Nouvelles
PUBLIÉ SUR vendredi, 13.03.2015 / 9 h 57 HE

Les Canadiens ont procédé vendredi matin au rappel de Greg Pateryn des Bulldogs de Hamilton dans la Ligue américaine.

Le défenseur de 24 ans a déjà disputé six rencontres avec les Canadiens cette saison, lors d’un séjour précédent. En 53 matchs avec les Bulldogs cette saison, le droitier a cumulé trois buts et 12 mentions d’aide en plus d’avoir écopé de 56 minutes de pénalité.

Pateryn se joindra aux Canadiens à l’entraînement de vendredi à Brossard avant de s’envoler avec ses coéquipiers pour le voyage de trois matchs où ils affronteront les Islanders de New York, le Lightning de Tampa Bay et les Panthers de la Floride.

|
|
|
PUBLIÉ SUR jeudi, 12.03.2015 / 13 h 08 HE

- Les Canadiens ont tenu un entraînement à Brossard, jeudi matin, en vue de leur match contre les Sénateurs d’Ottawa en soirée au Centre Bell à Montréal.

- Tous les joueurs étaient présents sur la glace du Complexe sportif Bell. Pierre-Alexandre Parenteau formait un trio en compagnie de Tomas Plekanec et Alex Galchenyuk. Il s’agira d’un premier match pour le joueur originaire de Hull depuis le 2 mars contre les Sharks à San Jose. Parenteau aura une chance de se faire valoir devant ses partisans, lui, qui en sera à son 42e match de la saison.

- « Je pense que ça fait trois mois que j’ai joué mon dernier match au Centre Bell, je suis vraiment excité d’être de retour dans l’alignement pour aider mes coéquipiers. », a livré Parenteau après l’entraînement de jeudi matin. « Je suis motivé et je suis définitivement prêt pour jouer la rencontre de ce soir. L’équipe joue très bien à la maison. C’est une bonne occasion de prouver à moi-même que je suis en mesure de reprendre ma place dans l’alignement. Je n’ai pas la saison que j’aurais espéré jusqu’à maintenant, donc avant que les choses empirent, je dois élever mon jeu d’un cran. Avec 15 matchs à faire dans la saison, il faut que je prouve des choses et j’ai véritablement l’intention de le faire.

- Même s’il n’a pas pu démontrer son savoir-faire à la maison depuis le 20 décembre dernier contre les Sénateurs d’Ottawa en raison notamment d’une commotion cérébrale, ses coéquipiers reconnaissent l’apport offensif qu’un joueur comme Pierre-Alexandre peut amener dans un match. Brendan Gallagher est d’avis que sa motivation sera un plus pour la rencontre de ce soir.

- « Je suis certain qu’il aime mieux être parmi nous que de regarder le match de la galerie de presse. », a affirmé le numéro 11 des Canadiens avec un petit sourire aux lèvres. « On voit qu’il est motivé. C’est un très bon joueur à qui nous avons beaucoup de respect en tant que groupe. On est convaincus qu’il sortira fort ce soir et qu’il nous aidera à l’emporter, on a tous hâte de le voir parmi les nôtres. »

- L’entraîneur-chef Michel Therrien croit qu’il s’agit du moment opportun pour réinsérer le Québécois dans la formation partante. Il pourra certainement contribuer à la relance de l’attaque, quelque peu amorphe des derniers jours, en compagnie de Plekanec et Galchenyuk qui comptent à eux deux un total de 38 buts cette saison.

- « Il faut toujours essayer de trouver le bon moment pour ramener un joueur dans l’alignement et ce soir, c’est le temps de réinsérer P.-A. dans la formation. », a expliqué Michel Therrien qui tentera de diriger son équipe vers un 93e point au classement général. « J’ai eu une bonne conversation avec P.-A. ce matin concernant les attentes qu’on avait envers lui. Un joueur n’est pas toujours jugé par ses buts, ses passes, sa production offensive, il l’est aussi par les petits détails et par son éthique de travail. En tant qu’entraîneur, tu te dis que les choses vont finir par se replacer. C’est un joueur qui est très excité de revenir au jeu et c’est parfait comme ça. »

- Les Sénateurs d’Ottawa sortiront fort probablement en lion jeudi soir alors qu’ils tentent présentement de garder la tête hors de l’eau dans cette course effrénée vers les séries éliminatoires. La troupe de Dave Cameron est littéralement en feu ces temps-ci alors qu’ils ont remporté huit de leurs dix derniers matchs. Devant le filet, c’est le gardien de l’heure dans la LNH, Andrew Hammond, qui fera face à l’attaque des Canadiens au Centre Bell. Celui-ci avait amorcé sa première rencontre dans la LNH contre l’équipe de Michel Therrien le 18 février dernier et depuis, le « Hamburglar » n’a toujours pas connu la défaite en temps règlementaire.

- Sergei Gonchar entamera un 1300e match en carrière dans la LNH contre les Sénateurs, jeudi soir. Le défenseur se retrouve au 2e rang dans l’histoire de la ligue pour le plus grand nombre de matchs joués pour un joueur originaire de la Russie - à 16 matchs de rejoindre Alex Kovalev au sommet.

- C’est Carey Price qui effectuera le départ contre les Sénateurs. Le match est prévu pour 19h30 au Centre Bell.

- Les trios à l’entraînement :

Gallagher – Desharnais – Pacioretty
Galchenyuk – Plekanec – Parenteau
Smith-Pelly – De La Rose – Eller
Prust – Mitchell – Weise
Malhotra – Flynn

Subban – Markov
Gonchar – Beaulieu
Petry – Gilbert
Emelin – Weaver

|
|
|
PUBLIÉ SUR mardi, 10.03.2015 / 12 h 25 HE

- Les Canadiens ont tenu un entraînement matinal complet au Complexe sportif Bell de Brossard en vue de leur rencontre en soirée avec le Lightning de Tampa Bay au Centre Bell.

- Avec un total de 222 buts marqués en 2014-2015, la troupe de Jon Cooper s’amène à Montréal en étant l’équipe de la LNH qui a fait rager les gardiens adverses le plus souvent cette saison. De son côté, la défensive des Canadiens a prouvé qu’elle pouvait agir comme une muraille, n’ayant accordé que 146 buts au cours de la même période, le meilleur résultat sur le circuit Bettman. Qu’arrive-t-il quand une force irrésistible rencontre un objet immuable? Pour l’instant, le résultat est à l’avantage du Lightning, qui a marqué 11 buts, contre seulement trois pour les Canadiens dans les deux duels entre les formations jusqu’ici. Mais P.K. Subban assure que la meilleure défensive, c’est justement la défensive.

«Nous devons être solides défensivement à chaque rencontre », rappelle Subban. «Quand on regarde à travers la Ligue, on s’aperçoit qu’il n’y a pas beaucoup de buts marqués. Il faut voir un peu comment la Ligue se développe et en ce moment, l’accent est mis sur la défensive. Tu dois être solide défensivement pour te donner une chance de gagner. Les matchs sont trop serrés, les équipes trop bonnes, peu importe où elles sont au classement. Surtout contre une équipe qui marque autant que le Lightning, ça va être tout un test pour notre défensive.»

Avec une offensive qui compte quatre marqueurs de plus de 20 buts, les hommes de Michel Therrien auront fort à faire pour stopper l’offensive du Lightning, à commencer par neutraliser un certain Steven Stamkos, qui avait obtenu un tour du chapeau lors du premier affrontement entre les deux formations, le 13 octobre dernier. Et le plus important, faire tout ça sans oublier les 17 autres joueurs qui sont sur la surface glacée.

«Que ce soit Steven ou un gars comme Crosby, Malkin ou Ovechkin, c’est un défi chaque jour. Cette Ligue est vraiment bonne et on ne peut pas se concentrer seulement sur un joueur dans chaque équipe. Des gars de quatrième trio peuvent te faire mal paraître si tu n’es pas prêt. Mais c’est certain que c’est un défi de jouer contre un gars comme ça », souligne Subban, qui avoue savoir très bien ce qui pourrait le faire sourire, à part une victoire, lorsque la sirène de fin de match retentira. «C’est mon travail. C’est mon travail de m’assurer qu’il ne connaisse pas une bonne soirée. »

- Même si les Canadiens et le Lightning n’ont pas eu l’occasion de s’affronter bien souvent en 2014-2015, on peut rapidement voir que l’animosité entre les deux formations est bien présente. Une animosité qui remonte aux séries de l’an dernier, alors que le Tricolore avait balayé le Lightning.

«Ce n’est pas un duel aussi physique que contre Boston. Mais on voit que les équipes commencent vraiment à se détester », confirme Dale Weise qui a un but et deux points en cinq rencontres en carrière contre le Lightning en saison régulière. «Ça fait un bout que nous n’avons pas joué contre eux. Ils nous ont embarrassés deux fois. Nous les détestons maintenant. »

Les Canadiens devront toutefois garder leur sang-froid, les punitions étant ce qui leur a coûté le plus récent affrontement contre la troupe de Jon Cooper, en janvier. Heureusement, Weise croit que l’équipe a démontré une sérieuse progression à ce chapitre au cours des huit dernières semaines.

«Quand on regarde les plus récents matchs, nous avons beaucoup progressé côté discipline. Nous jouions un bon match. Nous avons été pénalisés et ils en ont profité », a confié Weise, qui se retrouve au troisième rang de l’équipe avec 124 mises en échec en 63 matchs. «On sait à quoi s’attendre de notre équipe chaque soir. L’équipe qu’affrontent les Canadiens de Montréal importe peu. Nous sommes le genre d’équipe qui va se présenter contre Tampa. On verra quelle équipe l’emportera. »

-Le défenseur Alexei Emelin a participé à l’entraînement avec ses coéquipiers. Il ne participera toutefois pas à la rencontre en soirée contre le Lightning, tel que confirmé par Michel Therrien lors de son point de presse lundi après-midi. Sa situation est évaluée au jour le jour.

- À l’avant, Pierre-Alexandre Parenteau et Manny Malhotra risquent d’être laissés de côté, eux qui ont patiné longuement après la fin officielle de l’entraînement, en compagnie du défenseur Mike Weaver, qui devrait également être laissé de côté. C’est donc dire que la formation de Michel Therrien pour la rencontre de mardi soir devrait rester intacte par rapport à celle qu’il a présentée samedi soir contre les Coyotes, en Arizona.

- Carey Price obtiendra son 54e départ de la saison pour les Canadiens. Il présente une fiche de 10-9-4, une moyenne de buts alloués de 2,51 et un pourcentage d’arrêts de 91,4% en 23 matchs de saison régulière contre le Lightning.

- La rencontre débute à 19h30 et est présentée sur les ondes de RDS et de Sportsnet East.

Trios et duos possible pour ce soir
Galchenyuk – Plekanec – Gallagher
Eller – De La Rose – Smith-Pelly
Pacioretty – Desharnais - Weise
Prust –Mitchell – Flynn

Gilbert – Petry
Beaulieu – Gonchar
Subban - Markov

VOIR AUSSI
Échos de vestiaire en vrac
Face à face: Lightning @ Canadiens
L’accueil montréalais

|
|
|
PUBLIÉ SUR lundi, 9.03.2015 / 14 h 52 HE

- Les Canadiens ont tenu un entraînement complet au Complexe sportif Bell, au lendemain de leur retour d’un voyage de quatre matchs sur la côte Ouest américaine et à la veille de leur affrontement avec le Lightning de Tampa Bay au Centre Bell.

- Tous les joueurs, sans exception ont foulé la glace du Complexe sportif pour un entraînement qui a duré un peu plus d’une heure.

- Acquis à la date limite des échanges, Jeff Petry, Brian Flynn et Torrey Mitchell ont participé à leur premier entraînement avec leurs coéquipiers devant les partisans montréalais, qui s’étaient déplacés en grand nombre pour voir le Tricolore à l’entraînement.

- Michel Therrien a confirmé qu’Alexei Emelin s’approchait d’un retour et que son état allait être évalué au jour-le-jour. Il ne participera toutefois pas à la rencontre de mardi soir contre le Lightning de Tampa Bay. Emelin est absent depuis le 18 février, alors qu’il a subi une blessure au haut du corps en début de rencontre avec les Sénateurs, à Ottawa.

Trios et duos à l’entraînement
Galchenyuk – Plekanec – Gallagher
Eller – De La Rose – Smith-Pelly
Pacioretty – Desharnais - Weise
Prust –Mitchell – Flynn
Parenteau – Malhotra

Gilbert – Petry
Beaulieu – Gonchar
Subban - Markov
Weaver - Emelin
|
|
|
PUBLIÉ SUR vendredi, 6.03.2015 / 17 h 30 HE

- Les Canadiens ont pris part à leur premier entraînement complet depuis l’arrivée des trois nouveaux venus lundi alors que les 24 joueurs présents à Phoenix ont sauté sur la glace du Gila River Arena sur les coup de 13h45 pour une durée de 40 minutes.

- Michel Therrien a confirmé que les deux seuls changements à l’alignement seront le retour de Carey Price devant le filet et de Sergei Gonchar à la ligne bleue à la place de Mike Weaver.

- Bien qu’il se rapproche d’un retour au jeu, Alexei Emelin n’a toujours pas reçu le feu vert.

Trios et paires à l’entraînement

Pacioretty-Desharnais-Weise
Galchenyuk-Plekance-Gallagher
Eller-De La Rose- Smith-Pelly
Prust-Flynn-Mitchell
Malhotra-Parenteau

Markov-Subban
Gilbert-Petry
Beaulieu-Gonchar
Emelin-Weaver

|
|
|
PUBLIÉ SUR mercredi, 4.03.2015 / 13 h 45 HE

-Après une journée complète de congé mardi, les Canadiens ont repris l’entraînement mercredi matin en prévision de la rencontre en soirée contre les Ducks.

- Ayant disputé un premier match avec sa nouvelle formation lundi soir, le défenseur Jeff Petry a participé à son premier entraînement avec ses nouveaux coéquipiers. Les attaquants Torrey Mitchell et Brian Flynn, acquis des Sabres lundi, ont aussi sauté sur la patinoire du Honda Center avec leurs nouveaux coéquipiers pour la première fois.

- Carey Price sera d’office pour une 52e fois cette saison. Il en sera à sa 7e sortie en carrière contre les Ducks, présentant jusqu’ici une fiche de 1-3-1.

- L’entraîneur-chef Michel Therrien a confirmé que Brian Flynn et Torrey Mitchell effectueront leurs débuts avec les Canadiens. Les deux anciens des Sabres composeront un trio avec Brandon Prust, question de faciliter l’adaptation au système des Canadiens.

« Je crois que ça va aider beaucoup », d’indiquer Flynn, qui évoluera au centre. « Torrey et moi avons joué environ 20 matchs ensemble au milieu de la saison avant sa blessure. Nous sommes familiers les uns avec les autres. Nous jouons de la même façon. C’est facile de se lire. Nous sommes tous les deux habitués de jouer au centre et à l’aile, alors pour les mises en jeu et les autres choses, nous sommes sur la même page. »

« Chaque équipe a un style de jeu différent, mais beaucoup de choses restent pareilles », d’expliquer Torrey Mitchell. « Le style ici est un peu différent. Ce ne sera pas facile de s’adapter, mais avec l’aide de mes coéquipiers, j’y arriverai. »

- Pierre-Alexandre Parenteau et Manny Malhotra seront les deux attaquants laissés de côté.

- Acquis des Ducks d’Anaheim le 24 février dernier en retour de Jiri Sekac, Devante Smith-Pelly n’aura pas eu à patienter longtemps avant d’affronter ses anciens coéquipiers.

« Ça sera un peu différent, c’est certain », d’admettre l’attaquant de 22 ans, qui a passé les quatre premières saisons de sa carrière dans la LNH avec la formation de la Californie. « Mais en même temps, je suis excité. J’ai hâte de jouer contre des joueurs que je n’ai jamais affrontés. Ce sera un peu différent, un peu bizarre, mais en même temps, extrêmement plaisant. »

- La rencontre débute à 19h, heure du Pacifique.

Trios et paires à l’entraînement

Pacioretty-Desharnais-Gallagher
Galchenyuk-Plekanec-Weise
Eller- De La Rose – Smith-Pelly
Prust-Flynn-Mitchell
Malhotra-Parenteau

Markov -Subban
Beaulieu-Gonchar
Gilbert-Petry
Emelin-Weaver

|
|
|
PUBLIÉ SUR lundi, 2.03.2015 / 14 h 07 HE

- Les Canadiens ont tenu un entraînement ce matin à San Jose en prévision du match de ce soir contre les Sharks.

- 22 joueurs ont participé à l’entrainement, incluant Pierre-Alexandre Parenteau qui a confirmé son retour au jeu, lui qui a raté les 19 derniers matchs de l’équipe.

- Alexei Emelin, qui a manqué les cinq derniers matchs, a également participé à l’entraînement avec ses coéquipiers en plus de patiner en solitaire pendant une vingtaine de minutes.

- Cédé à Hamilton quelques minutes plus tôt avant le début de l’entraînement, Greg Pateryn n’a pas sauté sur la glace du SAP Center. Il sera accompagné de Michaël Bournival qui a été cédé aux Bulldogs après l’entraînement.

- Le directeur général des Canadiens s’adressera aux médias à 14h, heure locale. L’entraîneur-chef Michel Therrien rencontrera les médias, quant à lui, qu’avant la rencontre.

- Acquis des Oilers plus tôt dans la journée, le défenseur Jeff Petry portera le numéro 26 avec les Canadiens. Son arrivée à San Jose est prévue à 16h.

- L’ancien attaquant des Sabres Brian Flynn, endossera, pour sa part, le numéro 32. Il rejoindra l’équipe à Santa Monica ce soir.

- La mise au jeu est prévue pour 22h HE et la rencontre sera diffusée sur les ondes de RDS et Sportsnet East.

|
|
|
PUBLIÉ SUR samedi, 28.02.2015 / 12 h 44 HE

- Les Canadiens ont tenu un entraînement matinal au Complexe sportif Bell en vue de leur rencontre en soirée avec les Maple Leafs de Toronto, au Centre Bell, à Montréal.

- Avant le début de l’entraînement, le défenseur russe Alexei Emelin a patiné en solitaire, sous la supervision du thérapeute sportif Vincent Roof-Racine. Il y est allé de légers exercices, décochant également quelques tirs. Emelin est sur la touche depuis le 18 février, alors qu’il avait donné lourdement contre la bande dans les premiers instants du match contre les Sénateurs, à Ottawa. Michel Therrien a confirmé qu’Emelin allait suivre l’équipe et poursuivre son entraînement en Californie.

- Sergei Gonchar a une fois de plus patiné avec ses coéquipiers et il sera de la formation de Michel Therrien pour l’affrontement contre les Maple Leafs. Gonchar a raté les six dernières rencontres en raison d’une blessure au haut du corps subie lors du match du 14 février.

«Je vais jouer ce soir. Je me sens de mieux en mieux et notre personnel médical a fait un excellent travail pour me préparer. C’est pour cette raison que je suis prêt », a confirmé le vétéran défenseur de 40 ans qui sera flanqué de Greg Pateryn à la ligne bleue. «C’est étrange [de faire un retour contre les Leafs], mais parfois, c’est bizarre comment la vie fait les choses. »

Le retour de Gonchar se fait avec moins de 25 matchs à disputer à la saison 2014-2015, ce qui ne l’intimide pas.

«Ça peut être difficile de revenir au jeu plus tard en saison. Les équipes sont meilleures et elles se battant pour une place en séries. Mais ça fait plus de 20 ans que je suis dans la Ligue alors je sais à quoi m’attendre. »

- De son côté, Pierre-Alexandre Parenteau a raté les 18 derniers affrontements du Tricolore en raison d’une commotion cérébrale subie le 15 janvier dernier. Même s’il a reçu le feu vert pour revenir au jeu et qu’il était de l’entraînement matinal, Michel Therrien a confirmé qu’il ne sera pas en uniforme contre les Maple Leafs.

- Devante Smith-Pelly, qui a connu son baptême tricolore à Columbus jeudi, décernant notamment quatre mises en échec, aura droit à toute une rentrée montréalaise, alors qu’il affronte un rival de toujours, les Maple Leafs.

«J’ai hâte. C’est un endroit spécial pour jouer et en plus j’affronte les Leafs », lance le jeune attaquant originaire de Toronto. «Je suis heureux que ma famille puisse venir et j’espère avoir du plaisir. J’ai déjà affronté les Leafs deux fois cette année [avec Anaheim], mais un affrontement Canadiens – Leafs, c’est le genre de match que je regardais quand j’étais jeune. »

Désireux de connaître un peu mieux ses coéquipiers et ses entraîneurs, le jeune homme n’a toutefois eu l’occasion de patiner qu’à deux reprises après avoir été échangé au Tricolore mardi, en retour de Jiri Sekac.

«J’ai regardé des vidéos et j’ai parlé aux entraîneurs pour m’assurer de comprendre le système”, a avoué Smith-Pelly, qui a également patiné vendredi au Complexe sportif Bell, alors que l’équipe avait obtenu conge d’entraînement. «Ça m’aide un peu, mais au final, du hockey c’est du hockey. C’est important de bien lire le jeu et d’y réagir. »

Utilisé au sein de deux différents trios contre les Blue Jackets jeudi, l’ailier droit de 220 livres continue à faire des progrès dans l’uniforme tricolore.

«C’était bien. Prusty [Brandon Prust] et Rosey [Jacob De La Rose] aiment bien travailler en fond de territoire, ce qui est aussi mon cas », a ajouté Smith-Pelly. «Avec Gally [Brendan Gallagher] et Pleky [Tomas Plekanec], c’était un peu différent, mais je vais m’y habituer. C’est en jouant ensemble qu’on s’habitue. »

- Avec la date limite des échanges qui approche à grands pas, la perspective de se voir changer d’adresse et d’avoir à enfiler un chandail autre que celui du Tricolore est possible. Toutefois, l’entraîneur-chef assure que malgré que l’heure fatidique approche rapidement, il n’a pas l’impression que ses joueurs vivent un stress supplémentaire.

«Je ne sens vraiment pas de nervosité au sein de notre groupe. Nous avons une belle chimie dans notre équipe, c’est un groupe uni. Les gars ont beaucoup de plaisir à venir à l’aréna et à travailler fort », explique Michel Therrien qui verra sa formation amorcer le mois de mars au sommet de la division Atlantique et possiblement au sommet de la conférence de l’Est. «Ce n’est pas seulement vrai lors des entraînements, mais aussi lors des matchs, ce qui est encore plus important. Honnêtement, je ne sens pas de nervosité dans notre groupe. Les gars ont du plaisir à performer ensemble. »

- La rencontre, qui débute à 19h, sera présentée sur les ondes de TVA Sports et de CBC.

VOIR AUSSI
Échos de vestiaire en vrac
Face à face: Canadiens vs. Maple Leafs
De plus en plus à l’aise
Accueilli à bras ouverts

|
|
|
PUBLIÉ SUR vendredi, 27.02.2015 / 17 h 15 HE

L’attaquant Christian Thomas a été cédé en fin d’après-midi aux Bulldogs de Hamilton dans la Ligue américaine.

Rappelé pour une deuxième fois cette saison le 25 janvier dernier, Christian Thomas a disputé un total de 18 matchs cette saison avec les Canadiens. Il a également obtenu son tout premier point dans la LNH en marquant son tout premier but, le 12 février dernier, contre les Oilers d’Edmonton.

En 31 matchs cette saison avec les Bulldogs, Thomas a enregistré neuf buts en plus de cumuler six mentions d’aide. Il a notamment trouvé deux fois le fond du filet en avantage numérique.

Thomas devrait être en mesure de participer aux rencontres de la fin de semaine, alors que les Bulldogs affrontent les Checkers de Charlotte samedi à Hamilton, puis les Comets, à Utica, le 1er mars en après-midi. Il ne sera toutefois pas en uniforme pour la rencontre du 27 février, également contre les Checkers.

|
|
|
PUBLIÉ SUR vendredi, 27.02.2015 / 11 h 22 HE

Le défenseur format géant Jarred Tinordi a été cédé aux Bulldogs de Hamilton dans la Ligue américaine vendredi matin.

Il avait été rappelé le 18 février dernier et a pris part aux quatre rencontres du Tricolore depuis, obtenant 12 minutes de pénalité et un tir au but.

Il s’agissait d’un deuxième séjour avec le grand club en 2014-2015 pour celui qui avait débuté la saison à Montréal.

En 35 matchs avec les Bulldogs cette saison, l’Américain a récolté 7 points (1B-6A-7PTS) et 34 minutes de pénalité et présenté un différentiel de plus-8.

|
|
|