[29-14-5]
2
1
[19-19-10]
16/03/2013
FINALE
1 2 3 FINALE
Montréal Canadiens MTL 1 0 1 2
22 LANCERS 33
46 MJ 34
18 ÉCHEC 26
6 PUN 6
0/3 BAN 1/3
7 GIVEAWAYS 13
5 TAKEAWAYS 3
15 BLOCKED SHOTS 7
         

Les Canadiens remportent une cinquième victoire de suite

mercredi, 06.08.2014 / 4 h 50

NEWARK (PC) -- Le défenseur format géant Jarred Tinordi n'a pas raté sa rentrée dans la LNH.

Tinordi a joué pendant 14 minutes et 48 secondes, a récolté une aide sur le but gagnant de Tomas Plekanec et il a aidé les Canadiens de Montréal à vaincre les Devils du New Jersey 2-1, samedi.

Choix de premier tour en 2010, 22e au total, Tinordi disputait un premier match dans le circuit Bettman. Le géant de six pieds six pouces et 205 livres a bien fait aux côtés du vétéran Francis Bouillon et il a terminé sa soirée de travail avec un différentiel de plus-2.

Sur le jeu qui a mené au but gagnant, Tinordi a profité d'une rondelle envoyée à l'aveuglette en direction de la ligne bleue pour décocher un boulet de canon. Plekanec a habilement dévié la rondelle derrière le gardien Johan Hedberg à 6:49 en troisième période.

Colby Armstrong, avec son premier dans l'uniforme bleu-blanc-rouge et un premier depuis le 25 février 2012, a été l'autre buteur du côté du Canadien. Carey Price a stoppé 32 lancers et le Tricolore a signé une cinquième victoire d'affilée. Montréal a aussi un dossier de 13-1-3 depuis la fameuse défaite de 6-0 face aux Maple Leafs de Toronto, le 9 février dernier.

Peter Harrold, avec lui aussi son premier cette saison, s'est chargé de la réplique du côté des Devils, qui ont un dossier de 3-7-2 depuis que Martin Brodeur est sur la touche. Johan Hedberg a effectué 20 arrêts.

Le Tricolore a repris possession du premier rang dans l'Association de l'Est après avoir cédé sa place temporairement aux Penguins de Pittsburgh. Ces derniers avaient battu les Rangers de New York 3-0 plus tôt samedi. Les deux équipes totalisent 42 points, mais la formation montréalaise a joué une rencontre de moins cette saison.

La troupe de Michel Therrien disputera son prochain match mardi soir au Centre Bell face aux Sabres de Buffalo. Il s'agira du troisième de cinq affrontements entre les deux équipes cette saison. Le Tricolore a gagné le premier duel 6-1, le 2 février à Montréal, mais avait ensuite perdu 5-4 en fusillade, cinq jours plus tard à Buffalo.

Du jeu serré et intense

La rencontre a offert du bon jeu des deux côtés. Les deux équipes ont généralement bien fait dans leur zone et ont limité les occasions de marquer.

Le Tricolore a été le premier à faire bouger les cordages après 8:08 de jeu. À la suite d'une mise en jeu à la droite de Hedberg, Anton Volchenkov a perdu l'équilibre dans l'enclave et Armstrong en a profité pour récupérer le disque et marquer. Mike Blunden était posté devant Hedberg, qui n'a eu aucune chance de stopper le tir d'Armstrong.

Les Devils ont amorcé la deuxième avec plus d'intensité. Tom Kostopoulos a obtenu une belle chance lors d'une descente à deux contre un en compagnie d'Alexei Ponikarovsky, mais Price a complété son déplacement à temps pour stopper la déviation de son ancien coéquipier.

Le New Jersey a créé l'égalité 1-1 à 3:54 pendant que Ryan White était au cachot pour avoir retenu le bâton d'un adversaire. Lars Eller a trébuché en tentant de dégager la rondelle et sa chute a permis à Ilya Kovalchuk de prendre possession du disque à la ligne bleue. Il a remis de l'autre côté à Harrold et ce dernier a déjoué Price, qui avait la vue voilée.

Une chute de P.K. Subban à la ligne bleue a offert une descente à deux contre un aux Devils en infériorité numérique. Le tir des poignets de Kovalchuck a cependant frappé le poteau. Lors de la même punition, Eller a aussi atteint le poteau.

Après le filet de Plekanec tôt en troisième, le Canadien a augmenté la cadence, profitant peut-être du fait que les Devils disputaient un deuxième match en autant de soirs et a tenté de creuser l'écart. C'est finalement Price qui a eu le dernier mot, en frustrant les Devils dans les derniers instants de la rencontre.

HAUT DE PAGE ↑