Ryder joue encore les troubles-fêtes

jeudi, 06.10.2005 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
X
Partagez avec vos amis


Ryder joue encore les troubles-f\u00EAtes
Deuxième filet vainqueur en deux matchs pour le numéro 73

Chris Higgins célèbre, avec raison, son premier but dans la Ligue nationale.

NEW YORK - Michael Ryder devra peut-être revoir ses manières. Pour la deuxième fois en autant de soirs, le Terre-Neuvien de 25 ans a gâché la soirée d'ouverture de ses hôtes en inscrivant le filet vainqueur, permettant au Tricolore de disposer des Rangers par la marque de 4-3 en prolongation, jeudi au Madison Square Garden.

La veille à Boston, Ryder avait inscrit le filet décisif en déjouant Andrew Raycroft avec seulement 11 secondes à écouler en temps réglementaire. Cette fois, Ryder a eu besoin de la période supplémentaire pour procurer la victoire aux siens. À 2 :10, le finaliste au trophée Calder en 2003-2004 a surpris Kevin Weekes d'un tir du poignet. Avec cette victoire, le Tricolore a porté à quatre victoires et deux défaites son dossier lorsqu'il est l'invité des Rangers pour leur soirée d'ouverture. Sur la séquence, Mathieu Dandenault a récolté son premier point avec les Canadiens.

Le numéro 73 des Canadiens avait fait scintiller la lumière rouge une première fois lors du premier vingt, le seul but des siens en avantage numérique en 11 tentatives au cours de la rencontre. Grâce au jeu de passes vif de Mike Ribeiro et Pierre Dagenais, Ryder n'a permis au Tricolore de créer l'égalité à 1-1 à 9 :03.

Les locaux avaient ouvert la marque dès la première minute de jeu par l'entremise de Marcel Hossa. Acquis des Canadiens la semaine passée, Hossa a inscrit son deuxième filet de la campagne en redirigeant la passe de Martin Straka derrière José Théodore.

Toutefois, les recrues des Canadiens qui ont forcé la main des dirigeants du Bleu-Blanc-Rouge à effectuer cette transaction ne s'en sont pas laissé imposer.

Avant la fin du premier engagement, Chris Higgins a inscrit son premier filet dans la Ligue nationale en logeant le disque entre les jambières de Weekes. Sur le jeu, Tomas Plekanec,qui disputait son quatrième match tout comme Higgins, a également récolté son premier point dans le circuit Bettman en obtenant une mention d'aide.

Si Higgins et Plekanec devront sans doute scier cette rondelle en deux pour conserver un précieux souvenir du premier match où ils ont noirci la feuille de pointage, Alexander Perezhogin pourra conserver intacte la rondelle de son premier but. Inséré dans la formation en raison de la blessure à Richard Zednik, Perezhogin, qui subissait son baptême de feu dans la Ligue nationale n'a mis que 36 minutes avant de délier les cordages dans le grand circuit. Après avoir saisi la passe d'Alex Kovalev, le numéro 42 des Canadiens a filé seul vers Weekes et, comme il l'avait fait avec succès lors des tirs de barrage en matchs préparatoires, a logé le disque dans la lucarne, ne laissant aucune chance au gardien adverse.

Ironiquement, les deux derniers joueurs, avant Perezhogin, à avoir réussi l'exploit de marquer à leur premier match dans la Ligue nationale dans l'uniforme des Canadiens s'alignaient avec l'équipe adverse. Hossa, le 10 janvier 2002 contre les Islanders et Jason Ward le 3 décembre 1999 contre les Rangers, avaient tous deux touché le fond du filet à leur premier match dans le circuit Bettman.

Martin Rucinsky et Dominic Moore, en avantage numérique, ont complété la marque pour les locaux en déjouant Théodore, au premier et troisième tiers-temps respectivement. Théodore a complété sa soirée de travail avec 16 arrêts à son actif, signant le sixième gain de sa carrière sur la glace du Madison Square Garden.

Les Canadiens compléteront ce samedi leur premier périple à l'étranger en 2005-2006 en affrontant les Maple Leafs, privés des services de leur capitaine Mats Sundin pour le prochain mois d'activités, samedi à Toronto.

NOTES : Raitis Ivanans et Mark Streit ont tous deux regardé la partie depuis la passerelle pour une deuxième fois en autant de soirs...En obtenant une mention d'aide sur le filet de Perezhogin, Kovalev a récolté 34 points en 22 rencontres en carrière contre les Rangers...Les Canadiens comptaient plus de choix de 1ère ronde des Rangers en uniforme que les Rangers eux-mêmes alors que Kovalev (1991) et Niklas Sundstrom (1993) s'alignent désormais pour Montréal alors que  Jamie Lundmark (1999) est l'unique premier choix des Blueshirts à porter leurs couleurs cette saison.

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com