[27-18-3]
3
2
[29-14-5]
09/04/2013
FINALE
1 2 3 FINALE
Washington Capitals WSH 0 2 1 3
27 LANCERS 29
24 MJ 41
31 ÉCHEC 21
2 PUN 2
0/1 BAN 0/1
10 GIVEAWAYS 11
4 TAKEAWAYS 5
34 BLOCKED SHOTS 10
         

Neuvirth tient le coup

mardi, 09.04.2013 / 22 h 52

MONTRÉAL - Le Canadien a vu sa séquence de 11 victoires contre les équipes de la section Sud-Est cette saison prendre fin, mardi, en s'inclinant 3-2 face aux Capitals de Washington.

Les Capitals ont le numéro du Tricolore au Centre Bell, eux qui ont signé un cinquième succès d'affilée à Montréal.

Alexander Ovechkin, son 26e, Eric Fehr et Jack Hillen ont marqué les buts des meneurs de la section Sud-Est. Nicklas Backstrom a récolté deux aides.

Lars Eller, avec ses cinquième et sixième, a été le seul qui a déjoué le gardien Michal Neuvirth. Alex Galchenyuk a amassé deux passes.

Neuvirth a été confronté à 28 tirs tandis que Carey Price a fait face à 27 lancers.

Price, à l'affût

N'eût été de la vigilance de début de soirée de Price, qui a repoussé les neuf premiers tirs cadrés du match, les Capitals se seraient forgé une avance de quelques buts.

Au lieu de cela, c'est le CH qui menait 1-0 après 20 minutes d'action.

Eller, à 15:44, a concrétisé la passe de Brandon Prust devant le but, à la suite d'une belle manoeuvre amorcée par Galchenyuk en entrée de zone. Troy Brouwer, des Caps, a assisté à la scène, coi.

C'était un premier but à domicile pour le Canadien face aux Caps en 232 minutes et 16 secondes de jeu!

Aussi bon a-t-il été en première, Price a paru chancelant pendant un court laps de temps en deuxième. Suffisamment pour que les visiteurs renversent la vapeur.

Le but d'Ovechkin, à 7:50, a donné des ailes à ses coéquipiers. Le capitaine des Capitals a surpris Price à l'aide d'un tir des poignets.

Fehr a été crédité du deuxième but des siens, une minute 46 secondes de jeu plus tard. Price n'a pas pu maîtriser la rondelle qui a bondi par-dessus lui, et que le défenseur Andrei Markov a fait dévier dans le filet.

Le Canadien s'est raplombé, parvenant à créer beaucoup de mouvements devant Neuvirth, qui n'a pas bronché.

Ça y était presque

En troisième, les Capitals se sont appliqués à protéger leur mince avance. Et quand le défenseur Hillen leur a procuré un coussin de deux buts, à 5:33, ils ont pu jouer de façon plus détendue.

Dans l'espoir de sonner le réveil, l'entraîneur Michel Therrien a apporté des changements aux trios. Il a entre autres muté Rene Bourque en compagnie de Tomas Plekanec et de Brian Gionta. À son retour au jeu après une absence de 21 matchs, Bourque avait commencé la soirée au sein du quatrième trio.

La stratégie a rapporté des dividendes, Eller rétrécissant l'écart à 16:38. Le Danois a redirigé le tir du défenseur recrue Nathan Beaulieu.

Les hôtes ont augmenté le rythme, et ils ont été menaçants dans les derniers instants du duel. Il leur a manqué un peu de temps.

Courriel HAUT DE PAGE ↑