Nouvelles
PUBLIÉ SUR vendredi, 26.12.2014 / 18 h 26 HE

Le Championnat mondial junior s’est mis en marche vendredi, le 26 décembre à Montréal et Toronto. Quatre espoirs des Canadiens étaient en action pour le grand envoi de l’édition 2015 du tournoi international. Voici un résumé de leurs performances respectives.

Finlande, 1 – États-Unis, 2 (tirs de barrage) – Centre Bell

Espoir des Canadiens à surveiller :
- Finlande : Artturi Lehkonen, ailier gauche (repêché en 2e ronde, 55e en 2013)

Artturi Lehkonen a été le premier espoir du Tricolore à fouler la glace du Centre Bell dans le cadre du Championnat mondial junior cette année. Les Américains ont remporté la rencontre au compte de 2 à 1 en tirs de barrage face aux Finlandais.

Artturi Lehkonen (Richard Wolowicz/HHOF-IIHF Images)

Lehkonen, capitaine de sa formation, complétait un trio avec Aleksi Mustonen et Kasperi Kapanen. L’ailier gauche a joué un rôle important sur les unités spéciales, autant en avantage qu’en désavantage numérique. Bien qu’il n’ait pas inscrit son nom sur la feuille de pointage en temps réglementaire, le capitaine finlandais a été le seul de son équipe à battre le gardien américain en tirs de barrage.

« Bien sûr que ça représente beaucoup de jouer au Centre Bell », a affirmé Lehkonen suite à la rencontre. « Je m’imagine dans ma tête jouer ici un jour. C’est mon but, donc c’est certain que c’est important pour moi. C’est un bon endroit pour moi de montrer ce que je peux faire. »

Les Finlandais ont effectué 29 tirs au but tandis que les Américains ont envoyé 38 rondelles vers le gardien finlandais Ville Husso, repêché par les Blues en 2014.

Suède – République tchèque – 17h, Air Canada Centre

Espoir des Canadiens à surveiller :
- Suède : Jacob De La Rose, centre, (repêché en 2e ronde, 34e en 2013)

À Toronto, l'espoir des Canadiens et capitaine de la formation suédoise Jacob De La Rose en a fait voir de toutes les couleurs dans l’étincelante victoire de 5 à 2 des siens, inscrivant le dernier but de la rencontre d'un superbe tir du revers. Il a remporté 46,15% de ses mises en jeu et a obtenu deux tirs au but dans la rencontre.

Canada – Slovaquie – 20h, Centre Bell

Espoirs des Canadiens à surveiller :
- Canada : Zachary Fucale, gardien (repêché en 2e ronde, 36e en 2013)
- Slovaquie : Martin Reway, ailier gauche (repêché en 4e ronde, 116e en 2013)

Zachary Fucale (Richard Wolowicz/HHOF-IIHF Images)
Zachary Fucale n’a pas été bien occupé vendredi soir, étant toutefois parfait dans la victoire de 8 à 0 de l’équipe canadienne, récoltant au passage son premier blanchissage devant les partisans du Centre Bell. Le jeune gardien de 19 ans, natif de Rosemère, a fait face à 12 tirs au but de la part des Slovaques pour aider les siens, qui ont dirigé 34 rondelles vers le filet adverse.

« C’était vraiment bien d’être en avant de nos partisans ici au Canada », d’affirmer le jeune cerbère. « La foule nous a donné beaucoup d’énergie. On a senti l’enthousiasme dès le début. C’était très bon pour nous. »

Martin Reway, du côté des Slovaques, portait le « C » pour son équipe.

«Ce n’était pas facile », a raconté Reway après la rencontre, qui a été nommé meilleur joueur du match pour les Slovaques. « Nous ne voulions pas perdre mais ils ont une très bonne équipe cette année et ils jouent à domicile. C’est un peu difficile pour nous. Nous devons oublier ce match et revenir en force demain. »


- canadiens.com

|
|
|
PUBLIÉ SUR mardi, 23.12.2014 / 13 h 10 HE

- Les Canadiens se sont entraînés mardi matin au Nassau Coliseum, quelques heures avant l’affrontement les opposant aux Islanders en soirée.

- Contrairement aux dernières années, les Islanders sont à prendre au sérieux et s’avèrent une, sinon la plus grande surprise dans la LNH cette saison, ayant amassé 46 points jusqu’à présent, bons pour le deuxième rang au classement dans l’Association de l’Est, avec seulement deux points de plus de plus que le Tricolore. Ce premier de trois duels entre les deux équipes cette saison sera donc une excellente opportunité de voir d’eux-mêmes à quel point la formation newyorkaise s’est améliorée et pourquoi elle se trouve toujours parmi l’élite de la LNH à l’approche de la mi-saison.

« Je ne suis pas surpris de leurs succès. Ça fait quelques années qu’ils bâtissent avec de bons joueurs comme John Tavares et Kyle Okposo. Ils sont allés chercher un excellent gardien de but [Jaroslav Halak] cet été qui fait toute une différence et aussi deux excellents défenseurs avant le début du camp d’entraînement [Johnny Boychuk et Nick Leddy]. C’est une bonne équipe de hockey et il faudra être prêt ce soir », admet Pierre-Alexandre Parenteau, qui a disputé deux saisons avec les Islanders, en 2010-2011 et 2011-2012. « Il va falloir qu’on patine. Notre force est lorsqu’on applique de la pression avec l’échec-avant et qu’on réussit à reprendre la rondelle lorsqu’on la dégage. Il va falloir faire ça ce soir. Quand on joue comme ça, on est vraiment difficile à battre. »

- Suite à la rencontre de mardi soir, les joueurs des Canadiens bénéficieront d’une courte pause de trois jours pour Noël, eux qui devront se rapporter à Brossard seulement samedi. Bien qu’ils sachent que ce repos est à leur porte, ils ne veulent pas y penser pour l’instant, préférant justement se concentrer à tout donner mardi afin de quitter Long Island la tête en paix.

« On pourrait se contenter de ce qu’on a là. On a une bonne fiche pour l’instant. Mais on veut bien finir ça lors de la dernière partie avant Noël. On veut avoir la tête en paix durant trois jours sans trop penser à ça. Une victoire est toujours la meilleure façon de le faire », atteste David Desharnais, qui a amassé quatre points à ses quatre dernières sorties. « C’est difficile de ne pas penser trop loin, surtout que ça faisait deux semaines qu’on était à la maison et que nous avons ce match sur la route à jouer avant Noël. Ça fait partie de notre travail de nous concentrer sur les trois heures de ce soir où il faudra donner notre maximum. »

En vrac : Parenteau

- Carey Price obtiendra un 10e départ de suite, un 29e cette saison, mardi soir. En 15 sorties en carrière face aux Islanders, le gardien de 27 ans présente une fiche de 7-3-0-3 et une moyenne de buts alloués de 2,74. Contrairement à ce que plusieurs auraient souhaité, il ne sera pas opposé à son ancien coéquipier Jaroslav Halak, mais plutôt à Chad Johnson. Ce dernier a affronté le Tricolore à une reprise au cours de sa carrière, l’an dernier alors qu’il portait les couleurs des Bruins de Boston. Johnson en sera à une 10e présence devant le filet des siens cette saison.

« Je suis surpris que ce ne soit pas Halak devant le filet ce soir. Mais je ne vois pas ça comme un avantage pour nous, il ne faut pas le voir de cette façon. Il y a tellement de choses qui peuvent arriver dans un match de hockey. J’ai joué un peu avec Chad dans les mineures et je sais qu’il est un bon gardien et il ne faudra pas le prendre à la légère », mentionne Parenteau au sujet de son ancien coéquipier dans l’organisation des Rangers.

- Suite à l’entraînement matinal, Michel Therrien a confirmé qu’il utilisera le même alignement mardi soir que lors du match de samedi face aux Sénateurs. Cela veut donc dire que Mike Weaver, Michaël Bournival et Bryan Allen seront de nouveau rayés de la formation.

- Le match débute à 19h.

À VOIR AUSSI:
Échos de vestiaire
Face à face: Canadiens @ Islanders
Un dernier test

|
|
|
PUBLIÉ SUR lundi, 22.12.2014 / 12 h 40 HE

- Les joueurs du Tricolore étaient de retour à l’entraînement lundi matin à Brossard, avant de s’envoler pour Long Island en après-midi où ils disputeront mardi leur dernier match avant la pause de Noël.

- En raison des vacances du temps des fêtes, des centaines de partisans, dont plusieurs écoliers, étaient présents au Complexe sportif Bell et ont pu assister à l’entraînement de leurs favoris. Les Canadiens disputeront leurs cinq prochains matchs sur la route et seront de retour au Centre Bell le 6 janvier contre le Lightning de Tampa Bay.

- Tous les joueurs étaient présents lundi matin, y compris Dustin Tokarski, rappelé des Bulldogs de Hamilton dimanche soir. Cédé dans la Ligue américaine vendredi pour des fins de conditionnement, le cerbère saskatchewanais a disputé deux matchs avec l’équipe au cours de la fin de semaine, remportant celui de dimanche face aux Stars du Texas.

- Michaël Bournival alternait avec Sven Andrighetto au sein de la quatrième unité, complétée par Manny Malhotra et Dale Weise.

Voici les trios et duos utilisés par Michel Therrien à l’entraînement.

Gallagher-Galchenyuk-Pacioretty

Sekac-Pleky-Prust

Desharnais-Eller-Parenteau

Andrighetto/Bournival-Malhotra-Weise

Markov-Subban

Emelin-Gonchar

Gilbert-Beaulieu

Allen-Weaver

|
|
|
PUBLIÉ SUR samedi, 20.12.2014 / 12 h 48 HE

BROSSARD – Les Canadiens ont tenu un entraînement optionnel samedi matin au Complexe sportif Bell en prévision du match contre les Sénateurs d’Ottawa en soirée.

Tous les joueurs, dont l’attaquant Max Pacioretty, ont pris part à l’entraînement matinal à l’exception de P.K. Subban et Brandon Prust. Rappelés hier soir d’Hamilton, l’attaquant Sven Andrighetto et le gardien Joey MacDonald étaient aussi présents. Dustin Tokarski a été envoyé à Hamilton pour le weekend hier à des fins de conditionnement.

- Pacioretty a affirmé bien se sentir et espère pouvoir affronter les Sénateurs en soirée. Michel Therrien n’a pas confirmé si le capitaine adjoint prendrait part au match, soutenant que la décision serait prise à la suite du réchauffement d’avant-match. Le prolifique attaquant des Canadiens avait subi une blessure au haut du corps suite à une mise en échec de Clayton Stoner lors de la rencontre face aux Ducks. Il n’était pas revenu au jeu et n’était pas non plus sur la glace lors de l’entraînement de vendredi matin en raison de la blessure.

« C’est très mineur. Je me sens très bien en ce moment. Je pense que les gens ont entendu le mot « hôpital » et ont assumé le pire scénario », explique le principal intéressé, qui avait été envoyé à l’hôpital suite à la rencontre par mesure préventive. « À chaque fois que quelqu’un se blesse, ils doivent évidemment passer des tests. À ce moment de la soirée, la seule chose encore ouverte, c’est les hôpitaux. Je ne veux pas qu’on en fasse un gros cas. Je me sens vraiment bien. Ça m’est déjà arrivé. En fait, c’est exactement la même chose qui m’est arrivée contre la Caroline l’année dernière. »

La mise en échec n’a pas été évaluée par le département de sécurité des joueurs et Clayton Stoner ne recevra pas de suspension suite à son geste, mais Max Pacioretty ne s’en fait pas trop avec cela.

« Deux jours après l’incident, je ne pense pas que ça fasse du bien d’en parler encore. Je fais confiance aux gens dans la ligue et je ne vais pas les critiquer. Au bout du compte, ce qui est important pour moi, c’est de me sentir aussi bien que possible, et j’espère pouvoir jouer et contribuer ce soir. »

- Lars Eller retrouvera ce soir les partisans du Centre Bell, l’attaquant danois ayant été tenu à l’écart du jeu en raison d’une blessure au haut du corps.

« Nous voulons toujours nous assurer que, lorsque les joueurs se remettent d’une blessure, qu’ils soient à 100% avant de faire un retour au jeu », a expliqué le pilote des Canadiens, Michel Therrien. « Lars est à 100%. Il n’y a pas de retour en arrière. Je ne m’attends pas à ce qu’il change son jeu. On s’attend à ce qu’il soit comme il était avant. »

Eller sera au centre d’un trio composé par Pierre-Alexandre Parenteau et David Desharnais, qui jouera à l’aile pour la première fois depuis les séries éliminatoires en 2011.

« Ça ne change pas du tout son jeu », a commenté l’entraîneur-chef à propos de ce changement. « Honnêtement, je sais que certains pensent qu’il y a une controverse à ce sujet. Il n’y en a pas. Nous l’avons déplacé dans la zone défensive d’à peu près 15 pieds. Le reste du match, tu joues. Quand tu vas dans la zone offensive, tu joues. Que tu sois un joueur de centre ou un ailier gauche, si tu es dans l’enclave, si tu dois faire un tir, tu tires. Ce n’est pas si important que ça. Nous ne sommes pas la seule équipe qui fait ça. Ça ne change rien. À Pittsburgh, Malkin jouait à l’aile droite. Ça ne fait rien. Si tu joues à l’aile, tu joues à l’aile. Si tu joues au centre, tu joues au centre. C’est la même chose ici. »

- Le jeune attaquant Sven Andrighetto, qui a été rappelé vendredi des Bulldogs de Hamilton, sera de l’alignement qui affrontera les Sénateurs, peu importe que Pacioretty joue ou non.

- Le défenseur Mike Weaver, de son côté, a obtenu le feu vert des médecins pour jouer, mais ne prendra pas part à la rencontre face aux Sénateurs. Il n’y aura aucun changement dans la brigade défensive des Canadiens.

- Il s’agira du premier affrontement Canadiens-Sénateurs de la saison et, si on se fie aux rencontres disputées entre les deux clubs la saison dernière, les spectateurs risquent d’en avoir pour leur argent.

« Il y a toujours une histoire différente. Celle dont on se rappelle surtout est l’année dernière, lorsque nous avons réussir à revenir dans un match que plusieurs pensaient perdu », se souvient Brendan Gallagher, faisant référence à la rencontre du 15 mars 2014, dans laquelle les Canadiens avaient complété une remontée historique de trois buts avec 3:22 à faire au cadran en troisième période, le filet égalisateur de David Desharnais ayant été marqué avec 0,3 secondes à jouer. Le Tricolore l’avait finalement emporté 5 à 4 en prolongation. « C’était un point tournant dans notre saison. Ce sera différent cette fois, mais quand tu repenses à ces matchs et à l’intensité, à la bonne compétition, ça te rend excité pour une rencontre comme celle-ci. »

Certains visages familiers du côté des Sénateurs ne seront cependant plus de la partie. L’équipe a récemment congédié l’entraîneur-chef Paul McLean. L’entraîneur Dave Cameron a pris sa place. Depuis son arrivée, la fiche d’Ottawa est de 3-1-1.

- Carey Price obtiendra son 28e départ de la saison samedi soir. Le gardien étoile détient une fiche de 16-6-4, une moyenne de 2,35 buts accordés et un pourcentage d’arrêts de 0,921 en 28 joutes contre les Sénateurs.

- La rencontre débutera à 19h00 au Centre Bell.

- canadiens.com

LIRE AUSSI
Face à face: Sénateurs @ Canadiens
Sans limites

24CH maintenant disponible via le Club 1909

Dans le calepin - 19 déc. 2014

|
|
|
PUBLIÉ SUR vendredi, 19.12.2014 / 17 h 00 HE

Après avoir cédé Dustin Tokarski et Eric Tangradi aux Bulldogs de Hamilton plus tôt dans la journée, les Canadiens ont procédé au rappel du gardien Joey MacDonald et de l’attaquant Sven Andrighetto vendredi soir.

MacDonald présente une fiche de 6-4-3 en 13 matchs joués avec les Bulldogs cette saison et a maintenu jusqu’ici une moyenne de buts alloués de 2,80 et un pourcentage d’arrêt de 0,906.

Pour sa part, Andrighetto rejoint la troupe de Michel Therrien quelques jours après avoir été cédé aux Bulldogs, le 17 décembre dernier.

L’attaquant suisse a inscrit deux buts en plus d’obtenir une passe en quatre matchs avec le Tricolore cette saison. Avec les Bulldogs, il a compté neuf fois et s’est fait complice sur neuf autres buts en 21 matchs depuis le début de la saison 2014-2015.

|
|
|
PUBLIÉ SUR vendredi, 19.12.2014 / 13 h 48 HE

- Au lendemain d’une défaite de 2 à 1 face aux Ducks d’Anaheim jeudi soir, les Canadiens se sont entraînés au Complexe sportif Bell vendredi après-midi en préparation de leur dernier affrontement de l’année 2014 au Centre Bell samedi soir, contre les Sénateurs d’Ottawa.

- Les Canadiens ont cédé vendredi matin le gardien Dustin Tokarski (conditionnement) ainsi que l’attaquant Eric Tangradi aux Bulldogs de Hamilton. Tokarski devrait prendre part aux deux prochains matchs des Bulldogs avant de revenir dans le giron du Tricolore en début de semaine prohaine.

- En l’absence de Tokarksi, c’est Jacob Gervais-Chouinard, gardien de but des Redmen de l’Université McGill, qui prenait place entre les deux poteaux à titre de deuxième gardien.

- Après avoir été blessé jeudi soir, Max Pacioretty n’a pas pris part à l’entraînement avec ses coéquipiers. Alexei Emelin, qui profitait d’une journée de traitements, était également absent, tout comme Andrei Markov et Sergei Gonchar qui profitaient d’une journée de congé.

(Lars Eller était au centre d’un trio complété par Pierre-Alexandre Parenteau et David Desharnais, une première à l’aile gauche pour le numéro 51 cette saison. Michel Therrien devrait fort probablement utiliser cette combinaison lors du prochain match, samedi contre Ottawa. Il s’agira donc d’un retour pour Lars Eller, qui disputera un premier match depuis le 5 décembre.

En l’absence de Pacioretty, Michaël Bournival évoluait aux côtés de Alex Galchenyuk et Brendan Gallagher.

Voici les trios utilisés par Michel Therrien à l’entraînement :

Gallagher-Galchenyuk-Bournival

Sekac-Plekanec-Prust

Desharnais-Eller-Parenteau

Weise-Malhotra

- Vendredi matin, le gardien de but espoir des Canadiens, Zachary Fucale, a été échangé des Mooseheads de Halifax aux Remparts de Québec dans la LHJMQ. Le choix de deuxième ronde du Tricolore en 2013 aura ainsi l’occasion de remporter une deuxième coupe Memorial, puisque les Remparts seront les hôtes du rendez-vous printanier de la LCH en mai prochain.

|
|
|
PUBLIÉ SUR vendredi, 19.12.2014 / 12 h 33 HE

Le gardien de but espoir des Canadiens, Zachary Fucale, a été échangé des Mooseheads de Halifax aux Remparts de Québec dans la LHJMQ. En retour, les Remparts ont cédé deux choix de première ronde (2016, 2018), un choix de deuxième ronde (2016), un choix de troisième ronde (2018) ainsi que le gardien Éric Brassard.

Le choix de deuxième ronde du Tricolore en 2013 aura ainsi l’occasion de remporter une deuxième coupe Memorial, puisque les Remparts seront les hôtes du rendez-vous printanier de la LCH. En 2013, il a gagné le prestigieux trophée avec les Mooseheads.

Fucale sera la semaine prochaine à Montréal dans le cadre du Championnat mondial junior de hockey qui se déroulera conjointement dans la métropole et à Toronto cette année. Il disputera à Eric Comrie le poste de gardien partant pour l’équipe canadienne.

Le natif de Rosemère a disputé quatre saisons avec les Mooseheads, récoltant 126 victoires en 187 rencontres. Il est présentement à 17 victoires de briser le record de Jacques Cloutier pour le plus grand nombre de gains en saison régulière pour un gardien en carrière dans la LHJMQ.

|
|
|
PUBLIÉ SUR vendredi, 19.12.2014 / 11 h 21 HE

Les Canadiens ont cédé vendredi matin le gardien Dustin Tokarski (conditionnement) et l’attaquant Eric Tangradi aux Bulldgos de Hamilton.

Dustin Tokarski, qui a été assigné au club-école pour deux matchs, a disputé sept rencontres dans l’uniforme tricolore cette saison, présentant un dossier de trois victoires, deux défaites et un revers en prolongation et maintenant une moyenne de buts alloués de 2,44 et un pourcentage d’arrêt de 0,914. Son dernier départ remonte au 29 novembre contre les Sabres, une défaite en prolongation.

Tokarski devrait prendre part aux deux prochains matchs à domicile des Bulldogs, contre St-John’s vendredi soir et face au Texas dimanche.

De son côté, Tangradi a lui aussi pris part à sept rencontres avec les Canadiens jusqu’ici cette saison, amassant 17 minutes de punition.

|
|
|
PUBLIÉ SUR jeudi, 18.12.2014 / 12 h 18 HE

-Les Canadiens ont tenu un entraînement optionnel jeudi matin, en vue de leur rencontre en soirée avec les Ducks d’Anaheim, au Centre Bell.

- Au total, 14 joueurs ont sauté sur la glace, incluant Mike Weaver, Bryan Allen et Lars Eller. Dans le cas de Allen et de Weaver, les deux joueurs ne sont pas encore prêts à revenir au jeu. Pour ce qui est d’Eller, une décision sera prise avant la rencontre en soirée. Il a toutefois patiné en compagnie d’Allen et Weaver après la fin de la séance d’entraînement officielle.

- Pour une troisième rencontre de suite, Brandon Prust devrait être jumelé à David Desharnais et Pierre-Alexandre Parenteau, une combinaison qui a fait des flammèches, les trois joueurs ayant obtenu un total de sept points lors des deux dernières rencontres, soit deux buts et cinq mentions d’aide.

Entraînement optionnel pour les Canadiens en marge de la rencontre avec les Ducks d'Anaheim.

«Ils jouent très bien en ce moment. Davey volait sur la glace lors du dernier match et j’essayais simplement de le suivre. P.-A. et lui font d’excellents jeux et c’est amusant de jouer à leurs côtés. Pour moi l’important est de bouger mes pieds, d’appuyer l’échec-avant et de leur donner la rondelle le plus souvent possible», souligne Prust, qui vient de franchir la barre des 400 matchs, disputant la rencontre numéro 402 de sa carrière dans le circuit Bettman contre les Ducks. «C’est amusant de jouer et d’obtenir des chances de marquer. Mais je dois quand même me concentrer sur mes forces, surtout en défensive, ne pas créer de revirements, envoyer des rondelles en fond de territoire et essayer de leur donner du temps et de l’espace.»

- Avant la rencontre avec les Ducks, une cérémonie en l’honneur de Saku Koivu aura lieu, question d’honorer celui qui a été, pendant dix ans, capitaine des Canadiens. Celui qui porte aujourd’hui le numéro 11 jadis porté par Koivu, Brendan Gallagher est bien conscient du poids relatif qui vient avec ces chiffres.

«Quand tu le portes, tu essaies de le représenter du mieux possible parce que tu sais que c’est ce qu’il a fait alors qu’il portait le 11. Je me souviens dans ma jeunesse, alors que je regardais le hockey, il était le cœur et l’âme de cette équipe, il se présentait chaque soir et jouait pour ses coéquipiers », se souvient Gallagher, qui n’avait que 16 ans lorsque Koivu a quitté le Tricolore. «C’était aussi une bonne personne et il représentait l’organisation des Canadiens aussi bien que les autres l’ont fait avant lui. En cette soirée où on honore Saku Koivu, je vais tenter de représenter le numéro 11 du mieux possible. »

Tout comme ça a été le cas lors du retrait du chandail de Guy Lapointe ou de l’hommage rendu à M. Jean Béliveau, les chances sont fortes pour que la cérémonie d’avant-match galvanise les troupes.

«La cérémonie risque de nous donner un petit extra et nous apporter de l’énergie, mais en même temps, ce sera la même chose pour eux aussi. Beaucoup de gars ont eu la chance de jouer avec lui et seront touchés par cette cérémonie », souligne Gallagher au sujet des Ducks, où Koivu a disputé les dernières saisons de sa longue carrière dans la LNH. «Ça va être un match amusant à regarder et à jouer, en espérant que nous en ressortions avec la victoire.»

- Après les défis que représentaient les Kings et les Canucks au cours de la semaine dernière, c’est une autre formation dominante de la LNH qui s’amène à Montréal. Les Ducks trônent au sommet de la LNH avec leur 47 points amassés en 33 matchs jusqu’ici cette saison.

«Il va falloir bien jouer. C’est une équipe qui sait comment gagner des matchs de hockey. Ils ont beaucoup de profondeur et de très bons joueurs à l’avant», poursuit Brendan Gallagher au sujet de l’adversaire pour la rencontre de jeudi soir. «Il faut faire ce qu’on sait faire pour connaître du succès. On doit se concentrer sur notre jeu de transition et avoir un échec-avant soutenu. Quand on est en mesure de faire ça, tout tombe en place. C’est important d’avoir un bon départ, on le dit souvent, mais c’est encore vrai. Et on devra essayer d’avoir un appui massif de la foule parce qu’on sait qu’après les cérémonies, il y aura beaucoup d’énergie.»

- Le match débute à 19h30 et sera présenté sur les ondes de RDS et de CITY Montréal.

VOIR AUSSI
Échos de vestiaire en vrac
Face à face
Lettre de la famille Béliveau
Impliqué dans toutes les facettes
Un honneur mérité

|
|
|
PUBLIÉ SUR mercredi, 17.12.2014 / 14 h 47 HE

Les Canadiens de Montréal ont cédé mercredi l'attaquant Sven Andrighetto aux Bulldogs de Hamilton. En quatre rencontres disputées avec les Canadiens, Andrighetto a inscrit deux buts et récolté une mention d'aide.

- canadiens.com

|
|
|