Nouvelles
PUBLIÉ SUR vendredi, 25.03.2016 / 13 h 37 HE

Les Canadiens étaient de retour au travail à Brossard vendredi midi, optant pour un entraînement facultatif au Complexe sportif Bell. La séance avait lieu quelques heures seulement après que les Canadiens aient inscrit trois buts sans réplique pour tenter une remontée en troisième période, s’inclinant finalement au compte de 4 à 3 face aux Red Wings à Détroit.

Mike Condon, Ben Scrivens, Greg Pateryn, Mike Brown, Jacob de la Rose, Nathan Beaulieu, Michael McCarron, Sven Andrighetto, Darren Dietz, David Desharnais, Joel Hanley et P.K. Subban ont tous pris part à la l’entraînement.

En ce Vendredi saint, les joueurs des Canadiens se sont amusés sur la glace, plaçant les filets à chaque extrémité de la largeur de la glace pour une séance intense de mini hockey à trois-contre-trois.

Après l’entraînement, l’entraîneur-chef Michel Therrien a confirmé que Mike Condon obtiendrait le départ samedi soir face aux Rangers.

De plus, l’entraîneur a annoncé que Mike Brown et Stefan Matteau étaient disponibles pour jouer samedi soir face aux Rangers, les deux attaquants devant quitter la rencontre de jeudi soir à mi-chemin. Lucas Lessio nécessitera plus de temps pour effectuer un retour au jeu. Therrien a mentionné que Sven Andrighetto pourrait potentiellement revenir au jeu samedi.

Quant à P.K. Subban, il continue à se rapprocher d'un retour au jeu, mais attend le feu vert des médecins.

- canadiens.com

|
|
|
PUBLIÉ SUR jeudi, 24.03.2016 / 13 h 45 HE

- Les Canadiens se sont entraînés jeudi matin au Joe Louis Arena de Detroit, en prévision du duel en soirée face aux Red Wings.

- Ben Scrivens sera de retour devant le filet du Tricolore, lui qui a fait face à 87 lancers et accordé sept buts lors de ses deux derniers départs, à Buffalo et Ottawa.

- L’entraîneur-chef Michel Therrien a annoncé après l’entraînement que Sven Andrighetto et Jacob De La Rose seraient tous deux laissés de côté.

- David Desharnais sera quant à lui de retour dans l’alignement, après avoir raté les 17 derniers matchs de son équipe. Son entraîneur l’utilisera au centre d’une unité complétée par Michael McCarron et Stefan Matteau.

« C’est plaisant d’être enfin de retour et de pouvoir aider mes coéquipiers », de confier Desharnais, qui avoue ressentir une certaine nervosité à l’approche de son premier match depuis le 15 février. « Il y a un petit peu de fébrilité, c’est certain. Tu reviens au jeu après une absence prolongée. En tant que joueur, tu veux toujours jouer et aider tes coéquipiers à gagner. »

Le numéro 51 a également avoué apprécier le fait de pouvoir revenir au jeu à sa position naturelle, au centre, même s’il y a présentement congestion au milieu de l’alignement tricolore.

« J’apprécie de pouvoir revenir au centre et je veux essayer d’aider “le grand là-bas” à bien faire », d’indiquer Desharnais en pointant, sourire en coin, McCarron, qui évoluera de son côté à l’aile droite. « S’il veut prendre des mises en jeu de son côté fort, ça m’aide aussi. On va jouer ensemble pour s’entraider. »

Pour Michel Therrien, la décision de réintégrer Desharnais dans l’alignement à sa position naturelle était facile à prendre.

« Après un certain nombre de matchs manqués en raison d’une blessure, c’était important de placer le joueur dans un contexte où il se sent confortable », de commenter l’entraîneur-chef, qui aura également l’occasion de prendre des notes sur la capacité de McCarron à jouer à une différente position. « McCarron va jouer à droite. On est très satisfait de ce qu’il nous a donné au centre, dans son cas c’est beaucoup plus une expérience pour voir comment il se débrouille à l’aile. S’il s’adapte bien à cette position, tant mieux pour le joueur et tant mieux pour l’équipe. »

- Deux joueurs des Canadiens effectueront en quelque sorte un retour aux sources face aux Red Wings à Detroit, soit Michael McCarron et Greg Pateryn, tous deux originaires du Michigan.

McCarron affrontera l’équipe de son enfance pour la première fois et s’attend à une forte présence de partisans du Tricolore sur place.

« Près de 40 à 50 de mes amis et membres de ma famille seront là ce soir. J’ai fermé mon téléphone, parce que je ne voulais pas répondre à tous les messages que je recevais. Mes parents s’occupent des billets et moi je me concentre sur le match », d’indiquer l’attaquant format géant. « Je me souviens du temps où je venais ici avec mes grands-parents. Les Red Wings étaient toujours mon équipe, donc je suis très fébrile à l’idée de jouer ici ce soir. »

Même s’il s’agira d’une deuxième rencontre à Detroit pour Pateryn, le défenseur admet que ça reste tout de même une date à encercler dans le calendrier.

« En grandissant ici, j’ai vu plusieurs matchs dans cet aréna et j’ai suivi cette équipe toute ma vie, donc c’est toujours spécial de revenir ici et de jouer contre les Red Wings », d’affirmer le natif de Sterling Heights, qui retrouvera également quelques visages familiers dans les gradins. « Mes parents sont les seuls en ville, donc il seront là. J’essaie de ne pas en faire tout un plat - j’essaie de rester humble par rapport à tout ça - mais quand les gens viennent au match pour me voir, c’est toujours spécial. »

- À neuf points devant les Canadiens au classement et avec neuf matchs à jour, les Red Wings luttent présentement avec les Flyers de Philadelphie pour le dernier rang donnant accès aux séries éliminatoires.

Et s’ils veulent garder active leur séquence de 24 participations aux séries consécutives, ils devront travailler pour, assure le capitaine du Tricolore.

« Si nous pouvons jouer les troubles-fêtes, nous allons le prendre. Nous n’avons aucune rancune envers eux, mais nous avons tous quelque chose à prouver dans ce vestiaire - que ce soit un jeune qui tente de faire sa place ou un vétéran qui veut garder sa place », d’admettre Max Pacioretty. « Tout le monde dans ce vestiaire a quelque chose à prouver, et si nous pouvons obtenir quelque victoires d’ici la fin de la saison, ce sera un bon sentiment. »

- Le début de la rencontre est prévu pour 19h30. Le match sera diffusé sur les ondes des SNE et RDS.

VOIR AUSSI

Échos de vestiaire
Face à face: Canadiens vs. Red Wings 

|
|
|
PUBLIÉ SUR mercredi, 23.03.2016 / 12 h 21 HE

- Les Canadiens se sont entraînés mercredi matin à Brossard, quelques heures avant de s’envoler pour Détroit où ils y affronteront les Red Wings, jeudi soir.

- Après s’être entraînés sans recevoir de contacts en compagnie de leurs coéquipiers mardi, P.K. Subban et David Desharnais portaient des chandails réguliers lors de la séance matinale mercredi. Michel Therrien a indiqué que Subban progresse mais qu’il ne jouera pas jeudi et que Desharnais pourrait effectuer un retour au jeu face aux Wings.

- Absent des deux derniers matchs en raison d’une blessure au haut du corps, Sven Andrighetto était également de retour sur la glace mercredi. Il pourrait lui aussi effectuer un retour au jeu à Détroit.

- De leur côté, Max Pacioretty (traitements) et Andrei Markov (congé) ne sont pas sautés sur la patinoire. Ils seront toutefois à leurs postes jeudi.

- Avant de quitter, Therrien a confirmé que Ben Scrivens obtiendra le départ pour le Tricolore à Détroit.

|
|
|
PUBLIÉ SUR mardi, 22.03.2016 / 12 h 35 HE

- Les Canadiens se sont entraînés mardi matin au Complexe sportif Bell de Brossard en vue de leur rencontre en soirée avec les Ducks d’Anaheim au Centre Bell.

- Avant le début de l’entraînement, Sven Andrighetto a sauté sur la glace avec des multiples rondelles, histoire de tester ses capacités, lui qui a raté le dernier match de l’équipe en raison d’une blessure au haut du corps.

- Daniel Carr, Brian Flynn et Brendan Gallagher ont également foulé la glace du Complexe sportif Bell tôt en matinée en compagnie du thérapeute Vincent Roof-Racine. Carr et Flynn ont sauté de nouveau sur la glace en début d’après-midi en compagnie de Carey Price.

- P.K. Subban et David Desharnais ont patiné en compagnie de leurs coéquipiers mardi matin, portant toutefois un chandail bleu poudre, signifiant qu’ils ne peuvent pas subir de contact.

«On espère voir certains joueurs revenir au cours de la semaine », a lancé Michel Therrien d’entrée de jeu lors de son point de presse matinal. «P.K. s’est entraîné avec Pierre Allard à un niveau d’intensité élevé. Il paraît très bien sur la glace. Au final, c’est toujours le joueur qui décide avec les docteurs du moment pour revenir au jeu. Ce ne sera pas ce soir et je ne peux garantir que ce sera lors du prochain match. »

- Lors de l’affrontement de dimanche contre les Flames, Phillip Danault a été muté à l’aile par l’entraîneur Michel Therrien. À l’entraînement mardi, il y était toujours et formait un trio en compagnie de Michael McCarron et de Stefan Matteau.

«Je me suis assis avec lui avant le dernier match et je lui ai expliqué la raison pour laquelle on voulait le voir à l’aile », explique Therrien, qui a vu Danault obtenir une mention d’aide sur le premier but de McCarron dans la LNH dimanche. «Un joueur d’attaque qui peut jouer à différentes positions, c’est un gros plus pour nous. Je crois que c’était une première à l’aile pour lui et il a bien fait. »

Du côté du principal intéressé, ce n’est certainement pas un défi comme celui de jouer à l’aile qui lui fait peur.

«Je ne m’attendais pas à être utilisé à l’aile en arrivant à Montréal. Mais en même temps, plus tu es versatile, plus tu as de valeur en tant que joueur. C’est important pour une équipe », explique le numéro 24 acquis des Blackhawks le 26 février dernier. «Je prenais quand même des mises en jeu, mais de pouvoir jouer à l’aile, c’est excellent pour moi et pour mon développement. »

- Les Ducks représentent tout un défi pour les hommes de Michel Therrien. Pour eux il s’agira du deuxième arrêt d’un voyage de cinq matchs qui les conduira ensuite à Toronto, Ottawa et Edmonton.

«Nous jouons contre une excellente équipe ce soir. C’est un bon test pour nous », lance Nathan Beaulieu au sujet de la formation qui compte la meilleure défensive du circuit Bettman, ayant alloué 160 buts depuis le début de la saison. «Notre équipe est bien différente de ce qu’elle était au début de la saison. C’est seulement une autre occasion de faire nos preuves. »

Un style discipliné sera à préconiser pour les hommes en bleu-blanc-rouge, les Ducks se retrouvant au premier rang de la LNH pour l’efficacité en avantage numérique (23,4 %) ET en désavantage numérique (87,3 %).

- Malgré la position dans laquelle se retrouvent les Canadiens, il reste encore neuf matchs à disputer à la saison régulière. Si pour certains joueurs, ces quelques rencontres représentent une excellente façon de se mettre en vedette pour le prochain camp d’entraînement, les vétérans veulent aussi tirer leur épingle du jeu.

«Il y en a qui croient qu’on vient à l’aréna, qu’on ramasse notre chèque de paye et qu’on rentre à la maison pour le dépenser. Ce n’est pas du tout le cas », martèle le capitaine des Canadiens Max Pacioretty. «On veut gagner et on veut être heureux. On veut qu’il y ait de bonnes vibrations quand on vient à l’aréna. J’aimerais que les gens puissent voir ce qui se passe derrière les portes closes, la quantité de travail, la quantité de stress et de pression. On veut gagner encore plus que ce que les gens peuvent le croire. Ça ne changera pas. »

- C’est Mike Condon qui sera devant le filet des Canadiens. Il s’agira pour le cerbère d’un deuxième départ contre les Ducks cette saison, lui qui avait bien fait le 2 mars dernier, en accordant seulement deux buts sur 35 tirs dans une rencontre qui s’était terminée en tirs de barrage. Il s’agira pour lui d’un 45e départ cette saison. Son vis-à-vis pour les visiteurs sera John Gibson.

- La rencontre débutera à 19h30 au Centre Bell et sera diffusée sur les ondes de RDS et de Sportsnet East.

Trios et duos à l’entraînement

Byron – Galchenyuk – Pacioretty
Eller – Plekanec – Mitchell
Matteau – McCarron – Danault
Brown – De La Rose – Lessio
Desharnais

Markov - Emelin
Pateryn – Beaulieu
Dietz – Hanley
Subban

VOIR AUSSI
Échos de vestiaire en vrac
Face à face: Canadiens vs. Ducks
Rapport des IceCaps – 21 mars 
Un premier qui fait du bien
|
|
|
PUBLIÉ SUR dimanche, 20.03.2016 / 12 h 05 HE

Les Canadiens ont rappelé d’urgence dimanche midi que le défenseur Joel Hanley des IceCaps de St. John’s, en prévision de l’affrontement en soirée face aux Flames de Calgary. Cette nouvelle survient suite à l’annonce que Victor Bartley sera évalué sur une base quotidienne après avoir subi une blessure au bas du corps.

En 61 matchs avec les IceCaps cette saison, le natif de Keswick, en Ontario, a inscrit cinq buts et amassé huit mentions d’aide. L’ancien de l’Université UMass-Amherst, qui pourrait effectuer son baptême dans la LNH dimanche au Centre Bell, avait signé un contrat d’une saison à deux volets avec les Canadiens, en janvier 2015.

|
|
|
PUBLIÉ SUR samedi, 19.03.2016 / 13 h 30 HE

- Les Canadiens ton tenu un entraînement optionnel samedi matin au Centre Canadian Tire à Ottawa, en prévision de l’affrontement face aux Sénateurs en soirée.

- Ben Scrivens sera d’office devant le filet du Tricolore, alors que Mike Condon défendra la cage des siens 24 heures plus tard au Centre Bell face à Calgary.

- Stefan Matteau prendra la place de Jacob De La Rose dans la formation. Matteau avait été retiré de l’alignement mercredi soir dernier à Buffalo. « On veut donner des occasions à beaucoup de nos jeunes pour qu’ils nous démontrent ce qu’ils sont capables de faire. À la fin de l’exercice, nous voulons aussi avoir des réponses », a souligné Michel Therrien, à propos de l’attaquant acquis à la date limite des transactions. « Stefan se doit de jouer avec l’intensité recherchée pour connaître du succès. »

- Darren Dietz sera de retour dans la formation, deux jours après été rappelé en urgence des IceCaps à la suite de la perte de Mark Barberio, qui a subi une commotion cérébrale mercredi soir à Buffalo. « C’est un jeune défenseur qui suit les étapes. On veut qu’il circule bien la rondelle, qu’il soit solide à un contre un, qu’il joue de la bonne manière », d’indiquer Therrien, qui a également souligné les habiletés offensives du défenseur. « Au niveau junior, il était capable d’amener une certaine production offensive, alors il faut essayer de lui donner des occasions offensives au niveau professionnel aussi. »

Dietz avait été rappelé une première fois la semaine dernière et a disputé son premier match dans la LNH le 12 mars dernier face au Wild du Minnesota.

- Même si les deux équipes se trouvent actuellement en-dehors du portrait des séries éliminatoires à moins d’un mois de la fin du calendrier régulier, tous s’attendent à un match âprement disputé et riche en émotions.

La rivalité Canadiens-Sénateurs est de plus en plus intense, depuis que les deux formations se sont affrontées deux fois en séries éliminatoires lors des trois dernières saisons.

« Parmi nos rivalités, c’est certainement l’une des plus physiques. Les deux dernières séries l’ont beaucoup été. C’est du hockey divertissant et je crois que ça c’est transposé en saison régulière et même en pré-saison. Je me souviens de certaines batailles en particulier», d’affirmer le capitaine Max Pacioretty, dont l’équipe présente une fiche de deux victoires et une défaite en prolongation face aux Sénateurs cette saison. « C’est toujours agréable de venir ici et de jouer contre une équipe qui ne nous aime pas et qu’on n’aime pas non plus. C’est le genre de match qu’on aime jouer, spécialement un samedi soir. »

Ce sera ainsi soir de première pour plusieurs joueurs du Tricolore qui vivront un premier duel Canadiens-Sénateurs, dont Michael McCarron.

« C’est une grosse rivalité entre les deux équipes. Ce sera ma première expérience et je suis très fébrile », de confier l’attaquant format géant, qui se fait notamment remarquer par son jeu physique depuis son rappel des IceCaps. « J’aime jouer ce genre de rencontre. Ce sera un bon match. »

Après une baisse de régime face aux Panthers de la Floride mardi, les Canadiens ont élevé l’intensité d’un cran face aux Sabres le lendemain et tenteront de poursuivre dans la même veine samedi soir.

« Nous avons démontré du caractère à Buffalo. Les gars se sont tenus entre eux. Nous devons jouer avec la même mentalité», a conclu Pacioretty.

- Le début de la rencontre est prévu pour 19h. Le match sera diffusé sur les ondes de TVA Sports.

VOIR AUSSI
Échos de vestiaire
Face à face: Canadiens vs. Sénateurs

|
|
|
PUBLIÉ SUR vendredi, 18.03.2016 / 12 h 45 HE

- Les Canadiens se sont entraînés vendredi matin au Complexe Sportif Bell de Brossard, avant de partir pour Ottawa où ils affronteront les Sénateurs d’Ottawa samedi soir.

- Mark Barberio était absent de l’entraînement, lui qui souffre de symptômes de commotion cérébrale, a annoncé le Tricolore. La durée de son absence est indéterminée. Tous les autres joueurs en santé étaient présents.

- De son côté, P.K. Subban, absent depuis la rencontre du 10 mars contre Buffalo, a patiné en solitaire avant le début de l’entraînement. L’entraîneur-chef Michel Therrien a confirmé qu’il ne serait pas des deux rencontres de la fin de semaine, mais qu’il espérait toujours voir son défenseur vedette de retour dans la formation d’ici la fin de la saison.

- Quant à Desharnais, il était de retour sur patins après l’entraînement des siens, en compagnie du thérapeute sportif Vincent Roof-Racine.

- Lors de sa rencontre avec les médias après l’entrainement, Therrien a confirmé que Ben Scrivens obtiendrait le départ devant le filet face aux Sénateurs d’Ottawa samedi, et que Mike Condon serait de retour devant la cage des locaux dimanche contre les Flames de Calgary.

- Plus tôt ce matin, Carey Price a sauté sur la glace en compagnie de l’entraîneur des gardiens Stéphane Waite et d’un invité bien spécial – Nathan Chouinard, un jeune gardien de sept ans atteint de l’ectrodactylie, dont l’histoire a touché Waite et Price.

|
|
|
PUBLIÉ SUR jeudi, 17.03.2016 / 17 h 05 HE

- Les Canadiens ont procédé au rappel du défenseur Darren Dietz des IceCaps de St.John's. Il s'agit d'un rappel d'urgence pour les Canadiens.

Il faut rappeler que Dietz avait été cédé aux IceCaps en marge de la rencontre du 16 mars contre les Sabres de Buffalo. Toutefois, le défenseur Mark Barberio a subi une blessure lors de cette rencontre, blessure qui l'a contrait à devoir quitter la rencontre après seulement huit minutes de temps de jeu.

|
|
|
PUBLIÉ SUR mercredi, 16.03.2016 / 14 h 00 HE

Mercredi après-midi, les Canadiens ont annoncé que le défenseur Darren Dietz avait été cédé au IceCaps de St. John’s dans la LAH après avoir été rappelé d’urgence par les Canadiens le 11 mars dernier.

Le défenseur de 22 ans a disputé ses deux premiers matchs dans la LNH avec les Canadiens samedi et mardi, obtenant quatre minutes de punition. Natif de Medecine Hat en Alberta, il retourne à St. John’s où il a inscrit quatre buts et 12 mentions d’aide en 58 rencontres jusqu’ici cette saison.

- canadiens.com

|
|
|
PUBLIÉ SUR mardi, 15.03.2016 / 12 h 31 HE

- Les Canadiens ont tenu un entraînement matinal facultatif mardi matin à quelques heures de leur affrontement avec les Panthers de la Floride qui aura lieu au Centre Bell en soirée.

- Avant l’entraînement, quelques joueurs blessés à différentes étapes de leur remise en forme ont foulé la glace. Dans un premier temps, Brian Flynn et Daniel Carr, vêtus de survêtements, ont patiné en compagnie du thérapeute sportif en chef Graham Rynbend. David Desharnais a ensuite sauté sur la glace en uniforme complet pour patiner en solitaire avec Vincent Roof Racine.

- Chez les joueurs qui ont raté le plus récent match, Lars Eller (virus), Nathan Beaulieu (bas du corps) et Stefan Matteau (bas du corps) ont tous les trois patiné avec leurs coéquipiers. Michel Therrien a confirmé que Beaulieu et Eller ne participeraient pas à la rencontre de mardi soir contre les Panthers. Ils seront toutefois du voyage à Buffalo, mais il n’y a aucune certitude quant à leur participation à cette rencontre. Comme à l’habitude, Carey Price a également enfilé les jambières après l’entraînement principal de l’équipe.

- Ayant raté le dernier match en raison d'une blessure au bas du corps, Stefan Matteau sera de la formation de Michel Therrien pour affronter les Panthers de la Floride. Matteau retrouvera un visage familier dans la formation adverse, lui qui a eu la chance de côtoyer Jaromir Jagr alors qu'il était dans l'organisation des Devils du New Jersey.

«C’est une source d’inspiration pour tous les jeunes. Ça fait tellement longtemps qu’il joue et qu’il domine. J’ai eu la chance de patiner avec lui un peu au New Jersey et j’ai souvent entendu parler de lui quand j’étais jeune», souligne Matteau qui a vu son père Stéphane, disputer plusieurs rencontres contre Jagr au cours de sa carrière de 848 matchs. «Je ne sais pas s’il peut vraiment me donner des trucs pour jouer contre lui. C’est un gars intelligent sur la glace, probablement plus brillant que tout le monde. »

- Après l'entraînement matinal, l'attaquant Charles Hudon a été cédé aux IceCaps de St.John's dans l'AHL. Au cours de son séjour à Montréal, Hudon a disputé un seul match, où il aura disputé 14 :26 de temps de jeu.

«Il était ici techniquement sur un rappel d'urgence », rappelle Michel Therrien. « Dès qu'un joueur est prêt à revenir au jeu, il faut en céder un. Nous aurions aimé le voir un peu plus longtemps ici, mais nous avons aimé ce que nous avons vu. »

- Si les Canadiens représentent une jeune équipe en ce moment, il en est tout autant pour les Panthers qui comptent parmi leurs sept meilleurs marqueurs cinq joueurs de moins de 25 ans.

«C’est une équipe qui a beaucoup de jeunes très talentueux. Les difficultés eues pendant certains temps ont fait qu’ils ont pu repêcher des joueurs de talents », mentionne Therrien au sujet des Ekblad, Huberdeau, Barkov et compagnie. «Ils sont entourés de bons vétérans. Et Gerard [Gallant] fait un excellent travail avec eux en ce moment. »

- Les Panthers sont au beau milieu de la lutte pour une place en séries. Ils s’amènent à Montréal au troisième rang de la division Atlantique avec une récolte de 85 points. Avec 13 matchs à faire, les Canadiens aimeraient bien jouer les trouble-fête pour certaines des équipes encore dans la course.

«Ça va être un bon test. C’est une bonne équipe depuis le début de la saison. Ils sont talentueux. C’est une belle occasion pour nous de venir gâcher la fête », souligne Mark Barberio qui a marqué le seul but contre le Wild au cours de la fin de semaine, au Centre Bell. « Nous avons joué contre de bonnes équipes dernièrement. Le Minnesota se bat pour une place. Dallas est une des meilleures équipes de la Ligue. Ça va être un autre bon défi pour nous. »

C’est aussi une occasion de plus pour les jeunes espoirs de démontrer leur savoir-faire.

«Les circonstances ont un peu changé. Quand on regarde dans ce vestiaire, les gars sont très jeunes. C’est donc une belle occasion de démontrer ce dont ils sont capables », ajoute Barberio. «Tu veux prouver à tout le monde que tu peux tenir tête aux meilleurs. La Floride se bat pour une place alors l’occasion est vraiment belle. »

- Michael McCarron est peut-être nouveau dans la LNH, mais ça n’a pas été bien long avant qu’il atteigne un niveau de confiance élevé. Il a jusqu’ici eu l’occasion d’être sur la glace pour bon nombre de situations nécessitant toutes une part de responsabilités généralement associée à des vétérans.

«Les entraîneurs m’ont placé dans plusieurs situations. Ils me font confiance pour m’utiliser en avantage numérique comme lors de mise en jeu en zone défensive, ce genre de choses », souligne McCarron qui a disputé en moyenne 10 :31 de temps de jeu en plus de présenter un pourcentage d’efficacité juste un peu en deçà de 52% au cercle des mises en jeu. «Tranquillement, ils me font confiance. En même temps, je dois tout faire pour qu’ils me fassent confiance. C’est un processus qui doit se poursuivre. »

- C’est le gardien Mike Condon qui sera d’office pour affronter les Panthers. Il s’agira d’un 43e départ pour le jeune gardien cette saison et d’un premier contre les Panthers.

- Le match débute à 19h30 et est télédiffusé sur les ondes de RDS et de SNE.

VOIR AUSSI
Face à face: Canadiens vs. Panthers
À surveiller cette semaine
Près d’un retour 

|
|
|