Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Le calendrier préparatoire se termine par une défaite

dimanche, 02.10.2005 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
X
Partagez avec vos amis


Le calendrier pr\u00E9paratoire se termine par une d\u00E9faite
Montréal affiche néanmoins un dossier gagnant de cinq gains et trois revers

Ron Hainsey a passé près de vingt minutes sur la patinoire lors du dernier match avant l'annonce du choix pour l'obtention du poste de septième défenseur.

MONTRÉAL - Les jours se suivent, mais ne se ressemblent pas. Après avoir imposé aux Sénateurs leur première défaite en sept matchs préparatoires samedi, les Canadiens ont vu Ottawa remettre les pendules à l'heure, s'inclinant par la marque de 3-0 dimanche au Centre Bell en tombée de rideau du calendrier préparatoire.

Le Tricolore conclut néanmoins son calendrier pré-saison avec un dossier supérieur à ,500 pour la quatrième fois au cours des 13 dernières campagnes grâce à une fiche de cinq victoires et trois revers.

Dany Heatley a mené la charge pour les vainqueurs avec une récolte de deux buts et une passe, terminant ainsi à un point du premier rang des compteurs en matchs hors-concours détenu par son coéquipier Jason Spezza avec 16 points.

Le nouveau venu des Sénateurs a ouvert le pointage à 5 :04 du premier tiers-temps en y allant d'un bel effort individuel, battant José Théodore du cà´té rapproché.

Théodore a par la suite tenu le fort en multipliant les arrêts terminant la première période avec 16 lancers au but.

Puis, après une deuxième période sans histoire, la révélation du camp d'entraînement des Sénateurs en 2005, Brandon Bochenski, a profité d'une confusion entre Théodore et ses défenseurs pour le loger le disque dans une cage béante à 11 :53.

Moins d'une minute plus tard, Heatley venait mettre le match hors de portée des locaux en enfilant son sixième filet du calendrier préparatoire.

Les gardiens des Sénateurs ont complété le boulot. Hasek a tiré sa révérence à mi-chemin au second vingt après avoir bloqué les 14 tirs dirigés en sa direction. Son meilleur arrêt est survenu aux dépens de Craig Rivet alors que le gardien tchèque de 40 ans a réalisé une acrobatie, comme seul lui peut en effectuer.

Son substitut Ray Emery a été tout aussi bon, effectuant lui aussi 14 arrêts dans les 30 dernières minutes de jeu. Mike Ribeiro et Mark Streit ont obtenu les deux meilleures chances de marquer, mais Emery a été en mesure de conserver le blanchissage pour les siens.

Outre le résultat de la rencontre, il y a avait d'autres éléments à surveiller pour les Canadiens. Mark Streit et Ron Hainsey, les deux aspirants au poste de septième défenseur, étaient tous deux de l'alignement alors qu'ils tentaient de démontrer leur savoir-faire une dernière fois avant que le couperet tombe une dernière fois lundi matin.

En sept matchs hors-concours, Streit récolta une mention d'aide, mais afficha le pire différentiel +/- de la formation avec -6.

« Je ne crois pas qu'une victoire versus une défaite influencera leur décision », expliqua Streit. Je sais que j'ai fait de mon mieux. Je suis toujours en période d'adaptation au style nord-américain. Je dois maintenant attendre leur décision. »

Hainsey, pour sa part, a touché le fond du filet à une reprise en six rencontres, présentant un différentiel de -2.

« Il a été bon », a indiqué Claude Julien. « Il s'est amélioré de match en match. Pour certains, leur développement est plus long. On se doit d'être patient. »

Toutefois, le pilote du Bleu-Blanc-Rouge a indiqué qu'il ne garderait pas huit défenseurs au sein de sa formation, par conséquent 14 attaquants seront retenus pour amorcer la saison régulière dont un, peut-être deux hommes forts.

« Avec le recul, on ne peut nier la contribution de Darren Langdon pour nous il y a deux ans et le respect qu'il s'est mérité à travers la ligue », a expliqué Julien. « Si on garde [Peter] Vandermeer et [Raitis] Ivanans avec l'équipe, vous n'avez qu'à  regarder notre division pour comprendre que ce n'est pas un luxe. Toronto a Tie Domi, Wade Belak et Nathan Perrott et les Sénateurs peuvent compter sur les services de Chris Neil et Brian McGrattan. Nous ne nous ferons pas bousculer cette année, je peux vous le garantir. »

Avant que la saison débute officiellement aux coups de 19 heures mercredi à Boston, quelques joueurs auront le sommeil léger alors que les dernières coupures seront annoncées lundi matin.

NOTES : Claude Julien a utilisé les combinaisons suivantes : Alex Kovalev- Saku Koivu -Richard Zednik, Michael Ryder-Ribeiro-Pierre Dagenais, Alexander Perezhogin-Radek Bonk-Jan Bulis, Raitis Ivanans-Tomas Plekanec-Peter Vandemeer. À la ligne bleue, l'entraîneur-chef des Canadiens a formé les paires suivantes : Mathieu Dandenault-Mark Streit, Andrei Markov-Mike Komisarek, Craig Rivet-Ron Hainsey...Sheldon Souray n'a pas participé à la rencontre, incommodé par une douleur à  la main... Guillaume Latendresse, la révélation du camp d'entraînement 2005 des Canadiens, a été retourné à son club junior plus tà´t dans la journée. Latendresse, qui a obtenu cinq points en quatre matchs hors-concours, peut rejoindre ses coéquipiers des Voltigeurs de Drummondville la tête haute alors qu'il ne reste que deux joueurs de la cuvée 2005 encore avec leur formation respective, soient Sidney Crosby avec les Penguins et Gilbert Brà»lé avec les Blue Jackets de Columbus...Alex Kovalev a fait scintiller la lumière rouge une quatrième fois en cinq tentatives lors des tirs de barrage présentés en fin de rencontre...Blanchi en huit tentatives, le jeu de puissance des Canadiens (24,6%) termine au second rang derrière Vancouver (25,0%) lors du calendrier préparatoire...

 

Résultat de la fusillade

  Gardien But
Jason Spezza (OTT) José Théodore  OUI
Dany Heatley (OTT) José Théodore Non
Martin Havlat (OTT) José Théodore Non
Alex Kovalev (MTL) Ray Emery  OUI
Michael Ryder (MTL) Ray Emery  OUI
Pierre Dagenais (MTL) Ray Emery  --


Montréal remporte la fusillade 2-1

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com