Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Le Tricolore s'incline devants les Capitals

samedi, 19.11.2005 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
X
Partagez avec vos amis


Le Tricolore s\'incline devants les Capitals
Montréal limité à seulement un but pour la première fois de la campagne

Richard Zednik n'a pas été en mesure de déjouer Olaf Kolzig; son ancien coéquipier bloquant ses trois lancers au cours de la soirée.

MONTRÉAL -  Alors que tous les projecteurs étaient rivés vers Alexander Ovechkin, ses coéquipiers ont ainsi profité que l'attention des Canadiens était détournée pour conduire Washington vers un gain de 5-1 aux dépens des Canadiens.

Au cours des dernières années, le Tricolore, qui a vu sa fiche glisser à 13-5-3, avait eu de loin le dessus sur les Capitals lors de leur visite à Montréal. Or, ce samedi, les Capitals sont parvenus à renverser la vapeur, remportant un premier match en temps réglementaire au Centre Bell depuis le 17 février 2001 alors que les Capitals avaient défait la troupe de Michel Therrien par la marque de 6-3. Depuis lors, Montréal avait présenté une fiche de 4-0-1-1.

Le Tricolore encaisse ainsi pour la première fois de la saison deux revers consécutifs, et fut du même coup détrà´né par les Sénateurs d'Ottawa au premier rang de la Conférence de l'Est, accusant désormais un point de retard.

Washington a du même coup mis fin à une disette de quatre revers de suite sur les glaces adverses; la formation de la capitale nationale américaine n'ayant remporté qu'un de ses neuf premiers matchs de la saison sur la route.

Brian Sutherby avait rapidement ouvert le pointage pour les visiteurs dès la 23e seconde, profitant d'un bond chanceux de la rampe. La malchance a continué de hanter Yann Danis alors que Brian Willsie a été crédité d'un but alors que son tir a frappé le bâton de Mathieu Dandenault avant d'aller choir au fond du filet. Brooks Laich a permis aux siens de retraiter au vestiaire fort d'une avance de 3-0 en inscrivant son premier but en carrière dans la LNH.

« Durant une saison de 82 matchs, nous allons frapper des murs et c'est le cas présentement », a expliqué Claude Julien au terme de la deuxième défaite de sa formation en autant de soirs. « C'est le genre de défi qu'une équipe doit affronter au cours d'une saison et nous serons en mesure de le relever. Nous avons connu un bon début de saison. C'est à nous de travailler pour retrouver notre rythme de travail. »

Les Capitals n'étaient décidément pas rassasiés. Chris Clark a forcé la main de l'entraîneur des Canadiens à effectuer un changement de gardien de but en marquant le quatrième but de la soirée des siens à 6 :25 sur le 17e tir des visiteurs. Quelques instants plus tard, Danis tirait sa révérence au profit de José Théodore qui était appelé en relève pour la première fois depuis le 21 février 2004. Théodore avait alors remplacé Mathieu Garon dans un revers de 5-4 aux mains des Maple Leafs à Toronto. Au cours de ses quelque 30 minutes de jeu, Théodore n'a fait face qu'à trois lancers, Sutherby complétant son premier doublé dans la LNH pour les vainqueurs à 14 :16 de la troisième période sur le premier et unique tir des siens au cours de l'engagement.

Effectuant une première sortie devant la cage des Capitals depuis le 8 novembre dernier, Olaf Kolzig a démontré qu'il était pleinement rétabli de son élongation musculaire. Le cerbère des Caps a bloqué 43 des 44 tirs des Canadiens, dont 20 lors du seul troisième engagement, en route vers sa septième victoire de la campagne. Le gardien d'origine sud-africaine présente désormais une fiche de 13-9-3 en carrière contre les Montréalais.

« Nous nous sommes creusé un trou duquel il était difficile de sortir », a expliqué Claude Julien. « Kolzig a fait tout un travail pour garder son équipe dans le match. Nous n'avions tout simplement pas l'énergie pour revenir. »

Michael Ryder a inscrit le seul but pour les locaux au deuxième vingt, son neuvième de la campagne. Alors que les Canadiens bénéficiaient de l'un de ses huit jeux de puissance de la soirée, Ryder a repris le premier rang des francs-tireurs de sa formation en battant Kolzig d'un tir rapproché. Sur le jeu, Pierre Dagenais a mis fin à une disette personnelle de 10 rencontres sans noircir la feuille de pointage en obtenant une mention d'aide.

Point positif, la brigade défensive des Canadiens est parvenue à empêcher Ovechkin d'inscrire son nom sur la feuille de pointage. Le jeune phénomène russe, qui a obtenu cinq lancers au cours de son premier match en sol québécois, a été blanchi pour seulement la cinquième fois de la campagne. Néanmoins, le numéro 8 a laissé sa marque contre le Bleu-Blanc-Rouge alors que le défenseur Francis Bouillon a quitté la rencontre en début de troisième période après avoir encaissé l'une de ses mises en échec.

Les Canadiens tenteront de mettre fin à sa série de défaites mardi prochain alors qu'une autre sensation russe, Ilya Kovalchuk, et les Thrashers d'Atlanta effectueront leur deuxième visite de la campagne au Centre Bell.

NOTES -- La partie a été disputée devant la 12e salle comble de la campagne, la 35e de suite en reculant jusqu'à la saison 2003-2004, incluant les éliminatoires...Mike Komisarek a été retranché de l'alignement pour la troisième fois de la campagne, la première fois depuis les 8 et 11 octobre dernier...Radek Bonk a effectué un retour au jeu, lui qui avait raté sept des neuf derniers matchs des siens...Montréal a été limité à un seul but pour la première fois de la campagne...Il s'agissait seulement du troisième match cette saison que les Canadiens n'ont pas détenu, à un moment ou à un autre, les devants au cours d'une rencontre...Sheldon Souray a obtenu un point lors d'un troisième match de suite...

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com