Regarder de l'avant

samedi, 16.02.2013 / 23 h 20 canadiens.com

MONTRÉAL – Les semaines changent mais ne se ressemblent pas. Après avoir subi leur pire revers de la saison il y a sept jours, les Canadiens ont su rebondir au cours de la dernière semaine et occupent à l’heure actuelle le deuxième rang dans l’Association de l’Est.

Parfois après un séjour de quelques matchs sur la route, la première partie disputée devant ses partisans peut sembler être plus difficile qu’à l’habitude. En plus, lorsque cette partie est contre une équipe qui vous a toujours donné du fil à retordre, la commande peut être encore plus importante. Mais tous ces facteurs n’ont pas intimidé le Tricolore qui a réussi à pousser sa séquence victorieuse à trois et vaincre les Flyers au Centre Bell pour une première fois depuis novembre 2011.

« C’était important de rebondir cette semaine. Je pense que les joueurs ont bien travaillé, qu’ils étaient bien concentrés. On s’améliore de match en match. J’aime la manière que l’on compétitionne », mentionne l’entraîneur-chef Michel Therrien, qui a vu sa troupe limiter leur adversaire à leur plus bas total de lancers de la saison, 19. « Ce soir était une belle victoire d’équipe. Avec ce qui est arrivé à Carey, Peter était très solide. On a donné un gros effort devant lui, on a limité leurs lancers et leurs chances de marquer. J’ai aimé la manière qu’on s’est comporté en tant qu’équipe ce soir. »

Alors que les mines étaient basses dans le vestiaire des Canadiens samedi dernier suite à leur cinglant revers de 6 à 0 subi face aux Maple Leafs, les joueurs ont profité de la dernière semaine loin des distractions montréalaises pour se regrouper et repartir à neuf vers une nouvelle séquence. C’est dans l’adversité que l’on détermine les bonnes équipes et le Tricolore semble vouloir démontrer qu’il fait partie de cette catégorie.

« Parfois, ce genre de match survient [samedi dernier face aux Leafs]. La façon que l’on s’est comporté après la rencontre; quand Colesy a réuni tous les gars, qu’on s’est parlé, qu’on est revenus au travail immédiatement était important », affirme Josh Gorges au sujet de la façon que son équipe a rebondi en quelques jours. « Vous pouvez soigner vos blessures, vous sentir mal et trouver des coupables. Mais nous nous sommes plutôt regardés dans le miroir, avons été responsables de nos actes pour nous améliorer. »

Beaucoup a été dit au sujet des avances que les Canadiens ont laissé filer en troisième période depuis le début de la campagne, mais les efforts apportés au cours de la dernière semaine semblent porter ses fruits puisque les Flyers ont été incapables de remonter la pente, muselés par l’effort collectif du bleu-blanc-rouge.

Cette séquence n’aurait pas pu se continuer si Peter Budaj n’avait pas offert sa meilleure performance de la saison. Bien qu’il n’était pas à blâmer lors de ces deux départs précédents qui ont résulté en défaites pour son équipe, le gardien de 30 ans était en plein contrôle et l’absence de Carey Price devant le filet du Tricolore est passé inaperçue.

« Les gars m’ont beaucoup aidé, je crois qu’en première période je n’ai reçu qu’un lancer », raconte Budaj, qui a savouré son premier gain en 2012-2013 samedi soir. « Nous avons tout un groupe dans ce vestiaire. Nous nous tenons ensemble, et c’est l’une des choses les plus importantes. Nous luttons pour tout le monde ici. J’ai bataillé ce soir pour eux et ils ont fait la même chose pour moi. »

Les Canadiens ne pourront pas savourer cette victoire longtemps puisqu’ils seront de retour à l’entraînement dès dimanche afin de se préparer à une semaine où quatre matchs sont au programme. Mais cela ne dérangera pas aux joueurs du Tricolore puisqu’ils voudront sûrement battre le fer pendant qu’il est encore chaud.

HAUT DE PAGE ↑