Retour à la base

dimanche, 21.04.2013 / 13 h 52 canadiens.com

BROSSARD – Pour une rare fois cette saison, l’entraîneur-chef des Canadiens Michel Therrien a convié ses troupes pour un entraînement dominical.

Au menu : travail en zone défensive, travail en zone défensive, sortie de zone, entrée de zone, blocage de tirs, alouettes. Bref, un retour à la base après que le Tricolore ait encaissé quatre défaites à ses cinq derniers matchs.

« La pratique d’aujourd’hui n’était pas une punition, c’était à propos de s’améliorer », d’indiquer P.K. Subban. « De revenir sur les choses qui nous ont permis de connaître du succès et de se regrouper. Parfois, tu as besoin de te faire rafraîchir la mémoire. Ce que nous traversons est tout à fait normal, ce n’est pas agréable et personne ne veut voir ça, mais je crois que c’est bon d’affronter de l’adversité. »

Bien que cette première période creuse de la saison inquiète certains, les Canadiens demeurent néanmoins au second rang de la Conférence de l’Est et sont en excellente position pour avoir l’avantage de la glace pour la première ronde. Il n’est pas nécessaire de courir au magasin s’achèter un gros bouton de panique rouge.

« Nous savons que les séries commencent dans une semaine », de poursuivre Subban, qui domine les défenseurs de la LNH avec une récolte de 36 points. « Nous avons trois matchs pour nous y préparer. La chose excitante à propos d’aujourd’hui est que nous devons être meilleurs et être prêts pour le prochain match. Une des belles choses d’être un athlète professionnel est qu’il y a toujours un lendemain… jusqu’à ce que tu sois éliminé en séries. Alors là, tu dois attendre à l’année prochaine. »

Les Canadiens quitteront donc lundi le confort de Montréal pour effectuer un dernier périple sur la route, qui les conduira au New Jersey puis Winnipeg avant de clore le calendrier régulier contre les Maple Leafs à Toronto.

« Nous devons profiter de l’opportunité qui se présente devant nous », d’indiquer Lars Eller, qui disputera son 200e match avec les Canadiens mardi. « Nous avons trois matchs sur la route qui s’en viennent. Tout le monde aime jouer à la maison, mais jouer sur la route ne nous dérange pas. C’est toujours bon d’être ensemble avec les gars pour créer des liens. Nous sommes prêts pour le défi. «

Et les Canadiens se sont plus que bien débrouillés sur les glaces adverses en 2012-2013, présentant la cinquième meilleure fiche du circuit Bettman grâce à un dossier de 13-6-2.

« Les bonnes équipes sont les équipes unies et pour nous d’aller sur la route et d’aller manger tous ensemble et des choses comme ça et de se préparer pour les séries est une bonne chose », d’indiquer Travis Moen. « Les équipes qui arrivent affamées et sur une lancée sont les équipes qui se rendent loin en séries. Nous avons trois matchs pour renverser la vapeur et pour nous sentir mieux à propos de notre jeu. »

À sa première saison dans la LNH, Brendan Gallagher est à quelques jours de participer à sa première « deuxième saison » et le présent épisode d’insuccès ne l’inquiète pas outre mesure.

« Nous aimerions mieux gagner des matchs et nous aimerions être à notre meilleur, particulièrement à une semaine des séries, mais c’est un peu d’adversité », d’admettre Gallagher Chaque équipe traverse ce genre de période. Malheureusement, c’est à notre tour, mais nous allons voir comme nous allons batailler et réponde. Je crois que c’est un indicateur d’une bonne équipe. »

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com

Courriel HAUT DE PAGE ↑