[46-28-8]
2
3
[35-40-7]
09/10/2013
FINALE
1 2 3 FINALE
Montréal Canadiens MTL 0 1 1 2
35 LANCERS 25
31 MJ 28
14 ÉCHEC 22
6 PUN 6
1/3 BAN 1/3
7 GIVEAWAYS 13
9 TAKEAWAYS 6
16 BLOCKED SHOTS 14
         

La disette se poursuit à Calgary

mercredi, 09.10.2013 / 23 h 06

CALGARY (PC) -La disette se poursuit pour les Canadiens de Montréal à Calgary, lui qui n'a pas gagné au Saddledome depuis 2002. Même s'il a dominé 35-25 au chapitre des lancers, ce sont les Flames qui ont signé une victoire de 3-2 à Calgary.

Sean Monahan, Sven Baertschi et Curtis Glencross ont marqué pour les Flames. Monahan a également ajouté une aide. P.K. Subban, qui a terminé la soirée avec deux points, et Lars Eller, son quatrième en trois matchs, ont marqué pour le Tricolore.

Après une certaine torpeur dans les premières 40 minutes, le Tricolore a connu une bonne troisième, mais son réveil est survenu trop tard pour qu'il puisse espérer l'emporter. Subban a aussi coupé les ailes à son club en écopant d'une bien mauvaise pénalité pour double échec avec seulement 1:49 à faire au match.

Joey MacDonald a multiplié les prouesses devant le filet des Flames, effectuant 33 arrêts. Il a été particulièrement efficace pendant une infériorité numérique en début de deuxième, alors qu'il a frustré Andrei Markov, seul sur sa droite, en deux occasions.

Moins occupé, Carey Price a stoppé 22 des 25 lancers des locaux.

Les Flames ont ouvert la marque à mi-chemin en première à la suite d'un revirement de Travis Moen en zone neutre. Coincé le long de la bande, l'ailier gauche du Tricolore a perdu la rondelle au profit de Monahan, qui s'est amené en surnombre en compagnie de Lee Stempniak, à qui il a habilement remis le disque. Stempniak a décoché un tir que Price n'a pu maîtriser et Monahan n'a eu qu'à pousser dans une cage abandonnée pour son troisième de la saison.

Avant la fin du premier engagement, les locaux ont doublé leur avance. Emprisonné en fond de territoire, le Canadien a perdu le disque quand Jiri Hudler a sorti Jarred Tinordi du jeu. Monahan a récupéré le disque devant le filet de Price, qui s'est bien avancé pour le défier, mais la recrue des Flames a plutôt passé à Baertschi, bien posté du côté gauche, qui a inscrit son premier de la campagne.

De nouveau, le trio de Moen, Ryan White et Brandon Prust se trouvait sur la patinoire. Les trois patineurs ont d'ailleurs terminé la rencontre avec un différentiel de moins-6.

Les deux équipes ont marqué chacune une fois en avantage numérique en deuxième. Glencross a d'abord fait 3-0 à 16:22 quand il a fait dévier le tir de la pointe de Dennis Wideman pendant une pénalité pour rudesse à Francis Bouillon.

Un peu plus d'une minute plus tard, avec Mark Giordano au cachot pour avoir fait trébucher Brendan Gallagher, Subban a décoché un boulet sur réception d'une passe précise de Max Pacioretty. Le tir bas du côté du bâton n'a laissé aucune chance à MacDonald.

Sur ce but, Markov a récolté son 400e point dans la Ligue nationale. C'est lui qui a rejoint Pacioretty d'une belle passe transversale avant que l'attaquant n'alimente Subban.

À mi-chemin de la troisième, Eller a profité d'une habile manoeuvre de Subban, qui a volontairement lancé la rondelle à la droite du filet de MacDonald. Posté sur la gauche, le Danois a facilement rétréci l'écart.

Mais Subban a péché par excès de zèle. Alors que le Canadien avait le vent dans les voiles, le gagnant du trophée Norris la saison dernière a dépassé les bornes en assénant au moins trois doubles échecs à Lance Bouma le long de la rampe, en plus de lui donner un petit coup de poing derrière la tête quand ce dernier s'est relevé. Les officiels ont décidé de sévir et le Canadien a dû disptuer les dernières minutes de ce match à court d'un joueur.

Michel Therrien a joué le tout pour le tout en retirant son gardien avec près de 90 secondes à faire, mais le Canadien a été incapable de niveler la marque.

Le Tricolore se déplacera maintenant à Edmonton, où il affrontera les Oilers jeudi.

Courriel HAUT DE PAGE ↑