La Fondation des Canadiens pour l'enfance inaugure une cinquième patinoire Bleu Blanc Bouge à Montréal

mardi, 05.02.2013 / 14 h 09 Canadiens de Montréal

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

MONTRÉAL – Dans le cadre de son programme BLEU BLANC BOUGE lancé en septembre 2008, la Fondation des Canadiens pour l’enfance a procédé à l’inauguration d’une cinquième patinoire communautaire multisports et réfrigérée au parc de la Confédération dans l’arrondissement de Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce. Afin de commémorer l’ouverture, une cinquantaine de jeunes résidants du quartier ont chaussé les patins en compagnie de quelques joueurs des Canadiens.

Construite selon les normes d’une patinoire règlementaire de la LNH (200 pieds x 85 pieds), la patinoire réfrigérée du parc de la Confédération offre une qualité de glace qui rejoint les standards professionnels et la versatilité nécessaire pour la pratique d’autres disciplines au gré des saisons. Alors que la période de glace s’étendra de la fin novembre à la mi-mars, différents autres sports comme le soccer et le hockey à roues alignées, ainsi que plusieurs activités sportives seront pratiqués du printemps à l’automne.

« Le sport se veut un facteur déterminant dans l’épanouissement des jeunes et cette cinquième patinoire, ici à Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce, donnera à un grand nombre d’enfants l’occasion de profiter d’un emplacement de premier ordre pour s’adonner à la pratique de différentes disciplines sportives et à faire de l’activité physique », de dire Geoff Molson, président et chef de la direction du Club de hockey Canadien.

Projet-phare de la Fondation des Canadiens pour l’enfance, le programme BLEU BLANC BOUGE visait à ériger cinq patinoires extérieures communautaires multisports et réfrigérées dans des quartiers défavorisés de la ville de Montréal. Soucieuse d’offrir des infrastructures d’une grande qualité, la Fondation avait, pour réaliser son objectif, conclu un partenariat de cinq ans avec la FTQ et le Fonds de solidarité FTQ, les cols bleus de la ville de Montréal, les travailleurs de la construction de la FTQ et des entrepreneurs de la région, qui contribuent au projet en fournissant ressources financières, matériel et main-d’œuvre. Le projet a également été mené en étroite collaboration avec Arena Design Services, un leader dans l’industrie des services et produits d’arénas, pour la mise en œuvre de ces surfaces de jeu.

«Le secrétaire général de la FTQ, Daniel Boyer, n’est pas avare de mots : « Je dois vous dire que plus les années passent, plus la construction de patinoires dans divers quartiers de Montréal fait la fierté de nos membres. Plus particulièrement, les salariés cols bleus de la ville de Montréal et les travailleurs et les travailleuses de la construction, qui sont directement impliqués dans le projet, ont des atomes crochus avec tous les jeunes qui profiteront de ce nouveau loisir. Pour la FTQ et le Fonds de solidarité FTQ, il s’agit là d’un geste qui mérite d’être renouvelé. »

Ces patinoires se veulent des lieux d’animation, de rencontre et d’activité physique qui permettront aux enfants de ces milieux de découvrir les avantages d’un mode de vie sain et physiquement actif. Afin d’assurer le succès de ce programme, la Fondation s’est associée à Québec en Forme pour former un partenariat dynamique visant un objectif ultime et commun d’améliorer la santé des enfants en milieu défavorisé. L’organisme accompagne la Fondation dans la sélection du milieu et des partenaires communautaires et pour le développement d’une activation efficace des lieux et la mesure de l’impact du programme.

« Pour une cinquième année en tant que partenaire, Québec en Forme est toujours aussi fier et heureux de s’associer à la Fondation des Canadiens pour l’enfance à la mise en place d’une autre patinoire Bleu Blanc Bouge, cette fois dans le quartier Notre-Dame de Grâce. Nous croyons que de telles initiatives contribuent à créer des environnements favorables à l’activité physique chez les jeunes en milieu défavorisé. Nous souhaitons que les jeunes et les écoles du quartier pourront considérer cette patinoire comme un véritable plateau sportif animé, propice au plaisir, au goût de jouer, de bouger et de s’amuser. Des valeurs importantes à Québec en Forme », de renchérir Eric Myles, directeur général de Québec en Forme.

Au terme de la phase initiale du programme dont l’objectif était d’ériger cinq patinoires dans des arrondissements du grand Montréal, la Fondation des Canadiens pour l’enfance cherchera à poursuivre son engagement envers de saines habitudes de vie et élargir l’étendue de son mandat au cours des prochaines années pour desservir des régions à l’extérieur de Montréal.

« Je me réjouis de savoir qu’une nouvelle patinoire va permettre à la population de l’arrondissement, plus particulièrement du district de Loyola, de s’adonner davantage aux sports de glace. Cet outil supplémentaire à la promotion d'un mode de vie actif s'ajoute au Centre sportif Notre-Dame-de-Grâce et au Centre culturel Notre-Dame-de-Grâce et contribuera à l’amélioration de la qualité de vie des résidents du secteur. Je tiens à remercier très sincèrement tous ceux qui ont contribué à la réalisation de ce projet, en particulier la Fondation des Canadiens pour l’enfance », a déclaré le maire Applebaum.

L’arrondissement de Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce se démarque comme leader dans la mise en œuvre de modes de gouvernance concertés et adaptés aux besoins de sa communauté. Il est fort par sa volonté et son engagement politique dans la promotion des saines habitudes de vie – dépôt d’un plan directeur pour répondre à des besoins en infrastructures mais aussi en outils d’intervention en prévention chez les jeunes. En plus des efforts du regroupement qui a déposé la demande pour BLEU BLANC BOUGE N° 5, une démarche sérieuse a été entreprise par les jeunes du milieu pour l’obtention de nouvelles infrastructures sportives (pétition, événement de collecte de fonds et de communications) venant appuyer l’importance des besoins et surtout l’engagement des jeunes dans de cette communauté.

« L’amélioration de nos équipements et l’aménagement d’espaces conviviaux répondant aux besoins des citoyens sont au cœur des préoccupations de l’arrondissement. En effet, c’est la création d’espaces rassembleurs comme celui-ci qui favorise les échanges intergénérationnels dans un contexte de loisirs », a affirmé Lionel Perez.

Outre l’infrastructure, l’arrondissement profite également de la générosité de Bauer qui a remis à la Fondation 100 paires de patins, des casques et des bâtons pour créer une banque d’équipement afin de répondre aux besoins des organismes du quartier œuvrant auprès des enfants.

HAUT DE PAGE ↑