Nouvelles
PUBLIÉ SUR mercredi, 4.11.2015 / 14 h 04 HE


BROSSARD -- L’attaquant des Canadiens Alex Galchenyuk s’est associé avec Bauer et la Fondation Bon Départ de Canadian Tire pour aider les jeunes de la communauté montréalaise à s’initier au hockey. C’est ainsi qu’un don d’une valeur de 50 000$ en équipement a été fait pour créer des banques d’équipements pour les jeunes de Montréal-Nord, Notre-Dame de Grâce et du Plateau-Mont-Royal. Les enfants de ses quartiers pourront donc emprunter de l’équipement afin de découvrir le sport qu’est le hockey. L’annonce a été faite mercredi midi devant une quarantaine de jeunes qui, en plus de la présence d’Alex Galchenyuk qui a signé bon nombre d’autographes, ont pu regarder l’entraînement des Canadiens des estrades.

|
|
|
PUBLIÉ SUR mercredi, 4.11.2015 / 13 h 20 HE

- Les Canadiens se sont entraînés au Complexe Sportif Bell de Brossard au lendemain de leur première défaite au Centre Bell de la saison face aux Sénateurs d’Ottawa par la marque de 2 à 1 en prolongation.

- Seuls Andrei Markov, qui profitait d’une journée de traitements, et Carey Price, toujours incommodé par une blessure au bas du corps, étaient absents de l’entraînement.

- Michel Therrien utilisait les mêmes trios que la veille à l’entraînement :

Max PaciorettyTomas PlekanecBrendan Gallagher

Lars EllerAlex GalchenyukDevante Smith-Pelly

Tomas FleischmannDavid DesharnaisDale Weise

Brian FlynnTorrey MitchellPaul Byron

Alexander Semin

- Il est d’ailleurs fort probable que l’entraîneur n’apporte aucun changement à son alignement pour le match de jeudi soir à Montréal, alors que le Tricolore recevra la visite des Islanders de New York. Therrien a aussi confirmé que Mike Condon serait d’office devant le filet montréalais.

|
|
|
PUBLIÉ SUR mardi, 3.11.2015 / 12 h 50 HE

- Les Canadiens ont tenu un entraînement matinal mardi en vue de leur rencontre en soirée contre les Sénateurs d’Ottawa, au Centre Bell. Les hommes de Michel Therrien ont bénéficié d’une journée de congé lundi, au lendemain de leur victoire de 5 à 1 contre les Jets de Winnipeg dans un rare duel du dimanche soir.

- L’entraîneur-chef du Tricolore a décidé qu’il n’apporterait pas de changement à sa formation en vue du match contre les Sénateurs d’Ottawa, qui sera disputé au Centre Bell en soirée.

- Les Canadiens ont cédé le défenseur Greg Pateryn aux IceCaps de St. John's de la Ligue américaine pour fins de conditionnement en début d'après-midi.

- Si Michel Therrien a annoncé qu’il n’y aurait aucun changement au niveau de ses effectifs en vue du match de mardi soir contre les Sénateurs, il y est toutefois allé de changements lors de la plus récente rencontre avec Jets qui auront un écho sur ses trios pour mardi soir.

« Au début de la deuxième période dimanche nous avons mis Devo [Devante Smith-Pelly] avec [Alex] Galchenyuk et [Lars] Eller. Nous allons poursuivre cette expérience ce soir », a mentionné Michel Therrien avant de discuter de la situation d’Alexander Semin, qui regardera un quatrième match de suite de la galerie de la presse. « C’est une longue saison. Nous aimons nos combinaisons en ce moment, nous aimons la vitesse et la chimie. C’est un bon joueur, je le sais. La prochaine fois qu’il aura la chance de jouer, il s’assurera d’être en mesure de suivre le groupe. »

- Les Sénateurs seront privés des services de leur meilleur pointeur Mark Stone mardi soir. Il est toujours sous le coup d’une suspension de deux matchs pour une mise en échec illégale à la tête de l’attaquant Landon Ferraro des Red Wings de Detroit dans la défaite de 5 à 3 des Sénateurs samedi. L’équipe de Dave Cameron pourra toutefois compter sur les retours de Curtis Lazar et Mike Hoffman. Le duo a été absent dernièrement en raison de blessures.

- Avec l’absence de Carey Price, Mike Condon amorcera un troisième départ de suite mardi soir contre les Sénateurs. Jusqu’ici cette saison Condon n’a accordé que six buts en quatre départs, enregistrant au passage quatre victoires. Il s’agira toutefois déjà d’un deuxième match pour le gardien américain contre les Sénateurs, lui qui n'avait accordé qu'un seul but dans une victoire de 3 à 1, à Ottawa, le 11 octobre dernier.

« Les joueurs se sentent très à l’aise avec Mike Condon devant le filet. Il est agressif et calme à la fois. Il joue très bien », explique Michel Therrien au sujet de son gardien auxiliaire qui présente une moyenne de buts alloués de 1,50 et un pourcentage d’arrêts de 94,4%. « Avec la perte de Carey qui est pratiquement le meilleur joueur de la LNH, c’est certain qu’on aurait aimé mieux l’avoir dans le filet. De la façon dont Mike joue, on a toujours la confiance qu’on a une chance de gagner à chaque match. »

- Paul Byron participera à un quatrième match de suite avec les Canadiens mardi. La rencontre sera particulièrement spéciale pour l’ailier de 26 ans qui va non seulement affronter l’équipe de sa ville natale, mais fera également partie d’une rivalité bien réelle des Canadiens.

« C’est un peu la rivalité de l’heure. C’est ce qui arrive quand deux équipes s’affrontent à quelques reprises pendant les séries. On a des bagarres musclées », explique Byron, qui a cumulé jusqu’ici deux buts en désavantage numérique. « J’ai beaucoup d’amis et de la famille qui sont partisans des Sénateurs. Je sais qu’ils vont regarder ce soir et je me dois d’avoir un bon match.»

Bien que certains joueurs n’apprécient pas le fait de regarder un match de la galerie de presse, ça n’a pas été le cas pour Byron. L’ancien de la LHJMQ a profité de ce temps pour se familiariser avec sa nouvelle équipe.

« La meilleure chose qui me soit arrivée c’est d’être laissé de côté lors des premiers matchs. J’ai pu me familiariser avec l’équipe et avec mes nouveaux coéquipiers. Si j’avais été lancé dans la mêlée dès le début, ça aurait été plus difficile de m’ajuster », a insisté Byron qui a été réclamé au battotage des Flames de Calgary le 6 octobre. « D’avoir ce temps pour me pratiquer et me sentir bien dans l’équipe, ça m’a aidé, c’est sûr. »

L’entraîneur Michel Therrien a tout fait pour rendre l’adaptation de Byron à sa nouvelle maison la plus facile possible.

« Il a fait partie de toutes les rencontres d’équipes. Je voulais qu’il y a soit, pour avoir l’enseignement et en apprendre sur la structure de l’équipe », mentionne Therrien. « Il a appris à connaître ses coéquipiers. Quand il va sur la glace, il est en meilleure position de comprendre notre structure. Éventuellement ça va être comme une seconde nature pour lui. »

Trios et duos à l’entraînement
Pacioretty – Plekanec – Gallagher
Eller – Galchenyuk – Smith-Pelly
Weise – Desharnais - Fleischmann
Byron – Mitchell – Flynn
Semin

Emelin - Petry
Markov – Subban
Gilbert - Beaulieu
Pateryn – Tinordi

- La rencontre débute à 19h30 au Centre Bell. Elle est diffusée sur les ondes de RDS, City Montréal et de Sportsnet East.

VOIR AUSSI
Face à face: Sénateurs @ Canadiens
Rapport des IceCaps - 3 nov. 2015
Price, deuxième étoile du mois dans la LNH 
À surveiller cette semaine

|
|
|
PUBLIÉ SUR dimanche, 1.11.2015 / 13 h 03 HE

- Les Canadiens se sont entraînés dimanche matin au Complexe sportif Bell à Brossard en vue de leur rencontre en soirée face aux Jets de Winnipeg. La seule équipe a atteindre le plateau des dix victoires cette saison, la formation montréalaise tentera d’obtenir son 11e gain dimanche soir au Centre Bell.

En l'absence de Carey Price, le gardien Mike Condon obtiendra son premier départ au Centre Bell dimanche soir face aux Jets.

- Carey Price était absent de l’entraînement en raison d’une blessure au bas du corps. L’équipe a annoncé dimanche matin qu’elle avait procédé au rappel de Dustin Tokarski des IceCaps de St. John’s dans la LAH. Suite à l’entraînement, Michel Therrien a confirmé que Price raterait les quatre rencontres de la semaine.

« C’est arrivé jeudi. Ce n’est rien de majeur. Il a subi des traitements et a laissé savoir vendredi matin qu’il ressentait une certaine douleur, » a expliqué l’entraîneur-chef des Canadiens. «Nous n’avons pas pris la chance de le faire aller sur la glace. Il est allé voir un médecin à notre arrivée hier et notre équipe médicale a recommandé qu’il prenne une semaine de congé. »

- Le gardien recrue Mike Condon obtiendra ainsi son quatrième départ dans la LNH dimanche soir, son premier au Centre Bell. Avec trois victoires en autant de parties, un pourcentage d’arrêts de 0,944 et une moyenne de buts alloués de 1,67 jusqu’ici dans la LNH, les Canadiens ont toutes les raisons du monde de croire que le gardien de 25 ans peut continuer sur sa lancée dès dimanche soir contre Winnipeg.

« Pas besoin de mentionner l’importance de Carey Price pour notre équipe. Il a été notre colonne vertébrale match après match, mais si on regarde la façon dont Mike Condon a joué cette saison, nous avons la même confiance avec lui, » a laissé savoir Brendan Gallagher, qui compte 10 points en 12 matchs jusqu’ici cette saison, troisième meilleur pointeur de l’équipe. « Il va se présenter et faire le travail. C’est un gars qui travaille fort et qui est très talentueux. »

Les Canadiens ont eux aussi bien fait le travail lorsque Condon se trouvait devant la cage montréalaise, marquant 16 buts lors des trois départs du gardien natif de Needham au Massachusetts pour l’aider à mieux s'adapter à son nouveau rôle.

« C’est une position difficile. Il y a beaucoup de pression sur ses épaules, mais il a été excellent lors de chacun de ses départs jusqu’à maintenant. Il a effectué de gros arrêts pour nous, nous a permis de prendre l’avance et à jouer de façon confortable devant lui, » a poursuivi Gallagher. « Il a été bon, et nous nous attendons à ce qu’il le soit encore ce soir. »

- Suite à leur première présence en séries éliminatoires au printemps dernier depuis le retour du club au Manitoba en 2011, les Jets connaissent un excellent début de saison, comme le démontre leur fiche de 7-3-1.

Dale Weise, qui a réussi le premier tour du chapeau de sa carrière vendredi soir à Calgary, aussi originaire de Winnipeg, s’attend à un bon test de la part de l’équipe manitobaine.

« J’ai regardé plusieurs de leurs rencontres, venant de là, et ils ont une équipe très rapide. Leur premier trio est en feu - je crois que Wheeler a obtenu un point lors de huit rencontres consécutives ou quelque chose du genre - et ils ont une bonne offensive. C’est une grosse équipe. Ils jouent de façon physique, ils patinent bien et ils font beaucoup de bonnes choses, » a commenté Weise. « On revient d’un voyage lors duquel nous n’avons pas si bien joué pour affronter une équipe comme Winnipeg qui joue extrêmement bien. Nous devons jouer de la bonne manière. Calgary était une bonne première étape pour nous et nous allons essayer de poursuivre là-dessus ce soir. »

Les Canadiens en mauve à l'entraînement en vue de la soirée Le hockey pour vaincre le cancer.

- Les Canadiens portaient le mauve dimanche matin en prévision de leur soirée Le hockey pour vaincre le cancer. C’est une cause importante pour Gallagher, dont le grand-père est décédé suite à un cancer de la prostate.

« Mon grand-père était très important pour moi et ma famille. Depuis qu’il est décédé, je me souviens de lui à chaque fois que le mois de novembre arrive. Pour nous, c'est une façon de se remémorer de la place qu'il avait et de tout ce qu’il nous a appris. Nous allons l’honorer, lui et bien d’autres comme lui, du mieux que nous le pouvons. C’est important pour moi et pour plusieurs autres gars aussi. »

- La rencontre débutera à 19h au Centre Bell et sera diffusée sur les ondes de RDS, de Sportsnet 360, de Sportsnet 1 et de NHL Network aux États-Unis.

- canadiens.com

VOIR AUSSI
Échos de vestiaire - Entraînement du 1er novembre
Carey Price remporte la Coupe Molson en octobre
Face à face : Jets @ Canadiens
Monsieur vendredi soir

|
|
|
PUBLIÉ SUR dimanche, 1.11.2015 / 10 h 26 HE

BROSSARD - Les Canadiens ont procédé dimanche matin au rappel du gardien Dustin Tokarski des IceCaps de St. John’s. Carey Price est blessé au bas du corps.

|
|
|
PUBLIÉ SUR vendredi, 30.10.2015 / 13 h 57 HE
C'est le gardien Mike Condon qui sera devant le filet des Canadiens vendredi soir face aux Flames.

- Au lendemain d'une défaite de 4 à 3 face aux Oilers jeudi soir, seuls quelques joueurs (extras) se sont entraînés à 11h30 au Scotiabank Saddledome de Calgary en vue de la rencontre Canadiens-Flames de vendredi soir.

- L’équipe a confirmé que le seul changement à la formation des Canadiens serait devant le filet, Mike Condon obtenant son troisième départ dans la LNH. Lors de ses deux premières parties face aux Sénateurs et aux Sabres, le gardien réserviste a obtenu une fiche de deux victoires, alloué une moyenne de 1,50 but par match et détient un pourcentage d’arrêts de 0,947.

- canadiens.com

LIRE AUSSI
Les arts martiaux mixtes ont aidé Mike Condon 
Face à face: Canadiens @ Flames

Les Canadiens engagés dans la lutte contre le cancer

Sans mot

|
|
|
PUBLIÉ SUR jeudi, 29.10.2015 / 15 h 26 HE

- Les Canadiens se sont entraînés jeudi matin au Rexall Place d'Edmonton, en marge de leur affrontement en soirée face aux Oilers.

- Pour la première fois depuis le début du calendrier régulier, Michel Therrien apportera un changement à sa formation alors qu’il utilisera Paul Byron à la place d’Alexander Semin. Réclamé au ballotage à la veille du début de la saison, l’attaquant originaire d’Ottawa attendait ce moment avec impatience. Travaillant avec ardeur depuis quelques semaines lors des entraînements, Byron souhaite faire tout en son possible pour aider ses coéquipiers à renouer avec la victoire.

« J’ai très hâte de jouer. L’équipe gagnait et ça a été très plaisant d’être ici. Vous voulez que votre équipe gagne le plus souvent possible tout autant que vous voulez jouer. Vous devez simplement continuer de travailler fort et lorsque votre tour arrive, vous devez être prêt. Je veux simplement aider l’équipe à remporter un autre match de hockey ce soir », indique Byron, qui a inscrit deux buts et sept points en neuf rencontres en carrière face aux Oilers, son plus haut total de points face à une équipe du circuit Bettman. « Je crois que l’une de mes forces a toujours été que je suis un gars qui peut sauter dans l’alignement à tout moment sans problème. J’ai connu des moments l’an dernier où je ne patinais pas durant trois semaines et quand je revenais pour la première fois, on m’utilisait dans un match. De mon côté, ce n’est qu’un défi psychologique et je devrai porter attention aux petits détails. »

De son côté, le pilote des Canadiens admet que c’était difficile pour lui de changer une recette gagnante durant la séquence de neuf gains consécutifs des siens. Possédant maintenant l’opportunité de le faire jeudi face aux Oilers, Michel Therrien est heureux de pouvoir donner une chance à Byron, qui l’a beaucoup impressionné depuis son arrivée au début octobre.

« La situation faisait que c’était dur de faire des changements. Même si à l’occasion tu es un peu moins satisfait de la contribution de certains joueurs, le moment était bien pour faire jouer Paul. J’ai hâte de le voir jouer », souligne Therrien, qui utilisera Byron sur un trio en compagnie de Torrey Mitchell et Devante Smith-Pelly, tandis que Brian Flynn prendra la place d’Alexander Semin aux côtés d’Alex Galchenyuk et de Lars Eller. « Il y a beaucoup de choses que j’aime de lui et que j’ai vues dans les entraînements. Il est extrêmement rapide, bon en échec-avant, il va faire faire provoquer des erreurs à l’adversaire. C’est une des raisons pour laquelle j’ai voulu l’intégrer à l’alignement.

- Membre des Oilers d'Edmonton de 2010 jusqu'en mars dernier, Jeff Petry affrontera son ancienne équipe pour une première fois depuis qu'il a été échangé aux Canadiens à la date limite des transactions. Même s'il compte encore plusieurs amis dans le clan adverse et qu'il a aimé son séjour en Alberta, ces amitiés ne compteront plus pour le défenseur américain lorsque la rondelle sera sur la glace ce soir.

« C’était très différent d’arriver à l’amphithéâtre et de m’en aller vers la gauche en direction du vestiaire des visiteurs. J’ai eu l’occasion de renouer avec quelques gars ce matin, je peux donc maintenant passer à autre chose et me concentrer sur la partie à jouer», raconte Petry, qui a disputé 295 parties en carrière avec les Oilers, lui qui avait été repêché par Edmonton en 2006. « Quelqu’un m’a mentionné qu’en plus d’être la première fois que j’affronte mes anciens coéquipiers, ce sera la dernière fois que je jouerai dans ce bâtiment. Ce sera une soirée spéciale. »

- Même s'il a alloué cinq buts à son dernier départ mardi à Vancouver, Carey Price sera de retour devant le filet des siens face aux Oilers. Il est toujours en quête d’un premier gain en carrière à Edmonton.

- L'affrontement de ce soir sera la première occasion que le Tricolore aura de voir à l'œuvre le tout premier choix au dernier repêchage, Connor McDavid. Semblant très à l'aise à ses premiers pas dans la LNH, comme en témoignent ses cinq buts et dix points en autant de parties, les joueurs montréalais sont très conscients qu'ils devront garder le numéro 97 à l'œil lorsqu'il sera sur la glace.

« J’ai patiné à quelques reprises avec lui durant l’été, je le connais donc un peu. Il n’est pas au courant, mais j’ai pris quelques notes à son sujet. Je vais m’asseoir avec les autres défenseurs et partager avec eux ce que je sais. Il est explosif. Vous pouvez le voir lorsque vous regardez les faits saillants à la télévision. Il réussit des jeux à toute vitesse sur la glace. Seuls quelques joueurs dans le monde peuvent faire ça », atteste P.K. Subban à propos de celui que plusiuers voient déjà comme la recrue de l’année dans la LNH. « En tant que défenseur vous devez être prêt à faire la transition et de rester près de lui pour lui enlever des options. Ce n’est pas facile à faire contre un gars comme lui, mais c’est faisable. Il continue à gagner de l’expérience, nous devrons donc profiter de ça. »

Trios et duos probables face aux Oilers :

Pacioretty-Plekanec-Gallagher
Eller-Galchenyuk-Flynn
Weise-Desharnais-Fleischmann
Byron-Mitchell-Smith-Pelly
Semin

Markov-Subban
Emelin-Petry
Gilbert-Beaulieu
Pateryn-Tinordi

- La rencontre débutera à 21h HNE et sera diffusée sur les ondes de RDS et de Sportsnet.

À VOIR AUSSI :
Face à face: Canadiens @ Oilers
La collecte de sang des Canadiens-evenko le 18 novembre
Du Wisconsin à Boston 

|
|
|
PUBLIÉ SUR mardi, 27.10.2015 / 16 h 01 HE

- Les Canadiens ont tenu un entraînement matinal mardi au Rogers Arena de Vancouver, en vue de leur match en soirée face aux Canucks.

- Connaissant déjà le meilleur début de saison de son histoire, le Tricolore aura la chance ce soir d'égaliser un record de la LNH en inscrivant une dixième victoire consécutive en ouverture de campagne. Montréal pourrait répéter l'exploit qu'avaient accompli précédemment les Maple Leafs de Toronto en 1993-1994 et les Sabres de Buffalo en 2006-2007. Malgré cette opportunité d'écrire une page d'histoire, le duel de mardi en est qu'un autre au calendrier aux yeux du Tricolore.

« C’est sûr que ce serait quelque chose, mais personne ici n’y pense vraiment. Nous sommes seulement une bande de gars qui veut remporter des matchs », indique David Desharnais, qui tentera d’obtenir un point dans un troisième match d’affilé, mardi. « Si on peut passer à l’histoire tant mieux, mais ce n’est pas notre objectif principal. »

- Comme Michel Therrien l'avait annoncé lundi, il n'apportera aucun changement à sa formation mardi soir. Cela veut donc dire que Greg Pateryn, Jarred Tinordi et Paul Byron seront de nouveau rayés de l'alignement.

Toujours du côté du pilote des Canadiens, il se méfie de son adversaire de ce soir puisqu’il est toujours en quête d’une première victoire devant ses partisans. C’est pour cette raison que Therrien croit que donner le ton à la rencontre dès les premières minutes sera primordial s’ils espèrent ne pas réveiller l’ours qui dort du côté des Canucks.

« Nous portons beaucoup d’attention à nos débuts de matchs. On fait très bien dans cet aspect depuis le début de la saison. Nous sommes très conscients que nous affronterons une équipe qui sera très affamée et qui n’a pas encore réussi à remporter un match à la maison. Pour nous, le début de match sera très important dans le but de dicter le tempo de la rencontre », souligne Therrien au sujet de la fiche de 0-2-3 de la troupe de Willie Desjardins au Rogers Arena.

- Nous aurons droit à un duel opposant Carey Price à Ryan Miller dans les filets. Price présente un dossier de 6-1-0-2 en dix sorties en carrière face à l'équipe de sa province natale. De son côté, Miller a également connu du succès contre Montréal depuis son entrée dans la LNH, comme le témoigne sa fiche de 26-12-6 en 44 parties en carrière.

En plus d’avoir connu du succès contre les Canucks durant sa carrière, les performances de Price depuis le début du calendrier font jaser aux quatre coins de la Ligue. Tellement que l’entraîneur-chef des Blues de St-Louis, Ken Hitchcock a déclaré plus tôt dans la journée que le gardien des Canadiens est tellement fort qu’il est dans la tête de tout le monde et que sa domination n’est pas saine pour le reste de la Ligue puisque c’est comme si Montréal amorçait ses rencontres avec une avance d’un ou deux buts. Témoin des exploits du numéro 31 à chaque soir, Therrien a trouvé flatteur les commentaires de son homologue, qui a justement été blanchi la semaine dernière par Price.

« Je trouve ça très flatteur pour Carey. Comme on le sait, il est un excellent gardien de but. De mon côté, je trouve ça très bon pour la Ligue nationale et encore plus pour les Canadiens de Montréal », mentionne Therrien, sourire en coin, au sujet de son gardien, qui est invaincu en sept sorties en 2015-2016. « Carey a repris là où il avait laissé l’année dernière. Il avait connu une grosse saison, il est arrivé avec beaucoup de confiance cette saison et il est simplement dominant. »

Trios et duos probables face aux Canucks :

Pacioretty-Plekanec-Gallagher
Eller-Galchenyuk-Semin
Weise-Desharnais-Fleischmann
Flynn-Mitchell-Smith-Pelly
Byron

Markov-Subban
Emelin-Petry
Gilbert-Beaulieu
Pateryn-Tinordi

- La rencontre débutera à 22h HNE et sera diffusée sur les ondes de RDS et de City Montreal.

|
|
|
PUBLIÉ SUR lundi, 26.10.2015 / 18 h 00 HE

- Les Canadiens se sont entraînés lundi après-midi au Rogers Arena de Vancouver, en vue de leur match de mardi face aux Canucks.

- Sans surprise, l'entraîneur-chef Michel Therrien a annoncé qu'il n'apporterait aucun changement à sa formation mardi. Rappelons que le Tricolore est à un gain d'égaler le record de la LNH de dix victoires en temps réglementaire pour amorcer une saison.

- Carey Price devrait affronter les Canucks pour la 11e fois de sa carrière, mardi. Il présente un dossier de 6-1-0-2 et une moyenne de buts alloués de 2,19 lors de ses dix sorties précédentes face à l'équipe de sa province natale.

- Parlant de Price, il a fait peur à quelques-uns durant l'entraînement après avoir reçu une rondelle juste en bas du cou, suite à un tir de Max Pacioretty. Après quelques secondes sur la glace, Price s'est relevé et a complété la séance avec le reste de ses coéquipiers.

|
|
|
PUBLIÉ SUR vendredi, 23.10.2015 / 14 h 12 HE

- Les Canadiens ont sauté sur la glace du First Niagara Center vendredi matin pour une séance d’entraînement d’une trentaine de minute, en prévision de l’affrontement en soirée face aux Sabres.

- Mike Condon effectuera un deuxième départ en carrière dans la LNH, près de deux semaines après avoir fait ses débuts face aux Sénateurs le 11 octobre. Michel Therrien a décidé de donner congé à Carey Price en raison du programme double prévu au programme vendredi et samedi (vs. Toronto).

À son premier départ, Condon a stoppé 20 des 21 tirs dirigés vers lui pour un taux d’efficacité de 0,952.

« Nous avons toute la confiance du monde envers lui, juste en le voyant se pratiquer et spécialement après l’avoir vu jouer son premier match », de confier Tom Gilbert. « Il a bien joué jusqu’à présent, donc ça ne change rien de notre plan de match devant lui. »

- Outre la présence de la recrue entre les poteaux, l’entraîneur ne devrait effectuer aucun autre changement à sa formation, qui n’a toujours pas perdu en 2015-2016. Greg Pateryn, Jarred Tinordi et Paul Byron devraient donc être laissés de côté.

- Tom Gilbert disputera vendredi soir son 600e match dans la LNH et deviendra le quatrième membre de la formation actuelle à atteindre cette marque, après Andrei Markov, Tomas Plekanec et Alexander Semin.

« C’est un accomplissement de se rendre jusque-là, c’est un bon sentiment. J’espère en jouer 600 autres, ce serait très bien », d’affirmer Gilbert, qui a inscrit 43 buts et s’est fait complice sur 173 autres pour un total de 216 points – dont 12 avec les Canadiens – lors de ses 599 premiers matchs dans le circuit Bettman. « Quand je suis arrivé dans la Ligue, je voulais tout faire en même temps. Au fil des années, j’ai appris des trucs ici et là, je crois que je suis bien meilleur maintenant. »

Celui qui a donné ses premiers coups de patin dans la LNH en 2006-2007 avec les Oilers d’Edmonton est d’avis que le jeu a beaucoup évolué, tout comme son travail en tant qu’arrière d’ailleurs.

« Le jeu est beaucoup plus rapide, tu dois être en mesure de lire le jeu en face de toi, ce qui est un défi à chaque soir », de conclure Gilbert, qui forme un duo à la ligne bleue avec Nathan Beaulieu depuis le début de la saison. « En ce sens, je crois que oui, le travail de défenseur est le plus difficile. »

- Max Pacioretty affrontera pour la première fois dans ses nouvelles fonctions de capitaine le dernier à avoir porté le « C » avant lui à Montréal, Brian Gionta.

Au terme de l’entraînement des Sabres, ce dernier a eu de bons mots à propos de Pacioretty, qui lui a à son tour lancé des fleurs.

« Je crois que je suis différent maintenant de lorsque je jouais avec Brian. J’étais dans une position totalement différente lorsqu’il était avec l’équipe, je crois franchement avoir beaucoup appris de lui », d’admettre l’ailier de 26 ans, qui a disputé cinq saisons avec Gionta à Montréal. « Lorsqu’il a quitté, je crois que c’est à ce moment que j’ai commencé à incorporer ses qualités de leadership à mon propre jeu. Je n’ai que des bonnes choses à dire à son sujet et je suis honoré de savoir qu’il ait parlé de moi ce matin. »

- Même s’ils ont terminé la saison dans le bas du classement en 2014-2015, les Sabres ont tout de même remporté trois des quatre affrontements face aux Canadiens la saison dernière.

Et s’ils désirent quitter Buffalo avec une fiche toujours parfaite, les Montréalais (7-0-0) ne devront pas prendre pour acquis les Sabres (2-4-0), même si ceux-ci connaissent un début de saison ordinaire.

« Ils vont travailler très fort ce soir, c’est certain », de mentionner Pacioretty. « Ils ont beaucoup de talent – spécialement les nouveaux visages – à l’attaque. Ils vont mettre la rondelle dans le fond du filet si nous leur donnons trop de temps et d’espace. Ils doivent se prouver en ce moment, donc le niveau d’intensité sera très élevé, nous devrons nous assurer d’être au même niveau qu’eux dès le début. »

- Le début de la rencontre est prévu à 19h. Le match sera diffusé sur les ondes de RDS et CITY.

VOIR AUSSI
Échos de vestiaire
Face à face: Canadiens @ Sabres
Je reviendrai… à Buffalo

Confiance méritée

|
|
|