Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google

St-Louis - 19 décembre 2013

jeudi, 19.12.2013 / 18 h 14
X
Partagez avec vos amis


Le carnet de route 2013-2014
St-Louis - 19 d\u00E9cembre 2013

Vous l’aviez peut-être déjà remarqué, mais lorsqu’il est question du Carnet de route, les membres de canadiens.com ne reculent devant rien pour vous offrir le blogue le plus divertissant possible, même si cela implique de visiter la ville étant reconnue comme la plus dangereuse des États-Unis : East St. Louis, Illinois. (Faites une recherche rapide sur Google, vous comprendrez). Déçus du point de vue que nous avions du symbole de la ville de St-Louis, l’Arche Gateway, à partir du centre-ville, nous avons donc décidé de traverser le Mississippi afin de nous rendre dans la capitale du crime chez nos voisins du Sud où vous avez une chance sur sept d’être victime d’un crime, selon les dernières statistiques.

Que cela tienne, nous tenions à vous offrir ce splendide point de vue offert du côté sombre de la force, soit à partir du Martin Malcolm Memorial Park, située sur les berges du Mississippi, où une passerelle a été installée en 2008 pour observer la réputée arche métallique et ses 630 pieds de haut dans toute sa splendeur.




Avant de rebrousser chemin et revenir au Missouri en terrain plus sécuritaire (bien que St-Louis occupe la huitième place parmi les villes les plus dangereuses des États-Unis, selon ce même palmarès), nous nous sommes promenés quelques instants dans les rues désertées de cette ville frappée de plein fouet par la récession. Bien que la pancarte indique un sens indique, elle représente toutefois très bien l’état d’esprit des gens lorsque vous faites la simple mention de East St-Louis.

Étant donné notre affrontement contre les Blues, nous avons pensé de faire un peu de repérage sur la scène du blues à St-Louis en visitant les bars de blues les plus tendance de la ville. Prenant en considération les fortes influences de la Nouvelle-Orléans suivant probablement le meilleur coup du président Theodore Roosevelt, l’achat de la Louisiane en 1803, la ville de St-Louis est l’un des principaux pôles du blues aux États-Unis. Après avoir avalé quelques huîtres au Broadway Oyester Bar avec sa cuisine d’inspiration cajun-créole, nous avons jeté notre dévolu sur le BB’s Blues, Soups and Jazz, primé sept fois par le Riverfront Times comme le meilleur bar de blues de la ville. Nous avons échangé la soupe pour la classique Mississippi Mud Pie, mais le reste a été à la hauteur de sa réputation. Nous avons le sentiment que notre prochain arrêt que la musique sera au centre de carnet de route.