer vaincus mardi à Ottawa, alors que les Sénateurs, les détenteurs du premier rang dans l'Est, ont signé un gain de 4-0.

Avec seulement 17 joueurs de position en uniforme, la troupe de Claude Julien conclut donc son périple de trois matchs sur la route avec une récolte d'un point, acquis samedi à Toronto suite au revers en prolongation. Les Canadiens ont, par la même occasion, vu leur séquence de revers à l'étranger se prolonger à quatre.

Néanmoins, le Tricolore (14-7-4) termine, pour la première fois depuis 1997-1998, le mois de novembre avec une récolte supérieure à 30 points, soit 32.

Les Sénateurs (19-3-0), pour leur part, ont signé un sixième gain de suite, un onzième en douze matchs au cours du mois de novembre. Il s'agit de la première fois de leur courte histoire que la formation de la capitale nationale parvient à inscrire onze victoires au cours d'un même mois. Les protégés de Bryan Murray ont également conservé leur fiche parfaite contre les formations de la division Nord-Est en 2005-2006 en remportant leurs 12 affrontements.

Jason Spezza, le joueur de la dernière semaine dans le circuit Bettman, a amassé deux autres points dont le but vainqueur à 8 :39 au premier vingt alors que les siens évoluaient avec un homme en plus.

Dany Heatley a obtenu au moins un point pour un 22e match de suite en se faisant complice du 20e filet de Daniel Alfredsson au deuxième tiers-temps. Heatley n'a besoin que d'un autre match pour rejoindre Wayne Gretzky pour le plus de rencontres consécutives avec au moins un point pour un joueur effectuant ses débuts avec une nouvelle formation.

Martin Havlat et Mike Fisher ont également trompé la vigilance de José Théodore. Ce dernier a terminé sa soirée de travail avec 22 arrêts à son actif. Son vis-à -vis, Ray Emery, a légèrement été plus occupé faisant face à 27 lancers.

Emery, qui avait remporté ses deux précédents départs contre le Bleu-Blanc-Rouge cette saison, est ainsi le premier gardien à enregistrer un jeu blanc contre les Canadiens en 26 rencontres, soit depuis le 4 avril 2004 au Centre Bell. Sean Burke, alors avec les Flyers de Philadelphie, avait blanchi le Tricolore lors du 81e match de la saison en 2003-2004, en repoussant les 23 lancers des locaux.

Avec 104 buts à leurs actifs cette saison, les Sénateurs sont en voie de devenir la deuxième équipe dans l'histoire de la LNH à franchir le cap des 400 buts en une saison. Les Oilers d'Edmonton, au cours de la décennie 1980, avaient réussi l'exploit à cinq reprises, dont 446 buts en 80 matchs en 1983-1984. La meilleure production d'Ottawa à ce chapitre est de 274 buts en 2000-2001, tandis que les Montréalais ont connu leur meilleure saison en 1976-1977 en faisant scintiller la lumière rouge à 387 reprises.

Les Canadiens retrouveront leurs partisans ce jeudi alors qu'ils recevront les Sabres de Buffalo en lever de rideau d'un séjour de quatre parties à domicile.

NOTES : Sheldon Souray, toujours incommodé par une blessure à l'aine, a raté un quatrième match de suite...Andrei Markov a purgé ce mardi le premier de ses trois matchs de suspension...Mike Komisarek n'a pas participé à la rencontre afin de se rendre dans l'État de New York pour des raisons personnelles...Cristobal Huet, rappelé des Bulldogs de Hamilton dimanche dernier, a agit comme substitut à José Théodore pour la deuxième fois de la campagne...Les Canadiens présentent un dossier de 2-4-1 en l'absence d'Alex Kovalev, blessé au genou....Rappelé plus tà´t dans la journée, Jean-Philippe Cà´té a participé à son premier match dans la LNH. Il a été utilisé 13 minutes et 23 secondes, affichant un différentiel de -1.

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com