[35-29-18]
2
3
[46-28-8]
02/12/2013
FINALE
1 2 3 FINALE
New Jersey Devils NJD 1 0 1 2
30 LANCERS 17
24 MJ 30
22 ÉCHEC 21
4 PUN 6
0/3 BAN 1/2
8 GIVEAWAYS 10
2 TAKEAWAYS 6
13 BLOCKED SHOTS 22
         

Galchenyuk le héros dans la victoire de 3-2 des Canadiens contre les Devils

lundi, 02.12.2013 / 22 h 44

MONTRÉAL (PC) - Alex Galchenyuk comprend vite. Cloué au banc par son entraîneur samedi, le jeune attaquant a été l'artisan de la victoire de 3-2 des Canadiens contre les Devils du New Jersey, lundi.

Michel Therrien s'était dit convaincu que Galchenyuk reviendrait plus fort après lui avoir reproché son indiscipline récurrente, à l'issue du gain de 4-2 face aux Maple Leafs de Toronto. Deux jours plus tard, l'Américain âgé de 19 ans le fait bien paraître.

Outre Galchenyuk, Rene Bourque et Max Pacioretty, son 10e, ont déjoué Martin Brodeur, qui a subi une rarissime défaite au Centre Bell, comme le montrait la fiche de 12-2-1 des Devils dans leurs 15 rencontres précédentes à Montréal. David Desharnais a amassé deux aides. Il a maintenant obtenu huit de ses neuf points cette saison dans ses sept derniers matchs. Plus personne ne suggère de lui payer un aller simple à Hamilton.

Steve Bernier et Michael Ryder ont été les marqueurs des Devils (11-12-5).

Carey Price a signé son 12e succès en 22 départs, en effectuant 28 arrêts. Brodeur a stoppé 14 lancers.

Le Tricolore (16-9-3) a amassé au moins un point dans un septième match d'affilée.

Les Devils étanchent

Le début prometteur a laissé présager une soirée divertissante, pour une fois, pour une visite des Devils. Mais ça n'a pas duré. Vite, les visiteurs ont pris le dessus, en imposant leur style hermétique distinctif. Les Canadiens se sont embourbés dans leur zone plus souvent qu'autrement.

Les Devils menaient 1-0 grâce à un avantage de 11-5 dans les tirs, à l'issue de la période initiale. Leur avance aurait pu facilement être de deux filets, n'eût été de l'intervention désespérée de P.K. Subban au moment où Jaromir Jagr s'apprêtait à loger le disque dans l'ouverture béante, très tôt dans la soirée.

Bernier a marqué, à 11:13, à la suite d'une belle déviation du lancer du défenseur Anton Volchenkov, qui n'a fait que projeter le caoutchouc vers la cible.

À son premier match de la saison, l'attaquant Tom Sestito, des Devils, l'a échappé bel. Il peut s'estimer chanceux que la lame du patin de Brandon Prust l'ait seulement ébranlé plutôt que coupé au visage.

L'étanchéité des Devils en deuxième a continué d'embêter le Tricolore qui, à défaut de percer le mur dressé, a été habile à saisir les rares occasions.

Bourque a créé l'égalité à l'aide d'un tir des poignets précis à 8:49. C'était le huitième lancer de l'équipe seulement.

Huit minutes de jeu plus tard, à 16:49, Pacioretty a touché la cible avec le neuvième lancer. L'Américain a dégainé sur réception de la passe du défenseur Andrei Markov, pendant un jeu de puissance.

Après 40 minutes de jeu, les Devils avaient testé la vigilance de Price 22 fois et le CH avait tenu Brodeur tout juste échauffé avec neuf tirs.

Ça s'anime (enfin)

Le 10e a été enregistré 3:32 après le début de la troisième, les Devils continuant leur travail de sape.

Ryder a créé l'égalité, à 4:42. La puissante frappe qu'il a décochée a mystifié Price du côté de la mitaine. Tout juste auparavant, Subban avait de nouveau volé au secours de son coéquipier, en privant Damien Brunner d'un but assuré.

Galchenyuk a rompu l'égalité, à 9:34, en redirigeant le lancer du défenseur Alexei Emelin. Ce but a donné des ailes à ses coéquipiers qui ont pris d'assaut le filet de Brodeur.

Les Devils ont déployé une attaque à cinq avec un peu plus de six minutes à écouler, mais elle n'a pu convertir son opportunité de niveler la marque. Ç'en était fait des hommes de l'entraîneur Peter DeBoer.

HAUT DE PAGE ↑