Nouvelles
PUBLIÉ SUR mercredi, 31.12.2014 / 17 h 54 HE

La ronde préliminaire du Championnat mondial junior 2015 à Montréal et Toronto prenait fin mercredi, alors que trois espoirs des Canadiens représentaient leur nation respective la veille du Jour de l’an. Voici un résumé de leurs performances.

Suède 5 – Suisse 1 – Air Canada Centre
Espoir des Canadiens à surveiller :

Suède : Jacob De La Rose, AG (repêché en 2e ronde au 34e rang en 2013)

La Suède a défait la Suisse lors du premier match de la journée à Toronto, demeurant ainsi parfaite au sommet du Groupe B. Bien que dix joueurs suédois aient inscrit leur nom à la feuille de pointage dans la victoire de 5 à 1, l’espoir des Canadiens et capitaine de son équipe nationale Jacob De La Rose n’a inscrit aucun point dans la rencontre, bien qu’il en soit à une récolte de quatre points dans les trois premiers matchs du tournoi. De La Rose et les Suédois affronteront le gagnant de la rencontre Allemagne-Finlande lors des quarts de finale vendredi.

Canada 5 – États-Unis 3 – Centre Bell
Espoir des Canadiens à surveiller :

Canada : Zachary Fucale, G (repêché en 2e ronde au 36e rang en 2013)

Comme la tradition de la veille du Jour de l’an le veut, le Canada et les États-Unis ont croisé le fer pour déterminer la première place du Groupe A mercredi au Centre Bell. Gagnant par la marque de 5 à 3, le Canada et la Suède sont les deux seules équipes invaincues du tournoi suite à la ronde préliminaire. L’espoir des Canadiens Zachary Fucale a eu un rôle limité dans la victoire du Canada, servant de réserviste à Eric Comrie, qui a effectué 25 arrêts pour la victoire. Jusqu’ici, l’entraîneur-chef d’Équipe Canada Benoit Groulx a séparé le travail également entre ses deux cerbères, qui ont tous deux joué deux rencontres. Le Canada affrontera le Danemark lors des quarts de finale vendredi.

Finlande 2 – Allemagne 0 – Centre Bell
Espoir des Canadiens à surveiller :

Finlande : Artturi Lehkonen, AG (repêché en 2e ronde au 55e rang en 2013)

Après un lent départ marqué par des défaites face aux États-Unis, à la Slovaquie et au Canada, la Finlande a confirmé sa place dans les quarts de finale avec une victoire de 2 à 0 face à l'Allemagne à Montréal. Pays champion du tournoi de 2014, les Finlandais ont blanchi l'Allemagne pour une septième fois en 11 rencontres, accédant ainsi aux quarts de finale, où ils seront opposés à leurs rivaux suédois, qui avaient terminé au deuxième rang du tournoi l'année dernière. Le capitaine des Finlandais et espoir des Canadiens Artturi Lehkonen n'a pas inscrit son nom à la feuille de pointage mercredi soir, lui qui a récolté un but face au Canada en quatre rencontres.

|
|
|
PUBLIÉ SUR mardi, 30.12.2014 / 23 h 56 HE

Le championnat de hockey junior 2015 s'est poursuivi à Montréal et Toronto ce mardi. Un seul espoir des Canadiens était à l'oeuvre en cette cinquième journée de ce tournoi annuel.

Slovaquie 5 - Allemagne 2 - Centre Bell

Espoir des Canadiens:

Slovaquie: Martin Reway (Sélectionné en 4e ronde, 116e au total en 2013)

Martin Reway a récolté un tour du chapeau pour donner une victoire importante de 5 à 2 pour la Slovaquie, mardi soir au Centre Bell. Les Slovaques se sont assurés de la troisième place du Groupe A grâce à cette victoire et joueront en quart de finale.

(Richard Wolowicz/HHOF-IIHF Images)

« C'est encourageant pour nous tous. Nous croyons en nos chances. », a mentionné Reway qui a connu une excellente soirée aux cercles des mises en jeu avec un pourcentage de réussite de 66.7%, en plus de conclure la rencontre avec un différentiel de plus-4. « Terminer au troisième rang est bon pour notre classement de l'an prochain. Ça regarde bien pour le futur de la Slovaquie. Il faut seulement s'assurer de jouer de la même manière en quart de finale. Je suis très satisfait de notre effort contre l'Allemagne. »

Reway n'avait pas fait scintiller la lumière rouge lors des trois premiers matchs préliminaires, c'est donc dire que les choses se sont replacées au bon moment dans ce match crucial.

« J'essaie de faire de mon mieux pour mon équipe, que ce soit dans la zone offensive ou défensive. J'essaie d'être un bon leader. C'est le troisième championnat de hockey junior auquel je participe. J'ai appris que chaque détail compte. », a expliqué Reway qui a aidé la Slovaquie à mener 35-30 sur les tirs au but face aux Allemands. « Je suis heureux qu'on ait gagné. En espérant que nous soyons capable de poursuivre sur cette lancée. »

Les autres marqueurs pour la Slovaquie étaient Robert Lantosi ainsi que Matus Sukel. Le gardien Denis Godla a également été solide devant la cage des Slovaques.

|
|
|
PUBLIÉ SUR lundi, 29.12.2014 / 19 h 53 HE

Lundi le 29 décembre était la quatrième journée du Championnat mondial de hockey junior. Quatre espoirs des Canadiens étaient à l’œuvre à Montréal et Toronto, voici un résumé de leurs performances respectives.

États-Unis 3 – Slovaquie 0 – Centre Bell, Montréal

Espoir des Canadiens à surveiller :

- Slovaquie : Martin Reway, ailier gauche (repêché en 4e ronde, 116e en 2013)

Martin Reway (Richard Wolowicz/HHOF-IIHF Images)

La Slovaquie a subi une deuxième défaite au cours du tournoi en s’inclinant 2 à 0 aux mains des États-Unis lundi après-midi. Comme tous ses coéquipiers, le capitaine de la formation slovaque Martin Reway a été blanchi de la feuille de pointage, mais a terminé la partie avec un différentiel de moins-1 en plus de décocher trois tirs au but.

La Slovaquie disputera son dernier match de la ronde préliminaire, mardi face à l’Allemagne.

Suède 3 – Russie 2 – Air Canada Centre, Toronto

Espoir des Canadiens à surveiller :

- Suède : Jacob De La Rose, ailier gauche (repêché en 2e ronde, 34e en 2013)

Jacob De La Rose (Andre Ringuette/HHOF-IIHF Images)

La Suède est revenue de l’arrière en troisième période face à la Russie pour finalement l’emporter 3 à 2. Jacob De La Rose, qui était le deuxième meilleur pointeur du tournoi avant la rencontre, n’a pas participé au pointage, terminant sa rencontre avec un différentiel de moins-1.

La Suède bénéficiera d’une journée de congé avant de reprendre l’action le 31 décembre, face à la Suisse.

Canada 4 – Finlande 1 – Centre Bell, Montréal

Espoirs des Canadiens à surveiller :
- Canada : Zachary Fucale, gardien (repêché en 2e ronde, 36e en 2013)
- Finlande : Artturi Lehkonen, ailier gauche (repêché en 2e ronde, 55e en 2013)

Le Canada est demeuré invaincu au Championnat du monde junior en défaisant la Finlande par la marque de 4 à 1. Après avoir bénéficié d’une soirée de congé face à l’Allemagne samedi, Zachary Fucale a retrouvé le filet lundi soir et a offert une solide performance, stoppant 27 des 28 tirs dirigés vers lui. Le but qu’il a accordé était d’ailleurs le tout premier qu’accordait le pays hôte depuis le début du tournoi, une situation que tous savaient qui allait prendre fin à tout moment.

Artturi Lehkonen et Zachary Fucale (Richard Wolowicz/HHOF-IIHF Images)

« C’est sûr que ça allait arriver. On a commis une petite erreur ici et là, moi aussi j’ai des choses à corriger. On s’ajuste, on avance et on se prépare pour le prochain match », admet Fucale, qui remportait une deuxième victoire en autant de sorties depuis le début du tournoi. « On s’attendait à un match très serré. Les Finlandais sont très compétitifs et ça a été un très bon match du début jusqu’à la fin. On a bien exécuté notre plan de match. On est très content de notre performance et on va s’ajuster pour les États-Unis à notre prochain match.

L’unique but du côté des Finlandais a été inscrit par l’espoir du Tricolore Artturi Lehkonen, en toute fin de deuxième période. Ce but a semblé donner des ailes aux visiteurs qui ont tout tenté dans les minutes qui ont suivi de niveler la marque. Toutefois les unités spéciales leur ont fait mal et lorsque les joueurs canadiens ont creusé l’écart au troisième vingt, anéantissant du coup tout rêve de l’emporter au Centre Bell.

« Nous avons eu beaucoup d’espoir suite à ce but. Nous étions tous très positifs et nous croyions à ce moment que nous pouvions battre ces gars », admet le capitaine de la formation finlandaise. « Mais ensuite nous avons écopé de quelques punitions et ça leur a rendu la tâche facile, nous aurions dû faire la même chose quand nous étions en supériorité numérique. Lorsque nous ne marquons pas en avantage numérique, c’est difficile de gagner. »

Le Canada et la Finlande disputeront tous deux leur prochaine rencontre mercredi, alors qu’ils affronteront respectivement les États-Unis et l’Allemagne.

|
|
|
PUBLIÉ SUR lundi, 29.12.2014 / 12 h 46 HE

- Les Canadiens ont tenu un entraînement matinal lundi au PNC Arena, en vue de leur rencontre en soirée avec les Hurricanes de la Caroline. Tous les joueurs sans exception ont patiné.

- Après avoir fait patiner en rotation Michaël Bournival et Sven Andrighetto au sein du quatrième trio au cours des derniers entraînements, Michel Therrien a finalement pris une décision au sujet de l’attaquant qui allait être laissé de côté pour la rencontre avec les Hurricanes. C’est donc finalement Bournival qui devra observer la rencontre du haut de la galerie de presse. L’entraîneur du Tricolore explique son choix par son désir de voir un peu plus d’implication offensive de la part de son quatrième trio.

«Tout dépendamment du match, un gars comme Andrighetto ou un gars comme Weise peut aider. Si tu tires de l’arrière, tu peux jumeler Andrighetto à un trio plus offensif. Si tu as les devants, tu peux utiliser un joueur comme Weise dans un rôle plus défensif », a expliqué Michel Therrien qui a également pris la décision de laisser Mike Weaver et Bryan Allen de côté. «Pour moi c’est comme ça que je vois mon choix au niveau de la sélection de ce trio. »

- Après s’être cassé la jambe le 23 septembre dernier contre les Sabres lors d’un match préparatoire, Jordan Staal disputera son premier match de la saison contre les Canadiens et on s’attend à ce qu’il forme un trio en compagnie de son frère, Eric, et de Nathan Gerbe.

«Ce sont deux gros bonshommes et ils ont de sacrés lancers », a laissé savoir Dale Weise lorsque questionné au sujet du défi que représentent les frères Staal. «Ça va être un trio difficile à contenir. Il faut simplement essayer de leur enlever du temps et de l’espace au maximum. »

-Avec la possibilité de retrouver leur place au sommet de leur division en l’emportant contre la Caroline, les Canadiens savent très bien l’importance des points amassés à ce moment-ci de la saison, mais ils ne mettent pas trop l’emphase sur le classement, avant d’amorcer le match numéro 36 de la présente campagne.

«On regarde parfois le classement, mais l’important c’est de se concentrer sur nous-mêmes », a souligné Lars Eller qui a vu sa formation remporter cinq de ses six derniers matchs. «Tu ne veux pas tomber dans le panneau et commencer à regarder où les équipes se situent. Tu veux être au sommet de la division et je crois que c’est notre place. Mais en même temps, chaque soir est une bataille. Nous savons que la Caroline est au bas du classement, mais ça ne sera pas un match facile pour autant. »

- Tel que confirmé par Michel Therrien lors de l’entraînement de dimanche, c’est Carey Price qui sera devant la cage du bleu-blanc-rouge. Il s’agira d’un 30e départ cette saison pour le gardien de 27 ans qui devient du même coup le cinquième gardien de la LNH à atteindre ce plateau. Il présente jusqu’ici une fiche de 19-9-1 jusqu’ici. Il sera donc en quête d’une20e victoire cette saison, lui qui a atteint cette barre déjà à six reprises en carrière.

Duos et trios probables pour la rencontre
Pacioretty - Galchenyuk - Gallagher
Sekac - Eller - Prust
Parenteau - Plekanec - Desharnais
Andrighetto - Malhotra - Weise
Bournival

Emelin - Gilbert
Markov - Subban
Gonchar - Beaulieu
Weaver - Allen

VOIR AUSSI
Face à face : Canadiens @ Hurricanes
Petit frère deviendra grand
|
|
|
PUBLIÉ SUR dimanche, 28.12.2014 / 13 h 01 HE

- Les Canadiens ont tenu un entraînement complet dimanche matin au Raleigh Center Ice, l’aréna de pratique des Hurricanes de la Caroline.

- Bryan Allen était de l’entraînement, lui qui a rejoint l’équipe en soirée samedi. Il était jumelé à Mike Weaver.

- Michel Therrien n’a pas apporté de changement à la formation de ses trios et de ses paires de défenseurs, suggérant donc que David Desharnais et Pierre-Alexandre Parenteau vont se retrouver sur les flancs de Tomas Plekanec et que Nathan Beaulieu formera un duo défensif avec Sergei Gonchar.

- Le pilote des Canadiens a également confirmé que c’est Carey Price qui sera devant le filet du Tricolore pour affronter les Hurricanes lundi soir. Il a ajouté que Dustin Tokarski allait jouer au cours du présent voyage, ne voulant toutefois pas confirmer lors de quels matchs il ferait appel à ses services. Price présente une fiche de 11-5-2 contre les Hurricanes, avec une moyenne de buts alloués de 2,27 et un pourcentage d’arrêts de 0,930.

Duos et trios à l’entraînement
Pacioretty - Galchenyuk - Gallagher
Sekac - Eller - Prust
Parenteau - Plekanec - Desharnais
Andrighetto/Bournival - Malhotra - Weise

Emelin - Gilbert
Markov - Subban
Gonchar - Beaulieu
Weaver - Allen
|
|
|
PUBLIÉ SUR samedi, 27.12.2014 / 16 h 00 HE

- Les Canadiens ont tenu un entraînement au PNC Arena dès leur arrivée à Raleigh.

- Le défenseur Bryan Allen n’a pas participé à l’entraînement puisqu’il était toujours en déplacement pour se rendre en Caroline. Il devrait rejoindre l’équipe en soirée et devrait être de l’entraînement de dimanche matin.

- Michel Therrien y est allé d’un entraînement qui a mis de l’avant les capacités cardio-vasculaires des joueurs, histoire d’éliminer toute trace de dinde laissée par les quelques jours de repos du temps des Fêtes.

- Nathan Beaulieu formait un duo à la ligne bleue en compagnie du vétéran Sergei Gonchar.

- À l'offensive, Pierre-Alexandre Parenteau et David Desharnais se retrouvaient avec un nouveau joueur de centre, Tomas Plekanec.

Duos et trios à l’entraînement
Pacioretty - Galchenyuk - Gallagher
Sekac - Eller - Prust
Parenteau - Plekanec - Desharnais
Andrighetto/Bournival - Malhotra - Weise

Emelin - Gilbert
Markov - Subban
Gonchar - Beaulieu
Weaver
|
|
|
PUBLIÉ SUR samedi, 27.12.2014 / 15 h 34 HE

Le Championnat mondial junior s’est mis en marche vendredi, le 26 décembre à Montréal et Toronto. Quatre espoirs des Canadiens étaient en action pour le grand envoi de l’édition 2015 du tournoi international. Voici un résumé de leurs performances respectives.

Suède, 5 – Danemark 1 – Air Canada Centre, Toronto

Espoir des Canadiens à surveiller :
- Suède : Jacob De La Rose, ailier gauche (repêché en 2e ronde, 34e en 2013)

Jacob De La Rose (Richard Wolowicz/HHOF-IIHF Images)
Jacob De La Rose s’est éclaté samedi après-midi dans une victoire de 5 à 1 des Suédois face au Danemark, récoltant un but et deux passes en plus d’être nommé le joueur du match pour son équipe.

Le capitaine de la formation suédoise s’inscrivait donc à la marque pour un deuxième match consécutif, lui qui avait obtenu un but vendredi face aux Tchèques.

L’espoir des Canadiens qui évolue avec les Bulldogs de Hamilton cette saison a terminé la rencontre avec un différentiel +/- de plus-3 et deux tirs au but..



Slovaquie 2 – Finlande 1
Centre Bell, Montréal

Espoirs des Canadiens à surveiller :
- Finlande : Artturi Lehkonen, ailier gauche (repêché en 2e ronde, 55e en 2013)
- Slovaquie : Martin Reway, ailier gauche (repêché en 4e ronde, 116e en 2013)

Les Slovaques ont causé la première surprise du tournoi en défaisant les Finlandais, champions en titre, au compte de 2 à 1 au Centre Bell samedi après-midi. Dans la victoire, Martin Reway a récolté ses deux premiers points du tournoi, deux passes sur les buts de la Slovaquie, tous deux en avantage numérique.

Martin Reway (Richard Wolowicz/HHOF-IIHF Images)


« J’ai dit aux gars avant le match ‘’Ça ne peut pas être pire qu’hier [défaite de 8-0 contre le Canada], nous devons recommencer à zéro, donner notre 100%.’’ C’est ce que nous avons fait et nous sommes contents d’avoir remporté la victoire. »

Le gardien slovaque, Denis Godla, a brillé dans la victoire, réalisant 37 arrêts, dont plusieurs spectaculaires. Dans le camp adverse, Arturri Lehkonen et ses coéquipiers, n’ont rien pu faire devant un gardien en pleine possession de ses moyens.

« Nous avons eu des chances de remporter la victoire, mais nous n’étions pas prêts à 100% pour ce match. Chaque fois, dans ce genre de tournoi, tu dois être prêt à 100% parce que chaque équipe est bonne. Tu ne peux pas t’attendre à remporter la victoire. Il nous manquait la touche finale, le désir mettre la rondelle dans le but. »

Lehkonen a terminé la rencontre avec quatre tirs au but et deux minutes de pénalité. Reway, en plus de ses deux passes, a obtenu deux tirs au but.

- canadiens.com

|
|
|
PUBLIÉ SUR vendredi, 26.12.2014 / 18 h 26 HE

Le Championnat mondial junior s’est mis en marche vendredi, le 26 décembre à Montréal et Toronto. Quatre espoirs des Canadiens étaient en action pour le grand envoi de l’édition 2015 du tournoi international. Voici un résumé de leurs performances respectives.

Finlande, 1 – États-Unis, 2 (tirs de barrage) – Centre Bell

Espoir des Canadiens à surveiller :
- Finlande : Artturi Lehkonen, ailier gauche (repêché en 2e ronde, 55e en 2013)

Artturi Lehkonen a été le premier espoir du Tricolore à fouler la glace du Centre Bell dans le cadre du Championnat mondial junior cette année. Les Américains ont remporté la rencontre au compte de 2 à 1 en tirs de barrage face aux Finlandais.

Artturi Lehkonen (Richard Wolowicz/HHOF-IIHF Images)

Lehkonen, capitaine de sa formation, complétait un trio avec Aleksi Mustonen et Kasperi Kapanen. L’ailier gauche a joué un rôle important sur les unités spéciales, autant en avantage qu’en désavantage numérique. Bien qu’il n’ait pas inscrit son nom sur la feuille de pointage en temps réglementaire, le capitaine finlandais a été le seul de son équipe à battre le gardien américain en tirs de barrage.

« Bien sûr que ça représente beaucoup de jouer au Centre Bell », a affirmé Lehkonen suite à la rencontre. « Je m’imagine dans ma tête jouer ici un jour. C’est mon but, donc c’est certain que c’est important pour moi. C’est un bon endroit pour moi de montrer ce que je peux faire. »

Les Finlandais ont effectué 29 tirs au but tandis que les Américains ont envoyé 38 rondelles vers le gardien finlandais Ville Husso, repêché par les Blues en 2014.

Suède – République tchèque – 17h, Air Canada Centre

Espoir des Canadiens à surveiller :
- Suède : Jacob De La Rose, centre, (repêché en 2e ronde, 34e en 2013)

À Toronto, l'espoir des Canadiens et capitaine de la formation suédoise Jacob De La Rose en a fait voir de toutes les couleurs dans l’étincelante victoire de 5 à 2 des siens, inscrivant le dernier but de la rencontre d'un superbe tir du revers. Il a remporté 46,15% de ses mises en jeu et a obtenu deux tirs au but dans la rencontre.

Canada – Slovaquie – 20h, Centre Bell

Espoirs des Canadiens à surveiller :
- Canada : Zachary Fucale, gardien (repêché en 2e ronde, 36e en 2013)
- Slovaquie : Martin Reway, ailier gauche (repêché en 4e ronde, 116e en 2013)

Zachary Fucale (Richard Wolowicz/HHOF-IIHF Images)
Zachary Fucale n’a pas été bien occupé vendredi soir, étant toutefois parfait dans la victoire de 8 à 0 de l’équipe canadienne, récoltant au passage son premier blanchissage devant les partisans du Centre Bell. Le jeune gardien de 19 ans, natif de Rosemère, a fait face à 12 tirs au but de la part des Slovaques pour aider les siens, qui ont dirigé 34 rondelles vers le filet adverse.

« C’était vraiment bien d’être en avant de nos partisans ici au Canada », d’affirmer le jeune cerbère. « La foule nous a donné beaucoup d’énergie. On a senti l’enthousiasme dès le début. C’était très bon pour nous. »

Martin Reway, du côté des Slovaques, portait le « C » pour son équipe.

«Ce n’était pas facile », a raconté Reway après la rencontre, qui a été nommé meilleur joueur du match pour les Slovaques. « Nous ne voulions pas perdre mais ils ont une très bonne équipe cette année et ils jouent à domicile. C’est un peu difficile pour nous. Nous devons oublier ce match et revenir en force demain. »


- canadiens.com

|
|
|
PUBLIÉ SUR mardi, 23.12.2014 / 13 h 10 HE

- Les Canadiens se sont entraînés mardi matin au Nassau Coliseum, quelques heures avant l’affrontement les opposant aux Islanders en soirée.

- Contrairement aux dernières années, les Islanders sont à prendre au sérieux et s’avèrent une, sinon la plus grande surprise dans la LNH cette saison, ayant amassé 46 points jusqu’à présent, bons pour le deuxième rang au classement dans l’Association de l’Est, avec seulement deux points de plus de plus que le Tricolore. Ce premier de trois duels entre les deux équipes cette saison sera donc une excellente opportunité de voir d’eux-mêmes à quel point la formation newyorkaise s’est améliorée et pourquoi elle se trouve toujours parmi l’élite de la LNH à l’approche de la mi-saison.

« Je ne suis pas surpris de leurs succès. Ça fait quelques années qu’ils bâtissent avec de bons joueurs comme John Tavares et Kyle Okposo. Ils sont allés chercher un excellent gardien de but [Jaroslav Halak] cet été qui fait toute une différence et aussi deux excellents défenseurs avant le début du camp d’entraînement [Johnny Boychuk et Nick Leddy]. C’est une bonne équipe de hockey et il faudra être prêt ce soir », admet Pierre-Alexandre Parenteau, qui a disputé deux saisons avec les Islanders, en 2010-2011 et 2011-2012. « Il va falloir qu’on patine. Notre force est lorsqu’on applique de la pression avec l’échec-avant et qu’on réussit à reprendre la rondelle lorsqu’on la dégage. Il va falloir faire ça ce soir. Quand on joue comme ça, on est vraiment difficile à battre. »

- Suite à la rencontre de mardi soir, les joueurs des Canadiens bénéficieront d’une courte pause de trois jours pour Noël, eux qui devront se rapporter à Brossard seulement samedi. Bien qu’ils sachent que ce repos est à leur porte, ils ne veulent pas y penser pour l’instant, préférant justement se concentrer à tout donner mardi afin de quitter Long Island la tête en paix.

« On pourrait se contenter de ce qu’on a là. On a une bonne fiche pour l’instant. Mais on veut bien finir ça lors de la dernière partie avant Noël. On veut avoir la tête en paix durant trois jours sans trop penser à ça. Une victoire est toujours la meilleure façon de le faire », atteste David Desharnais, qui a amassé quatre points à ses quatre dernières sorties. « C’est difficile de ne pas penser trop loin, surtout que ça faisait deux semaines qu’on était à la maison et que nous avons ce match sur la route à jouer avant Noël. Ça fait partie de notre travail de nous concentrer sur les trois heures de ce soir où il faudra donner notre maximum. »

En vrac : Parenteau

- Carey Price obtiendra un 10e départ de suite, un 29e cette saison, mardi soir. En 15 sorties en carrière face aux Islanders, le gardien de 27 ans présente une fiche de 7-3-0-3 et une moyenne de buts alloués de 2,74. Contrairement à ce que plusieurs auraient souhaité, il ne sera pas opposé à son ancien coéquipier Jaroslav Halak, mais plutôt à Chad Johnson. Ce dernier a affronté le Tricolore à une reprise au cours de sa carrière, l’an dernier alors qu’il portait les couleurs des Bruins de Boston. Johnson en sera à une 10e présence devant le filet des siens cette saison.

« Je suis surpris que ce ne soit pas Halak devant le filet ce soir. Mais je ne vois pas ça comme un avantage pour nous, il ne faut pas le voir de cette façon. Il y a tellement de choses qui peuvent arriver dans un match de hockey. J’ai joué un peu avec Chad dans les mineures et je sais qu’il est un bon gardien et il ne faudra pas le prendre à la légère », mentionne Parenteau au sujet de son ancien coéquipier dans l’organisation des Rangers.

- Suite à l’entraînement matinal, Michel Therrien a confirmé qu’il utilisera le même alignement mardi soir que lors du match de samedi face aux Sénateurs. Cela veut donc dire que Mike Weaver, Michaël Bournival et Bryan Allen seront de nouveau rayés de la formation.

- Le match débute à 19h.

À VOIR AUSSI:
Échos de vestiaire
Face à face: Canadiens @ Islanders
Un dernier test

|
|
|
PUBLIÉ SUR lundi, 22.12.2014 / 12 h 40 HE

- Les joueurs du Tricolore étaient de retour à l’entraînement lundi matin à Brossard, avant de s’envoler pour Long Island en après-midi où ils disputeront mardi leur dernier match avant la pause de Noël.

- En raison des vacances du temps des fêtes, des centaines de partisans, dont plusieurs écoliers, étaient présents au Complexe sportif Bell et ont pu assister à l’entraînement de leurs favoris. Les Canadiens disputeront leurs cinq prochains matchs sur la route et seront de retour au Centre Bell le 6 janvier contre le Lightning de Tampa Bay.

- Tous les joueurs étaient présents lundi matin, y compris Dustin Tokarski, rappelé des Bulldogs de Hamilton dimanche soir. Cédé dans la Ligue américaine vendredi pour des fins de conditionnement, le cerbère saskatchewanais a disputé deux matchs avec l’équipe au cours de la fin de semaine, remportant celui de dimanche face aux Stars du Texas.

- Michaël Bournival alternait avec Sven Andrighetto au sein de la quatrième unité, complétée par Manny Malhotra et Dale Weise.

Voici les trios et duos utilisés par Michel Therrien à l’entraînement.

Gallagher-Galchenyuk-Pacioretty

Sekac-Pleky-Prust

Desharnais-Eller-Parenteau

Andrighetto/Bournival-Malhotra-Weise

Markov-Subban

Emelin-Gonchar

Gilbert-Beaulieu

Allen-Weaver

|
|
|