Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
PUBLIÉ SUR lundi, 11.02.2013 / 23 h 40

Dans le quartier Channelside, un petit endroit rempli de boutiques et de restaurants situé entre l’aquarium de la Floride et le Tampa Bay Times Forum, l’équipe de canadiens.com a fait une découverte pour le moins surprenante; une quille géante faisant la hauteur d’un immeuble. C’est en fait un élément clé de la devanture de Splitsville, un endroit où quilles et billards font la joie de la jeunesse de Tampa Bay. En fait, il s’agirait de la plus grosse quille au monde, selon le magazine Parade.

Mais ce n’est pas que l’extérieur de l’endroit qui fait jaser. L’intérieur luxueux n’a rien à envier aux allées de quilles des années 1950 où milkshakes et rockabilly faisaient fureur. En dessous du comptoir on retrouve les signatures des nombreuses vedettes qui sont venues faire une partie ou deux. Parmi celles-ci, on retrouve notamment des joueurs des Lightning, des Buccaneers, des Rays, mais également celle de la légende du hockey elle-même, Wayne Gretzky. Nous avons eu beau demander quelle était la moyenne de La Merveille, mais le personnel en place a préféré garder ça secret.



Certes, ce n'est pas le système de tramways de San Francisco ou encore celui du Montréal des années1900, mais il existe, dans la ville de Tampa, un petit circuit tramway que les touristes empruntent pour se promener à travers différentes parties de la ville. Après avoir vu les Tramways disparaître de Tampa en août 1946, ceux-ci sont de retour dans la ville. La première "TECO Line" un tramway électrique, relie les quartiers de Ybor City, de Channelside et du centre-ville sur une distance de 2,4 miles.

|
|
|
PUBLIÉ SUR jeudi, 07.02.2013 / 13 h 41

Si vous êtes un fan de baseball (ou de casquettes en général) et que vous passez par Buffalo, assurez-vous de faire un tour au magasin principal et au siège social de la compagnie New Era, situé dans l’ancien bâtiment de la Réserve Fédérale, au centre-ville. Ce magasin, représentant la marque de casquettes officielles de la MLB, de la NFL et bien d’autres, regorge de couvres-chefs brodés avec des logos aux couleurs d’équipes actuelles ou défuntes, incluant notamment les Nordiques de Québec et les Expos de Montréal.

Nous ne sommes pas certains si c’est à cause du duel Canadiens-Sabres du jour, ou encore parce qu’elles étaient toutes vendues, mais nous n’avons pas pu trouver, parmi les centaines de casquettes offertes, une affichant les couleurs bleu, blanc et rouge. Nous assumons qu’il s’agit d’une requête des Sabres de Buffalo. Hormis la marchandise à thématique sportive, le magasin présente aussi des créations aux couleurs de super héros, de bandes dessinées et d’autres monuments de la culture populaire.

Toutes les casquettes du magasin sont peut-être déjà ajustées, mais soyez certain que si vous avez une tête de forme différente, une machine se chargera d’ajuster votre nouvel achat pour qu’il vous aille comme un gant… ou comme un chapeau.



Qui ne se souvient pas de la "French Connection", cette ligne composée de Gilbert Perreault, Richard Martin et René Robert, qui a connu du succès durant les années 1970? Malgré ses 1 681 points, ses six présences en séries, ses 58 buts en séries éliminatoires, la "French Connection" n'a malheureusement jamais soulevé la coupe Stanley. À Buffalo, ils de sont assurés qu'ils ne soient jamais oubliés, leur dédiant une statue à l'extérieur de l'aréna. Mais ça fait quand même drôle de voir un t-shirt, en français je vous prie, à propos de ce qu'ils considèrent être "La connexion française".

|
|
|
PUBLIÉ SUR mercredi, 30.01.2013 / 14 h 19

Les Canadiens sont peut-être à Ottawa pour le match de mercredi soir face aux Sénateurs, mais ces derniers ne sont plus la seule équipe sportive de la capitale nationale. À quelques pas de la Place Banque Scotia, à Stittsville, l’Ottawa Sports and Entertainment Group – le groupe qui fera ressusciter le football canadien à Ottawa pour une troisième fois, ont annoncé l’embauche de l’adjoint de longue date au directeur général des Alouettes de Montréal, Marcel Desjardins à titre de « premier » directeur général de l’équipe.

En premier sous le nom des Rough Riders (oui, le même nom qu’une autre des huit équipes de la LCF, même si Ottawa est apparu en premier) avant de se dissoudre pour revenir sept années plus tard en tant que Renegades, la nouvelle équipe d’expansion a réduit à cinq sa liste de noms potentiels : les Red Blacks, les Nationals, les Raftsmen, les Voyageurs et le Rush. Nous ne savons pas encore si les Blue Bombers d’Ottawa ou les Alouettes d’Ottawa se fraieront un chemin dans le Top 10…




Parlant d’autres nouvelles sportives d’Ottawa, nous savons à quel point les partisans des Canadiens aiment envahir la Place Banque Scotia lors des matchs sur la route, nous savons qu’il peut être difficile d’encourager l’équipe adverse dans un autre amphithéâtre. Nous avons trouvé une solution qui vous permettra de passer du bon temps à la PBS et d’encourager l’équipe locale sans avoir à vous soucier de perdre votre abonnement au Fan Club des Canadiens. Dirigez-vous au hockeycanada.ca/2013ottawa pour vos procurer des billets pour le Championnat du monde de hockey féminin qui sera présenté ici en avril, pour démontrer votre appui à nos Canadiennes. Vous obtiendrez des points bonis si vous porterez votre chandail du Tricolore sur place!

|
|
|
PUBLIÉ SUR mercredi, 23.01.2013 / 4 h 29

Depuis quelques années, de nombreux magasins de cupcakes ont fait leur apparition dans les rues de Montréal, tout comme dans les rues de plusieurs métropoles d'Amérique. À Washington, l'équipe de canadiens.com a mis les pieds dans la mecque du cupcake, l'endroit où est filmée l'émission télévisée DC Cupcakes, diffusée sur les ondes de TLC.


La modeste boutique se nomme Georgetown Cupcake et elle se situe justement dans le quartier de Georgetown à Washington D.C. En pénétrant dans la petite échoppe, la variété de couleurs et de saveurs saute aux yeux assez rapidement.

Ce qui saute également aux yeux, ce sont les cadres accrochés au mur. Un certificat des records Guiness pour le plus gros cupcake jamais produit (2 594 livres) se retrouve à côté de photos d'Oprah Winfrey, alors qu'elle crée des cupcakes en compagnie des soeurs Katherine Kallinis Berman et Sophie Kallinis LaMontagne. Ce qui nous a toutefois le plus intrigués, c'est ce cadre soulignant le bon travail de Georgetown cupcakes, autographié de la main du pilote de l'avion présidentiel, Air Force One. Maintenant, nous avons découvert où Barack Obama prend ses petites douceurs lorsqu'il prend la voie des airs. Et après avoir testé ces petits gâteaux, il n'y a qu'une seule chose à dire: hmmmm!



Ceux qui sont déjà allés à Washington ont peut-être déjà remarqué la tente, ainsi que les nombreuses affiches installées dans le parc Lafayette tout juste en face de la Maison-Blanche. Non,il ne s'agit pas d'amants de la nature égarés. Il s'agit plutôt de Concepcion Picciotto, une dame qui y campe depuis 1981, menant une vigile pour la paix devant la maison d'un des hommes les plus puissants de la planète. Avec le temps, quelques autres personnes sont venues la rejoindre devant la Maison-Blanche, chacun apportant des pancartes toutes plus évocatrices les unes que les autres. Lors de notre passage, la tente se trouvait au milieu du parc Lafayette en avant de la Maison-Blanche, en raison des multiples célébrations entourant l'investiture de Barack Obama.

|
|
|