Entraînement - 24 mai 2014

samedi, 24.05.2014 / 15 h 15

- Les Canadiens ont repris l’entraînement samedi midi alors que 24 attaquants et deux gardiens ont sauté sur la glace du Madison Square Garden. Seuls Carey Price et Mike Condon, parmi les joueurs présents à New York n’y ont pas pris part.

- Suspendu pour les deux prochains matchs, Brandon Prust a pris part en l'entraînement en effectuant des exercices en rotation avec George Parros sur le trio de Ryan White et Travis Moen. Il a par la suite rencontré la presse pour discuter de sa suspension.

« La mise en échec n’était pas un sujet de discussion, c’était plutôt le synchronisme de la mise en échec », d’indiquer Prust. « C’était ma première présence du match. Je veux générer de l’énergie et distribuer quelques mises en échec. Je vois Stepan avec la rondelle et me positionne, et je vais un bon travail de me placer devant lui et de reculer devant lui. Mes patins sont sur la glace, mes épaules dans sa poitrine. Je n’ai pas quitté la glace. Tout était à propos du synchronisme. C’est une fraction de seconde. La LNH juge une mise en échec comme tardive à 0,6 secondes. La mienne était à 0,8 secondes. C’est ma faute. Mon objectif était toutefois d’appliquer une bonne mise en échec. »

Coéquipier de Derek Stepan pendant deux saisons avec les Rangers, l’attaquant a offert ses excuses par message texte.

« J’ai envoyé un message texte à Step. Je n’allais pas le faire au départ », d’avouer Prust. « Lorsque j’ai appris qu’il était blessé, une fracture de la mâchoire, je l’ai rejoint par message texte juste pour lui dire que je me sentais mal. Je ne voulais pas blesser personne, surtout un de mes amis. Je lui ai dit exactement ce que je vous ai dit. J’espère qu’il va guérir rapidement.

« Oui, il a répondu », de poursuivre Prust. « C’était court. Il comprend d’où je viens. »

Jadis un favori de la foule, à voir les commentaires sur la Twittosphère, ce temps est déjà derrière Prust.

« Durant les séries, je me suis éloigné de Twitter. Évidemment, les partisans de New York ne sont pas heureux et avec raison. Ils sont passionnés et protègent leurs joueurs, tout comme leur organisation et tout comme les partisans montréalais feraient pour moi. Ça ne m’inquiète pas trop. Ils ne sont plus mes partisans. Je suis à Montréal maintenant et c’est de ces partisans dont je me soucie. Je me souviens de mon temps passé ici et j’ai aimé la ville et apprécié l’organisation, mais je me concentre pour être prêt pour le match 6, pas le reste. »

- Laissé de côté lors des huit derniers matchs, Francis Bouillon s'est entraîné en compagnie de Mike Weaver pour former le troisième paire de défenseurs. Michel Therrien n'a toutefois confirmé si le vétéran allait effectuer un retour dans la formation.

- Trios et paires à l’entraînement

Gallagher-Desharnais-Pacioretty

Galchenyuk-Plekanec-Gionta

Vanek-Eller-Bourque

Weise-Brière-Bournival

Moen-White-Parros/Prust

Subban-Gorges

Markov-Emelin

Bouillon-Weaver

Beaulieu-Murray

Tinordi

HAUT DE PAGE ↑