Jour de match - Canadiens vs. Lightning #2

vendredi, 18.04.2014 / 13 h 45

Les Canadiens ont tenu un entraînement optionnel vendredi à Tampa en vue de l’affrontement en soirée contre le Lightning. Mike Weaver, Thomas Vanek, Alexei Emelin, Jarred Tinordi, P.K. Subban, Dale Weise, Travis Moen, Francis Bouillon, Josh Gorges, Ryan White, Michaël Bournival, Douglas Murray, Carey Price et Peter Budaj ont tous sauté sur la patinoire pour l’entraînement.

L’entraîneur-chef Michel Therrien a confirmé qu’il n’effectuera pas de modifications à son alignement pour le match 2. En uniforme pour la première fois mercredi après avoir subi une blessure au haut du corps qui l’a mise sur la touche pour les 12 derniers matchs du calendrier régulier, Brandon Prust a vu plus de 20 minutes d’action lors du match numéro 1, s’alignant aux côtés de Tomas Plekanec et Brendan Gallagher. Enlevant la rouille avec trois mises en échec et un tir bloqué, Prust aura de nouveau le mandat de garder au silence les meilleurs effectifs de l’équipe adverse.

« Je m’attends à ce que Prust soit meilleur de match en match », a confirmé Therrien, à propos de l’attaquant de 30 ans. « Il n’a pas joué pendant près d’un mois et il a dû revenir rapidement. Match après match, il sera de mieux en mieux avec son synchronisme et les petits ajustements qu’il a à faire. Il est un gars qui va tout donner; il va bloquer des tirs, il est difficile de jouer contre lui, c’est un leader au sein de notre équipe et le plus important, c’est un ‘gamer’. On veut que tous nos joueurs soient des ‘gamers’ et il démontre clairement du leadership dans cet aspect. »

Loin de passer sous les radars, l’attaquant vedette du Lightning Steven Stamkos recevra de nouveau sa large part d’attention de la part de la défensive montréalaise après avoir inscrit deux buts sur cinq tirs lors du premier match de la série.

« Il est un joueur de classe mondiale et ces joueurs sont difficiles à contenir. Même si vous mettez en place votre meilleur plan en défensive contre ces joueurs, ils vont toujours trouver une façon. C’est pourquoi ils sont des joueurs de classe mondiale », a expliqué Therrien, qui a tenté de jumeler le trio de Prust-Plekanec-Gallagher à celui de Stamkos, Tyler Johnson et Alex Killorn aussi souvent que possible mercredi soir. « Ils sont l’élite, des joueurs spéciaux et c’est toujours un défi pour un joueur d’affronter des gars comme ceux-là sur la patinoire. »

Oubliant rapidement la victoire lors du match numéro 1, les Canadiens ont concentré leurs énergies sur le match de ce soir. Le héros de mercredi en prolongation, Dale Weise louange l’approche du leadership par comité de l’équipe pour avoir su garder la tête froide.

« Je crois que nous avons de bons leaders dans ce vestiaire. Cela garde les gars terre-à-terre lorsque nous connaissons de bons matchs et nous n’allons pas trop disséquer les mauvais matchs » a indiqué Weise, qui a été acquis des Canucks de Vancouver en février dernier. « Nous devons faire quelques ajustements après le premier match, mais nous ne nous sommes attardés pas sur cela et en même temps, nous ne sommes pas dits que nous étions incroyables parce que nous avons marqué cinq buts. L’équilibre sur cette équipe est incroyable. »

Carey Price sera de nouveau devant le filet des Canadiens alors qu’Anders Lindback aura la même mission pour le Lightning. Le seul changement prévu à la formation de Jon Cooper est l’arrivée de Tom Pyatt qui devrait remplacer Ondrej Palat, blessé lors du premier match.

HAUT DE PAGE ↑