Le bonheur des enfants

lundi, 10.12.2012 / 15 h 41 canadiens.com

MONTRÉAL – Pour de nombreux enfants malades, la journée du 10 décembre sera gravée à jamais dans leurs mémoires.

Pour la 48e visite annuelle des hôpitaux montréalais, tout le personnel d’entraîneurs et de direction des Canadiens, de même que de nombreux anciens ont généreusement rendu visite aux jeunes patients de l’Hôpital Sainte-Justine, de même qu’à ceux du Montreal Children’s Hospital.

«Ces enfants-là, leur maladie n’est pas en lockout», a tenu à rappeler Geneviève Paquette, directrice de la Fondation des Canadiens pour l’enfance. «C’est un moment qui demeure toujours propice à la générosité et à la compassion. Peu importe ce qui se passe, les Canadiens ont toujours été près de la communauté et on ne pouvait pas passer à côté d’une opportunité comme celle-là.»

Au total, ce sont environ 300 enfants qui ont reçu la visite des membres de l’organisation des Canadiens. Et ce ne sont pas que des enfants qui ont bénéficié de cette visite, les parents retrouvant souvent des pans entiers de leur enfance en revoyant les Jean-Jacques Daigneault, Sergio Momesso, Réjean Houle et Chris Nilan.

«Ça me rappelle à quel point je suis chanceux d’être où j’en suis dans ma vie. Ce n’est pas seulement difficile pour les enfants. Ce l’est aussi pour les parents qui doivent vivre avec la douleur, l’incertitude », a souligné Nilan. «De pouvoir venir ici aujourd’hui et mettre un rayon de soleil dans leur journée, c’est une bonne chose à faire.

Même son de cloche du côté de Michel Therrien, qui a déjà quelques visites d’hôpitaux à son actif, ayant notamment participé à l’événement lors de ses années derrière le banc à Montréal.

«Ce sont des situations que te font réaliser à quel point tu es privilégié d’avoir la santé. Quand tu vois des jeunes enfants dans des situations comme ça, ça vient te chercher», a expliqué le pilote des Canadiens avant de rappeler que dans le temps des Fêtes, tout le monde est uni pour la même chose : le bonheur des enfants. «Je veux en profiter aussi pour souligner le beau geste des joueurs qui sont venus de leur propre chef rencontrer les jeunes et accrocher quelques sourires dans le visage des enfants. On a un bon groupe de gars qui ont la communauté à cœur.»

Affublé d’un chapeau de lutin au cours de la tournée, Marc Bergevin y est allé du même genre de commentaire à l’endroit des joueurs, qui ont fait la tournée des hôpitaux vendredi dernier.

«Je suis fier que nos joueurs soient venus vendredi dernier. C’est une bonne action de leur part et ça démontre que l’organisation en entier a les enfants à cœur», a soutenu Bergevin avant d’amorcer la tournée des chambres.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.

À VOIR AUSSI :

Courriel HAUT DE PAGE ↑