Washington - 29 novembre 2013

vendredi, 29.11.2013 / 9 h 34

L’Action de grâce au Canada était peut-être à la mi-octobre, mais cela ne nous a pas empêcher de festoyer avec nos amis américains à l’occasion pour leur version de cette fête nationale, lors de notre arrêt à Washington. Entourés d’innombrables monuments historiques et d’immenses bâtiments dans le district de Columbia, nous avons décidé que la meilleure façon de rendre hommage à nos amis américains en ces temps festifs était de prendre une longue marche en cette froide journée d’automne pour découvrir certains de ces pièces d’histoire.

Nous avons débuté notre parcours dans l’Histoire avec l’un des bâtiments les plus connus à travers le monde, le Capitole des États-Unis. Cet endroit, où les membres du Congrès américain se retrouvent, est divisé en deux parties : la Chambre des représentants et le Sénat. Au fil du temps, le Capitole a accueilli une multitude d’événements importants dont des investitures présidentielles ainsi que des célébrations du Jour de l’indépendance.

Bâti en honneur du 16e président américain, Abraham Lincoln, le Lincoln Memorial est un incontournable pour tous les visiteurs de passage dans la capitale. Situé à l’opposé du Washington Monument, on peut y voir une sculpture de Lincoln assis à l’intérieur d’un temple. Deux de ses discours les plus célèbres ont été gravés sur le mur derrière la sculpture. Parmi les allocutions les plus connues effectuées à cet endroit, on retrouve le fameux « I have a dream » de Martin Luther King prononcé en 1963. L’un de plusieurs monuments construits en l’honneur d’un président américain, le Lincoln Memorial est ouvert 24 heures sur 24 et environ six millions de personnes viennent visiter cet endroit annuellement.

Par le passé, toujours dans le cadre de notre carnet de route, nous avions effectué un arrêt pour voir de nos yeux la fameuse « reflecting pool » (piscine réfléchissante). Comble de malchance, des rénovations majeures étaient en cours et nous n’avions seulement pu voir un aperçu de l’endroit. Nous avons donc tenté de nouveau notre chance cette fois et les travaux qui s’étaient amorcés en octobre 2010 étaient terminés. Nous devons admettre que le spectacle était impressionnant. Sans surprise, de nombreux touristes étaient sur place à l’occasion de l’Action de grâce américaine. Toutefois, ils n’ont pas osé tremper leurs pieds dans l’eau comme le veut la tradition puisqu’il faisait environ -10°C à l’extérieur.

Courriel HAUT DE PAGE ↑