[46-27-9]
2
1
[46-28-8]
12/11/2013
FINALE F
1 2 3 F FINALE
Tampa Bay Lightning TBL 1 0 0 1 (1-2) 2
45 LANCERS 29
33 MJ 31
22 ÉCHEC 18
6 PUN 8
0/4 BAN 0/3
6 GIVEAWAYS 9
0 TAKEAWAYS 2
15 BLOCKED SHOTS 25
         

Le Lightning remporte la bataille

mardi, 12.11.2013 / 23 h 16

MONTRÉAL (PC) - Ça n'a pas été joli, ni de la tarte, mais les Canadiens ont trouvé une façon de récolter un point de classement, mardi. C'est tout ce qu'ils méritaient. Le Lightning de Tampa Bay lui a été supérieur pendant la majeure partie de la soirée et il n'a pas volé la victoire de 2-1 acquise en tirs de barrage au Centre Bell.

Un point signé Carey Price pour le Tricolore. Le gardien a été magistral en bloquant 44 lancers en temps réglementaire. Price n'a pas pu faire la différence au cours de la séance de tirs de barrage, Valtteri Filppula réussissant le seul but.

Alex Galchenyuk, Daniel Brière et Brendan Gallagher n'ont pas trompé la vigilance de Ben Bishop.

Les Canadiens ont passé la majeure partie de la soirée à dormir au gaz, au lieu de tenter de profiter de l'absence de l'as marqueur du Lightning, Steven Stamkos.

Après 53 minutes de jeu, c'était un match à classer dans la catégorie des «plates». C'était peut-être le plus terne cette saison, jusqu'à ce que Brière ranime la foule en faisant 1-1 avec 4:38 à écouler. C'était son premier à Montréal, dans son nouvel uniforme.

Ryan Malone a été le marqueur du Lightning en temps réglementaire. Bishop a également été solide devant le filet, avec 28 arrêts.

Pas vite, vite...

Les Canadiens ont été très lent à démarrer et ils n'ont pas été vites après un semblant de démarrage, à compter du milieu de la période initiale.

Le CH n'a cadré que huit lancers, même s'il a déployé les trois jeux de puissance de la période. Sur les cinq tirs qu'il a obtenus, P.K. Subban a bombardé Bishop de quelques boulets de canon. Mais on a cruellement manqué de finition.

Le Lightning a réussi le seul but de l'engagement, à 5:00 pile. Même en perdant l'équilibre dans l'enclave, Malone a habilement fait dévier le tir anodin du défenseur Eric Brewer.

Chanceux

Les hôtes sont retombés au neutre en deuxième période. Pas à peu près. Les visiteurs avaient des allures de champions de la Coupe Stanley.

Embouteillé dans sa zone pendant un long moment à la huitième minute de jeu, le CH a essuyé le mécontement de la foule.

La beauté de l'affaire, c'est que le Tricolore n'était qu'à un but de créer l'égalité. Il faut dire qu'il a été aidé par la chance parce qu'on a privé le Lightning d'un but vers la fin.

Price a paru déjoué par la frappe du défenseur Radko Gudas, mais l'arbitre a signalé sur le champ qu'il n'y avait pas de but. À l'arrêt de jeu, les réviseurs vidéo de Toronto ont logé un appel, ayant sans doute constaté que la rondelle avait bel et bien pénétré dans le filet. Or, comme l'arbitre avait jugé que Tyler Johnson avait causé de l'obstruction à l'endroit de Price, la révision ne s'appliquait pas.

Brière égalise

En troisième, les Canadiens ont décidé de peser sur l'accélérateur à sept minutes de la fin. Après quelques beaux arrêts de Bishop, Brière a fait dévier tout près du gardien la passe de Max Pacioretty, à 15:22.

Les Canadiens ont par la suite joué avec le feu, en écopant de deux pénalités. On a entre autres résisté en infériorité numérique au cours de la dernière minute de jeu.

On a encore failli se brûler en prolongation, Andrei Markov étant puni pour avoir retardé le jeu. Mais Price voyait absolument tout.

HAUT DE PAGE ↑