Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Montréal renoue avec la victoire grâce à Koivu

mardi, 15.11.2005 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
X
Partagez avec vos amis


Montr\u00E9al renoue avec la victoire gr\u00E2ce \u00E0 Koivu
Le capitaine des Canadiens récolte trois points dont le but vainqueur en prolongation

Saku Koivu a eu le meilleur sur le gardien des Panthers Roberto Luongo; le capitaine du Tricolore terminant sa soirée de travail avec trois points.

MONTRÉAL - Que ce serait une victoire du Bleu-Blanc-Rouge sans un soupçon d'intrigue? Filant allègrement vers la victoire après 40 minutes de jeu, les Canadiens ont eu besoin d'une période supplémentaire pour se sauver avec le match alors que Saku Koivu a inscrit le filet décisif avec quatre secondes à faire en surtemps, permettant aux siens de disposer des Panthers de la Floride par la marque de 4-3, mardi au Centre Bell.

Privé des services d'Alex Kovalev pour une période minimale d'un mois, Koivu n'a pas montré signes de ralentissement d'entrée de jeu. Le numéro 11 des Canadiens, alors que Jacques Martin et Claude Julien devaient déjà songer à leur alignement pour la fusillade, est parvenu à se faufiler vers Roberto Luongo. Après avoir accepté la bombe de Sheldon Souray, le centre finlandais, qui avait également joué un rôle prépondérant lors de la première visite des Panthers au Centre Bell le 1er novembre en ajoutant trois points à sa fiche, a vu la rondelle traverser la ligne rouge, à sa plus grande surprise.

« Ce n'est pas un jeu facile pour un défenseur adverse alors que Sheldon a lancé la rondelle dans les airs et j'arrivais avec beaucoup de vitesse», a confié Koivu. « Je ne crois pas que le défenseur s'attendait à ce que je le déborde. J'ai utilisé mon revers et je crois que le disque a frappé l'épaule de Luongo puis il fila au fond du filet de je ne sais où. »

Le capitaine des Canadiens a ainsi couronné une soirée de trois points pour porter son total à 23 depuis le début du calendrier régulier.

« Saku a joué tout un match », a souligné Julien. «  Il a clairement démontré son leadership. C'est un deuxième effort extraordinaire. Il mérite ce qui lui est arrivé ce soir. »

Les Canadiens (13-3-3) ont ainsi répété le scénario qui leur porte bonheur cette saison : les victoires par la marge d'un but, eux qui en comptent déjà 11 à leur dossier. Pourtant, la formation montréalaise était parvenue à se forger une avance de 3-0 après 40 minutes alors qu'elle avait réussi à déjouer le cerbère floridien à deux reprises sur 16 tirs lors du premier engament. Richard Zednik, avec un homme en plus, et Steve Bégin, délièrent tour à tour les cordages.

Puis, après que Koivu eut inscrit son premier filet de la soirée, les visiteurs avaient visiblement décidé de garder le meilleur pour la fin.

« C'est un de nos problèmes pour le moment », a expliqué Koivu qui a porté sa fiche à 27 points en 25 rencontres contre la formation sud-floridienne. « Nous avons bien joué pendant 40 minutes, et, pour une raison inconnue, nous avons arrêté de patiner. Nous ne voulions pas suffisamment ce quatrième but. Je crois que c'est ce qui nous différencie des équipes comme Détroit et Ottawa qui savent fermer la porte aux autres équipes lorsqu'ils possèdent une telle avance. »

Gregory Campbell et Olli Jokinen ont amorcé la riposte pour les Panthers (6-9-4) en déjouant dans l'intervalle de 62 secondes Yann Danis, qui effectuait son premier départ de la campagne à domicile après avoir signé deux gains sur la route.

Puis, Stephen Weiss a forcé la prolongation en inscrivant son cinquième filet de la campagne, son troisième contre les Montréalais en fonçant sur le portier du Tricolore.

« En général, je crois que cela bien été », a confié Danis qui était de retour à Montréal après avoir signé trois gains avec le club-école d'Hamilton la semaine dernière. « C'est certain que j'aurais voulu faire un ou deux arrêts de plus en troisième et essayer de conserver un coussin confortable. Ils sont revenus, mais l'important c'est que nous avons remporté le match. »

Danis a terminé la rencontre avec 27 arrêts à son actif tandis que son vis-à -vis a fait face à une mitraille de 46 lancers, un sommet chez les Canadiens cette saison.

« L'entraîneur nous avait avertis que c'était une équipe qui n'abandonne jamais », a ajouté Danis qui conserve une fiche parfaite de trois victoires contre aucun revers dans le circuit Bettman. « Lorsque tu as Roberto Luongo dans les filets, cela t'aide beaucoup. La marque aurait pu être plus que 3-0. Il leur a permis de revenir dans le match. »

En renouant avec le sentier de la victoire, les Canadiens, qui avaient perdu leurs deux dernières rencontres aux mains des Penguins et des Maple Leafs, ont du même coup amassé un point au classement pour une huitième rencontre consécutive et ont, par la même occasion, conservé le premier rang dans la Conférence de l'Est avec 29 points.

Les hommes de Jacques Martin, pour leur part, sont sur la pente inverse. Ils ont encaissé un neuvième revers de suite dont trois en période supplémentaire et une fusillade, eux qui s'étaient vu les Flyers inscrire le filet gagnant avec également quatre secondes à faire au match samedi dernier.

Les Canadiens reprendront du service vendredi au New Jersey en se frottant aux Devils et à Martin Brodeur avant de revenir à Montréal samedi alors que la jeune sensation des Capitals Alexander Ovechkin et les Capitals de Washington seront les visiteurs au Centre Bell.

NOTES : Jan Bulis a raté un quatrième match de suite en raison d'une blessure à l'épaule. Après avoir effectué un retour de deux parties dans l'alignement suite à une absence de cinq rencontres, Radek Bonk n'a pas été en mesure d'enfiler l'uniforme ce mardi; l'attaquant tchèque toujours incommodé par une blessure à la jambe...Sheldon Souray a retrouvé ses coéquipiers sur la glace après avoir manqué le rendez-vous de samedi contre les Leafs, blessé au pied, conséquence d'un lancer qu'il avait reçu sur son talon jeudi à Pittsburgh...La partie a été disputée devant la 11e salle comble de la campagne, la 34e de suite en reculant jusqu'à la saison 2003-2004, incluant les éliminatoires...Andrei Markov a vu sa séquence de matchs avec au moins un point s'arrêter à six... Auteur de son cinquième filet de la campagne, Jokinen a dominé obtenu le tiers des tirs de sa formation, dont sept lors du seul deuxième vingt....Rappelé des Bulldogs lundi, Maxim Lapierre a disputé son premier match dans la Ligue nationale, passant trois minutes et quatre secondes sur la patinoire... Il s'agissait du premier match de plus d'un point pour Mathieu Dandenault avec les Canadiens, lui qui a obtenu des mentions d'aide sur le but de Bégin et le deuxième de Koivu...

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com