Le dernier cadeau

dimanche, 06.01.2013 / 12 h 57 canadiens.com

MONTRÉAL – Pour de nombreuses équipes de hockey du Québec, les cadeaux de Noël cette année ne se trouvaient pas qu’en dessous du sapin.

Pour elles, la touche finale des célébrations des Fêtes a eu lieu au cours de la fin de semaine des 5 et 6 janvier, alors qu’elles ont été invitées à fouler la glace du Centre Bell, dans le cadre du Festival de hockey mineur ESSO.

Au cours des deux journées du Festival, un total de 46 équipes de différentes catégories d’âge se sont affrontées dans des matchs amicaux avec pour objectif principal de faire bénéficier les enfants d’une expérience inoubliable.

«C’est certain qu’il était un peu énervé ce matin. De venir jouer au Centre Bell, c’est quelque chose de spécial», a confié Serge, de qui le neveu s’apprêtait à sauter sur la glace avec ses coéquipiers des Cougars de Lasalle.

«J’ai toujours dit que ça allait être un futur joueur de hockey», a mentionné l’oncle visiblement heureux de voir son neveu sur le terrain de jeu des grands. «C’est sûr que ça me rend fier de le voir sur la glace comme ça.»

Et pour s’assurer que tous puissent avoir la chance de vivre une telle expérience, ce sont des jeunes de partout au Québec qui ont été invités à participer aux activités de la fin de semaine.

«Avec la participation de Hockey Québec et des associations de hockey mineur des différentes régions du Québec, les équipes ont été choisies au hasard », explique Stéphane Verret, responsable du développement du hockey mineur pour les Canadiens de Montréal. «De plus, étant donné un horaire plus vaste, nous avons pu inviter plus d’équipes, de même qu’un total de six équipes exclusivement féminines.»

Que ce soit à travers le programme RAP, les différents camps d’habiletés, les camps d’été, la journée des entraîneurs ou encore le Festival de hockey mineur ESSO, les Canadiens de Montréal sont impliqués à tous les niveaux lorsqu’il est question de hockey mineur.

«C’est important d’être impliqué dans le hockey mineur parce que c’est la relève. Il faut garder l’engouement et l’intérêt envers le hockey mineur. Il faut être impliqué à partir de la base, des niveaux Mag jusqu’à Bantam et même Midget», a poursuivi celui qui a pu constater de visu les sourires des 782 enfants qui ont participé à la fin de semaine, certains provenant d’aussi loin que de Matane ou de Rimouski.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.

Courriel HAUT DE PAGE ↑