[43-27-12]
2
6
[46-28-8]
19/11/2013
FINALE
1 2 3 FINALE
Minnesota Wild MIN 0 0 2 2
27 LANCERS 28
35 MJ 28
15 ÉCHEC 21
15 PUN 11
1/3 BAN 2/5
2 GIVEAWAYS 12
2 TAKEAWAYS 4
12 BLOCKED SHOTS 23
         

Les Canadiens explosent à l'attaque et malmènent le Wild 6-2 au Centre Bell

mardi, 19.11.2013 / 22 h 49

MONTRÉAL (PC) - Il ne faut pas partir en peur, ce n'est qu'un match. Mais le réveil à l'attaque de Max Pacioretty et de David Desharnais pourrait être annonciateur d'une séquence plus heureuse pour les Canadiens, vainqueurs 6-2 à domicile du Wild du Minnesota, mardi.

Jumelés à Brendan Gallagher, Pacioretty y est allé d'un tour du chapeau et Desharnais a amassé deux passes, en recréant leur bonne cohésion d'antan. 'Pacio' a fait mouche pour la première fois en neuf matchs et Desharnais a récolté ses premiers points en 14 rencontres.

Michaël Bournival, son sixième, Daniel Brière, troisième, et Alex Galchenyuk, cinquième, ont ajouté les autres réussites du CH (11-9-2), qui a signé un troisième succès seulement à ses neuf dernières sorties. P.K. Subban a récolté deux aides.

Nino Niederreiter et Dany Heatley ont déjoué Carey Price en troisième période.

Devant le filet du Wild (13-5-4), Josh Harding a accordé trois buts pour la deuxième fois de la saison — les deux fois contre les Canadiens. Il a cédé sa place à Darcy Kuemper, après avoir permis les trois buts de Pacioretty.

Harding et Kuemper ont accordé trois buts chacun, les Canadiens ayant le meilleur dans les tirs (28-27).

Chapeau, Pacio!

Le Tricolore a explosé pour quatre buts en deuxième période, soit son total des trois matchs précédents! Et pour la première fois cette saison, il s'est donné une avance de quatre buts.

Pacioretty a secoué sa torpeur à l'attaque, en inscrivant les trois premiers filets. Tout cela en l'espace de 10 minutes et 39 secondes.

Il a réussi le premier, à 2:57, en redirigeant avec un patin la passe vive de Desharnais, dans sa course vers le but.

Pacioretty a obtenu le deuxième, à 10:06, à l'aide d'un tir des poignets sur une belle passe de Desharnais.

Il a complété le tour du chapeau pendant une supériorité numérique, à 13:36, en effleurant au passage le lancer de Subban.

C'en était fait de Harding, qui a connu une soirée de 10 arrêts seulement.

Bournival a accueilli le jeune Kuemper en le surprenant après avoir surgi devant lui, à 16:16.

De la fougue

Les Canadiens ont imposé leur rythme dès le premier tiers. Le Wild a obtenu son premier tir à la septième minute de jeu.

Le trio de Desharnais a fourni une indication du réveil à venir. Pacioretty a failli marquer une première fois avec un de ses patins, à la 17e minute. Mais Harding a étiré sa grosse mitaine juste à temps.

Les esprits se sont échauffés par moments. Brandon Prust et Zenon Konopka ont laissé tomber les gants, l'attaquant du CH ayant le meilleur. Konopka a dû recevoir des soins pour une coupure au-dessus d'un oeil.

En troisième, les Canadiens ont d'abord fait 5-0 grâce à Brière, avant que Niederreiter ne marque un but bizarre. Galchenyuk a renchéri en attaque massive. Heatley a complété en supériorité, à moins de deux secondes de la fin.

HAUT DE PAGE ↑