Tout sourire

lundi, 01.07.2013 / 2 h 10 canadiens.com

NEWARK, NJ – Marc Bergevin et Trevor Timmins avaient toutes les raisons de sourire dimanche soir au Prudential Center.

Se sentant d’attaque à l’approche du repêchage 2013, le directeur général des Canadiens a été fort occupé au cours des dernières heures, étant constamment sur le téléphone avec ses homologues en plus de faire les cent pas sur le plancher du domicile des Devils durant de longues minutes. Tentant par tous les moyens d’améliorer son sort et de sélectionner plus tôt qu’au 25e rang, Bergevin était toutefois très confortable à l’idée de garder le statu quo.

« On a regardé quelques possibilités, mais on a décidé d’aller de l’avant avec les choix qu’on avait », admet-il. « On a discuté pour améliorer notre rang, le prix était gros et on était prêt à le payer mais ce n’était pas disponible. J’ai dit plus tôt que si nous partions d’ici avec tous nos choix, je serais heureux, Alors je suis bien heureux. »

En demeurant au même endroit, Bergevin a pu la mettre la main sur un type d’attaquant qu’on n’a pas vu souvent dans l’organisation au cours des dernières années, sélectionnant le très imposant Michael McCarron, qui ne se laisse pas bousculer sur une patinoire du haut de ses 6-pieds-5 et presque 230 livres.

« Je l’ai vu jouer personnellement une ou deux fois. J’ai aimé ce qu’il amène dans une équipe », mentionne Bergevin concernant son premier choix cette année. « Après avoir parlé avec Trevor et son entourage, c’est un gars qu’on savait qu’on avait besoin et qui remplirait un rôle important pour nous et monter de l’avant avec les Canadiens.

« C’est un gars qui joue physique mais il est encore jeune et il peut encore devenir plus fort », poursuit-il. « Son potentiel est très grand. »

Bien qu’il ait cédé son choix de septième ronde aux Panthers à la fin du repêchage, le D.G. du Tricolore a mis la main sur huit nouveaux espoirs qui figuraient sur sa liste, au grand plaisir de son directeur du recrutement qui a pu dénicher plusieurs types de joueurs différents à son arsenal.

« Comme j’ai souvent mentionné auparavant, il y a beaucoup de parité au sein des espoirs. Regardez notre premier choix. Oui il remplit un besoin que nous avions, mais il est également un excellent joueur de hockey », explique Trevor Timmins, qui a pris part à son 11e repêchage avec le Tricolore. « Je crois McCarron s’intégrera très bien à notre équipe. Sans compter que nous avons connu toute une deuxième ronde avec nos trois choix. »

Timmins était particulièrement très fier de sa récolte au deuxième tour puisqu’il a vu certains joueurs très bien classés être disponible sans qu’il n’ait eu à bouger. Selon lui, ce sont trois excellentes acquisitions qui auront un impact avec la formation.

« Vous allez aimer [Jacob] de la Rose. Il est un leader dans son équipe. Je ne sais pas à quel endroit il jouera la saison prochaine, mais ça fait déjà deux ans qu’il joue contre des hommes », partage Timmins au sujet du joueur de centre suédois sélectionné au 34e rang. « Pour ce qui est de [Zachary] Fucale, j’étais surpris qu’il soit encore disponible. J’étais heureux et surpris, je crois que le Père Noël nous a laissé un cadeau supplémentaire.

« Artturi Lehkonen ne mesure peut-être que 5-pieds-11, mais c’est tout un joueur », renchérit Timmins. « Il était le joueur clé et le meilleur élément de la formation des moins de 18 ans en Finlande. Il est un marqueur et un joueur de caractère. Il a besoin de temps mais rien ne presse, il joue déjà dans la Ligue élite de Finlande. »

En ajoutant en plus des joueurs comme Connor Crisp, Sven Andrighetto, Martin Reway et Jérémy Grégoire, Timmins et son équipe se sont permis quelques risques en allant chercher des joueurs qui amèneront tous des éléments différents aux Canadiens. Ils comportent peut-être des risques, mais ils ont tous un élément en commun : ils sont prêts à tout faire pour l’équipe.

Comme a déjà dit l’entraîneur-chef Michel Therrien : ‘Une équipe de hockey est comme une salade de fruits, si tu as juste des cerises ça ne sera pas bon’. L’ajout de grosseur, talent, caractère, fougue et détermination au repêchage de cette année en est un excellent exemple.

HAUT DE PAGE ↑