Nouvelles
PUBLIÉ SUR mercredi, 19.11.2014 / 12 h 38 HE

- Les Canadiens ont tenu un entraînement matinal mercredi, au Complexe sportif Bell, au lendemain de la défaite face aux Penguins de Pittsburgh et à la veille de leur duel avec les Blues de St-Louis, au Centre Bell.

- Comme lors des derniers jours, l’attaquant Michaël Bournival a de nouveau patiné en solitaire, quelques heures avant le début de l’entraînement officiel de l’équipe, auquel il n’a pas participé.

- Blessé au haut du corps et n’ayant pas participé au match de mardi soir, Mike Weaver a patiné sur la deuxième glace du Complexe sportif Bell, en compagnie de Pierre Allard, entraîneur en conditionnement physique. La situation du défenseur est revue au jour-le-jour et Michel Therrien a confirmé qu’il n’avait pas l’intention de procéder à un rappel en provenance de Hamilton pour la rencontre de jeudi soir contre les Blues.

- Michel Therrien n’a pas hésité à revenir à la base avec sa troupe, y allant notamment de quelques exercices à 1 contre 1, travaillant sur les passes puis sur la pression sur le porteur de rondelle en début d’entraînement.

Trios et duos à l’entraînement
Parenteau-Desharnais-Pacioretty
Gallagher-Plekanec-Galchenyuk
Prust-Eller-Sekac
Weise-Malhotra-Bowman
 
Markov-Subban
Emelin-Gonchar
Beaulieu-Gilbert
|
|
|
PUBLIÉ SUR mercredi, 19.11.2014 / 11 h 26 HE

Zachary Fucale a réalisé 40 arrêts, dont 22 au troisième tiers seulement, et Daniel Audette a mené l’attaque des siens, pour aider l’équipe de la LHJMQ à se dresser devant celle de la Russie et remporter le cinquième match de la Super Série Subway disputé à Bathurst au compte de 3 à 1.

Dominée 22-1 aux tirs au but en troisième période, l’équipe de la LHJMQ a tenu le fort grâce à Fucale qui n’a rien laissé passer après le but de Dmitry Yudin en période médiane. L’espoir des Canadiens a été nommé le joueur du match pour l’équipe de la LHJMQ après la rencontre.

L’autre espoir des Canadiens qui participait à cette rencontre, Daniel Audette, a inscrit le but gagnant au premier tiers en plus de se faire complice du premier filet des siens.

La série, que les Russes mènent maintenant 3 à 2, se transporte à Rimouski où aura lieu le dernier match jeudi soir.

|
|
|
PUBLIÉ SUR mardi, 18.11.2014 / 12 h 30 HE

- Les Canadiens ont tenu un entraînement matinal mardi au Complexe sportif Bell de Brossard, en vue de leur rencontre en soirée avec les Penguins de Pittsburgh. Tous les joueurs disponibles ont participé à l’entraînement.

- Avant le début de l’entraînement officiel, l’attaquant Michaël Bournival a, comme au cours des derniers jours, foulé la glace pour poursuivre les exercices en vue de son rétablissement en compagnie du thérapeute sportif Vincent Roof-Racine. Rappelons que Bournival s’est blessé à l’épaule lors de la rencontre du 5 novembre dernier, contre les Sabres de Buffalo.

- En affrontant les Penguins, les Canadiens seront en quête d’une septième victoire de suite, du jamais vu depuis la séquence du 23 mars au 6 avril 2006, alors qu’ils avaient enregistré une séquence de victoires de huit parties.

«C’est un beau défi. En commençant avec les Penguins mardi, puis les Blues jeudi, on affronte deux équipes de qualité. Ça nous permet de savoir où on se situe par rapport à eux», a mentionné Michel Therrien, qui souligne du même coup que son groupe reste terre-à-terre malgré les récents succès. «Je ne sens pas que notre groupe est surexcité. On sent qu’ils veulent encore s’améliorer et qu’ils savent qu’il y a encore place à l’amélioration. Chaque match est un défi différent. Ce qu’on a accompli, ça nous amène juste un peu plus de confiance pour aborder ce genre de rencontre. Mais il faut continuer à vouloir s’améliorer. C’est tellement difficile de gagner des matchs. »

- Si les Canadiens connaissent du succès dernièrement, c’est en partie en raison de l’efficacité du jeu défensif, qui n’a accordé que six buts au cours des sept derniers affrontements.

«On fait un excellent travail en désavantage numérique et à égalité numérique pour bloquer la zone centrale. On a joué contre quelques bonnes équipes dernièrement et notre horaire ne sera pas plus facile dans les prochains jours, mais on fait de l’excellent travail pour jouer un hockey de style défensif », a lancé P.K. Subban après l’entraînement matinal. «Tu ne peux pas connaître autant de succès sans mettre l’emphase sur la défensive. Il faut le faire. C’est une longue saison et il faut toujours être prêt pour la prochaine étape, qu’on affrontera en équipe. »

- Ayant évolué avec les Penguins pendant cinq saisons, Sergei Gonchar connait bien cette organisation, même s’il n’y est plus depuis les cinq dernières saisons.

«De jouer contre eux, c’est toujours spécial. J’ai encore pas mal d’amis là-bas. Nous avons gagné une coupe Stanley ensemble, ce qui restera gravé dans ma mémoire. En même temps, quand tu mets le patin sur la glace, c’est une partie comme une autre », a lancé le spécialiste de l’avantage numérique qui n’a pas hésité à parler de la puissance de feu des Penguins avec l’avantage d’un homme, eux qui sont au premier rang de la LNH avec 32,8% d'efficacité. «On devra être intelligents par rapport aux pénalités. Il faut savoir contre qui on joue. Ils sont si bons qu’il faut s’assurer de patiner à la même vitesse qu’eux, pour ne pas qu’il y ait d’accrochage. »

- Deux des gardiens de l’heure dans la LNH s’affrontent. Carey Price a été nommé deuxième étoile de la semaine dans la LNH en raison de ses exceptionnelles performances, présentant une fiche de 3-0-0, une moyenne de buts alloués de 1,33 et un pourcentage d’arrêts de 0,950. De son côté, Marc-André Fleury a été incroyable au cours de ses dernières sorties, avec une fiche de 7-1 à ses huit derniers matchs, une moyenne de buts alloués de 1,71 et un pourcentage d’arrêts de 0,937.

- Michel Therrien n’a pas voulu dévoiler lors de son point de presse s’il y aurait des changements à sa formation pour la rencontre en soirée. Ayant joué avec une formation à sept défenseurs au cours des trois dernières rencontres, le pilote du Tricolore assure que ses hommes sont bien à l’aise avec le concept.

«Jean-Jacques [Daigneault] fait un excellent travail pour distribuer le temps de glace équitablement. Certains défenseurs voient leur temps de glace diminuer et on partage ça le mieux possible. Avec le calendrier chargé qu’on a, ce n’est pas une mauvaise chose », souligne l’entraîneur des Canadiens, qui jouent en moyenne un match tous les deux jours depuis le début du mois de novembre. «On est dans une séquence exigeante et c’est important de répartir la charge de travail de tout le monde. »

Trios à l’entraînement
Prust – Eller – Sekac
Pacioretty – Desharais – Parenteau
Gallagher – Plekanec -Galchenyuk
Weise – Malhotra - Bowman

VOIR AUSSI
Échos de vestiaire en vrac
Face à face: Canadiens vs. Penguins
Enfin!
Carey Price nommé deuxième étoile de la semaine
Pas d'excuses
|
|
|
PUBLIÉ SUR samedi, 15.11.2014 / 13 h 12 HE

BROSSARD - Les Canadiens ont tenu une séance d’entraînement optionnelle samedi matin à Brossard quelques heures avant le deuxième affrontement de la saison contre les Flyers de Phialdelphie.

- Tomas Plekanec, Manny Malhotra, Alexei Emelin et P.K. Subban n’ont pas participé à l’entraînement. Michaël Bournival, blessé, a pratiqué en solitaire quelques minutes avant tout le monde.

- Le 11 octobre dernier, le Tricolore avait marqué trois buts dans les 13 dernières minutes de la partie pour revenir de l’arrière et l’emporter 4 à 3 en tirs de barrage. Cette fois-ci, les joueurs espèrent démontrer de l’intensité dès le début de la partie. « Nous n’avons pas aimé notre début de match la dernière fois à Philadelphie. C’était 3 à 0 lorsque nous sommes revenus de l’arrière en troisième période et nous ne voulons pas répéter ça, nous voulons commencer plus fort que ça », a indiqué Nathan Beaulieu, qui n’avait pas enfilé l’uniforme la dernière fois contre les Flyers.

« Nous savons qu’ils ont joué hier soir, donc nous devons prendre avantage de cela et démarrer en force. Évidemment, c’est différent lorsque nous jouons chez eux. Plusieurs équipes ont de la difficulté à jouer ici à Montréal, donc nous devons en profiter et trouver une façon de rapidement prendre le dessus et faire baisser leur confiance, spécialement en avantage numérique », d’ajouter Max Pacioretty, qui mène son équipe dans la colonne des buts (8) et des points (13).

Pour Weise, l’important sera d’exploiter la vitesse pour prendre les défenseurs adverses à contre-pied. « Nous voulons faire tourner leurs défenseurs. Nous avons une équipe très rapide, donc si nous pouvons épuiser leurs défenseurs, nous allons les frustrer et pourrons utiliser ça à notre avantage. »

- On ne sait toujours pas si Michel Therrien utilisera encore une fois sept défenseurs samedi soir, comme il l’a fait contre les Bruins. Jeudi soir, Nathan Beaulieu, qui agissait à titre de 12e attaquant, a récolté une passe sur le but de Jiri Sekac, alors qu’il évoluait sur la deuxième paire de défenseurs en avantage numérique.

« C’est quelque chose que je n’ai jamais fait avant, mais ça fait partie du jeu et j’étais prêt à le faire. Les premières présences étaient spéciales, mais c’était plaisant. Lorsque les entraîneurs m’ont remis à l’arrière, je savais un peu plus ce que je faisais, donc c’était plus facile. Je vais jouer là où ils me veulent », a affirmé le jeune défenseur au terme de la pratique.

« Nous allons voir si les entraîneurs vont y aller avec sept défenseurs. Si c’est le cas, il y aura plus de joueurs pour prendre du temps de jeu. Peu importe la décision, on doit seulement être prêts au moment où ils nous diront d’embarquer sur la patinoire », a ajouté le vétéran défenseur Mike Weaver, qui a disputé tous les matchs de son équipe jusqu’à présent.

- Si Beaulieu était appelé à jouer, il n’hésiterait pas à laisser tomber les gants comme il l’a fait contre les Bruins jeudi soir, si la situation le commandait.

« Çe n’est pas mon pain et mon beurre, mais je n’ai pas peur de le faire. Nous avons gagné du rythme à partir de ce moment-là. Ça ne fait pas partie de mon jeu, mais le hockey est un sport physique et tu dois être prêt à tout. »

- Les joueurs des Canadiens devront surveiller l’un des trios de l’heure dans la LNH, celui de Claude Giroux et ses ailiers Jakub Voracek et Wayne Simmonds. Voracek revendique 7 buts et 17 passes pour 24 points depuis le début de la saison, tandis que Claude Giroux et Wayne Simmonds en comptent respectivement 20 (5-15-20) et 12 (7-5-12).

« C’est tout un trio. Simmonds est un des meilleurs joueurs de la Ligue autour du file , Voracek est en feu en ce moment et Giroux, c’est une superstar. Ce trio est très bon et nous devrons le neutraliser», d’admettre Beaulieu, qui croit néanmoins que l’adversaire de samedi soir compte beaucoup de profondeur et qu’il ne faudra pas se limiter à surveiller uniquement son premier trio. « Ce sera un effort d’équipe encore une fois pour les arrêter. »

Même son de cloche du côté de Dale Weise. « Ils vont obtenir une première chance peu importe, donc ce que nous devons faire c’est de ne pas leur laisser une deuxième chance, ce sont elles qui te font mal habituellement. Price va arrêter la première chance, donc nous devons faire du bon travail pour nettoyer le devant du filet et limiter les deuxièmes chances », a indiqué celui que a obtenu un but et une passe jeudi soir.

VOIR AUSSI
Échos des vestiaire
Face à face: Flyers @ Canadiens
Le second souffle
Le je-ne-sais-quoi des Bruins

|
|
|
PUBLIÉ SUR vendredi, 14.11.2014 / 16 h 56 HE

Voici l'horaire de diffusion du sixième épisode de la troisième saison de 24CH.

Canal D
Samedi, 15 novembre - 17h00
Dimanche, 16 novembre - 0h00
Dimanche, 16 novembre - 9h00

RDS
Samedi, 15 novembre - 18h30
Dimanche, 16 novembre - 12h00
Vendredi, 21 novembre - 23h00

RDS 2
Lundi, 17 novembre - 18h00

CTV MONTREAL
Samedi 22 novembre - 15h30

24CH Primeur, incluant des scènes inédites, sera disponible tous les vendredis soirs sur l‘application Bell Télé. 24CH Le quiz sera disponible sur demande sur Bell Local (poste 1132) pour les clients de Télé Fibe avec un nouvel épisode tous les samedis.

|
|
|
PUBLIÉ SUR vendredi, 14.11.2014 / 13 h 25 HE

- Après avoir enregistré une quatrième victoire de suite jeudi soir contre les Bruins de Boston, les Canadiens se sont entraînés au Complexe sportif Bell de Brossard vendredi matin. L’équipe de Michel Therrien sera de retour au travail samedi soir contre les Flyers de Philadelphie au Centre Bell.

- Andrei Markov est le seul joueur à ne pas avoir foulé la glace vendredi. Il a bénéficié d’une journée de traitements.

- Michaël Bournival, victime d’une blessure à l’épaule lors du match contre les Sabres de Buffalo le 5 novembre dernier,a repris l’entraînement sur glace. Il a patiné en compagnie du thérapeut sportif Vincent Roof-Racine tôt en matinée, quelques heures avant l’entraînement officiel de l’équipe. Il a surtout travaillé avec des poids et des rondelles lestées, testant la solidité de son épaule.

- L’entraîneur-chef Michel Therrien a confirmé que Carey Price sera devant le filet pour affronter les Flyers samedi soir. Il a également mentionné qu’il y avait de fortes probabilités que Dustin Tokarski dispute le match de dimanche soir à Detroit.

- Questionné à savoir s’il allait de nouveau employer une formation à sept défenseurs pour les prochaines rencontres, Michel Therrien n’a rien voulu confirmer, mentionnant qu’il s’agissait d’une possibilité qu’il pourrait considérer.

Trios et duos à l’entraînement
Galchenyuk-Plekanec-Gallagher
Sekac-Eller-Prust
Parenteau-Desharnais-Pacioretty
Bowman-Malhotra-Weise

Gonchar – Emelin
Gilbert – Weaver
Beaulieu - Subban
|
|
|
PUBLIÉ SUR jeudi, 13.11.2014 / 12 h 51 HE

BROSSARD – Les Canadiens ont foulé la glace du Complexe sportif Bell à Brossard en marge de l’affrontement Canadiens-Bruins de jeudi soir.

- Il s’agissait du tout premier entraînement du vétéran défenseur Sergei Gonchar, arrivé durant la soirée de mercredi à Montréal. Bien qu’il prendra part à son tout premier match dans l’uniforme du Tricolore jeudi soir, Gonchar n’a toutefois pas mentionné avec quel autre défenseur il jouerait et Michel Therrien n’a pas laissé savoir quel défenseur serait laissé de côté pour le match. Après l’entraînement, le russe a eu droit à un accueil des médias montréalais dans le vestiaire et a parlé de sa première journée avec le bleu-blanc-rouge.

« Ce matin quand je suis arrivé, on m’a présenté à chacun d’eux », a affirmé le nouveau venu. « Ils ont l’air d’être un bon groupe, les gars semblent très proches. Ils étaient là très tôt et se parlaient. C’était une bonne première impression. L’équipe patine bien. En même temps, c’est difficile de juger une équipe sur un entraînement matinal. J’ai vu comment les gars jouaient. Ils jouent très bien cette année. Ils ont une bonne chimie et ils remportent des matchs. Mon but est de ne pas les distraire. »

- Le vétéran, spécialiste de l’avantage numérique avec 423 points dont 102 buts en carrière avec l’avantage d’un homme, c’est-à-dire 53% de sa production totale de 798 points, pourrait s’avérer être un atout important pour tenter de réanimer l’avantage numérique des Canadiens qui peine à produire depuis le début de la saison.

« Je vais devoir pratiquer et voir ce qu’ils font », d’ajouter Gonchar à propros de sa participation à l’avantage numérique avec sa nouvelle équipe. « Évidemment, j’en ai vu un peu ce matin. En même temps, j’ai l’impression qu’il leur manque un tir de la gauche. Je pense que j’aurai l’opportunité de jouer avec Andrei [Markov] sur l’avantage numérique et d’être là pour faire un tir sur réception avec lui. C’est un bon joueur. Il a fait ses preuves avec les années. C’est un bon gars. J’ai eu la chance de jouer avec lui lors de tournois internationaux. »

- P.K. Subban a également eu la chance de faire connaissance avec son nouveau coéquipier jeudi matin, s’affirmant très excité par l’arrivée du nouveau membre de la brigade défensive des Canadiens.

« Il s’assoie à côté de moi dans la salle vidéo, c’est bien de pouvoir lui offrir une place et de le voir sourire. Je pense qu’il m’aime bien, donc c’est une bonne chose » a offert le capitaine adjoint sur Gonchar. « C’est bien qu’il puisse jouer son premier match contre une équipe comme les Bruins. Ce sera un match avec de l’énergie. Je suis certain qu’il est excité. Il a joué plusieurs matchs comme celui-ci. Je suis certain que ça ne changera pas sa préparation pour la rencontre. Nous sommes très heureux de l’avoir. Il va faire une grosse différence pour notre équipe, particulièrement sur l’avantage numérique, tout simplement avec l’expérience qu’il amène. »

- Il n’y a pas à dire, et les Bruins et les Canadiens voudront remporter la rencontre de ce soir. Non seulement les deux points en jeu sont particulièrement importants, les deux rivaux faisant partie de la même division, mais les Bruins sont arrivés à Montréal à la suite d’une défaite écrasante de 6 à 1 aux mains des Maple Leafs de Toronto.

« Je suis certain qu’ils ne se sont pas réveillés du bon côté du lit », a offert Subban, notant que les Canadiens sont passés par une période similaire il y a quelques semaines. « Nous savons comment les Bruins peuvent être. On est prêts à les voir à leur meilleur. »

- Dale Weise, qui avait manqué le premier duel Canadiens-Bruins de la saison le 16 octobre dernier, se dit prêt à renouer avec les vieux rivaux de Montréal.

« Nous essayons de nous concentrer sur notre équipe et de jouer notre jeu. Pour une raison que j’ignore, nous semblons les irriter constamment. Ils ont eu un dur match hier soir, donc je sais qu’ils seront motivés ce soir. Nous en aurons plein les mains. »

- La rencontre débutera à 19h30, heure de l’Est, sur les ondes de RDS, Sportsnet 360 et NESN.

Alignement anticipé pour le match Canadiens-Bruins
Galchenyuk-Plekanec-Gallagher
Pacioretty-Desharnais-Parenteau
Sekac-Eller-Prust
Bowman-Malhotra-Weise

Duos de défenseurs à determiner 

Élise Robillard écrit pour canadiens.com

VOIR AUSSI
Sergei Gonchar rencontre les médias
Face à face: Bruins @ Canadiens
Les renforts

Price ramène les Jets au sol
L’autre général

|
|
|
PUBLIÉ SUR mercredi, 12.11.2014 / 12 h 53 HE

- Les Canadiens ont tenu un entraînement complet mercredi matin, au lendemain de leur victoire de 3 à 0 face aux Jets de Winnipeg et à la veille de leur rencontre avec les Bruins de Boston, au Centre Bell.

- Le défenseur Jarred Tinordi a été assigné en matinée aux Bulldogs de Hamilton dans l’AHL. Le jeune homme de 22 ans rejoindra la formation de Sylvain Lefebvre à St-John’s à Terre-Neuve. Les Bulldogs ont des matchs prévus contre les IceCaps le 13 et le 14 novembre.

«Ça prend du temps avant que les joueurs se sentent en confiance et soient à l’aise, surtout au niveau des défenseurs. Il y a aussi un tempo auquel les jeunes défenseurs doivent s’ajuster. D’une étape à l’autre, le tempo augmente chaque fois », a mentionné Michel Therrien lors de son point de presse après l’entraînement. «C’est un processus, surtout pour les défenseurs, c’est un peu plus long. »

- Acquis des Stars de Dallas en retour de Travis Moen mardi, le défenseur Sergei Gonchar devrait arriver à Montréal en soirée mercredi. Michel Therrien pourrait donc l’intégrer à sa formation dès jeudi, contre les Bruins de Boston. Le pilote du Tricolore a toutefois mentionné qu’en raison de l’heure tardive d’arrivée de Gonchar à Montréal, il allait prendre le temps de discuter avec lui autour d’un café jeudi matin et qu’il évaluera à ce moment si le défenseur enfilera ou non le chandail bleu-blanc-rouge dès jeudi soir.

- Même s’il n’y a pas d’attaquant supplémentaire dans l’alignement des Canadiens, Michel Therrien a souligné qu’il ne compte pas faire de rappel en provenance d’Hamilton pour l’instant.

Trios et duos à l’entraînement
Parenteau-Desharnais-Pacioretty
Galchenyuk-Plekanec-Gallagher
Sekac-Eller-Prust
Bowman-Malhotra-Weise
 
Subban-Markov
Emelin-Weaver
Gilbert-Beaulieu
|
|
|
PUBLIÉ SUR mardi, 11.11.2014 / 12 h 00 HE

- Les Canadiens ont tenu un entraînement matinal optionnel au Complexe sportif Bell de Brossard mardi, en vue de leur rencontre avec les Jets de Winnipeg au Centre Bell en soirée. Il s’agira du premier de deux affrontements entre ces formations au cours de la campagne 2014-2015.

- Plusieurs défenseurs ont décidé de ne pas fouler la glace en matinée, soit P.K.Subban, Alexei Emelin, Andrei Markov et Tom Gilbert, de même que l’attaquant Max Pacioretty. Ils devraient toutefois tous être en uniforme, Michel Therrien ayant annoncé qu’il ne ferait aucun changement à son alignement par rapport à celui de samedi dernier contre le Wild. C’est donc le défenseur Jarred Tinordi qui devrait être laissé de côté, lui qui a été rappelé des Bulldogs de Hamilton dimanche, après y avoir disputé deux matchs au cours de la fin de semaine.

- Ayant connu du succès lors du dernier affrontement avec une récolte de six points, le trio de Lars Eller, Brandon Prust et Jiri Sekac devrait être de nouveau réuni, contre les Jets.

«On veut reprendre là où on a laissé lors du dernier match. Je crois qu’il y a eu beaucoup de bonnes choses et il n’y a pas de raison de penser qu’on ne pourrait pas faire la même chose encore ce soir», a souligné Eller qui compte deux buts gagnants à sa fiche cette saison. «Le trio au complet fonctionne de façon unie. On s’aide et on fait bien paraître les autres en étant aux bons endroits et en prenant des coups les uns pour les autres. Tu fais ce que tu as à faire pour que le gars à côté de toi paraisse bien. C’est l’essence du travail d’équipe.»

- Après avoir été rappelé des Bulldogs de Hamilton en soirée lundi, l’attaquant Drayson Bowman était de l’entraînement matinal, portant le numéro 38. Bowman ne devrait toutefois pas prendre part à l’affrontement de mardi soir.

- En regardant la façon dont les Jets se comportent dernièrement, les joueurs des Canadiens savent très bien que la rencontre de mardi ne sera pas une ballade dans le parc. Winnipeg a une fiche de 7-1-2 à ses 10 derniers matchs et fait partie des équipes les plus radines en matière de buts accordés, au sixième rang de la LNH. C’est dans cet esprit que les hommes de Michel Therrient tenteront de répliquer leurs résultats de samedi contre le Wild, tout en minimisant les erreurs, des deux côtés de la glace.

«Plus le match [contre le Wild] progressait, plus on était en mesure d’établir le tempo. Ça va être important de faire la même chose contre Winnipeg, une équipe qui joue très bien dernièrement. Ils [les joueurs des Jets] n’accordent pas beaucoup de buts et ils trouvent des façons de gagner. Nos équipes sont similaires en ce sens. Peu de buts, mais des victoires », a offert Brendan Gallagher qui a mis fin à une disette de neuf matchs sans but samedi soir. «Ça risque d’être un bon match. On doit s’assurer de bien jouer et surtout, de ne pas faire d’erreurs. »

De l’autre côté du vestiaire, l’attaquant Dale Weise était du même avis, lui qui affrontera la formation de sa ville natale, Winnipeg.

En vrac: David Desharnais

«Ils n’accordent pas de buts et nous n’en marquons pas beaucoup. C’est difficile », a laissé savoir Weise, qui compte quatre mentions d’aide en 12 matchs cette saison. «Il faut se soucier de nous-mêmes. On a trouvé une façon de marquer lors du dernier match. Il faut seulement faire la même chose. On cherche à avoir 30 tirs au filet ou plus. Voilà notre objectif. »

- La troupe de Michel Therrien présente une fiche peu reluisante en avantage numérique jusqu’ici cette saison, n’ayant trouvé le fond du filet qu’à seulement trois reprises. Elle se retrouve au 28e rang dans la LNH, tout juste devant le Wild et les Sabres de Buffalo avec un taux d’efficacité de 7,7%. Toutefois, à sa décharge, il faut mentionner qu’elle se retrouve à l’avant-dernier rang pour le nombre d’occasions en avantage numérique, ayant seulement eu l’avantage d’un homme à 39 reprises lors de la campagne 2014-2015.

«On n’a pas vraiment eu beaucoup d’opportunités de déployer notre attaque massive. On a eu une seule occasion lors du dernier match », a affirmé David Desharnais qui devrait s’aligner une fois de plus au centre de Max Pacioretty et Pierre-Alexandre Parenteau. «On continue de travailler sur notre avantage numérique et on espère que ça va débloquer à un moment donné. »

- Carey Price sera devant le filet des Canadiens pour l’affrontement contre les Jets. Il présente une fiche de 11-4-3, un pourcentage d’arrêts de 0,922 et une moyenne de buts alloués de 2,24 en 19 matchs contre les Jets/Thrashers. De leur côté, les Jets pourraient compter sur les services d’Ondrej Pavelec.

- Le match débute à 19h30. La rencontre sera diffusée sur les ondes de RDS, TSN3 et Sportsnet East.

VOIR AUSSI
Échos de vestiaire en vrac
Face à face: MTL vs. WPG
La Collecte de sang des Canadiens-evenko
En quête de résultats
Reculer pour mieux avancer

|
|
|
PUBLIÉ SUR lundi, 10.11.2014 / 17 h 15 HE

- L’attaquant Drayson Bowman a pris le chemin de Montréal lundi soir. Le jeune homme de 25 ans se rapportera à l’équipe de Michel Therrien dès mardi matin, lui qui cumule jusqu’ici cette saison six points en 11 matchs avec les Bulldogs de Hamilton. Le jeune homme, à qui on avait attribué le numéro 96 lors de son premier rappel et lors du camp d'entraînement, portera plutôt le numéro 38.

|
|
|