Nouvelles
PUBLIÉ SUR lundi, 29.02.2016 / 12 h 23 HE

Les Canadiens ont réclamé au ballotage lundi l’attaquant Mike Brown des Sharks de San Jose. Il rejoindra sa nouvelle équipe aujourd’hui et sera de l’entraînement matinal puisque le Tricolore est à San Jose.

En 44 matchs cette saison, l’attaquant de 30 ans a inscrit un but et trois points, en plus d’avoir purgé 63 minutes de punition. Vétéran de 393 matchs dans la LNH, Brown a obtenu 34 points en carrière – dont 18 buts – et passé 751 minutes au cachot.

Choix de cinquième ronde des Canucks de Vancouver en 2004, Brown en sera à une sixième formation au sein du circuit Bettman, ayant porté auparavant les couleurs des Canucks, des Ducks d'Anahein, des Maple Leafs de Toronto, des Oilers d’Edmonton et des Sharks.

|
|
|
PUBLIÉ SUR samedi, 27.02.2016 / 12 h 09 HE

- Les Canadiens ont tenu un entraînement facultatif samedi matin au Complexe sportif Bell de Brossard, à quelques heures de leur affrontement en soirée face aux Maple Leafs de Toronto, au Centre Bell. Douze joueurs sont sautés sur la glace, soit Mark Barberio, Alex Galchenyuk, Tomas Plekanec, Alexei Emelin, Victor Bartley, Greg Pateryn, Sven Andrighetto, Lucas Lessio, Jacob De La Rose, Devante Smith-Pelly, Ben Scrivens et Mike Condon.

- Acquis des Blackhawks de Chicago vendredi soir en retour de Dale Weise et Tomas Fleischmann, Phillip Danault n’était pas de l’entraînement matinal samedi. Il devrait arriver en ville au courant de la journée et selon Michel Therrien, le plan est que l’attaquant de 23 ans dispute un premier match avec sa nouvelle équipe samedi soir face aux Maple Leafs.

« Il est un jeune joueur très consciencieux avec un bel avenir devant lui. Il a appris d’une très bonne organisation et a été entouré de gagnants. Nous sommes très heureux d’ajouter un autre attaquant responsable sur la patinoire », a indiqué l’entraîneur-chef du Tricolore au sujet de son nouvel attaquant, qui portera le numéro 24 à Montréal.

Si Therrien est heureux de l’arrivée de Danault, le fait de voir quitter deux vétérans qui ont contribué aux succès de l’équipe est toujours difficile. Surtout dans le cas de Weise, qui depuis son acquisition par le Tricolore en février 2014, s’était rapidement illustré comme un homme à tout faire au sein de l’alignement et qui a marqué de gros buts au cours de ses deux années à Montréal.

« On a toujours des sentiments partagés parce qu’on établit des relations avec les joueurs. Weise et Fleischmann nous ont rendu de précieux services », atteste-t-il. « Un gars comme Dale a eu une grosse opportunité à Montréal et il a su la saisir. Il a progressé dans sa carrière et on lui souhaite la meilleure des chances. »

- En raison des nombreuses blessures qui ont affligé le Tricolore dernièrement, le bleu-blanc-rouge a procédé vendredi en fin de soirée aux rappels de l’attaquant Michael McCarron et du défenseur Morgan Ellis des IceCaps de St. John’s. Les deux joueurs arriveront à Montréal au courant de la journée et McCarron – qui a disputé deux rencontres avec le grand club plus tôt cette saison mais à l'étranger – devrait être en uniforme face aux Maple Leafs samedi. Dans le cas d’Ellis, son baptême avec le Tricolore devra attendre encore un peu mais il pourrait survenir au cours du voyage des Canadiens au cours de la prochaine semaine

Ayant passé beaucoup de temps avec ces deux joueurs à St. John’s cette saison, Sven Andrighetto est très heureux de voir que ses anciens coéquipiers dans la Ligue américaine obtiendront comme lui l’occasion de se faire valoir avec le grand club.

« [McCarron] est un gros attaquant très imposant et physique et c’est très dur de le déplacer devant le filet. Mais il est aussi un excellent patineur qui peut également créer des jeux. Et je suis très heureux pour [Ellis] d’avoir été rappelé. Il travaille très fort et était un de nos leaders. Il a été très bon cette année et était un des meilleurs défenseurs de la Ligue américaine. Il possède un lancer puissant et il effectue une excellente première passe à partir de sa zone », atteste Andrighetto, qui a disputé 26 rencontres avec les IceCaps en 2015-2016.

En vrac: Therrien

Parlant du jeune attaquant suisse, le fait que deux vétérans aient quitté devrait lui permettre d’obtenir encore plus de temps de glace avec les Canadiens d’ici la fin du calendrier régulier. Tentant toujours de percer l’alignement sur une base régulière, il sait que c’est à lui de prouver qu’il a sa place dans la LNH.

« C’est toujours difficile pour nous les joueurs [de voir des coéquipiers quitter], mais je suis certain que la direction prendra les bonnes décisions pour les joueurs et pour l’avenir de l’organisation », poursuit Andrighetto, auteur de six buts et huit points en 27 rencontres avec le Tricolore. « C’est une excellente opportunité pour les jeunes joueurs comme moi de se lever et de possiblement obtenir un rôle plus important. »

- Le visage des Leafs a passablement changé depuis le dernier affrontement entre Toronto et Montréal, le 23 janvier dernier. Alors que la formation torontoise occupe actuellement le dernier rang au classement de l’Association de l’Est et qu’elle s’est départie de plusieurs vétérans au cours des dernières semaines, le Tricolore est encore dans le coup pour possiblement accéder aux séries éliminatoires, n’étant qu’à cinq points de la dernière place y donnant accès. Si c’est un défi de taille qui se présente à eux que de poursuivre leur campagne au printemps, une rencontre contre les Leafs en est une que les Canadiens ne peuvent laisser filer, comme tout le reste des rencontres au programme d’ici la fin de la saison.

- Comme il avait été confirmé par Michel Therrien vendredi, c’est Mike Condon qui sera devant le filet des siens samedi soir face aux Leafs. Le gardien américain en sera à un 37e départ cette saison. Son vis-à-vis du côté des visiteurs sera Jonathan Bernier.

- Le match débutera vers 19h et sera diffusé sur les ondes de TVA Sports, CBC et City.

À VOIR AUSSI :
Échos de vestiaire
Face à face: Canadiens vs. Maple Leafs 
Transaction entre les Canadiens et les Blackhawks 
Rappels de Michael McCarron et Morgan Ellis

|
|
|
PUBLIÉ SUR vendredi, 26.02.2016 / 22 h 12 HE

Suite au match des IceCaps de St. John’s face aux Comets de Utica vendredi soir, les Canadiens ont rappelé l’attaquant Michael McCarron et le défenseur Morgan Ellis de leur club-école. Ils rejoindront le Tricolore au courant de la journée de samedi.

Choix de première ronde de l’équipe en 2013, McCarron occupe le troisième rang des marqueurs des IceCaps avec 15 buts et 34 points en 53 rencontres dans la Ligue américaine. Il avait disputé deux rencontres avec les Canadiens plus tôt cette saison, présentant un différentiel de moins-1 et affichant quatre minutes de punition à sa fiche.

Il s’agit d’un tout premier rappel dans la LNH pour Ellis, choisi en quatrième ronde du repêchage de 2010 par le Tricolore. En 55 parties à St. John’s en 2015-2016, le défenseur de 23 ans a inscrit 12 buts – deuxième plus haut total dans l’AHL cette saison – et 18 mentions d’aide pour un total de 30 points.

|
|
|
PUBLIÉ SUR vendredi, 26.02.2016 / 11 h 30 HE

- Les Canadiens se sont entraînés vendredi matin au Complexe Sportif Bell de Brossard en prévision du duel de samedi soir contre les Maple Leafs de Toronto à Montréal.

- Le Tricolore a annoncé avant l’entraînement de vendredi matin que le défenseur Nathan Beaulieu raterait de deux à trois semaines en raison d’une blessure au bas du corps subie le 22 février dernier face aux Predators de Nashville.

Le choix de première ronde des Canadiens en 2011 a amassé jusqu’ici cette saison 17 points (2B-15A) en 56 rencontres.

- Outre Beaulieu et les autres joueurs déjà sur la liste des blessés, tous étaient présents.

- Michel Therrien a confirmé que des rappels - un défenseur et un attaquant - des IceCaps de St-John's auraient lieu prochainement en prévision du long voyage en Californie.

- Therrien a également informé les membres des médias que Carey Price avait passer à une autre étape de son processus de remise en forme et allait patiner avec son équipement et en solitaire mercredi après-midi.

|
|
|
PUBLIÉ SUR jeudi, 25.02.2016 / 12 h 04 HE

Jeff Petry ratera le reste de la saison régulière puisqu’il devra subir une intervention chirurgicale pour guérir une hernie sportive à l’abdomen. Le défenseur de 28 ans avait raté les sept derniers matchs des siens depuis qu’il était tombé au combat le 7 février face aux Hurricanes.

Toujours du côté des défenseurs, Tom Gilbert a subi mercredi en Floride une intervention chirurgicale au genou gauche, par le Docteur James Andrews. La période de convalescence de prévue dans le cas de Gilbert est de six mois.

|
|
|
PUBLIÉ SUR mercredi, 24.02.2016 / 13 h 51 HE

WASHINGTON – Les Canadiens auront un défi de taille mercredi soir alors qu’ils affronteront les Capitals au Verizon Center.

- L’équipe a tenu un entraînement optionnel mercredi matin. P.K. Subban, Lars Eller, Tomas Plekanec et Paul Byron ont opté pour le congé. Aucun exercice de trios n’a eu lieu au cours de l’entraînement.

- Dale Weise, qui avait manqué la dernière partie en raison d’un virus, reprendra sa place dans l’alignement face aux Capitals. C’est Lucas Lessio qui sera laissé de côté. On retrouvera Mike Condon devant le filet face au gardien étoile des Capitals, Braden Holtby.

- Le Tricolore n’aura pas une soirée de tout repos, affrontant rien de moins que la meilleure équipe de la LNH en les Capitals.

« C’est un gros défi même avec un alignement complet », a noté Michel Therrien avant la rencontre. « Tu regardes leur équipe et ils n’ont pratiquement aucune faiblesse. Ils sont bons dans les buts, ont une bonne brigade défensive, sont explosifs à l’attaque. C’est un excellent défi de les affronter. »

Même son de cloche chez le capitaine Max Pacioretty, qui affirme que la seule façon de venir à bout des Caps, c’est de travailler aussi fort qu’eux.

« En partant du gardien, tu regardes leur alignement et ils n’ont pas réellement de faiblesses. Pour battre une équipe comme ça, il faut travailler plus fort, donc c’est un gros test pour nous ce soir. Ce n’est pas le genre d’équipe avec qui tu veux échanger des chances et laisser le jeu ouvert. Nous voulons être forts défensivement. »

Dans l’une des deux rencontres disputées entre les deux formations cette saison, les Canadiens avaient largement mené au niveau des tirs au but (35 à 19), s’inclinant tout de même par la marque de 3 à 2 en temps réglementaire à la suite d’un but de T.J. Oshie en troisième période. Ce match est encore frais dans la mémoire des joueurs des Canadiens, plus de deux mois plus tard.

« Je me souviens bien de ce match, car nous étions frustrés après, sachant que nous avions si bien joué et que leur gardien avait fait autant d’arrêts. Ça nous rappelle que nous pouvons patiner avec cette équipe et que nous avons les bons joueurs pour les affronter offensivement et défensivement si nous jouons de la bonne manière pour 60 minutes. Repenser à cette rencontre nous donne confiance pour ce soir. »

- Les Canadiens se sont entendus mardi soir sur les termes d’une prolongation de contrat de trois saisons avec l’attaquant Paul Byron. Bien que l’attaquant n’ait pas participé à l’entraînement optionnel, il a rencontré les médias suite à la séance sur glace pour commenter sa prolongation de contrat.

« C’est un moment très joyeux pour ma famille et moi. J’ai travaillé très fort ces dernières années pour obtenir un contrat comme celui-ci pour finalement arriver à la période estivale en sachant où je serai l’année suivante. C’est difficile à décrire avec des mots. C’est un bon sentiment pour moi. »

L’attaquant de 26 ans avait été acquis des Flames à l’automne, ce dernier ayant alors été soumis au ballotage par son ancienne équipe. Depuis, l’attaquant a disputé 40 matchs dans l’uniforme du Tricolore, récoltant huit buts et trois mentions d’aide, faisant notamment sa niche en infériorité numérique.

« Cette journée a été très décevante », s’est remémoré Byron, revenant sur le moment où les Flames l’avaient soumis au ballotage. « Je croyais en avoir fait beaucoup lors des deux dernières années pour montrer ma valeur à l’équipe. Selon moi, tout arrive pour une raison. Au lieu de me concentrer sur le négatif, j’ai reçu une opportunité incroyable de jouer à Montréal. Ça a bien fonctionné pour moi dans ma carrière, c’est mieux pour ma famille et ça montre que de bonnes choses peuvent provenir de mauvaises situations. Maintenant, je vais continuer de travailler et de m’améliorer à tous les jours. »

L’entraîneur-chef Michel Therrien a aussi réagi à la prolongation de contrat de son attaquant, couvrant ce dernier d’éloges.

« C’est une bonne nouvelle. L’organisation est très contente de l’avoir mis sous contrat. C’est un gars qu’on aime beaucoup de par son éthique de travail, de la façon dont il joue », a complimenté Therrien, notant les ressemblances entre Byron et le l’ancien défenseur des Canadiens, Francis Bouillon. « Ce n’est pas le plus gros, mais il joue gros. J’aime beaucoup son caractère. J’aime son échec-avant. Il est excellent pour écouler les punitions. C’est un bon fit pour tout le monde. »

- La rencontre est prévue pour 19h00 au Verizon Center à Washington. Il s’agit du troisième et dernier affrontement entre les deux formations cette saison.

- canadiens.com

|
|
|
PUBLIÉ SUR mardi, 23.02.2016 / 12 h 39 HE

- Les Canadiens se sont entraînés mardi matin au Complexe Sportif Bell de Brossard, au lendemain d’une défaite de 2 à 1 face aux Predators de Nashville en tirs de barrage et avant de s’envoler vers Washington où ils affronteront les Capitals mercredi soir.

- Outre les joueurs déjà sur la touche, trois autres étaient également absents : Nathan Beaulieu (blessé au bas du corps), Dale Weise (virus) et Andrei Markov (congé). Beaulieu, qui est entré en collision avec le filet adverse lundi soir, ne sera pas du voyage à Washington et son état sera réévalué quotidiennement, a confirmé Michel Therrien.

- Jeff Petry, qui a raté les six derniers matchs de l’équipe, était quant à lui sur la glace avec ses coéquipiers. L’entraîneur-chef a confirmé plus tard qu’il ne fera pas lui non plus le voyage vers la capitale américaine.

- À l’entraînement, Therrien utilisait les mêmes trios du match de la veille. Tomas Plekanec était ainsi réuni à Max Pacioretty et Brendan Gallagher tandis qu’Alex Galchenyuk était placé à la gauche de Lars Eller et Sven Andrighetto.

- En l’absence de Beaulieu et Petry, Victor Bartley, rappelé lundi soir, devrait prendre part à son premier match avec le Tricolore mercredi à Washington. Bartley a été acquis dans la transaction à trois équipes qui a envoyé Jarred Tinordi en Arizona à la mi-janvier.

- Aucune décision n’a été prise quant au gardien qui affrontera Alex Ovechkin et sa bande, a informé Therrien.

Trios et duos à l’entraînement :

Pacioretty-Plekanec-Gallagher
Galchenyuk-Eller-Andrighetto
Fleischmann-De La Rose-Byron
Lessio-Mitchell-Smith-Pelly

Bartley-Subban
Barberio-Petry
Emelin-Pateryn

|
|
|
PUBLIÉ SUR lundi, 22.02.2016 / 13 h 44 HE

- Au lendemain de la pratique Provigo à laquelle plus de 20 000 partisans ont assisté au Centre Bell, les Canadiens ont tenu un entraînement optionnel lundi matin, quelques heures avant leur duel en soirée face aux Predators de Nashville.

- C’est Mike Condon qui obtiendra le départ, son deuxième en carrière face aux représentants du Tennessee qu’il avait affronté en décembre dernier.

- Lucas Lessio sera quant à lui laissé de côté au profit de Tomas Fleischmann, qui réintégrera l’alignement après deux matchs d’absence. À la ligne bleue, Tom Gilbert, blessé, sera remplacé par Mark Barberio. Son état sera réévalué quotidiennement.

- Les Canadiens tenteront d’obtenir une cinquième victoire consécutive à domicile, eux qui ont toujours invaincus au Centre Bell en février.

« Nous avons eu quelques bonnes journées, avec la grosse victoire [vendredi] et la pratique devant le public [dimanche] qui est toujours aussi plaisante. L’ambiance est bonne, nous voulons assurément travailler certaines choses, mais il y a beaucoup de motivation », d’avancer Nathan Beaulieu, qui sera jumelé à Barberio lundi soir. « Nous ne sommes pas exclus du portrait, il y a encore de l’espoir, personne n’abandonne dans cette équipe. »

Même son de cloche du côté de Brendan Gallagher.

« C’est important pour nous ce soir de ne pas abandonner et de jouer comme vendredi. Nous devons le faire pour chacun d’entre nous », d’affirmer le numéro 11. « Nous devons faire notre travail et compter sur nos coéquipiers pour faire le leur. »

Installés au 13e rang de la Conférence de l’Est à huit points du huitième échelon et d’une participation aux séries éliminatoires, les hommes de Michel Therrien demeurent optimistes.

« Nous sommes bien conscients que les chances ne sont pas en notre faveur, mais nous y croyons. C’est la chose la plus importante. Nous prenons les matchs un à la fois », d’ajouter Gallagher. « Nous ne pouvons pas regarder ce qui se passe ailleurs dans la Ligue, nous devons nous concentrer sur nos résultats. Nous sommes capables d’y arriver. Nous savons que ce sera difficile, mais s’il y a une équipe qui peut y parvenir, nous aimons penser que c’est la nôtre. »

- Comme à chaque année, la date limite des transactions amène son lot d’inquiétudes et de nervosité dans les différents vestiaires de la LNH. Mais les joueurs du Tricolore assurent qu’ils ont d’autres chats à fouetter dans l’immédiat.

« Nous sommes tous des professionnels ici. La même semaine revient à chaque année, il y a toujours un peu de nervosité, car tu ne sais jamais à quoi t’attendre. Mais tu ne peux pas te soucier de quelque chose que tu ne contrôles pas », d’assurer Beaulieu. « Nous avons d’autres préoccupations pour le moment. »

Si certains prétendent que les Canadiens seront « vendeurs » le 29 février prochain, les joueurs sont loin d’être vendus à cette approche.

« Je n’aime pas les termes acheteurs et vendeurs », de poursuivre le défenseur. « La saison ne s’est évidemment pas déroulée de la façon qu’on l’aurait souhaitée, mais nous avons toute une équipe ici. Nous avons un très bon noyau. Ça ne marche pas toujours comme tu le souhaites, et j’aime le fait qu’il n’y ait pas de panique, que nous n’avons pas fait de choses qui pourraient nous faire mal dans le futur. Tout le monde a confiance envers tout le monde dans ce vestiaire et nous avons cette mentalité depuis le premier jour. Nous avons encore du temps pour rebondir. »

- Utilisé comme joueur de centre depuis quelques matchs, Jacob De La Rose est de plus en plus à l’aise à cette position.

« Je ne crois pas que la mentalité est différente [d’une position à l’autre], j’essaie simplement de jouer comme je l’ai toujours fait », de soutenir le Suédois de 20 ans. « J’obtiens quelques occasions en désavantage numérique et face au premier trio adverse également. C’est une bonne expérience pour moi. Je dois simplement profiter des occasions qui me sont offertes pour rester avec l’équipe et l’aider à gagner. »

Et il fait bonne impression auprès de son entraîneur.

« Il joue bien dans ce rôle », d’admettre Michel Therrien, qui l’utilisait au centre de Dale Weise et de Paul Byron vendredi dernier. « Il patine bien, il possède un bon physique, sa compréhension du jeu est très bonne. J’aime beaucoup ce que je vois. Il génère des chances de marquer, il joue bien en échec-avant, il passe du temps dans la zone offensive, il fait plusieurs petits détails que n’importe quel entraîneur apprécie. On ne lui met aucune pression offensivement, ça va venir avec le temps et la confiance. »

« Nous voulons que tout le monde contribue offensivement, c’est la même chose pour moi », admet tout de même De La Rose, qui compte une passe en six rencontres avec le grand club cette saison. « Mon but est de marquer des buts aussi. Ça commence dans ma propre zone. Je dois m’assurer avant tout de jouer de façon responsable dans mon territoire. Je sais que les chances vont venir de l’autre côté. »

- Le début de la rencontre est prévu pour 19h30. Le match sera diffusé sur les ondes de RDS et Sportsnet.

VOIR AUSSI
Échos de vestiaire
Face à face: Canadiens vs. Predators

|
|
|
PUBLIÉ SUR dimanche, 21.02.2016 / 13 h 06 HE

- Après une journée de repos samedi, les hommes de Michel Therrien ont patiné au Centre Bell dimanche matin à l’occasion de la Pratique Provigo des Canadiens. Des milliers de partisans ont passé leur dimanche avant-midi au Centre Bell pour voir leurs joueurs favoris se préparer pour leur match de lundi soir face aux Prédateurs de Nashville.

- Le défenseur Tom Gilbert, qui s’est blessé au bas du corps lors de la rencontre de vendredi face aux Flyers, n’a pas pris part à l’entraînement de dimanche matin.

- Pendant ce temps, le défenseur Jeff Petry continue à se remettre d’une blessure au bas du corps. Il a patiné en compagnie de ses coéquipiers encore une fois dimanche. Petry a manqué les cinq dernières rencontres. Vendredi dernier, Michel Therrien a indiqué que le numéro 26 n’était toujours pas prêt à jouer.

Trios à l’entraînement

Galchenyuk-Plekanec-Gallagher
Pacioretty-Eller-Weise
Fleischmann-De La Rose-Byron
Andrighetto-Mitchell-Smith-Pelly
Lessio

|
|
|
PUBLIÉ SUR vendredi, 19.02.2016 / 13 h 00 HE

- Les Canadiens ont tenu un entraînement matinal vendredi au Complexe sportif Bell de Brossard en vue de leur rencontre en soirée avec les Flyers au Centre Bell.

- Jeff Petry, qui a raté les quatre derniers matchs de l’équipe en raison d’une blessure au bas du corps, était de l’entraînement matinal avec ses coéquipiers. Il s’agissait toutefois d’un entraînement léger d’avant-match et Michel Therrien a annoncé que le défenseur ne serait pas de retour au jeu bientôt. Les thérapeutes voulaient simplement voir ses progrès sur la glace.

- L’attaquant David Desharnais, qui a raté le plus récent match des Canadiens, n’était pas de l’entraînement de vendredi. Le joueur de centre a subi une fracture du pied lors du match contre les Coyotes et devrait rater les trois prochaines semaines d’activités.

- Michel Therrien a confirmé qu’il n’apporterait aucun changement, à l’exception du gardien, à sa formation en vue de l’affrontement avec les Flyers. C’est donc dire que Tomas Fleischmann ratera une deuxième rencontre de suite. Du côté des défenseurs, c’est donc Mark Barberio qui sera laissé de côté.

«J’ai vraiment aimé notre façon de jouer contre l’Avalanche. J’ai trouvé que nous étions agressifs, nous patinions bien, la rondelle bougeait bien. J’ai aimé le fait que les jeunes à qui nous avons fait appel ont bien répondu. [Jacob] De La Rose a bien joué dans son rôle de centre sur le troisième trio. Il était responsable. Lucas [Lessio] a fait la même chose sur le quatrième trio. Il a utilisé sa vitesse à bon escient et a été bon en échec-avant. J’ai aimé l’équilibre de nos trios, même celui avec Lars [Eller], Max [Pacioretty] et Sven [Andrighetto]. J’ai aimé la chimie de notre équipe et on va poursuivre dans la même veine.»

C’est également dire que Lucas Lessio sera en uniforme pour affronter les Flyers, lui qui a raté six rencontres après avoir été frappé illégalement aux genoux par le dur à cuire Radko Gudas qui avait été expulsé de la rencontre.

- C’est toutefois Mike Condon qui sera d’office pour affronter les hommes de Dave Hakstol vendredi soir. Il s’agira d’un 34e départ cette saison pour le gardien recrue de 25 ans. Il s’agira de son deuxième match contre les Flyers, lui qui avait effectué 32 arrêts dans une défaite de 4 à 2 dans la ville de l’Amour fraternel le 2 février dernier.

- Bien qu’un match soit au menu en soirée vendredi, la plupart des commentaires dans le vestiaire en matinée étaient au sujet du match de mercredi soir contre l’Avalanche et principalement de ce qui s’est passé dans les derniers instants, mettant notamment en scène P.K. Subban.

«Je suis derrière P.K. à 100%. Tout le monde dans ce vestiaire appuie tous les joueurs et les entraîneurs », a assuré le capitaine Max Pacioretty. «D’essayer de dire qu’il y a un froid entre nous, c’est complètement faux et ridicule. Je comprends la situation et le fait que les gens pensent savoir quel est le problème. Mais ce n’est pas le cas. P.K. est un des meilleurs défenseurs de la LNH et ce, depuis déjà quelques années. Michel a démontré qu’il est un entraîneur incroyable. Les gens font leur travail. Personne n’a de ressentiment envers les autres. »

Le principal intéressé n’a pas hésité à rappeler quel est son objectif premier, chaque fois qu’il met le patin sur la glace.

«Mon but est d’être le meilleur joueur possible chaque soir », assure P.K. Subban. «Quand j’ai été repêché, en 2007, je me souviens d’avoir dit à Bob Gainey que je ferais tout en mon pouvoir pour aider cette équipe à gagner. C’est ce que je fais chaque fois que je vais sur la glace, que j’enfile mon chandail et que je me tiens là pour les hymnes nationaux. Je veux aider mon équipe à gagner et ce, à tout prix. »

- Les hommes de Michel Therrien devront se méfier du jeune défenseur de 22 ans Shayne Gostisbehere qui connaît une incroyable séquence depuis le 19 janvier. Il a obtenu des points lors de ses 13 derniers matchs, ce qui constitue le record de tous les temps de la LNH pour un défenseur recrue. Au cours de cette séquence, il a obtenu 16 points, soit quatre buts et 12 mentions d’aide. Au total cette saison, il compte 32 points à sa fiche en 38 matchs, au premier rang des défenseurs des Flyers.

Trios et duos à l’entraînement
Byron – De La Rose – Weise
Lessio – Mitchell – Smith-Pelly
Galchenyuk – Plekanec – Gallagher
Pacioretty – Eller – Andrighetto
Fleischmann

Beaulieu – Gilbert
Emelin – Pateryn
Subban – Markov
Barberio – Petry

VOIR AUSSI
Face à face: Canadiens vs. Flyers
Objectif: impressionner
Champion des champions 
|
|
|