Nouvelles
PUBLIÉ SUR mardi, 07.01.2014 / 10 h 50

Les défenseurs Andrei Markov et Alexei Emelin ont tous deux été nommés au sein de l’équipe russe en vue des Jeux olympiques de 2014, qui se tiendront justement à Sotchi, en Russie. Markov, âgé de 35 ans, en sera à sa troisième présence consécutive aux Jeux olympiques. Le vétéran défenseur a amassé un but et cinq points en 12 matchs aux Olympiques.

De son côté, Emelin en sera à sa première expérience avec la Russie lors du tournoi quadriennal. Le jeune défenseur de 27 ans a obtenu l’or avec la Russie au Championnat du monde, en 2012.

VOIR AUSSI
Price et Subban avec Équipe Canada
Budaj représentera la Slovaquie
Tomas Plekanec, capitaine de la République tchèque
Raphael Diaz représentera la Suisse aux JO

|
|
|
PUBLIÉ SUR mardi, 07.01.2014 / 9 h 45

Peter Budaj a été nommé au sein de l’équipe de la Slovaquie en vue des Jeux olympiques de 2014, à Sotchi. L’annonce a été faite mardi matin. Le gardien de but de 31 ans en sera à une troisième participation consécutive aux Jeux olympiques. Budaj présente une fiche de 2-1-0 en trois matchs au JO, les trois ayant été disputés en 2006, à Turin. Les gardiens Jaroslav Halak et Jan Laco seront les deux autres cerbères de l’équipe slovaque en Russie.

|
|
|
PUBLIÉ SUR lundi, 06.01.2014 / 14 h 22

Sans surprise, Tomas Plekanec a été nommé au sein de la formation de la République tchèque et sera également le capitaine de la délégation tchèque qui participera aux prochains Jeux olympiques présentés à Sotchi, en février. Le vétéran joueur de centre en sera à une deuxième participation aux Jeux d’hiver, lui qui a également représenté son pays il y a quatre ans à Vancouver. Plekanec avait amassé deux buts et trois points en cinq parties, aidant son équipe à atteindre les quarts-de-finale du tournoi olympique en 2010. Il est devenu le troisième représentant du Tricolore à recevoir une invitation aux Jeux olympiques, Max Pacioretty et Raphael Diaz porteront les couleurs des États-Unis et de la Suisse respectivement.

|
|
|
PUBLIÉ SUR lundi, 06.01.2014 / 12 h 23

- Les Canadiens ont tenu un entraînement optionnel lundi matin, en vue de la rencontre avec les Panthers de la Floride en soirée, au Centre Bell.

- Au total, 16 joueurs en plus des deux gardiens ont participé à l’entraînement sur la glace du Complexe sportif Bell de Brossard. La totalité de la brigade défensive y était, alors qu’à l’avant il ne manquait que Brian Gionta, Tomas Plekanec, David Desharnais et Max Pacioretty.

- Toujours ennuyé par une blessure au haut du corps subie lors de la rencontre du 2 janvier à Dallas, Ryan White n’était pas de l’entraînement matinal. L’entraîneur Michel Therrien a confirmé que Ryan White allait être sur la touche pour les deux prochaines semaines.

En vrac: Raphaël Diaz

- Dû côté de l’alignement du Tricolore, Michel Therrien a mentionné qu’il n’y aurait aucun changement à la formation. C’est donc Raphael Diaz qui sera laissé de côté, alors que Daniel Brière se retrouvera de nouveau sur un trio en compagnie de Brian Gionta et Tomas Plekanec, avec qui il avait obtenu du succès samedi dernier contre les Sénateurs, récoltant deux buts et une mention d’aide.

- C’est Carey Price qui devrait être devant la cage du Tricolore pour affronter les Panthers. En dix départs contre la troupe floridienne, il présente une fiche de 5-4-1, ainsi qu’une moyenne de buts alloués de 1,88. Il s’agira d’un 35e départ cette saison pour le cerbère de 26 ans.

- Il s’agit du troisième de quatre affrontements entre les deux rivaux de la Division Atlantique en 2013-2014. Les Panthers ont eu le dessus lors des deux premiers duels, l’emportant 2 à 1 au Centre Bell le 15 décembre et 4 à 1, en Floride, le 29 décembre.

« Quand on regarde leur fiche du dernier mois, c’est une des meilleures équipes de la conférence, alors on ne peut pas les sous-estimer », a lancé Lars Eller, qui devrait évoluer en compagnie d’Alex Galchenyuk et Brandon Prust. «Ils sont bien meilleurs que ce que les chiffres démontrent. Ce n’est pas facile de jouer contre eux. Il faut travailler plus fort parce que c’est ce qu’ils ont fait lors de deux premiers matchs et c’est pour ça qu’ils ont gagné. C’est aussi simple que ça. C’est une bonne équipe.»

- Raphael Diaz a été nommé sur l’équipe nationale suisse, en vue des Jeux olympiques 2014, disputés à Sotchi, en Russie. Diaz est le deuxième joueur des Canadiens à se voir inviter par son équipe nationale, après Max Pacioretty, qui s’alignera aux côtés des Américains. Il s’agira d’une deuxième participation pour Diaz aux Jeux, lui qui avait porté les couleurs helvètes à Vancouver en 2010. La Suisse avait alors terminé au huitième rang du tournoi.

«Je suis vraiment heureux. Dans un mois, nous allons nous envoler pour Sotchi et je suis vraiment content », a lancé d’entrée de jeu le défenseur de 27 ans. «C’est certain que ça va être tout un défi. C’est le tournoi des tournois, chaque quatre ans. C’est certain que tu es heureux de te mesurer aux meilleurs joueurs dans le monde. »

Lors du dernier Championnat du monde, la Suisse avait surpris bien des gens en terminant au deuxième rang, s’inclinant devant la Suède en grande finale. Et pour Diaz, il ne s’agit là que de la pointe de l’iceberg lorsqu’il est question de hockey suisse.

«Nous avions un très bon groupe. L’esprit d’équipe était excellent. Personne ne nous voyait aussi haut. Ça a été excellent pour notre pays», a conclu Diaz.

- Avec le dévoilement d’Équipe Canada qui aura lieu à 11h le 7 janvier et les nominations précédentes de Max Pacioretty et Raphael Diaz, l’entraîneur Michel Therrien a parlé de l’importance d’une participation aux Jeux olympiques pour les jeunes hommes qu’il entraîne.

«On veut que nos joueurs vivent ce genre d’expérience. Je suis vraiment heureux pour Raphy qu’il ait la chance de représenter son pays. Demain il y aura une grosse annonce et je suis confiant que, tout comme Pacioretty et Diaz, d’autres gars pourront participer aux Olympiques », souligné Therrien, pour qui les origines risquent de prendre le dessus lorsque le tournoi olympique se mettra en branle. «Je suis Canadien, alors c’est certain que je veux que Pricer y soit. Je suis confiant. C’est la même chose avec P.K. Subban. Je crois fermement qu’ils ont une chance d’y être et je leur souhaite au plus haut niveau.»

VOIR AUSSI
Échos de vestiaire en vrac
Face à face: Panthers @ Canadiens
L’or pour Lehkonen
Portes ouvertes au Centre Bell

|
|
|
PUBLIÉ SUR lundi, 06.01.2014 / 11 h 15

Raphael Diaz a été nommé sur l’équipe nationale suisse, en vue des Jeux olympiques 2014, disputés à Sotchi, en Russie. Diaz est le deuxième joueur des Canadiens à se voir inviter par son équipe nationale, après Max Pacioretty, qui s’alignera aux côtés des Américains. Il s’agira d’une deuxième participation pour Diaz aux Jeux, lui qui avait porté les couleurs helvètes à Vancouver en 2010. La Suisse avait alors terminé au huitième rang du tournoi.

«Je suis vraiment heureux. Dans un mois, nous allons nous envoler pour Sotchi et je suis vraiment content », a lancé d’entrée de jeu le défenseur de 27 ans. «C’est certain que ça va être tout un défi. C’est le tournoi des tournois, chaque quatre ans. C’est certain que tu es heureux de te mesurer aux meilleurs joueurs dans le monde. »

Lors du dernier Championnat du monde, la Suisse avait surpris bien des gens en terminant au deuxième rang, s’inclinant devant la Suède en grande finale. Et pour Diaz, il ne s’agit là que de la pointe de l’iceberg lorsqu’il est question de hockey suisse.

«Nous avions un très bon groupe. L’esprit d’équipe était excellent. Personne ne nous voyait aussi haut. Ça a été excellent pour notre pays», a conclu Diaz.

|
|
|
PUBLIÉ SUR dimanche, 05.01.2014 / 14 h 24
- Les Canadiens ont tenu la Pratique Provigo des Canadiens dimanche matin, au Centre Bell, devant plusieurs milliers de spectateurs.

- Ryan White était le seul joueur qui n'était pas à l'entraînement, lui qui s'est blessé lors de la rencontre avec la Caroline.

Trios et duos à l'entraînement
Pacioretty - Desharnais - Gallagher
Galchenyuk - Eller - Bourque
Gionta - Plekanec - Brière
Bournival - Prust - Moen
Parros
|
|
|
PUBLIÉ SUR samedi, 04.01.2014 / 12 h 34

Les Canadiens étaient de retour au Complexe sportif Bell samedi matin dans le cadre d’un entraînement en vue du match qui sera disputé en soirée au Centre Bell contre les Sénateurs d’Ottawa. Plusieurs loyaux partisans étaient sur place pour accueillir les joueurs du Tricolore pour une première fois en 2014. Il s’agissait de la première pratique à domicile pour les joueurs depuis la période des Fêtes.

Les deux seuls absents de la pratique étaient Ryan White et George Parros. Le premier s’est blessé au haut du corps lors du dernier match des Canadiens, jeudi soir, et est évalué au jour le jour. Du côté de George Parros, il souffre toujours d’une commotion. « George Parros a vu un spécialiste au Michigan et les nouvelles semblent bonnes », précise Michel Therrien. « En fait, il s’y trouve toujours puisqu’il s’est fait prendre dans la grosse tempête de neige. Dans son cas, il n’y a pas eu de rechute. Il a voyagé avec l’équipe à Dallas avant d’aller rencontrer un docteur au Michigan, ce qui faisait partie du plan. »

Une grosse période attend les Canadiens en vue de Sotchi, puisqu’ils disputeront 17 parties en 35 jours. « L’horaire avant les Jeux olympiques sera très demandant pour toutes les équipes, » soutient l’entraîneur. « La chose importante sera de ménager l’énergie des joueurs. Nous devrons faire des ajustements lors des pratiques pour s’assurer de conserver notre énergie pour les matchs. J’ai discuté avec d’autres entraineurs à travers la ligue, et c’est quelque chose qui représentera un défi pour tout le monde. Nous avons démontré une bonne constance depuis le début de la saison, et ce sera un facteur important pour cette période avant les Jeux olympiques. »

Pour l’attaquant Lars Eller, bien que l’horaire des 35 prochains jours soit imposant, il faut aussi se concentrer sur chaque rencontre. « C’est un gros mois. Nous voulons regarder de l’avant, viser la première place de la division et s’assurer d’avoir une place en séries plutôt que de regarder vers l’arrière. Une rencontre comme celle-ci est très importante pour tenter de garder une équipe comme Ottawa derrière nous. Je m’attends à un match rapide ce soir. Peu importe qui est dans une bonne période et qui a plus de difficultés récemment, c’est toujours serré contre Ottawa. Avec deux bons gardiens, n’importe quoi peut arriver. Ça fait du bien d’être de retour à domicile, devant nos partisans. »

Après avoir été laissé de côté à quelques reprises, Daniel Brière sera de retour dans l’uniforme du Tricolore ce soir et jouera au centre de Moen et de Bournival. « C’est sûr que je suis content de revenir dans l’alignement. C’est pour ça qu’on se prépare. C’est sûr qu’on n’aime pas être laissé de côté. Ce n’est pas facile, mais on veut tous jouer. Ça ne dérange pas que tu aies 18 ans ou que tu en aies 36, on a tous le même feeling quand on est sur la glace. Je suis toujours plus à l’aise de jouer au centre, mais ce n’est pas une excuse. À ce moment-ci, je suis juste content de revenir dans l’alignement. »

Cette fois, c’est Diaz qui sera laissé de côté pour la rencontre contre les Sénateurs. « Diaz sera laissé de côté tout simplement parce que nous avons sept défenseurs d’expérience. Une décision devait être prise, et nous avons décidé qu’il manquerait la partie », explique l’entraîneur.

Trios et duos à l'entraînement

Bourque – Plekanec – Gionta
Pacioretty – Desharnais – Gallagher
Galchenyuk – Eller – Prust
Moen – Brière – Bournival

Bouillon – Subban
Emelin – Markov
Murray – Gorges
Diaz

|
|
|
PUBLIÉ SUR jeudi, 02.01.2014 / 14 h 09

- Les Canadiens ont tenu un entraînement matinal jeudi matin au American Airlines Center de Dallas, en vue de la rencontre en soirée avec les Stars.

- Le match de jeudi marquera le deuxième et dernier affrontement entre les deux équipes au cours de la saison 2013-2014. Les Canadiens ont remporté le premier match à Montréal, le 29 octobre, par la marque de 2 à 1. Il s’agit de la première visite des Canadiens à Dallas depuis le 21 décembre 2010.

- Carey Price devrait obtenir un 33e départ cette saison. Le gardien d’Anahim Lake présente une fiche de 3-3-0 et une moyenne de buts alloués de 2,84 en six matchs contre les Stars, en carrière.

- Douglas Murray réintégrera l’alignement, lui qui avait été laissé de côté lors des trois dernières rencontres. C’est Alexei Emelin qui sera laissé de côté en défensive pour le Tricolore. Murray sera jumelé à Raphael Diaz.

En vrac:David Desharnais

«Dans le cas d’Emelin, Jean-Jacques Daigneault et moi l’avons rencontré et nous avons eu une bonne discussion », a mentionné Michel Therrien à propos de sa décision. «C’est un gars qui se cherche en ce moment. C’est notre responsabilité de le ramener au niveau de jeu qu’il est capable d’avoir. Souvent, après une grosse blessure et une longue période de guérison, ça peut être difficile de revenir à 100% pour certains joueurs. »

L’entraîneur-chef sait qu’il aura du travail à faire avec Emelin, mais il est toutefois loin d’avoir jeté l’éponge au sujet du défenseur russe.

«Il doit améliorer beaucoup de choses, mais nous avons une confiance énorme en lui. Ça fait partie de notre responsabilité en tant qu’entraîneurs de travailler graduellement avec lui, autant sur son jeu, que sur son niveau de confiance », a conclu Therrien.

- En offensive, l’alignement sera le même que celui qui a affronté les Hurricanes de la Caroline le 31 décembre. C’est donc Daniel Brière qui sera laissé de côté pour un deuxième match de suite. Michaël Bournival sera donc en uniforme.

- Pour Max Pacioretty, la rencontre de jeudi sera l’occasion de renouer avec un ami et ancien coéquipier, Erik Cole, avec qui il avait connu un succès fou en compagnie de David Desharnais, lors de la saison 2011-2012.

«J’ai vu Cole hier soir. Il nous a dit qu’il avait eu quelques problèmes de blessures en début de saison, mais vous savez quel genre de joueur il est. C’est un honnête travaillant, qui met du cœur à l’ouvrage », a mentionné Pacioretty, qui avait obtenu un sommet personnel de 33 buts en compagnie de Cole.

«Nous savions qu’il allait finir par connaître du succès ici. C’est un des meilleurs joueurs de la Ligue en ce moment, alors ça va être plaisant de jouer contre lui », a souligné Pacioretty au sujet de la récolte de cinq buts de Cole à ses six derniers matchs. «Il est gros et rapide, alors il va falloir contrer ça. »

- George Parros n’était pas de l’entraînement matinal en compagnie de ses coéquipiers. L’attaquant a quitté Dallas en matinée pour rencontrer un spécialiste à l’Université du Michigan, concernant la commotion cérébrale dont il souffre.

- Alex Galchenyuk a commenté la décision de l’équipe américaine de ne pas faire appel à ses services pour défendre les couleurs de son pays aux Jeux olympiques de Sotchi.

«Ça n’a pas été si difficile à avaler. J’ai seulement 19 ans », a rappelé Galchenyuk, qui a vu son coéquipier et compatriote Max Pacioretty recevoir l’appel. «C’est certain que je suis un peu déçu, mais ce n’est pas comme si c’était la fin du monde. Ce qui est arrivé est arrivé et je vais continuer de regarder en avant. Je suis très content pour Max.»

Trios et duos à l’entraînement
Gionta – Bourque – Plekanec
Galchenyuk – Eller – Prust
Moen – Bournival – White
Pacioretty – Gallagher – Desharnais
Brière

Diaz – Murray
Gorges – Markov
Subban – Bouillon
Emelin

VOIR AUSSI
Échos de vestiaire en vrac
Face à face: Canadiens @ Stars
Un honneur bien mérité
|
|
|
PUBLIÉ SUR mercredi, 01.01.2014 / 16 h 20

Le couperet est tombé et l'équipe américaine en vue des Jeux olympiques est maintenant connue. Dans ce lot, on retrouve un joueur des Canadiens, Max Pacioretty, originaire de New Canaan au Connecticut.

L'attaquant de 25 ans participera aux Jeux pour une première fois, lui qui a déjà porté les couleurs des États-Unis à deux reprises, lors du Championnat mondial junior en 2008 et du Championnat du monde en 2012. Il avait d'ailleurs terminé en tête des pointeurs des États-Unis en 2012, avec une récolte de deux buts et dix passes en huit rencontres.

Le récipiendaire du trophée Bill-Masterton en 2012 connaît toute une saison, dominant tous les autres joueurs des Canadiens avec une récolte de 17 buts.

Pacioretty se joindra donc à la formation dirigée par l'entraîneur-chef des Penguins de Pittsburgh, Dan Bylsma.

|
|
|
PUBLIÉ SUR mardi, 31.12.2013 / 12 h 40
- Les Canadiens ont tenu un entraînement matinal en vue de la rencontre avec les Hurricanes de la Caroline, mardi soir au PNC Arena, pour le dernier match de l’année 2013.

- Carey Price devrait obtenir son 32e départ de la saison. En 14 rencontres contre les Hurricanes il présente une fiche de 8-5-1 et une moyenne de buts alloués de 2,44. Il devrait être opposé au vétéran Cam Ward.
    
- Absent de la formation au cours des deux plus récentes rencontres, Michaël Bournival s’est entraîné aux côtés de Ryan White et Travis Moen au sein d’un quatrième trio, laissant présager qu’il pourrait faire un retour dans l’alignement.

En vrac: Michaël Bournival
«C’est sûr que c’est bien de pouvoir jouer. C’est pour ça que tu fais ce métier », a mentionné Bournival. «Je travaille fort et je me garde prêt pour le moment où l’entraîneur décidera de me mettre dans l’alignement. Je suis prêt. »

C’est Daniel Brière qui pourrait être laissé de côté, lui qui est resté sur la glace bien après la fin de l’entraînement, en compagnie de Douglas Murray et de George Parros. L’entraîneur-chef Michel Therrien n’a toutefois rien voulu confirmer en ce qui concerne les attaquants qu’il utilisera, mentionnant que le personnel d’entraîneurs prendra l’après-midi pour choisir la composition de l’équipe qui affrontera les Hurricanes.

- L’entraîneur-chef a toutefois confirmé que du côté des défenseurs, c’est Douglas Murray qui sera sur la galerie de presse pour une troisième rencontre de suite.

- De son côté, Brandon Prust a été réuni sur un trio à caractère offensif en compagnie de Lars Eller et d’Alex Galchenyuk.

«C’était bien de jouer avec Whitey [Ryan White] et Mo [Travis Moen]. Nous avons créé beaucoup de choses. Avec Larry [Lars Eller] et Chucky [Alex Galchenyuk], il y aura beaucoup de talent sur notre trio. Je crois que nous pouvons apporter une certaine énergie », a mentionné Prust, ajoutant du même coup qu’il aimerait bien terminer l’année sur une bonne note. «Nous voulions la victoire avant d’amorcer le congé de Noël. C’est un peu la même chose. Ça serait bien de finir en beauté et de se créer un bon karma pour la prochaine année. »

- Le match débute à 19h au PNC Arena de Raleigh.

Trios et duos à l’entraînement
Gallagher – Desharnais – Pacioretty
Gionta  - Plekanec - Bourque
Prust – Eller – Galchenyuk
Bournival – White - Moen
Parros - Brière

Subban – Gorges
Bouillon – Diaz
Emelin – Markov
Murray

VOIR AUSSI
Échos de vestiaire en vrac
Face à face: Canadiens @ Hurricanes
Messieurs Baseball
|
|
|