3
1
21/09/2013
FINALE
1 2 3 FINALE
Carolina Hurricanes CAR 1 2 0 3
27 LANCERS 42
19 MJ 39
34 ÉCHEC 24
31 PUN 23
1/4 BAN 0/8
15 GIVEAWAYS 10
5 TAKEAWAYS 10
12 BLOCKED SHOTS 10
         

Bournival brille dans un revers de 3-1 des Canadiens face aux Hurricanes

samedi, 21.09.2013 / 23 h 30

MONTRÉAL (PC) -- Même si les Canadiens de Montréal se sont inclinés 3-1 devant les Hurricanes de la Caroline, le jeune espoir Michaël Bournival n'a pas montré de signe de fatigue à son deuxième match en 24 heures, étant le meilleur joueur du Tricolore samedi, au Centre Bell.

Drayson Bowman, Jeff Skinner et Nathan Gerbe ont inscrit les buts des visiteurs, qui ont dirigé 28 lancers vers la cage défendue par Carey Price pendant 60 minutes, tandis que Bournival a été le seul à déjouer Anton Khudobin, superbe dans une performance de 40 arrêts.

Mais le pointage était plutôt secondaire pour ce quatrième match préparatoire — troisième perdu — du CH, alors que plusieurs des jeunes joueurs toujours au camp ont bénéficié d'une autre audition pour se tailler un poste.

C'était le cas de Bournival, qui a inscrit son nom sur la feuille de pointage pour un troisième match consécutif. Complétant un trio piloté par Lars Eller au centre et Brendan Gallagher à droite, Bournival a été à l'origine de quelques séquences dangereuses en zone adverse. Le patineur de Shawinigan a aussi été utilisé en avantage numérique et à court d'un joueur et dans les deux cas, il s'est bien tiré d'affaires.

Si son but est davantage dû à la chance — il a fait dévier de la jambe une rondelle qu'Andrei Markov tentait de retourner en fond de territoire — il n'était pas moins mérité, lui qui n'a pas hésité à aller se placer dans la circulation lourde tout au long du match. À n'en pas douter, cette performance donnera des maux de tête à la haute direction du Tricolore.

Le trio de Martin St-Pierre, Christian Thomas et Sebastian Collberg a aussi démontré de belles choses, particulièrement en première. En deuxième, ça a été plus difficile, particulièrement pour Collberg.

Plus récent premier choix de l'équipe, Michael McCarron a joué en compagnie de Michael Blunden et Ryan White. S'il n'a pas mal fait, ce trio est à l'origine du réveil des Hurricanes, qui semblaient en voie de disputer le même genre de match qu'à Québec jusqu'à ce que le quatrième trio du Canadiens se retrouve embouteillé dans sa zone en fin de première. Cette séquence a mené au but de Bowman, qui a fouetté les Canes.

À la défense, Jared Tinordi s'est de nouveau illustré, appliquant quelques bonnes mises en échec, dont une, en première, à l'endroit du capitaine Eric Staal, peu appréciée par les Hurricanes. Il en a servi une autre tout aussi percutante à Patrick Dwyer en troisième. Mais Tinordi s'est parfois sorti du jeu pour appliquer ces mises en échec, comme sur le deuxième but des Hurricanes, quand il a renversé Tuomo Ruutu. Son coéquipier Greg Pateryn s'est alors retrouvé seul pour défendre contre Riley Nash et Skinner, qui a déjoué Price.

Tinordi a aussi été impliqué dans l'un des trois combats de la première, un furieux affrontement contre Tim Gleason. White et Matthew Corrente ainsi que les poids plumes Gerbe et Gallagher ont livré les deux autres.

Sans disputer un mauvais match, Magnus Nygren et Darren Dietz ont été plutôt invisibles et on peut s'attendre à ce que leur séjour au camp du Tricolore tire à sa fin. Ceux qui éviteront la prochaine vague de coupures auront la chance de se faire de nouveau valoir lundi, alors que les Devils du New Jersey seront au Centre Bell.

Courriel HAUT DE PAGE ↑