Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
Nouvelles
PUBLIÉ SUR mardi, 01.04.2014 / 12 h 44

Façons dont les Canadiens pourraient s'assurer d'une place en séries éliminatoires ce soir

  • Si les Canadiens l'emportent face au Lightning.
  • Si les Canadiens récoltent un point face au Lightning ET que les Capitals perdent contre les Stars.
  • Si les Capitals subissent la défaite face aux Stars à la régulière ET que les Devils perdent contre les Sabres.

- Les Canadiens se sont entraînés mardi matin au Tampa Bay Times Forum en vue de leur affrontement de ce soir face au Lightning.

- Le Tricolore sera en quête mardi d’une sixième victoire consécutive, ce qui serait un sommet pour la troupe montréalaise cette saison. Et si jamais il réussissait à poursuivre cette séquence victorieuse ce soir, il officialiserait sa place en séries éliminatoires dès ce soir, dans un amphithéâtre qui risque d’être survolté puisque de nombreux partisans du Tricolore seront sur place comme il est coutume en Floride.

« Vu que ça peut être un aperçu des séries ce soir, c’est un match que tout le monde attend. Nous sommes deux équipes qui se ressemblons beaucoup. Ils ont une belle profondeur, un bon gardien de but et aussi beaucoup de vitesse », explique le défenseur Francis Bouillon. « Pour nous c’est important d’aller chercher ce match-là pour s’assurer d’une place dans les séries. C’est un match qui est très important on veut absolument le gagner. »

- Si le match de ce soir pourrait avoir des allures des séries, il pourrait également mettre en vedette deux formations qui s’affronteraient en première ronde si le tournoi printanier s’amorçait aujourd’hui. Bien qu’il a répété à maintes reprises qu’il préfère prendre un match à la fois sans penser au futur, l’entraîneur-chef du Tricolore est conscient de tout ce qui entoure le duel de ce soir.

« Tous les matchs sont de gros matchs dans la LNH, mais nous comprenons que ce soir pourrait être une rencontre différente parce que les chances que nous les [le Lightning] affrontions en séries sont très fortes. Mais nous nous concentrons sur le fait de jouer de la bonne façon et d’avoir une bonne éthique de travail », admet Michel Therrien. « C’est ce que nous avons fait depuis le début de l’année. Nous ne voulons pas regarder trop loin, mais nous comprenons l’enjeu de la rencontre de ce soir. »

- Après avoir raté l’entraînement de lundi parce qu’il était rentré à Montréal pour des raisons familiales, Alexei Emelin était de retour avec ses coéquipiers sur la glace à Tampa Bay et sera donc à son poste à la ligne bleue face au Lightning. Cela veut donc dire que Jarred Tinordi sera laissé de côté pour un deuxième match d’affilée.

- Pour la quatrième fois cette saison, nous aurons droit à un duel dans les buts entre Carey Price et Ben Bishop, mardi soir. Price en sera à un 56e départ en 2013-2014, et présente un dossier de 10-6-4 en 20 apparitions en carrière face à Tampa Bay.

Trios et duos à l’entraînement :

Pacioretty-Desharnais-Vanek
Galchenyuk-Plekanec-Gallagher
Eller-Brière-Gionta
Bourque-White-Bournival
Parros

Markov-Emelin
Bouillon-Subban
Murray-Weaver
Tinordi

- Le match débute à 19h30.

À VOIR AUSSI :

Échos de vestiaire
Face à face: Canadiens @ Lightning
Ne pas regarder trop loin
Ne rien brusquer

|
|
|
PUBLIÉ SUR lundi, 31.03.2014 / 11 h 00

- Les Canadiens se sont entraînés lundi matin au BB&T Center de Sunrise, quelques heures avant de s’envoler pour Tampa où ils affronteront le Lightning, mardi soir.

- Tomas Plekanec a participé à la séance d’entraînement de lundi, lui qui avait quitté l’équipe durant quelques jours pour des raisons familiales. Il sera donc en uniforme face au Lightning.

- Si Plekanec a retrouvé ses coéquipiers, Alexei Emelin a dû rentrer à Montréal dimanche, lui aussi pour des raisons familiales. Toutefois, il rejoindra l'équipe à Tampa ce soir et sera de la formation mardi. En son absence à l’entraînement, plusieurs différentes combinaisons ont été utilisées.

- Josh Gorges est sauté sur la patinoire avant le début de l’entraînement en compagnie du préparateur physique de l’équipe, Pierre Allard. Rappelons que Gorges vise un retour au jeu la semaine prochaine à Chicago.

Trios et duos à l’entraînement :

Pacioretty-Desharnais-Vanek
Galchenyuk-Plekanec-Gallagher
Eller-Brière-Gionta
Bourque-White-Bournival
Parros

Markov-Weaver
Bouillon-Subban
Murray-Tinordi

|
|
|
PUBLIÉ SUR vendredi, 28.03.2014 / 14 h 28

- Les Canadiens se sont entraînés au BB&T Center de Sunrise, vendredi après-midi, en vue de leur affrontement de samedi face aux Panthers.

- Tomas Plekanec n’était pas de l’entraînement cet après-midi parce qu’il n’avait pas accompagné ses coéquipiers en Floride pour des raisons familiales. On ne sait pas encore lorsqu’il sera en mesure de rejoindre l’équipe.

- En l’absence de Plekanec, George Parros a participé à l’entraînement au sein d’un trio régulier aux côtés de Ryan White et Michaël Bournival. Pour sa part, Lars Eller a pris la place de Plekanec entre Alex Galchenyuk et Brendan Gallagher.

- L’entraîneur-chef du Tricolore Michel Therrien a également confirmé que Carey Price obtiendra le départ samedi soir face aux Panthers.

Trios et duos à l’entraînement :

Pacioretty-Desharnais-Vanek
Galchenyuk-Eller-Gallagher
Bourque-Brière-Gionta
Bournival-White-Parros

Bouillon-Subban
Markov-Emelin
Murray-Weaver
Tinordi

|
|
|
PUBLIÉ SUR jeudi, 27.03.2014 / 11 h 40

- Les Canadiens se sont entraînés jeudi matin au Joe Louis Arena à quelques heures de leur affrontement en soirée face aux Red Wings de Detroit.

Le match sera le troisième de la saison entre ces deux équipes. Le Tricolore sera en quête d’un premier gain, ayant échappé les deux premiers duels, dont le plus récent 2 à 1 le 26 février au Centre Bell.

Si les Canadiens occupent actuellement la deuxième place au classement dans la section Atlantique avec 89 points, les Wings luttent toujours pour leur survie afin de participer aux prochaines séries éliminatoires. Faisant face à un adversaire qui se doit de gagner à tout prix, le clan montréalais sait qu’il devra être alerte.

« Nous devons nous concentrer sur le moment présent. Ce que nous avons accompli dans le passé peut donner confiance, mais nous ne pouvons pas penser trop loin », explique Michel Therrien, de qui l’équipe sera en quête d’une quatrième victoire consécutive, jeudi. « Nous devons uniquement nous concentrer sur le match de ce soir. Il y a deux points sur la table pour nous, ce sera la même chose pour les Red Wings qui jouent du très bon hockey dernièrement. J’aime la manière que nous avons joué dernière, nous avons fait de belles choses. Nous devons seulement nous concentrer sur le fait de jouer du hockey solide. »

- En se fiant aux trios à l’entraînement, il ne devrait pas y avoir de changements du côté de des attaquants du Tricolore par rapport à ceux utilisés par Therrien dans la victoire de 2 à 0 mardi face aux Sabres. Toutefois, Francis Bouillon réintégrera la formation après avoir été laissé de côté il y a deux jours.

Avec l’absence de Josh Gorges à la ligne bleue, l’entraîneur-chef du Tricolore n’a qu’un seul défenseur d’extra sous la main. Mais lorsque le vétéran défenseur sera apte à revenir au jeu, Therrien aura encore plus de possibilités à la ligne bleue. Pouvant se permettre de donner des soirées de congés à certains, il veut éviter que certains deviennent trop rouillés par le fait de regarder trop de match du haut de la passerelle.

« On a une bonne idée de qui composera notre top 6 à la ligne bleue, mais une chose est certaine, on ne veut pas tasser des joueurs trop longtemps », poursuit Therrien. « Francis joue du bon hockey et on lui avait parlé avant le dernier match. On voulait aussi rentrer le jeune Tinordi, mais on enlève Murray qui avait joué deux bons matchs »

- Nous aurons droit à un duel entre Carey Price et Jimmy Howard dans les filets ce soir. Le gardien du Tricolore présente un dossier de 2-3-1 en six présences en carrière face aux Wings. Il avait d’ailleurs subi une défaite 4 à 1, le 24 janvier à Detroit.

- Le match débute à 19 h.

Trios et duos à l’entraînement :

Pacioretty-Desharnais-Vanek
Galchenyuk-Plekanec-Gallagher
Bourque-Brière-Gionta
Bournival-Eller-White
Parros

Markov-Emelin
Subban-Bouillon
Weaver-Tinordi
Murray

VOIR AUSSI
Face à face: Canadiens - Red Wings
Échos de vestiaire en vrac

|
|
|
PUBLIÉ SUR mercredi, 26.03.2014 / 10 h 35

- Aucun entraînement à l’horaire pour les Canadiens qui quittent en direction de Detroit mercredi pour y amorcer un voyage de neuf jours sur la route, alors qu’ils disputeront des matchs contre les Red Wings, les Panthers, le Lightning et les Sénateurs.

- Blessé au haut du corps lors de la rencontre de lundi contre les Bruins, Dale Weise sera absent de 2 à 3 semaines.

- Du côté de Travis Moen, qui a également quitté tôt la rencontre du 24 mars, il sera absent au minimum une semaine en raison d’une commotion cérébrale.

|
|
|
PUBLIÉ SUR lundi, 24.03.2014 / 11 h 52
- Les Canadiens ont tenu un entraînement lundi matin en vue de la rencontre en soirée avec les Bruins de Boston au TD Garden.

- C’est Peter Budaj qui sera devant la cage du Tricolore pour la rencontre avec les Bruins. En carrière, il présente une fiche de4-2-0 contre les Bostonnais tout en maintenant une moyenne de buts alloués de 2,64.

«C’est un beau défi. On aime ça lancer des défis à nos athlètes. Ça va en être un pas seulement pour Peter, mais pour toute notre formation», a lancé Michel Therrien qui a décidé de miser sur Budaj contre les Bruins, alors que Carey Price risque fort possiblement d’affronter les Sabres de Buffalo mardi soir au Centre Bell. « On voulait partager le travail de nos gardiens. On a décidé que c’est Peter qui sera d’office ce soir. »

Échos de vestiaire: Eller
- Lorsque Michel Therrien parle du défi qui attend ses joueurs il parle notamment du fait que les Bruins ont enregistré un «V» à leurs douze derniers matchs. Malgré cela, les joueurs du Tricolore sont loin de jeter l’éponge avant même d’avoir disputé le premier round.

«Ce n’est pas effrayant », a lancé Brendan Gallagher qui a jusqu’ici obtenu trois points en trois matchs contre les Bruins cette saison. «Nous savons que c’est la meilleure équipe dans la LNH en ce moment et c’est un beau défi pour nous. On est prêts pour cet affrontement. Il faut jouer notre style et faire les choses qui nous permettent d’avoir une chance de gagner chaque match. »

Il s’agira du quatrième affrontement de la saison entre les deux équipes, les Canadiens menant la série 2 à 1.

«On a joué assez souvent contre eux pour savoir où on se situe. Ce n’est pas vraiment une façon de se mesurer. On sait qu’on peut être une excellente équipe », a poursuivi Gallagher qui était jumelé à Tomas Plekanec et Alex Galchenyuk à l’entraînement. «Cela étant dit, c’est la meilleure équipe en ce moment. Ça va être plaisant de venir jouer notre meilleur match dans cet aréna. »

- Michaël Bournival, qui se trouvait à Hamilton pour des fins de conditionnement, était de retour à l’entraînement lundi matin. La recrue a raté 11 matchs en raison d’une commotion cérébrale subie le 6 février dernier contre les Canucks.  Il a fait le voyage de Toronto à Boston en compagnie de l’équipe. À l’entraînement il était au sein d’un trio composé de George Parros et Ryan White. Son état sera évalué avant le match.

«Je me sens bien en ce moment. Ça m’a fait du bien de jouer des matchs avec les Bulldogs. En même temps, je crois que ça a été vraiment bon pour ma confiance. Ça a fait en sorte que j’ai pu jouer dans des matchs, ce qui est très différent des entraînements», a souligné Bournival qui a disputé trois matchs à Hamilton, récoltant au passage deux buts et une mention d’aide. «J’ai eu quelques bons tests là-bas. Je me suis fait frapper et je n’ai pas eu de symptômes. Je pense que la commotion est derrière moi maintenant. »

- Lars Eller, qui a quitté la rencontre de samedi dernier en raison d’une blessure au bas du corps, était de l’entraînement matinal de lundi au TD Garden. Il a patiné en compagnie de Travis Moen et Dale Weise. Il pourrait participer à la rencontre de lundi soir, mais son état sera évalué avant le match.

«On prendra une décision au moment du match. On va se rencontrer et voir comment je me sens. Tu ne veux pas risquer d’aggraver quelque chose pour le futur. On évaluera et peu importe la décision, ce sera la bonne », a assuré Eller qui a disputé seulement 6:37 de temps de jeu à Toronto, avant de retraiter au vestiaire en deuxième période.

Duos et trios à l’entraînement
Gionta – Brière – Bourque
Pacioretty – Desharnais – Vanek
Gallagher – Plekanec - Galchenyuk
Moen – Eller - Weise
Parros – White – Bournival

Subban – Murray
Markov – Emelin
Weaver  – Bouillon
Tinordi

VOIR AUSSI
Face à face: Canadiens @ Bruins
Carnet de route: Boston
Échos de vestiaire en vrac
|
|
|
PUBLIÉ SUR samedi, 22.03.2014 / 13 h 12

- Les Canadiens ont tenu un entraînement matinal optionnel au Air Canada Centre en vue de la rencontre en soirée avec les Maple Leafs de Toronto.

- Les attaquants Lars Eller, Alex Galchenyuk, George Parros, Dale Weise, Travis Moen, Brian Gionta, Ryan White et Brendan Gallagher étaient présents. Alexei Emelin, P.K. Subban, Mike Weaver, Andrei Markov, Douglas Murray et Jarred Tinordi étaient les défenseurs sur la glace.

- Carey Price n’a pas participé à l’entraînement matinal. C’est toutefois lui qui sera devant le filet de la formation montréalaise samedi soir. Il s’agira d’un 52e départ pour le gardien de 26 ans cette saison, lui qui est en quête d’une 29e victoire en 2013-2014. Cette saison, Price présente une fiche de 1-2-0, avec une moyenne de buts alloués de 3,38 et un pourcentage d’efficacité de 0,903.

- L’entraîneur-chef Michel Therrien a décidé de faire quelques changements à sa formation pour la rencontre avec les Leafs. Après avoir raté les cinq dernières rencontres du Tricolore, Rene Bourque réintègrera la formation, alors que Ryan White sera laissé de côté. Bourque s’est entraîné en compagnie d’Alex Galchenyuk et de Brian Gionta lors de l’entraînement de vendredi. En défensive, Jarred Tinordi ne sera pas de l’affrontement. C’est Douglas Murray qui prendra sa place, lui qui avait été jumelé avec Mike Weaver lors de l’entraînement de vendredi matin, à Brossard.

«On veut qu’il joue avec intensité, qu’il soit une présence sur la glace, qu’il excelle en désavantage numérique et qu’il soit solide dans les coins de patinoire, des éléments où on sait qu’il est capable de bien performer», a souligné Michel Therrien qui assure que la décision de préférer Murray à Tinordi n’a rien à voir avec la fin de rencontre de jeudi contre les Blue Jackets.

Douglas Murray fera un retour contre l’équipe qui décerne le plus de mises en échec dans la LNH, Toronto étant au premier rang avec 2 252 coups d’épaules en 71 matchs en 2013-2014. Le défenseur suédois format géant tentera de faire sentir sa présence contre les rivaux de l’Ontario.

«Tu veux toujours jouer. Tu ne joues pas au hockey pour regarder. J’aime à penser que je peux avoir un impact à chaque rencontre, peu importe l’adversaire que nous affrontons », a expliqué Murray qui est au deuxième rang de l’équipe au chapitre des mises en échec, tout juste derrière Alexei Emelin avec 130. «C’est le moment plaisant de la saison. Tu obtiens autant de points pour une victoire maintenant qu’au début de la saison, mais à mesure que les séries approchent, le sentiment d’urgence est de plus en plus présent. L’intensité est là et c’est plaisant. C’est facile de se pousser à fond pour ces matchs. Tu dois être aux aguets tout le temps. »

- Avec 11 matchs à faire au calendrier et 22 points potentiels à aller chercher, les Canadiens savent bien où ils se trouvent au classement dans la Conférence de l’Est. Affrontant des rivaux de l’Est pour une potentielle place dans les séries, les Canadiens sont seulement trois points devant les Leafs avec le même nombre de matchs joués et font partie des trois meilleures équipes de la division Atlantique, alors que Toronto tentera de réduire l’écart et quitter leur position de «quatrième as » où ils se retrouvent en ce moment.

«Je crois qu’on joue du hockey de séries depuis un moment déjà », a mentionné P.K. Subban qui a fait une rare exception à sa règle de ne pas parler les jours de match. «Quand tu es dans une position où tu peux cimenter ton rang dans les séries ou que tu te bats pour avoir l’avantage de la glace, l’important, c’est que tout le monde doit jouer le même style que dans les séries. On ne peut pas seulement activer l’interrupteur quand les séries commencent. Il faut s’y préparer et jouer ce genre de hockey dès maintenant. »

«À ce moment-ci de l’année, tu dois être prêt à jouer chaque soir», a ajouté Subban. «Les points sont tellement importants à ce moment-ci. Chaque équipe, peu importe le classement, se bat pour quelque chose. Chaque match sera difficile à partir de maintenant. »

VOIR AUSSI
Échos de vestiaire en vrac
Face à face: Canadiens - Maple Leafs

|
|
|
PUBLIÉ SUR vendredi, 21.03.2014 / 12 h 45

BROSSARD - Les Canadiens ont tenu une séance d’entraînement vendredi matin à Brossard avant de quitter pour Toronto.

- Les deux absents vendredi matin à l’entraînement étaient Brandon Prust, blessé au haut du corps, ainsi que Josh Gorges qui se rétablit d’une blessure à la main.

- Michel Therrien a axé la séance sur les entrées de zone et les jeux de passes.

- Alex Galchenyuk sera utilisé au centre samedi soir contre les Maple Leafs.

- Rene Bourque devrait réintégrer l’alignement samedi, il avait raté les cinq derniers matchs, foulant la glace pour la dernière fois face aux Sharks à San Jose le 8 mars dernier.

- Michel Therrien a annoncé que l'attaquant Brandon Prust sera absent pour le reste de la saison régulière. Sa situation sera réévaluée à l'approche des séries éliminatoires.

Les trois à l’entraînement vendredi matin :

Briere-Plekanec-Gallagher
Pacioretty-Desharnais-Vanek
Bourque-Galchenyuk-Gionta
Moen-Eller-Weise

White-Parros
Bouillon-Subban
Markov-Emelin
Murray-Weaver
Tinordi

|
|
|
PUBLIÉ SUR jeudi, 20.03.2014 / 12 h 29

- Les Canadiens ont tenu un entraînement matinal en vue de la rencontre avec les Blue Jackets de Columbus en soirée, au Centre Bell. Les Canadiens tenteront de porter leur série de victoires à quatre. Jusqu’ici cette saison, la troupe de Michel Therrien a eu le dessus sur celle de Todd Richards lors des deux affrontements.

- Carey Price devrait obtenir un 51e départ cette saison. Il s’agira pour le gardien de 26 ans d’une sixième rencontre en carrière contre Columbus. Il présente une fiche de 2-2-1, ainsi qu’un pourcentage d’efficacité de 0,902 et une moyenne de buts alloués de 2,76.

De l’autre côté, les Blue Jackets risquent de se fier aux services de la plus récente étoile de la semaine dans la LNH, Sergeï Bobrovsky. Au cours de la dernière semaine, il a présenté une moyenne de buts alloués de 1,58 et un pourcentage d’arrêts de 0,950.

«Il n’y a pas si longtemps, il a été nommé meilleur gardien de la Ligue », a souligné Alex Galchenyuk, faisant référence au trophée Vézina remporté par le cerbère russe l’an dernier. «Il doit faire de bonnes choses. Il faut être agressifs contre lui. Il faut lui bloquer la vue et rendre son travail difficile parce que si on lui laisse trop de latitude, il peut voler des matchs pour eux. »

- Après avoir patiné pendant environ 10 minutes lors de l’entraînement, Brandon Prust a retraité au vestiaire. En point de presse après la séance matinale, l’entraîneur-chef a fait le point sur la situation du robuste attaquant.

«Brandon Prust ne joue pas ce soir. Il est blessé au haut du corps et sa situation sera réévaluée au jour le jour », a lancé Michel Therrien lors de son point de presse, lui qui a vu Prust revenir au jeu le 12 mars 2014 après avoir raté sept matchs en raison d’une blessure au haut du corps.

«On a besoin d’un joueur de centre et la décision a été d’y aller avec Ryan White», a ajouté Therrien au sujet de celui qui complètera un trio avec Dale Weise et Travis Moen. Il s’agira d’un premier match pour White depuis le 12 mars contre les Bruins, lui qui avait été laissé de côté lors des trois rencontres suivantes.

- À voir les trios à l’entraînement, l’alignement de Michel Therrien risque d’être semblable à celui de la rencontre de mardi soir contre l’Avalanche, à l’exception de Prust et White. Ainsi, Douglas Murray, Rene Bourque et George Parros devraient être laissés de côté contre les Blue Jackets.

- La rencontre revêt une importance particulière pour les Blue Jackets qui sont au cœur de la course aux séries, à égalité avec les Capitals de Washington avec 76 points. Si les séries commençaient aujourd’hui, Columbus serait le deuxième «quatrième as » à participer aux séries, donc la dernière équipe.

«Je crois que c’est une équipe bien différente de celle que nous avons affrontée en début de saison. Au niveau du classement, ils sont beaucoup plus compétitifs », a lancé Alex Galchenyuk au sujet de leur adversaire de ce soir, qui présente une fiche de 6-3-1 à ses dix derniers matchs. «Ils ont faim. Ils veulent jouer chaque présence comme si c’était la dernière. Ils veulent les deux points, mais on ne veut pas leur rendre la tâche facile. Il reste 12 matchs à faire et tout peut arriver. Chaque point est crucial. »

- La rencontre débute à 19h30, au Centre Bell.

Duos et trios à l’entraînement
Galchenyuk – Eller – Gionta
Brière – Plekanec – Gallagher
Pacioretty – Desharnais – Vanek
Weise – White - Moen
Bourque - Parros
Prust


Subban – Bouillon
Weaver – Tinordi
Markov – Emelin
Murray

VOIR AUSSI
Face à face: Canadiens vs. Blue Jackets
Échos de vestiaire en vrac
Classement
Quand les chiffres parlent: Vanek le buteur
Dans les Europes
L’avalanche de Vanek
|
|
|
PUBLIÉ SUR mercredi, 19.03.2014 / 13 h 41

L’état de santé de l’espoir des Canadiens Tim Bozon s’est amélioré de façon significative au cours des derniers jours selon le journal Star Phoenix de Saskatoon.

Le jeune homme de 19 ans a quitté l’unité des soins intensifs de l’hôpital Royal University de Saskatoon au cours de la fin de semaine. Il lutte toujours contre la méningite de type Neisseria, maladie pour laquelle il a été admis à l’hôpital le 1er mars dernier, puis plongé dans un coma artificiel.

Aux dires de ses parents, Philppe et Hélène, Tim est maintenant réveillé, se déplace dans son lit, tente de se nourrir seul et de parler. Son état de santé est toujours considéré stable.

Ses parents reçoivent toujours de nombreux appuis de partout à travers le monde pour les aider à traverser cette épreuve. D’ailleurs, tel qu’annoncé au cours de la semaine dernière, une fiducie au nom de Tim Bozon a été créée par la WHL pour aider à couvrir les frais médicaux et de réhabilitation. Les dons peuvent être envoyés à :

Tim Bozon Trust c/o Western Hockey League
2424 University Drive NW
Calgary AB
T2N 3Y9

VOIR AUSSI
Dans les Europes
L’avalanche de Vanek
Collecte de patins neufs ou d'occasion
|
|
|