Le compte à rebours est commencé

jeudi, 18.08.2005 / 24 h 00 / Canadiens de Montréal - Nouvelles
Les préparatifs au Centre Bell vont bon train

Voici un aperçu exclusif de la nouvelle réalité des gardiens de but de la LNH.

MONTRÉAL -- Le directeur général des Canadiens Bob Gainey et son personnel ne sont pas les seuls à être fort occupé alors que le début de saison approche à grands pas. Les employés du Centre Bell mettent également les bouchées doubles afin de préparer la très attendue saison 2005-2006, qui débutera dans moins de 50 jours.

En plus d'appliquer une nouvelle couche de peinture rouge sur le fameux logo des Canadiens au centre de la glace, le personnel responsable de l'entretien de l'aréna doit s'assurer que les modifications nécessaires seront apportées à la surface de jeu pour refléter le tout nouveau livre des règlements de la LNH. Les changements qui seront  en application cette saison sont le résultat direct des efforts de la création d'un comité de compétition, un groupe de travail où siégèrent des propriétaires, des joueurs et des directeurs généraux dont Gainey. Ces changements serviront de lignes directrices pour modeler le futur du circuit Bettman.

Derrière le but, deux changements majeurs seront perceptibles. La ligne des buts a été reculée à sa distance originale de la rampe, soit près de 15 ans après avoir été déplacée en 1990-1991. La réduction de 13 à 11 pieds de cet espace de jeu, mieux connu sous le nom de « Bureau de Wayne Gretzky », a été faite dans l'optique d'accroître la zone offensive à l'avant du filet. L'augmentation de cette marge de manœuvre, combiné aux deux pieds supplémentaires suite au recul de la ligne bleue vers la zone centrale, procurera quatre pieds additionnels aux meilleurs manieurs de bâton tels que Saku Koivu, Alex Kovalev et Mike Ribeiro d'exprimer à plein leur talent.

Le changement le plus notoire et le plus visible se retrouve directement derrière le filet. Des lignes fraîchement peintes de part et d'autre du but auront pour objectif de restreindre les gardiens habituer de manier la rondelle, Martin Brodeur en tête de lice, de s'aventurer à l'extérieur de cette zone bien définie et d'empêcher ces derniers d'intercepter la rondelle et d'effectuer un dégagement rapide de leur territoire.

La zone disponible permettant aux gardiens d'œuvrer librement derrière son filet est maintenant délimitée par deux lignes diagonales débutant à six pieds de l'extrémité de chaque poteau pour former un trapèze ayant 28 pieds à la base.

Les partisans pourront voir ces changements à compter du 18 septembre alors que les Canadiens affronteront les Thrashers lors d'une rencontre pré-saison présentée au Centre Bell et le 5 octobre à Ottawa lorsque la Ligue nationale entamera en grandes pompes ses activités 2005-2006 alors que les 30 formations du circuit seront à l'œuvre.

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com