[29-14-5]
4
2
[24-21-3]
25/04/2013
FINALE
1 2 3 FINALE
Montréal Canadiens MTL 0 1 3 4
30 LANCERS 25
32 MJ 21
16 ÉCHEC 34
6 PUN 20
1/4 BAN 0/2
8 GIVEAWAYS 9
5 TAKEAWAYS 6
12 BLOCKED SHOTS 18
         

Le Tricolore affiche ses couleurs

jeudi, 25.04.2013 / 22 h 52

WINNIPEG - Les Canadiens de Montréal ont explosé pour trois buts en troisième pour vaincre les Jets de Winnipeg 4-2 et ainsi s'assurer de terminer parmi les quatre premiers au classement dans l'Est et d'amorcer les séries éliminatoires au Centre Bell.

Les 10e et 11e buts de David Desharnais et le 14e de Brendan Gallagher ont permis au Tricolore de transformer un déficit d'un but après 40 minutes de jeu en une avance de deux filets. Rene Bourque a inscrit son septième de la saison au deuxième vingt. P.K. Subban et Lars Eller ont récolté deux mentions d'assistance.

James Wright, son deuxième, et Blake Wheeler, son 19e, ont marqué pour les Jets, qui ont été éliminés quelque part au deuxième entracte, après les victoires en prolongation des Rangers de New York (4-3 contre la Caroline) et des Sénateurs d'Ottawa (2-1 face aux Capitals de Washington).

Carey Price n'a pas été très occupé, stoppant 23 rondelles, mais il a su garder son équipe dans le match en deuxième, alors que les Jets ont été les plus menaçants. Son vis-à-vis Ondrej Pavelec a effectué 26 arrêts, mais il a mal paru sur deux des trois buts du Tricolore au troisième vingt.

Desharnais a inscrit le but de la victoire à 7:57 de la troisième, alors que le Tricolore profitait de l'avantage de deux joueurs, après les pénalités à Andrew Ladd pour rudesse et au banc des Jets pour avoir eu trop de joueurs sur la patinoire.

Après avoir accepté la passe d'Andrei Markov, Subban a décoché un violent tir sur réception, que n'a pu maîtriser Pavelec. Desharnais, posté à sa gauche, a bondi sur le retour pour loger la rondelle dans le filet abandonné.

Il doublera l'avance des siens près de trois minutes plus tard, sur un but chanceux. Le tir des poignets de Max Pacioretty a été partiellement bloqué par le gardien des Jets, avant de toucher Desharnais au vol et d'entrer dans le filet.

En début de troisième, Gallagher a permis au Tricolore de créer l'égalité sur un autre jeu où le gardien Pavelec a paru chancelant: le tir frappé de l'attaquant des Canadiens a été touché de la mitaine par Pavelec, mais a poursuivi sa course jusque derrière la ligne rouge.

Les Jets prennent les devants

Les Jets ont été les seuls à s'inscrire à la marque en première. Chris Thorburn a profité de la chute de Francis Bouillon derrière sa ligne des buts pour s'installer derrière le filet de Price, d'où il a repéré Wright, bien posté à la droite du gardien. Le tir des poignets de l'attaquant des Jets a trouvé le fond du filet du côté de la mitaine du gardien du Tricolore, qui a dominé 7-4 au chapitre des lancers et écoulé deux pénalités sans céder dans cette première.

Le trio de Bourque, Eller et Alex Galchenyuk a permis au CH de créer l'égalité à mi-chemin en deuxième. Après que Pavelec eut frustré Galchenyuk et qu'Eller eut raté son tir, Bourque a profité de la confusion — et de la circulation — dans la surface réservée au gardien pour lancer vers le but. Nik Antropov a fait dévier le disque dans son filet.

Après ce but, Price y est allé de deux superbes arrêts pour permettre aux Canadiens de demeurer dans le match. D'abord, à mi-chemin de la période, il a frustré Wheeler qui s'est échappé à la suite d'un revirement de Subban à la ligne bleue adverse. Le gardien du Tricolore a effectué un bel arrêt de la mitaine, avant de sauter sur le retour. Quelques minutes plus tard, son déplacement latéral bien synchronisé lui a permis de stopper le tir sur réception de Wright sur une attaque en surnombre.

Un peu moins de cinq minutes plus tard, Wheeler a placé les Jets en avant 2-1 avec un but chanceux. Price a stoppé le boulet de la ligne bleue de Dustin Byfuglien, mais n'a pas pu maîtriser le retour. Avec un joueur des Jets dans les jambes, il a tenté d'immobiliser la rondelle, mais Wheeler a pu la glisser sous lui.

Les Jets ont toutefois semblé avoir les jambes sciées à leur retour du vestiaire — peut-être ont-ils appris la nouvelle de leur élimination? — tandis que les Canadiens ont montré un visage qu'on n'avait pas vu depuis plusieurs matchs, avec le résultat qu'on connaît.

Le Tricolore conclut sa saison samedi, à Toronto, contre les Maple Leafs, qui pourraient bien être ses adversaires pour la première ronde des séries.

Courriel HAUT DE PAGE ↑