Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

Anaheim - 30 novembre 2011

mardi, 29.11.2011 / 22 h 55
X
Partagez avec vos amis


Le carnet de route
Anaheim - 30 novembre 2011
 La trilogie « Mighty Ducks » n’a plus besoin de présentation : Charlie Conway, le Grand V, etc. L’un des membres de notre personnel ne peut pas passer une journée sans y faire référence. Ainsi, lorsque nous sommes débarqués au Anaheim Ice Center, nous avons eu une pensée pour elle. Tous les éléments y étaient… il ne manquait que de la brume sur la glace. Malheureusement, les joueurs des Canadiens n’ont pas joué le jeu et n’ont pas scandé « couac, couac, couac » en sautant sur la glace.



Le personnel de canadiens.com étant de passage à Anaheim pour la première fois, nous avons pu nous empêcher d’avoir une pensée pour Patrick Roy qui en brandissant la coupe Stanley en 1993 avait déclaré « Je m’en vais à Disney World!». Sautant dans un taxi après notre journée de travail, nous avons dit au chauffeur : « On s’en va à Disneyland! ». Quelque 30 minutes plus tard, nous étions rendus à destination. Malheureusement, même si le slogan est « Let the memories begin » / « Où les souvenirs commencent » les 80$ demandés à l’entrée pour les trois dernières heures d’ouverture ont refroidis nos ardeurs. Les souvenirs ont pris fin avant même de commencer. Ah! La magie de Disney.



Alors que nous nous dirigeons vers le restaurant ESPN Zone aux abords de Disneyland (tel que vous avez été si nombreux à nous le suggérer), l’appel du restaurant Tex-Mex Tortilla Jo’s a toutefois eu raison de nos estomacs. Confortablement assis sur la terrasse, nous avons pu observer Travis, un expert en ballounologie (traduction libre, merci!) émerveiller les enfants aux autres tables du restaurant en créant des motocyclettes, des couronnes et des sirènes, nous avons cru qu'il était fin prêt pour relever l'ultime défi. Pouvait-il recréer l’inimitable : le logo des Canadiens? N’ayant que l’une de nos cartes de visite comme support visuel, l’artiste s’est mis à l’œuvre et en moins de deux minutes de travail intense à donner différentes formes à ces « ballounes », voici le résultat.  Regardez la vidéo.