Top 5 - Matchs mémorables du 31 décembre

lundi, 31.12.2012 / 24 h 01 canadiens.com

1 - 31 décembre 1975 - Canadiens de Montréal vs. Armée Rouge

MTL 3, URSS 3

Le match de la veille du Nouvel An le plus mémorable dans l’histoire de l’organisation des Canadiens n’a même pas eu lieu contre une équipe de la LNH, mais plutôt contre une équipe toute étoile de joueurs soviétiques. La fierté nationale étant en jeu alors que les deux superpuissances du monde s’affrontaient au Forum, cette rencontre a souvent été qualifiée de «meilleur match de hockey de l’histoire».

La soirée a été une véritable ode au hockey, alors que la rencontre a été remplie d’intensité et de jeux robustes, le tout restant dans les limites de la légalité. Quand la poussière est retombée, les équipes étaient nez à nez 3 à 3. Toutefois, tous s’entendent pour dire que la performance des Soviétiques est surtout due au travail du légendaire Vladislav Tretiak devant le filet, qui a fait 38 arrêts contre la machine bien huilée des Canadiens. Le genre de hockey disputé par le Tricolore lors de cette veille de Jour de l’An est le même qui a permis aux Canadiens de voir naître une nouvelle dynastie, celle qui les a vu remporter quatre coupes Stanley de 1976 à 1979.

2 - 31 décembre 1955 - Canadiens de Montréal vs. Blackhawks de Chicago

MTL 7, CHI 3

La rencontre de la veille du jour de l’An contre les Blackhawks marquant la fin de l’année 1955 a représenté un avant-goût de ce que les années suivantes allaient être pour les partisans des Canadiens.

L’affrontement du 31 décembre contre les Blackhawks représente la victoire la plus facile des Canadiens disputée lors du dernier jour de l’année, alors qu’ils ont eu le dessus par la marque de 7 à 3. Après avoir marqué son 500e but en carrière (incluant les séries) lors de la rencontre précédente, Maurice Richard a obtenu une soirée de trois points, tout comme Jean Béliveau et Dollard St-Laurent. Ken Mosdell a marqué deux buts. La rencontre a aussi eu lieu lors de la première saison de Toe Blake à la barre des Canadiens après le départ de Dick Irvin qui est allé…à Chicago. Et il faut également mentionner qu’il s’agissait de la première année des cinq conquêtes consécutives de la coupe Stanley par les Canadiens.

3 - 31 décembre 1984 - Canadiens de Montréal vs. Nordiques de Québec

MTL 4, QUE 4

Durant trois saisons consécutives, de 1983 à 1986, une tradition québécoise s’est installée la veille du jour de l’An alors que les Canadiens affrontaient les Nordiques. La seule fois où les Nordiques auraient pu terminer l’année sur une bonne note s’est plutôt soldée en match nul, en 1984. Toutefois dans les circonstances, fort est à parier que le résultat avait un goût plus amer que sucré.

Après que Mario Tremblay eut marqué pour égaliser la marque à 2-2 en début de troisième période, les Nordiques ont répliqué avec deux buts. Avec moins d’une minute à faire à la rencontre, les partisans des Canadiens commençaient à croire que les célébrations seraient gâchées par le résultat du match. C’était jusqu’à ce que Ryan Walter et Pierre Mondou marquent avec moins de 50 secondes à faire, terminant la soirée avec une nulle qui avait un arrière-goût de victoire.

4 - 31 décembre 2010 - Canadiens de Montréal vs. Panthers de la Floride

MTL 3, FLA 2

Exactement un siècle après avoir joué son premier match de veille du jour de l’An, les Canadiens ont pu disputer une autre rencontre mémorable, surtout grâce à l’apport d’un nouveau joueur dans l’alignement. Le Nouvel An est souvent l’occasion de repartir à neuf et c’est exactement ce qu’a pu faire le défenseur à caractère offensif James Wisniewski alors que le Tricolore l’a acquis en provenance des Islanders de New York, le 28 décembre 2010.

Le «Wiz» a démontré qu’il pouvait faire la différence, alors que les Canadiens tiraient de l’arrière 2 à 0 dans la rencontre. Celui-ci s’est alors retroussé les manches et a donné aux Canadiens une raison de célébrer. Wisniewski a marqué le premier but de la soirée de sa nouvelle équipe, a obtenu une mention d’aide sur le second, avant d’envoyer un rebond derrière Tomas Vokoun pour mettre fin au match en prolongation, se faisant du même coup quelques nouveaux amis dans le vestiaire et chez ses nouveaux partisans.

5 - 31 décembre 1910 - Canadiens de Montréal vs. Ottawa Hockey Club

MTL 3, OTT 5

Lorsque les Canadiens ont affronté Ottawa un 31 décembre il y a de cela plus de 100 ans, il s’agissait d’un match de premières, dans tous les sens du mot. Pour débuter, il s’agissait du premier match de la campagne 1910-1911 pour la jeune organisation des Canadiens. Il s’agissait également du tout premier match disputé la veille du jour de l’An dans l’histoire de l’équipe.

Mais le plus important, c’est que ce match a marqué l’entrée en scène de Georges Vézina devant les buts. Il n’a peut-être pas remporté le premier match, mais on peut dire qu’au final, les choses se sont bien arrangées pour lui. Vézina disputera les 366 matchs suivants de l’équipe, aidant celle-ci à récolter les deux premières coupes Stanley de son histoire.

HAUT DE PAGE ↑