Buffalo - 17 février 2012

vendredi, 17.02.2012 / 10 h 40

Puisque les Canadiens sont de passage à Buffalo trois fois au cours des quatre prochaines semaines, nous avons pensé que pour notre première visite là-bas, il serait intéressant de visiter… Niagara Falls. Nous avons donc pris notre courage à deux mains et sommes retournés au Canada moins d’une heure après notre arrivée à Buffalo.

Les plus jeunes d’entre vous se souviennent probablement de l’épisode des Simpsons où Bart devait se rendre en Australie pour se faire « botter les fesses ». Homer s’était alors amusé, lorsqu’il avait trouvé à l’ambassade américaine, de passer des États-Unis à l’Australie avant de se faire ramener à l’ordre par un Marine.  Lorsque l’occasion s’est présentée en traversant le Rainbow Bridge reliant le Canada aux États-Unis, un membre de l’équipe de canadiens.com a tenté le même stratagème « Je suis aux États-Unis. Je suis au Canada. Je suis aux États-Unis. Je suis au Canada », avant de se faire rappeler à l’ordre, coup de poing au visage en moins. On n’accepte pas ce genre de comportement dans l’organisation des Canadiens.



Avec toutes ses lumières et ses attractions, la « Clifton Hill » de Niagara Falls pourrait, on dit bien pourrait, être comparée à une version canadienne de la « Stripe » de Las Vegas. On dit bien pourrait. Le slogan est après tout, « La rue du plaisir aux chutes ». Mais, si comme nous, vous visitez la région en plein hiver, mieux vaut arriver tôt. Tout ferme à 19h. Musée des records Guiness? Fermée! Maison hantée? Fermée! Musée des criminels? Fermée! On repassera pour la « rue du plaisir ».



Malgré la fine pluie qui tombait et le brouillard qui planait sur la région, nous nous sommes dit qu’un passage à Niagara Falls serait incomplet sans aller au Skylon Tower, haute de ses 160 mètres, pour avoir une vision en plongée des célèbres chutes. Selon la préposée à la billetterie, la visibilité au sommet était « correcte ».  À vous d'en juger! Personnellement, nous croyons que nous avons déjà mieux investi 12$, malgré que le tour d’ascenseur de 25 secondes était fort agréable.



Ah! Oui! Nous allions oublier la raison première d’une visite à Niagara Falls: les chutes. Les voici dans toute leur splendeur.