Nouvelles
PUBLIÉ SUR dimanche, 27.12.2015 / 17 h 05 HE

Les Canadiens ont annoncé dimanche en fin d’après-midi qu’ils avaient rappelé le défenseur Mark Barberio des IceCaps de St. John’s. Il rejoindra l’équipe dimanche soir à Tampa.

Actuellement à sa première saison dans l’organisation du Tricolore, Barberio partage le troisième rang des meilleurs pointeurs des IceCaps avec une récolte de 20 points, dont deux buts, en 26 parties. Le défenseur de 25 ans a disputé 103 parties dans la LNH, toutes avec le Lightning de Tampa Bay, entre 2012-2013 et 2014-2015, inscrivant six buts et 17 points au passage.

|
|
|
PUBLIÉ SUR dimanche, 27.12.2015 / 15 h 58 HE

- Les Canadiens se sont entraînés dimanche après-midi au Amalie Arena de Tampa, quelques heures après avoir quitté Washington le matin même.

- Lors de sa rencontre avec les journalistes au terme de l’entraînement, Michel Therrien a confirmé que Sven Andrighetto réintégrerait la formation lundi soir face au Lightning. L’attaquant suisse avait été laissé de côté lors des quatre dernières parties. Celui qui cédera sa place à Andrighetto sera dévoilé lundi.

- Therrien a également indiqué que Mike Condon obtiendra un 22e départ cette saison lundi à Tampa.

Trios et duos lors de l’entraînement :

Pacioretty-Desharnais-Weise
Fleischmann-Plekanec-Andrighetto
Eller-Galchenyuk-Carr
Byron-Mitchell-Flynn/Smith-Pelly

Beaulieu-Subban
Tinordi-Pateryn
Markov-Petry/Emelin

- Carey Price a remporté dimanche le trophée Lionel-Conacher, remis à l'athlète masculin de l'année selon La Presse Canadienne. Le gardien du Tricolore, qui avait mis la main sur le trophée Lou-Marsh dernièrement, a récolté 54% des voix.

|
|
|
PUBLIÉ SUR samedi, 26.12.2015 / 11 h 50 HE

- En ce lendemain de Noël, les Canadiens étaient de retour à l’entraînement en vue de leur rencontre en soirée avec les Capitals, à Washington. Pour une rare fois, les hommes de Michel Therrien s’envolent la journée même de la rencontre, pour qu’ils puissent passer le plus de temps possible en famille. C’est ainsi qu’ils ont quitté le Complexe sportif Bell de Brossard en direction de Washington.

«En arrivant à l’aréna aujourd’hui, on se sentait comme si c’était une nouvelle saison. C’est un bon sentiment. C’est sûr qu’on a quelques gars qui ont des blessures, mais c’est pas mal la seule différence d’avec le début de saison. Notre mentalité est d’élever notre jeu d’un cran lorsque ça arrive et ce n’est pas différent aujourd’hui », a mentionné le capitaine Max Pacioretty. «Il faut voir ça comme une nouvelle saison. C’est le match numéro 1. Il faut jouer de la bonne façon. Ça a vraiment fait du bien de passer du temps hors du hockey. »

- Si plusieurs soulignent l’importance de savoir décrocher du hockey lorsqu’on quitte l’aréna, l’entraîneur-chef Michel Therrien a pris ça au pied de la lettre au cours des derniers jours.

«Honnêtement, j’ai regardé pas mal de télé sur Netflix, j’ai regardé 19-2. C’était très bon. Le jour de Noël, j’ai fait du ménage dans mon linge, j’ai mis ça dans mon coffre d’auto. Je suis allé à l’accueil Bonneau et j’ai laissé ça là », a expliqué l’entraîneur-chef qui n’a pas laissé savoir si son fameux veston jaune porté lors de son premier passage avec les Canadiens faisait partie du lot. «J’ai eu la chance de rencontrer les bénévoles et de discuter avec eux. Je me sens très bien par rapport à ça. »

Toutefois Michel Therrien ne serait pas entraîneur s’il ne pensait pas non plus aux succès et aux insuccès de son équipe. C’est pourquoi il a pris quelque temps pour faire le bilan de cette première moitié de saison.

«Notre confiance n’est pas là. Ce qu’on a fait au cours des premiers dix matchs de la saison nous prouve ce qu’on est en mesure de faire. Nous avons mieux joué au niveau de la structure lors des dix derniers matchs que lors des dix premiers de la saison », a souligné Therrien, faisant notamment référence aux chances de marquer obtenues par son équipe. «On fait de bonnes choses, mais les résultats ne sont pas là. Mais la confiance, ça peut changer vite. Quand les choses vont bien, on pense déjà à la parade. Quand les succès ne sont pas là, tout le monde est mauvais. Il faut rester ancré et regarder les choses de façon objective.

- Brendan Gallagher était de l’entraînement matinal avec ses coéquipiers. Il portait toutefois un chandail de couleur bleu poudre, suggérant qu’il n’avait pas encore le feu vert pour subir des contacts. Il a d’ailleurs été confirmé pendant l’entraînement qu’il ne voyagerait pas avec l’équipe en direction de Washington. C’est également le cas pour le défenseur Tom Gilbert (bas du corps) et le gardien Carey Price (bas du corps). Dans le cas de Gilbert, il a été confirmé qu’il ne participerait pas aux quatre prochains matchs de l’équipe.

«Il y a une mince possibilité que Brendan [Gallagher] soit en mesure de nous rejoindre en cours de voyage », a lancé Michel Therrien lors de son point de presse au terme de l’entraînement. «Je sais qu’il doit rencontrer les médecins au cours des prochains jours et ils prendront une décision à ce moment-là. »

- Le défenseur Jeff Petry, qui a raté les deux derniers matchs de l’équipe, a participé à l’entraînement matinal et il est prêt à revenir au jeu. Petry avait subi une blessure au haut du corps lors de la rencontre du 19 décembre, à Dallas.

«Je me sens bien et en ce qui me concerne, je suis de retour ce soir. C’est un gros défi. C’est bien d’avoir pu passer du temps loin de la glace, de laisser tout derrière et de recommencer à neuf », mentionne Petry qui a profité du congé pour se soigner, afin de revenir au jeu samedi. «Le moment était excellent pour avoir quelques jours de congé. J’ai passé du temps avec ma famille et j’ai profité des Fêtes. »

- Au cours de l’entraînement, les hommes de Michel Therrien ont travaillé l’avantage numérique. Comme on a pu le voir au cours des derniers matchs, l’entraîneur a décidé d’envoyer quatre attaquants sur la première vague, utilisant le versatile David Desharnais comme attaquant supplémentaire en compagnie de P.K. Subban.

«Je vois un peu ma position comme était aux ‘’oreilles’’ plutôt qu’à la pointe, question d’avoir des gars des deux côtés en avantage numérique. Il faut marquer des buts alors c’est certain que des choses vont changer», a lancé David Desharnais après l’entraînement matinal. «L’idée est de pouvoir utiliser l’ensemble de la glace, les deux côtés et être une menace d’un côté comme de l’autre avec un gars comme Pacioretty ou Galchenyuk, prêt à tirer sur réception. »

- Les Capitals font partie d’une des équipes de l’heure sur le circuit Bettman. Avant la pause des Fêtes, les hommes Barry Trotz ont remporté six rencontres d’affilée. Ils ont également remporté 13 de leurs 15 derniers matchs. Le défenseur John Carlson continue de connaître de bons moments avec les Capitals. Il a obtenu des points dans ses sept derniers matchs, cumulant un total de huit points, soit deux buts et six mentions d’aide. De leur côté, les hommes de Michel Therrien tenteront de mettre fin à une fâcheuse séquence de cinq défaites au cours desquelles ils ont vu leurs adversaires marquer 19 buts contre seulement cinq.

- Michel Therrien a confirmé que c’est Mike Condon qui sera devant la cage des Canadiens pour affronter les Capitals. Il s’agira pour le gardien recrue d’un 21e départ cette saison.

- La rencontre est disputée au Verizon Center de Washington à 19h HNE. Elle est diffusée sur les ondes de CBC, TVA Sports, CITY et NHLN-US.

Trios à l’entraînement
Pacioretty – Desharnais – Weise
Carr – Galchenyuk - Eller
Byron – Plekanec – Fleischmann
Flynn – Mitchell – Smith-Pelly
Andrighetto

Beaulieu-Subban
Markov-Petry
Emelin-Pateryn

VOIR AUSSI
Échos de vestiaire en vrac
Face à face: Canadiens @ Capitals
Le pionnier 
|
|
|
PUBLIÉ SUR mardi, 22.12.2015 / 12 h 30 HE

MONTRÉAL – Le Club de hockey canadien a annoncé que l’attaquant Michael McCarron a été cédé aux IceCaps de St. John’s mardi midi.

En deux rencontres disputées avec les Canadiens - ses deux premières dans la LNH - le choix de première rondes des Canadiens en 2013 a dirigé quatre tirs vers le filet adverse et récolté quatre minutes de pénalité.

Avec les IceCaps, l’attaquant américain a obtenu 13 buts et 24 points en 28 matchs.

- canadiens.com

|
|
|
PUBLIÉ SUR lundi, 21.12.2015 / 13 h 53 HE

- Les Canadiens ont tenu un entraînement matinal lundi matin au Bridgestone Arena de Nashville en vue de leur affrontement avec les Predators en soirée. Au total, 16 joueurs et les deux gardiens ont participé à cet entraînement.

- Parmi les joueurs qui n’étaient pas à l’entraînement lundi on retrouve le défenseur Jeff Petry, qui a raté la fin du match de samedi à Dallas en raison d’une blessure au haut du corps. Il ne sera pas de l’alignement contre les Predators et son état sera réévalué de façon quotidienne a confirmé Michel Therrien.

- Jarred Tinordi remplacera Jeff Petry dans l’alignement, ce qui veut dire que le colosse de 6-pieds-6 disputera une première rencontre cette saison dans la LNH. Tinordi a passé une semaine avec les IceCaps de St.John’s du 26 novembre au 6 décembre pour des fins de conditionnement, permettant au jeune de 23 ans de disputer quelques rencontres. Il a obtenu deux mentions d’aide et un différentiel de plus-3 en six matchs dans l’AHL.

«On a envoyé jouer Tinordi quelques rencontres dans la Ligue américaine. C’est important qu’il participe à quelques matchs. C’est une opportunité pour lui avec la blessure de Petry. Il doit garder les choses simples, bien jouer défensivement, faire une bonne première passe. Il doit jouer un jeu de base, comme ce qu’on demande à tous nos défenseurs», a lancé Michel Therrien au sujet du choix de première ronde des Canadiens en 2010, qui a passé la majeure partie du début de saison en tant que défenseur supplémentaire à Montréal. «C’était une situation difficile pour lui. On en est tous conscients. Il s’est entraîné très fort et a toujours gardé la bonne attitude. On souhaite qu’il connaisse un bon match parce qu’il le mérite. »

Avec l’absence de Petry, Michel Therrien a jonglé avec ses paires de défenseurs. Voici ce que ça donne :

Markov – Emelin
Tinordi – Gilbert
Subban – Beaulieu
Pateryn

- Dustin Tokarski sera devant le filet pour les Canadiens contre les Predators. En cinq matchs cette saison, le gardien de 26 ans présente une fiche de 1-2-0 et une moyenne de buts alloués 2,95. Ce sera le premier match de Tokarski en carrière contre les hommes de Peter Laviolette.

- L’entraîneur-chef a procédé à des changements à l’entraînement dimanche, changements qui risquent fort bien de représenter les trios utilisés pour affronter les Predators. Parmi ces changements, on retrouve celui qui réunit le capitaine Max Pacioretty au joueur de centre David Desharnais, avec qui il a connu jusqu’ici ses meilleurs moments en carrière.

«Il faut trouver une façon de marquer des buts et Michel va modifier ses trios jusqu'à tant que ça arrive. On doit tous élever notre jeu d’un cran et on veut aller chercher la victoire. On doit en donner plus», explique Desharnais au sujet de ce changement, lui qui a surtout évolué en compagnie de Dale Weise et Tomas Fleischmann cette saison.

«On espère que de les mettre ensemble peut nous relancer. C’est la raison pour laquelle on fait ça », souligne pour sa part Michel Therrien au sujet de sa décision de remettre les deux vétérans ensemble. «Nous avons besoin de plus de contribution à l’attaque de la part de nos attaquants, mais aussi de nos défenseurs. »

- La rencontre débute à 20h HNE. Elle est diffusée sur les ondes de RDS et de SNE.

Trios probables pour le match de ce soir
Pacioretty – Desharnais – Weise
Carr – Galchenyuk – Eller
Fleischmann – Plekanec – Byron
Flynn – Mitchell – McCarron
Smith-Pelly - Andrighetto

VOIR AUSSI
Face à face: Canadiens @ Predators
À surveiller cette semaine 
Dans le calepin – 20 déc.
|
|
|
PUBLIÉ SUR dimanche, 20.12.2015 / 16 h 03 HE
- Les Canadiens ont tenu un entraînement matinal complet au Centennial Sportsplex de Nashville, le complexe d’entraînement des Predators, dimanche en début d’après-midi au lendemain de la défaite de 6 à 2 subie aux mains des Stars à Dallas samedi soir.

- Jeff Petry, qui a quitté la rencontre de samedi soir à Dallas en deuxième période en raison d’une blessure au haut du corps, était de l’entraînement avec ses coéquipiers. Michel Therrien a toutefois mentionné que son état serait réévalué demain et qu’il ne peut pas confirmer si le défenseur sera ou ne sera pas à son poste pour affronter les Predators.

- Andrei Markov, qui célébrait son 37e anniversaire de naissance dimanche, est le seul joueur joueur qui n’a pas participé à l’entraînement de la formation.

- Michel Therrien a jonglé avec ses trios à l’entraînement, plaçant Max Pacioretty en compagnie de David Desharnais et de Dale Weise. Le reste des trios ci-bas.

Trios à l’entraînement
Pacioretty – Desharnais – Weise
Carr – Galchenyuk – Eller
Fleischmann – Plekanec – Byron
Flynn – Mitchell – McCarron
Smith-Pelly - Andrighetto
|
|
|
PUBLIÉ SUR samedi, 19.12.2015 / 13 h 02 HE

- Les Canadiens ont tenu un entraînement matinal au American Airlines Center en vue de leur affrontement en soirée avec les Stars de Dallas, la meilleure équipe du circuit Bettman.

- Michael McCarron, rappelé des IceCaps de St.John’s en soirée vendredi, a rejoint l’équipe à Dallas. Il était en uniforme pour l’entraînement matinal. L’attaquant format géant de 6-pieds-6 patinait en compagnie de Lars Eller et de Paul Byron en matinée. Michel Therrien a également mentionné qu’il utiliserait l’attaquant devant le filet adverse en avantage numérique pour tirer avantage de son imposant gabarit.

«J’étais sur un vol de St. John’s en direction de l’aéroport John Wayne en Californie. Ma sœur est infirmière là-bas. J’ai atterri et ça faisait cinq minutes que j’étais dans l’auto quand le directeur général des IceCaps m’a appelé. J’ai eu des frissons et c’était probablement le meilleur sentiment de ma vie », a mentionné McCarron qui a obtenu 24 points dont 13 buts en 28 matchs à sa première campagne chez les professionnels. «Je suis un gros bonhomme. Je joue de façon robuste, je fonce au filet et je complète mes mises en échec. Je veux aider les gars à gagner des matchs. C’est mon premier match dans la LNH alors c’est certain qu’il y aura beaucoup de nervosité. J’espère que je saurai rapidement chasser les papillons et que je pourrai bien jouer. Je suis chanceux d’avoir cette occasion et je vais la saisir. »

Avant son rappel, McCarron trônait au sommet des marqueurs des IceCaps et au second rang au chapitre des points, devancé seulement par Bud Holloway.

- Michel Therrien a décidé d’envoyer Mike Condon dans la mêlée pour affronter les francs-tireurs des Stars. Il s’agira d’un 19e départ cette saison pour le gardien recrue ainsi qu’un 7e départ à l’étranger. Lorsqu’il évolue sur les patinoires adverses en 2015-2016, Condon présente une fiche de 4-1-1.

- La défensive des Canadiens aura fort à faire pour stopper les hommes de Lindy Ruff qui dominent la LNH pour le nombre de buts marqués avec une moyenne de 3,34 buts par match. D’ailleurs, après Patrick Kane des Blackhawks, les deux meilleurs joueurs du circuit à de point-ci de la saison sont Jamie Benn et Tyler Seguin qui ont respectivement 41 et 42 points.

«Ils marquent des buts. Ce soir ça va être un défi pour nous de jouer dans leur zone. La meilleure défensive est l’offensive », mentionne Max Pacioretty qui mène les Canadiens avec 14 buts cette saison. «Quand tu joues contre les meilleurs trios, tu dois les contrer en étant bons en offensive. On ne veut pas avoir à nous défendre contre cette équipe; on veut les garder hors de notre zone et les forcer à commettre des erreurs de leur côté. »

- Si les Stars présentent une faiblesse cette saison, c’est au chapitre de leur désavantage numérique. Leur pourcentage d’efficacité est de 79,6%, bon pour le 20e rang dans la LNH. Il pourrait s’agir d’une excellente occasion de relancer l’attaque massive du Tricolore, en panne depuis les sept derniers affrontements, n’ayant pas trouvé le fond du filet une seule fois en 21 occasions au cours de cette période.

«On ne regarde pas vraiment où ils sont au classement; on regarde leurs tendances c’est certain, mais on se concentre sur notre jeu », explique Jeff Petry qui dispute en moyenne 2 :01 de temps de jeu par match en avantage numérique. «On ne peut chercher le jeu parfait. Il faut envoyer des rondelles au filet et obtenir des rebonds. Il faut y aller pour des buts d’acharnement. Tu en réussis quelques-uns comme ça et tu bâtis ta confiance. »

- Dans les autres changements apportés par Michel Therrien, celui-ci a décidé de poursuivre l’expérience du trio de Max Pacioretty, Tomas Plekanec et Alex Galchenyuk amorcée lors de la rencontre de jeudi soir contre les Kings de Los Angeles.

«Quand nous les avons réunis lors du dernier match, ils ont eu beaucoup de chances de marquer. Ils n’ont pas eu de résultats, mais il faut toujours regarder le temps de possession, les occasions de marquer, ce genre de choses. J’ai beaucoup aimé leur dynamique», explique Michel Therrien au sujet de sa décision de garder l’unité de cette combinaison. «Nous n’avons pas le dernier changement, mais s’ils doivent affronter le premier trio des Stars, je suis tout à fait à l’aise. »

- La rencontre débute à 19h HNE et est diffusée sur les ondes de TVA Sports, CITY TV et NHLN-US.

Trios et duos à l’entraînement
Pacioretty-Plekanec-Galchenyuk
Fleischmann-Desharnais-Weise
Byron-Eller-McCarron
Carr-Mitchell-Flynn
Andrighetto - Smith-Pelly

Beaulieu-Subban
Emelin-Petry
Markov-Gilbert
Tinordi-Pateryn

VOIR AUSSI
Face à face: Canadiens @ Stars
|
|
|
PUBLIÉ SUR vendredi, 18.12.2015 / 17 h 05 HE

Quelques heures après avoir cédé Charles Hudon dans la Ligue américaine, les Canadiens ont rappelé l’attaquant Michael McCarron des IceCaps de St. John’s vendredi en fin d’après-midi. Il rejoindra l’équipe à Dallas.

Choix de première ronde du Tricolore en 2013, McCarron, qui en est à sa première saison chez les professionnels, a inscrit 13 buts et amassé 24 points en 28 parties jusqu’à présent en 2015-2016. Le joueur de centre de 6-pieds-6 qui fait osciller la balance à 231 livres a également passé 48 minutes au cachot et présente un différentiel de moins-1.

McCarron a d’ailleurs réussi son deuxième tour du chapeau de la saison à son dernier match, mercredi soir contre Albany.

|
|
|
PUBLIÉ SUR vendredi, 18.12.2015 / 11 h 00 HE

MONTRÉAL – Le Club de hockey canadien a annoncé que l’attaquant Charles Hudon a été cédé aux IceCaps de St. John’s vendredi matin.

En deux rencontres disputées avec les Canadiens, Hudon a récolté deux mentions d’aide. Il a été retiré de l’alignement face aux Sharks et aux Kings.

Avec les IceCaps, l’attaquant québécois a obtenu 10 buts et 20 points en 24 matchs.

- canadiens.com

|
|
|
PUBLIÉ SUR jeudi, 17.12.2015 / 12 h 26 HE

- Les Canadiens ont tenu un entraînement facultatif jeudi matin à Brossard, à quelques heures de leur affrontement en soirée face aux Kings de Los Angeles au Centre Bell. Sont sautés sur la glace : Nathan Beaulieu, Greg Pateryn, Torrey Mitchell, Brian Flynn, Jarred Tinordi, Alex Galchenyuk, Alexei Emelin, Sven Andrighetto, Charles Hudon, Daniel Carr, Dustin Tokarski et Mike Condon. Max Pacioretty est également embarqué sur la patinoire avant le début de l’entraînement pour décocher quelques tirs au but.

- Michel Therrien n’apportera qu’un seul changement à sa formation comparativement à celle qu’il a utilisée mardi face aux Sharks. Mike Condon, qui était venu en relève à Dustin Tokarski mardi, obtiendra le départ devant le filet des siens contre les Kings. Ce sera un premier départ pour Condon depuis le 9 décembre face aux Bruins. Il fera face à Jonathan Quick du côté des Kings.

Parlant des Kings, la formation californienne sera tout un défi pour les Montréalais puisque les visiteurs sont sur une excellente séquence. Même s’ils se sont inclinés à leur dernière sortie lundi soir à Ottawa, la troupe de Darryl Sutter présente une fiche de 7-1-2 à ses 10 dernières rencontres, en plus d’avoir remporté huit de leur 14 parties sur les patinoires adverses depuis le début du calendrier régulier.

« Ce sera difficile ce soir. Ils sont gros et en plus ils patinent bien. Ce sera tout un défi. La chose la plus importante pour nous sera que nous devrons les forcer à jouer notre style de jeu tôt dans le match. Ils contrôlent tellement bien le jeu, c’est pour cette raison que nous devrons utiliser notre amphithéâtre à notre avantage. La foule est toujours derrière nous. Nous devrons contrôler le momentum et si nous le faisons bien, nous aurons du succès rapidement », mentionne Nathan Beaulieu, qui devrait de nouveau être jumelé à P.K. Subban jeudi face aux Kings.

Beaulieu et le reste de ses coéquipiers devront porter une attention particulière à un autre défenseur du côté des Kings, Drew Doughty, qui peut changer le cours d’une rencontre autant par un jeu en zone défensive que par une relance de l’attaque ou par une percée en zone adverse. Même si Doughty a connu une soirée difficile à Ottawa comme le démontre son différentiel de moins-3, il ne sera pas à sous-estimer.

« Il est probablement le défenseur le plus complet de la Ligue. Il est capable de se faufiler facilement et il vous fera payer partout sur la patinoire. Les Kings ont probablement aussi l’une des meilleures brigades défensives de la LNH. Ils font tout bien et ils sont tellement mobiles », poursuit Beaulieu, qui s’entraînait l’été avec le double médaillé d’or olympique par le passé. « Doughty est un gars dangereux et il faudra le garder à l’œil ce soir. »

- Après avoir recommencé à patiner au cours des derniers jours, Devante Smith-Pelly s’approche de plus en plus d’un retour au jeu. Même si ce ne sera pas jeudi, le robuste attaquant aimerait réintégrer la formation avant Noël, surtout qu’il voudrait venir en aide à ses coéquipiers pour les aider à redresser les choses en cette période plus difficile.

« C’est difficile de les regarder jouer et d’être à l’écart. Cela vous donne l’occasion de prendre un peu de recul et de penser à votre jeu pour peut-être l’améliorer à mon retour. Peu importe lorsque vous êtes à l’écart, ce n’est jamais bien », indique Smith-Pelly, de qui le dernier match remonte au 3 décembre contre Washington. « C’était un problème que je traînais et les thérapeutes et les entraîneurs pensaient que c’était une bonne idée de prendre quelques semaines de repos pour s’assurer d’être à 100 %. Ce ne serait pas juste pour mes coéquipiers ou moi-même de ne pas jouer à 100 % et de donner le meilleur de moi-même. Je prends donc une pause maintenant et espérons que je serai en santé jusqu’à la fin. »

- Alors que l’attaque des Canadiens faisait des ravages en début de saison, surtout en supériorité numérique, ce fut un peu plus difficile depuis quelques temps pour les hommes de Michel Therrien de trouver le fond du filet. Ayant inscrit trois buts qu’à une seule reprise lors de huit derniers matchs, l’attaque à cinq est également en panne, ayant été blanchie à ses six dernières parties. Les Montréalais savent qu’ils doivent trouver une façon de profiter davantage de leurs occasions s’ils donner un peu de répit à leurs gardiens, et selon Alex Galchenyuk, tout est une question de simplicité.

« Je crois que nos tirs doivent se rendre davantage au filet. Nous devons sauter sur les rebonds, nous devons être plus agressifs en plus d’être plus affamés. Lorsque les choses vont moins bien, vous devez simplifier un peu les choses », mentionne le jeune attaquant qui éprouve lui-même quelques ennuis, lui qui n’a pas trouvé le fond du filet depuis le 28 novembre. « Mais nous avons toujours confiance en nos moyens puisqu’il n’y a pas si longtemps, nous avions le meilleur avantage numérique de la Ligue. Nous devons trouver une façon de recommencer à avoir succès. »

- La rencontre débutera vers 19h30 et elle sera diffusée sur les ondes de RDS et de City Montreal.

À VOIR AUSSI :
Face à face: Canadiens vs. Kings
Le guerrier en devenir
Élan de générosité 
Le jeu des chiffres - 15 décembre 2015

|
|
|