Nouvelles
PUBLIÉ SUR dimanche, 15.11.2015 / 13 h 04 HE

- Après une dure défaite de 6 à 1 face à l’Avalanche du Colorado samedi soir au Centre Bell, les hommes de Michel Therrien se sont entraînés au Complexe sportif à Brossard dimanche matin en préparation au duel Canadiens-Canucks de lundi soir.

Carey Price a patiné suite à l'entraînement des Canadiens.

- Alexei Emelin n’a pas pris part à la séance d’entraînement de dimanche matin. Le défenseur russe a raté la rencontre de samedi soir en raison d’une blessure au bas du corps. Tom Gilbert et Greg Pateryn formaient toujours un duo à la ligne bleue.

- À l’attaque, Alexander Semin complétait toujours le trio d’Alex Galchenyuk avec Lars Eller. Pour sa part, Paul Byron semblait être le patineur extra, effectuant des rotations sur le quatrième trio avec Brian Flynn.

- L’intensité était au rendez-vous ce dimanche. Les joueurs ont travaillé sur la présence et les batailles devant le filet suite à une dure défaite à domicile.

- Une fois l’entraînement terminé, Carey Price a patiné en compagnie de l’entraîneur des gardiens Stéphane Waite et le thérapeute sportif Vincent Roof-Racine. Le gardien étoile des Canadiens se remet toujours d’une blessure au bas du corps qui le tient à l’écart de l’alignement depuis le début du mois de novembre.

Attaquants et défenseurs à l’entraînement

Gallagher – Plekanec – Pacioretty
Semin – Galchenyuk – Eller
Fleischmann – Desharnais – Weise
Smith-Pelly – Mitchell – Flynn
Byron
 
Subban – Markov
Beaulieu – Petry
Pateryn – Gilbert
Tinordi
|
|
|
PUBLIÉ SUR samedi, 14.11.2015 / 11 h 59 HE

- Les Canadiens ont tenu un entraînement optionnel samedi matin au Complexe Sportif Bell de Brossard, en préparation de leur duel face à l’Avalanche du Colorado en soirée.

- Seuls Max Pacioretty, Dale Weise et P.K. Subban ont pris l’option, tandis qu’Alexei Emelin était absent en raison d’une blessure au bas du corps. Celui-ci sera ne sera donc pas en uniforme face à l’Avalanche.

- C’est Greg Pateryn qui prendra la place du défenseur russe. Le défenseur n’a toujours pas joué cette saison dans la LNH et a été renvoyé plus tôt ce mois-ci pour fins de conditionnement dans la AHL, où il a disputé trois rencontres avec les IceCaps de St-John.

« C’était bien d’aller là-bas et de jouer des vrais matchs. C’est très différent de simplement pratiquer contre tes coéquipiers et de t’entraîner toute la journée. J’ai bien aimé retrouver l’intensité d’un match », de confier Pateryn, qui a été rappelé le 8 novembre dernier après un séjour d’un peu moins d’une semaine avec le club-école du Tricolore. « Je suis très fébrile. Ça fait longtemps, mais tu restes prêt pour une raison. Tu ne sais jamais ce qui peut arriver. »

Le défenseur américain devrait former un duo à la ligne bleue avec Tom Gilbert, selon les propos du principal intéressé.

« Je crois que c’est le plan pour l’instant. Nous avons joué ensemble dans le passé - durant les séries aussi - donc nous sommes très à l’aise ensemble », d’ajouter le défenseur qui aura patienté un peu plus d’un mois avant d’obtenir sa première présence dans l’alignement en 2015-2016. « Ça a été dur, mais tu veux que l’équipe connaisse du succès. Tu veux contribuer toi aussi, mais ça fait partie du jeu. On ne prend rien pour acquis. »

- Les Canadiens ont également annoncé qu’Alexander Semin serait de retour dans l’alignement, à la place de Paul Byron. Le Russe, qui a été laissé de côté lors des sept derniers matchs, devrait évoluer aux côtés d’Alex Galchenyuk et de Lars Eller.

« Il possède un bon tir et il peut dégainer rapidement. Les autres joueurs devront l’avoir à l’œil. Il a été un très bon joueur dans cette Ligue pendant longtemps et il a très hâte de revenir dans l’alignement », d’affirmer Brendan Gallagher, à propos de son coéquipier qui a inscrit un but et récolté deux passes jusqu’à présent en dix rencontres cette saison. « La force de ce groupe a toujours été notre concept d’équipe. C’est de cette façon qu’on joue - tout le monde peut arriver et contribuer. Ses compagnons de trio sont très excités. »

- Mike Condon obtiendra le départ devant le filet pour un septième match consécutif. Il n’a toujours pas connu la défaite en temps régulier en huit départs dans la LNH.

- Le début de la rencontre est prévu pour 19h. Le match sera présenté sur les ondes de TVA Sports et Sportsnet.

|
|
|
PUBLIÉ SUR vendredi, 13.11.2015 / 13 h 00 HE

- Les Canadiens ont tenu un entraînement matinal vendredi au Complexe sportif Bell de Brossard, à la veille de leur affrontement avec l’Avalanche du Colorado samedi soir, au Centre Bell.

- Après avoir bénéficié d’une journée de congé jeudi, les hommes de Michel Therrien ont trimé dur vendredi à l’entraînement, les entraîneurs mettant l’emphase sur l’intensité et la rapidité dans leurs exercices.

- Le défenseur Alexei Emelin était absent de l’entraînement, bénéficiant d’une journée de thérapie. L’attaquant Torrey Mitchell n’a également pas participé à l’entraînement. Le gardien Carey Price n’était également pas de l’entraînement, lui qui n’a pas encore rejoint ses coéquipiers sur la glace depuis sa blessure au bas du corps subie à Edmonton le 29 octobre dernier.

- Michel Therrien n’a pas confirmé la composition de son alignement en vue de la rencontre de samedi. À l’entraînement, Alexander Semin évoluait en compagnie d’Alex Galchenyuk et de Lars Eller.

Duos et trios à l’entraînement
Gallagher – Plekanec – Pacioretty
Semin – Galchenyuk – Eller
Fleischmann – Desharnais – Weise
Smith-Pelly – Flynn – Byron

Subban – Markov
Beaulieu - Petry
Pateryn – Gilbert - Tinordi
|
|
|
PUBLIÉ SUR mercredi, 11.11.2015 / 13 h 48 HE

- Les Canadiens ont sauté sur la glace du CONSOL Energy Center à Pittsburgh mercredi matin, en préparation du duel face aux Penguins en soirée.

- Il y avait presque autant de chandails rouges dans les gradins que sur la glace, alors que les pères des joueurs assistaient à l’entraînement matinal dans le cadre du traditionnel voyage Pères et fils des Canadiens.

« C’est spécial. J’ai eu un bon souper avec lui hier soir et je l’ai présenté aux gars », de mentionner Nathan Beaulieu, à propos de son père Jacques qui portait fièrement son chandail 28 à l’entraînement. « Quand j’étais plus jeune, il était très occupé avec ses tâches d’entraîneur et nos saisons de hockey étaient en même temps, donc il n’a pas eu beaucoup l’occasion de me voir jouer. Les occasions comme celles-ci sont très spéciales. Je sais que Geoff Molson arrange ce genre de voyage chaque année pour nos mères et nos pères, et ça démontre toute la classe de l’organisation. Nous l’apprécions beaucoup.»

Les pères sont arrivés de partout pour passer une journée spéciale avec leur fils.

« Il est arrivé plus tard à cause du travail, mais c’est très plaisant de passer du temps avec lui présentement », d’ajouter Max Pacioretty, dont le père Raymond est arrivé mercredi. « Plusieurs des pères des gars évoluaient dans le milieu du hockey lorsque nous étions jeunes, donc ils ont une bonne idée de ce qui se déroule ici, mais mon père n’a jamais joué au hockey dans sa vie. Il apprend à chaque minute et il a beaucoup de fun présentement. »

Au terme de l’entraînement, les fiers pères ont fait un tour de ville pendant que les Canadiens poursuivaient leur routine de jour de match.

- Les Penguins connaissent du succès depuis le dernier affrontement face au Tricolore. Les hommes de Mike Johnston n’ont subi la défaite qu’à deux reprises depuis celle de 3 à 2 aux mains des Montréalais le 13 octobre dernier, dont une samedi dernier à Calgary, ce qui mettait fin à une séquence de six victoires consécutives.

« C’est toujours un défi de taille. Quand tu regardes l’alignement des Penguins, tu te grattes un peu la tête », de confier Michel Therrien. « Notre structure sera importante pour connaitre du succès. Nous affrontons des joueurs de premier niveau. »

L’un de ces joueurs de premier niveau, Sidney Crosby, connait toutefois quelques difficultés en ce début de saison. Le capitaine présente une fiche de deux buts et cinq passes en douze rencontres, des chiffres peu habituels pour le double récipiendaire du trophée Art-Ross.

« Ça fait aussi peur. C’est le meilleur joueur au monde pour une raison et il va se mettre en marche bientôt, je suis certain », d’ajouter Nathan Beaulieu, qui sera encore une fois jumelé à Tom Gilbert à la ligne bleue. « Nous n’allons pas changer notre approche pour ce match. C’est un joueur spécial. Nous ne portons pas attention à ses statistiques, nous devons respecter le joueur qu’il est. »

- Michel Therrien a confirmé qu’il n’y aurait aucun changement mercredi par rapport à l’alignement de samedi face aux Bruins de Boston.

« C’est très encourageant pour nous en tant qu’équipe. Nous avons quatre trios en ce moment qui peuvent générer de l’attaque et marquer », de souligner Lars Eller, qui sera encore une fois utilisé aux côtés d’Alex Galchenyuk et Devante Smith-Pelly. « Nous avons vu notre quatrième trio marquer des gros buts qui nous ont fait gagné des matchs récemment, et cette profondeur est une grande partie de notre succès. »

- Mike Condon sera de retour devant le filet des Canadiens pour une cinquième partie consécutive depuis que les Canadiens ont annoncé que Carey Price serait sur la touche. Condon présente une fiche de 3-0-1 depuis et a été nommé troisième étoile de la semaine au passage.

« Nous savons que Carey est notre meilleur joueur, mais nous sommes également conscients qu’il s’agit d’une bonne opportunité pour prouver quelque chose », d’affirmer Pacioretty. « Nous voulons prouver que nous formons l’une des meilleures équipes de la Ligue. Un gars comme Condon a senti la pression et l’a utilisée comme motivation. Ça se déroule bien jusqu’à présent, mais ce n’est que le début. Nous voulons continuer à nous améliorer à chaque match. »

- Le début de la rencontre est prévu pour 19h30 et le match sera diffusé sur les ondes de RDS, Sportsnet et NBCSN.

|
|
|
PUBLIÉ SUR mardi, 10.11.2015 / 12 h 58 HE

- Les Canadiens ont tenu un entraînement mardi matin au Complexe sportif Bell de Brossard, quelques heures avant de s’envoler pour Pittsburgh pour y affronter les Penguins au Consol Energy Center mercredi soir.

- Pour les joueurs des Canadiens le voyage à Pittsburgh aura un petit quelque chose de spécial. Il s’agit du désormais traditionnel voyage père/fils où les joueurs ont l’occasion d’inviter leur père, frère, oncle, à se joindre à eux pour partager le temps d’un voyage leur quotidien. Il s’agit de la deuxième édition de ce voyage, qui avait été remplacé par un voyage mère/fils l’an dernier. Le voyage a d’ailleurs commencé en matinée pour les proches des joueurs, assistant à l’entraînement matinal à Brossard.

- Comme c’est le cas depuis quelques semaines déjà, Michaël Bournival a de nouveau sauté sur la patinoire tôt mardi matin pour y faire quelques exercices, lui qui est toujours sur la touche en raison de symptômes de commotion cérébrale.

- Michel Therrien a fait le point sur l’état de santé de Carey Price lors de son point de presse après l’entraînement. Il a mentionné que le gardien, répondant plus ou moins aux traitements proposés, avait demandé un deuxième avis médical par rapport à sa blessure. C’est pour cette raison qu’il s’est rendu à New York lundi. Bonne nouvelle pour Price, le diagnostic du second médecin n’est pas différent, mais on s’attend à ce que de nouveaux traitements proposés fonctionnent mieux. L’entraîneur-chef a mentionné que le gardien ne participerait pas aux rencontres de la semaine, mais sera toutefois du voyage père-fils à Pittsburgh. Il s’attend à ce que le gardien puisse être en mesure de chausser de nouveau les patins relativement rapidement. Rappelons que le gardien a subi une blessure au bas du corps lors du match du 29 octobre contre les Oilers de Edmonton.

Duos et trios à l’entaînement
Pacioretty – Plekanec – Gallagher
Weise – Desharnais – Fleischmann
Eller - Galchenyuk - Smith-Pelly
Flynn – Mitchell – Byron
Semin

Subban – Markov
Petry – Emelin
Beaulieu - Gilbert
Tinordi – Pateryn
|
|
|
PUBLIÉ SUR lundi, 9.11.2015 / 12 h 52 HE

- Les Canadiens se sont entraînés lundi matin au Complexe Sportif Bell de Brossard, en préparation pour ses deux affrontements de la semaine, mercredi face aux Penguins à Pittsburgh et samedi contre Patrick Roy et l’Avalanche du Colorado au Centre Bell.

- Greg Pateryn était de retour avec ses coéquipiers, après avoir passé la dernière semaine avec les IceCaps de St-John dans la AHL. Le défenseur avait été cédé au club-école du Tricolore pour fins de conditionnement physique dimanche dernier. Il a disputé trois rencontres.

- Quatre joueurs étaient absent s de l’entraînement, soit Carey Price (blessure au bas du corps), Andrei Markov (traitements), Alex Galchenyuk et Max Pacioretty (traitements).

- Carey Price s’est d’ailleurs rendu en-dehors de la ville lundi matin pour faire un suivi médical sur sa blessure. Michel Therrien fera une mise à jour de l’état de santé du gardien après l’entraînement de mardi.

- La LNH a annoncé ce midi que Mike Condon avait été nommé troisième étoile de la semaine du circuit Bettman. En relève à Carey Price, l’Américain a disputé les trois rencontres des Canadiens la semaine dernière, bon pour une fiche de 2-0-1 et un pourcentage d’arrêts de 0,934.

|
|
|
PUBLIÉ SUR dimanche, 8.11.2015 / 12 h 15 HE

- Les Canadiens ont procédé dimanche au rappel du défenseur Greg Pateryn en provenance des IceCaps de St.John's. Cédé aux IceCaps pour des fins de conditionnement le 3 novembre, le défenseur de 25 ans a disputé trois rencontres à l’étranger avec les IceCaps. Au cours de son séjour il a décoché dix tirs au but, dont cinq lors de la plus récente victoire des IceCaps 4 à 3 en tirs de barrage, le 7 novembre, contre les Bears à Hershey.

|
|
|
PUBLIÉ SUR samedi, 7.11.2015 / 12 h 52 HE

- Les Canadiens se sont entraînés samedi matin, exceptionnellement au Centre Bell, en prévision de leur affrontement en soirée face aux Bruins de Boston.

- Ce sera le premier duel de deux au Centre Bell entre Montréal et Boston cette saison. Les deux équipes s'étaient retrouvées au tout du début du calendrier régulier, le Tricolore l’avait alors emporté à Boston par la marque de 4 à 2 le 10 octobre. Même si plusieurs visages connus des partisans montréalais ont quitté les Bruins au cours des derniers mois et que leur style de jeu est légèrement différent à ce quoi ils nous avaient habitué, la rivalité entre les deux équipes est toujours bel et bien présente.

« Ce n’est pas différent parce qu’ils sont toujours une équipe que nous détestons et ils ne nous aiment pas plus. Leur style de jeu importe peu. Je crois que le rythme de jeu dans le match sera plus rapide que celui que nous avons vu par le passé. Ils tentent de créer plus d’offensive et d’utiliser leur vitesse à l’attaque », indique Max Pacioretty, qui a mis fin à une séquence de cinq matchs sans obtenir de points jeudi soir en obtenant deux mentions d’aide face aux Islanders. « C’est un style différent de ce que Boston a démontré auparavant. Peut-être que c’est pour cette raison que ça leur a pris du temps pour se mettre en marche cette saison. Ils sont sur une bonne lancée et ils jouent avec confiance. »

- Michel Therrien a confirmé samedi matin qu’il n’apportera aucun changement à sa formation face aux Bruins. Cela veut donc dire qu’Alexander Semin et Jarred Tinrodi seront de nouveau retranchés de l’alignement. L’entraîneur-chef du Tricolore avait déjà annoncé vendredi que Mike Condon obtiendrait un cinquième départ consécutif, samedi soir.

La rencontre contre la troupe de Claude Julien sera un peu plus spéciale pour Condon puisqu’il est originaire du Massachussetts et qu’il affrontera l’équipe qu’il est allé souvent voir jouer au cours de sa jeunesse, ayant grandi à une demi-heure de Boston.

« Je suis sûr que ce sera un match spécial pour lui. Il vient de Boston et quand il était enfant, il a vu l’étendue de cette rivalité. Je suis certain que je n’aurai pas à m’asseoir avec lui et lui expliquer la rivalité qui existe entre les Bruins et les Canadiens », a admis Therrien en riant.

- Nous aurons droit à un duel entre Condon et Jonas Gustavsson samedi soir au centre Bell. Le dernier départ du gardien suédois remontait au 31 octobre alors qu’il avait vaincu le Lightning de Tampa Bay 3 à 1. Rappelons que Rask a connu des difficultés contre les Canadiens dans sa carrière, comme le démontre sa fiche de 3-14-3. De son côté, Gustavsson présente un dossier de 5-3-1 en dix sorties en carrière contre Montréal.

- Parlant de statistiques, les joueurs du Tricolore devront se tenir loin du banc des punitions puisque l’avantage numérique des Bostonnais fait flèche de tout bois depuis le début de la saison. Avec un taux d’efficacité de 35 % avec l’avantage d’un homme sur la patinoire, Montréal devra être prudent puisque ces opportunités de marquer font souvent la différence entre la victoire et la défaite.

En vrac: Subban

« Ils ont de très bons joueurs qui peuvent marquer facilement et effectuer de beaux jeux. La chose à propos de l’avantage numérique, et c’est vrai pour toutes les équipes de la LNH, tout est une question de confiance. C’est tellement important et actuellement ils sont très confiants en supériorité numérique. Ils ont de bonnes chances et pour la majorité du temps, je crois que nous le sommes autant avec l’avantage », souligne P.K. Subban, faisant référence à l’efficacité de 25 % de son équipe à cinq contre quatre en 2015-2016, bon pour le troisième rang dans la LNH dans cette catégorie. « Nous avons aussi de bonnes chances, nous faisons bien circuler la rondelle et vous voyez que les gars dans l’équipe n’ont pas peur de prendre des chances. Les unités spéciales sont très importantes et qui sait, elles feront peut-être la différence ce soir. »

Trios et duos probables face aux Bruins :

Pacioretty - Plekanec - Gallagher
Eller - Galchenyuk - Byron
Fleischmann - Desharnais - Weise
Flynn - Mitchell - Smith-Pelly
Semin

Markov - Subban
Emelin - Petry
Beaulieu – Gilbert
Tinordi

- La rencontre débutera vers 19h et sera diffusée sur les ondes de TVA Sports et de Sportsnet.

À VOIR AUSSI :
Échos de vestiaire
Face à face : Bruins @ Canadiens
La force tranquille 
Les Canadiens dévoilent leur chandail pour la Classique hivernale de la LNH Bridgestone 2016

|
|
|
PUBLIÉ SUR vendredi, 6.11.2015 / 12 h 46 HE

- Au lendemain de leur victoire de 4 à 1 sur les Islanders de New York au Centre Bell, les Canadiens étaient à l’entraînement au Complexe sportif Bell de Brossard, en vue de leur affrontement de samedi soir contre les Bruins de Boston, toujours au Centre Bell, à 19h.

- Pour les Canadiens, qui présentent une fiche de 12 victoires en 15 rencontres, l’entraînement de vendredi matin en était un optionnel. En fait, seulement six joueurs ont foulé la glace du Complexe sportif Bell, incluant les deux gardiens Mike Condon et Dustin Tokarski. Étaient avec eux Jarred Tinordi, Alexander Semin, Tomas Plekanec et Tomas Fleischmann. Les six ont patiné en compagnie des entraîneurs Dan Lacroix et Stéphane Waite.

- Les joueurs absents lors de l’entraînement de vendredi feront partie de l’entraînement matinal de samedi, Michel Therrien expliquant lors de son point de presse qu’il avait donné l’option aux joueurs de se présenter à un ou l’autre des entraînements.

- Michel Therrien a confirmé que c’est Mike Condon qui sera devant le filet du Tricolore pour affronter les Bruins de Boston samedi. Il s’agira d’un septième départ pour le cerbère de 25 ans qui n’a toujours pas subi la défaite en temps règlementaire dans la LNH et qui domine le circuit Bettman pour la moyenne de buts alloués. L'entraîneur a également mentionné qu'il aurait plus de détails quant à l'état de santé de Carey Price lundi prochain.

- À la suite d’un changement de dernière minute, l’entraînement de samedi matin aura lieu au Centre Bell et ne sera donc pas ouvert au public.

- Les IceCaps de St. John’s ont annoncé vendredi un partenariat avec RDS pour diffuser 12 de leur matchs à domicile au cours de la saison 2015-2016. Le premier d’entre eux aura lieu vendredi le 13 novembre prochain alors que les IceCaps recevront la visite des Marlies de Toronto.

|
|
|
PUBLIÉ SUR jeudi, 5.11.2015 / 12 h 38 HE

- Les Canadiens ont tenu un entraînement optionnel jeudi matin au Complexe Sportif Bell de Brossard, en prévision de leur affrontement en soirée face aux Islanders de New York.

- Six joueurs se sont prévalus de l’option : Max Pacioretty, Tomas Plekanec, Dale Weise, Torrey Mitchell, P.K Subban et David Desharnais. Tous les autres étaient sur la glace à l’exception de Carey Price, toujours blessé au bas du corps.

- Aucun changement n’est prévu dans la formation face aux Islanders, ce qui signifie qu’Alexander Semin et Jarred Tinordi devraient encore être laissés de côté.

- Mike Condon sera encore d’office entre les poteaux. Il s’agira d’un quatrième départ consécutif pour celui qui a subi sa première défaite de la saison et dans la LNH mardi soir face aux Sénateurs. L’Américain connait un très bon début de carrière dans le circuit Bettman : sa moyenne de buts alloués de 1,60 est la meilleure de la Ligue et son pourcentage d’efficacité (0,941) le place au deuxième rang à ce chapitre derrière Henrik Lundqvist.« Il est très bon pour nous depuis le début. C’est spécial de le voir aller, il reste très calme malgré tout. Il a fait des gros arrêts – des arrêts importants à des moments cruciaux », d’affirmer Brendan Gallagher à propos de Condon, qui occupe le rôle de gardien partant en attendant le retour de Price. « C’est un cliché, mais quand un gars se blesse, c’est une occasion pour un autre de prendre la relève et il le fait à merveille. »

« Il ressemble pas mal à Carey Price en fait. Si on avait remplacé le numéro 9 par le numéro 1 derrière son chandail dans les derniers matchs, on n’aurait même pas vu la différence! », de confier pour sa part Paul Byron, qui disputera un cinquième match cette saison.

- Les Islanders ont confirmé jeudi matin que leur capitaine John Tavares sera de retour dans l’alignement face aux Canadiens, après avoir manqué les trois derniers matchs parce qu’il était malade. Dans le camp tricolore, on veut s’assurer de neutraliser celui qui a inscrit 11 points lors de ses 10 premiers matchs.

« C’est assurément l’un des meilleurs joueurs de la Ligue, il est tellement dominant depuis qu’il est arrivé dans la Ligue », de confier Nathan Beaulieu à propos du premier choix au repêchage de 2009 qui compte 412 points en 442 matchs dans la LNH. « C’est certain que, de leur côté, ça va leur donner de l’énergie de le voir de retour. Nous n’allons pas changer notre style, mais nous devrons être prêts, car ils vont sortir en force. »

Pour y arriver, le Tricolore devra avoir le joueur vedette constamment à l’œil.

« Nous allons le surveiller comme nous le faisons lorsqu’on affronte n’importe quelle autre vedette de la Ligue », d’ajouter Brendan Gallagher, qui compte six points à sa fiche en huit parties face aux Islanders en carrière. « Nous devrons être conscients de ses présences sur la glace, jouer dur contre lui et lui rendre la tâche difficile à chaque fois. Nous ne pouvons pas lui donner de présence facile. »

- Les Islanders forment l’équipe la plus physique du circuit jusqu’à présent cette saison, comme le démontre leur impressionnante moyenne de 36,5 mises en échec par rencontre. En comparaison, le Tricolore se classe au 19e rang avec une moyenne de 18,6 mises en échec par rencontre. Lors du dernier match, les hommes de Jack Capuano ont enregistré pas moins de 63 mises en échec.

Plutôt que de tenter de répliquer, les Canadiens devront profiter de leur rapidité, selon Nathan Beaulieu.

« La vitesse sera notre principal atout. Si une équipe frappe autant, ça donne des revirements parfois. Nous devrons en profiter », a répondu le défenseur lorsque questionné à du plan de match face à la robustesse des visiteurs. « Nous sommes rapides, donc nous devrons trouver un moyen de profiter de notre vitesse. S’il y a autant de mises en échec, il va aussi y avoir beaucoup de 2 contre 1 et des rondelles libres, ce sera à nous de saisir les occasions. »

- Premiers dans la Ligue en infériorité numérique grâce à un pourcentage d’efficacité de 90,9%, les Islanders se classent également au troisième échelon du circuit pour l’attaque à cinq (27,6%). Nul besoin de mentionner que la discipline sera un mot d’ordre dans le vestiaire montréalais.

« [Les unités spéciales] représentent une grosse partie de leur succès. Nous devons nous assurer de jouer à 5 contre 5 le plus possible. En même temps, nous sommes satisfaits de nos unités spéciales aussi [24% - quatrième rang en supériorité numérique, 89,1% - quatrième rang en infériorité numérique]. Ce sera assurément un facteur important du match », de conclure Brendan Gallagher.

- Jaroslav Halak sera devant le filet des Islanders. Le début de la rencontre est prévu pour 19h30 et le match sera diffusé sur les ondes de RDS et CITY.

LIRE AUSSI
Face à face: Canadiens vs. Islanders
Échos de vestiaire
Une question de confiance

À la dure
 

|
|
|