Boston, 27 mars 2013

mercredi, 27.03.2013 / 13 h 08

S’il y a une chose qu’on aime par-dessus tout, c’est la liberté... et les chasses au trésor! Dans l’esprit de Pâques (et des chasses aux œufs de Pâques qui viennent avec), nous avons décidé de combiner les deux au cours de notre journée à Boston et de suivre les briques iconiques du «Freedom Trail» (Chemin de la liberté). Mesurant 2,5 miles, ce chemin retrace l’histoire américaine à travers 16 différents sites historiques qui ont contribué à l’indépendance des États-Unis. Malheureusement, au lieu de ramasser des œufs en chocolat, nous avons plutôt rempli nos paniers d’informations historiques, que nous sommes plus qu’heureux de vous faire découvrir.

Premier arrêt: Boston Common. Considéré comme étant le plus vieux parc d’Amérique, les Commons ont vécu de nombreuses transformations au cours des années, passant d’un endroit où on élevait des animaux de ferme à un endroit de célébrations, à un endroit où on faisait le procès public de pirates, sorcières, quelques Quakers et d’autres qui ont résisté aux croyances des Bostonnais (partisans des Canadiens ?).

Bien que la valeur historique du prochain endroit sur notre liste soit un peu frivole, il faut tout de même avouer que le lieu de naissance de la fameuse Boston cream pie mérite une mention honorable. Situé tout juste devant le cimetière Granary sur le chemin, l’hôtel Omni Parker House a inventé ce délice local qui allait devenir le dessert officiel du Massachusetts en 1996.

À quelques coins de rue de notre destination finale, nous avons été arrêtés par le conducteur d’un autobus rempli de touristes qui était perdu et qui nous a demandé de lui indiquer le chemin puisque c’était son premier jour de travail. Lorsque nous lui avons mentionné que nous venions de Montréal, il a souri, pointé sa casquette du championnat des Bruins en 2001 et nous a dit «Et bien dans ce cas, vous aimez ma casquette?» Non, conducteur d’autobus recrue, nous ne l’aimons pas.

Notre chemin nous a finalement amenés au bout de la route en brique rouge. Celle-ci s’arrête devant un majestueux spectacle, le USS Constitution. Ce bateau de la marine américaine qui a fait son premier voyage en mer le 22 juillet 1798 est toujours en service. Pesant plus de 2 200 tonnes, ce navire était officiellement équipé de 44 canons, imposant sa suprématie sur la plupart des autres navires de l’époque. Aujourd’hui utilisé à titre de musée, le navire prend encore parfois la mer avec son équipage de 60 personnes, comme le 19 août 2012 alors qu’il a participé à la commémoration du 200e anniversaire de la guerre de 1812.

Voilà plusieurs endroits importants de l'histoire de Boston, mais en tant que Montréalais, nous allons toujours considérant que les dates les plus significatives de l'histoire de la ville sont: 3 avril 1930, 9 avril 1946, 16 avril 1957, 20 avril 1958, 14 mai 1977 et 25 mai 1978.

HAUT DE PAGE ↑