Nouvelles
PUBLIÉ SUR vendredi, 29.05.2015 / 9 h 31 HE
Zachary Fucale (Aaron Bell - CHL Images)

Vingt-quatre heures après avoir été blanchis par l’Océanic de Rimouski, Zachary Fucale et les Remparts de Québec ont pris leur revanche sur leurs rivaux du Bas-Saint-Laurent lors du match pour le bris d’égalité, jeudi soir, l’emportant 5 à 2 pour se mériter une place en demi-finale de la coupe Memorial.

Après avoir cédé à quatre reprises mercredi face aux joueurs de Rimouski en plus d’être retiré à mi-chemin de la rencontre, Fucale s’est ressaisi de brillante façon dans ce match sans lendemain, stoppant 30 des 32 lancers dirigés vers lui. Il s’agissait d’un beau cadeau d’anniversaire pour le gardien des Remparts qui célébrait justement son 20e anniversaire de naissance, jeudi.

Québec ne pourra pas se reposer bien longtemps puisque l’équipe hôtesse disputera un troisième match en autant de jours, cette fois face aux Rockets de Kelowna, vendredi soir. Le vainqueur méritera une place en grande finale de la coupe Memorial contre les Generals d’Oshawa et Michael McCarron. Rappelons que lors du match d’ouverture du tournoi il y a une semaine, les Remparts avaient défait les Rockets par la marque de 4 à 3.

|
|
|
PUBLIÉ SUR mercredi, 27.05.2015 / 22 h 20 HE

QUÉBEC – Ce fut une soirée difficile pour Zachary Fucale et les Remparts de Québec face à l’Océanic de Rimouski, mercredi soir au Colisée Pepsi. Les hôtes se sont inclinés par la marque de 4 à 0 aux mains de leurs rivaux du Bas-Saint-Laurent, et suite à ce résultat, ces deux équipes se retrouveront de nouveau jeudi soir à l’occasion d’un match sans lendemain pour le bris d’égalité.

Zachary Fucale (Aaron Bell - CHL Images)

Malgré de nombreuses chances de marquer en début de rencontre, c’est l’Océanic qui a été plus opportuniste et qui a réussi à marquer en premier, prenant du coup le contrôle du match. Comme ce fut le cas à chacune de ses sorties depuis le début du tournoi, Fucale a de nouveau été bombardé durant tout la rencontre. Le gardien des Remparts a effectué 21 arrêts sur les 25 tirs dirigés vers lui, s’illustrant notamment à quelques occasions, mais ses adversaires ont su profiter des occasions qui se sont présentés à eux pour se sauver avec la victoire.

Suite au quatrième but de Rimouski survenu à mi-chemin dans le match, l’entraîneur-chef de Québec Philippe Boucher a retiré Fucale de la rencontre en faveur de Callum Booth, limitant ainsi les dégâts à l’endroit de son gardien numéro un, qui a souvent été laissé à lui-même lors de ses un peu plus de 32 minutes d’utilisation.

Le choix de deuxième tour du Tricolore en 2013 n’aura pas à patienter bien longtemps afin de faire oublier le résultat de mercredi puisqu’il pourra se reprendre dans moins de 24 heures, à l’occasion du 17e affrontement en 2014-2015 entre ces deux rivaux. Le gagnant de cet ultime duel affrontera les Rockets de Kelowna qui ont déjà assuré leur place en demi-finale, vendredi soir.

|
|
|
PUBLIÉ SUR mardi, 26.05.2015 / 22 h 31 HE
Michael McCarron (Aaron Bell - CHL Images)

QUÉBEC -- En l’emportant 2 à 1 face aux Rockets de Kelowna mardi soir au Colisée Pepsi, les Generals d’Oshawa et Michael McCarron ont obtenu leur laissez-passer pour la grande finale de la coupe Memorial.

McCarron a été plus discret à son troisième match de la ronde préliminaire, étant blanchi de la feuille de pointage pour la première fois du tournoi. Il est toutefois passé bien près de s’inscrire à la marque à la fin du premier vingt, mais son tir qui est passé entre les jambières du gardien Jackson Whistle, a terminé sa course sur le poteau. Le joueur de centre de 20 ans a terminé sa soirée avec un différentiel de moins-1, a décoché deux tirs au but, a remporté neuf de ses 20 mises en jeu et a distribué trois mises en échec au passage.

Toutefois, on lui a confié une importante mission défensive en l’utilisant durant une double infériorité numérique d’Oshawa en toute fin de rencontre, pour protéger la mince avance d’un but des siens.

« [L’entraîneur] m’a utilisé dans ces situations durant toute la saison, surtout ces missions défensives pour remporter des mises en jeu clés », indique McCarron. « Je ne l’ai malheureusement pas remporté, mais je crois que j’ai fait du bon boulot en travaillant avec nos défenseurs et en me plaçant dans les lignes des passes. Je sais qu’ils ont eu de bonnes chances de marquer, mais nous étions constamment sur eux et ils n’ont pu obtenir de lancers à la fin. »

Les Generals profiteront donc d’un repos de quatre jours avant de disputer le match décisif. De plus, ils ne connaîtront pas l’identité de leur adversaire avant vendredi soir, alors que sera présenté la rencontre de demi-finale.

« J’adore que nous ayons quatre jours de congé avant la finale », conclut-il. « Tout le monde dans le vestiaire est un peu amoché et a besoin d’un peu plus de repos. Ça va nous aider c’est certain. »

|
|
|
PUBLIÉ SUR dimanche, 24.05.2015 / 20 h 38 HE

Lors du duel attendu entre deux des espoirs les plus prometteurs des Canadiens à la coupe Memorial, les Generals d’Oshawa de Michael McCarron ont eu le dessus sur Zachary Fucale et les Remparts de Québec par la marque de 5 à 4 en prolongation, dimanche au Colisée Pepsi.

Zach Fucale et Michael McCarron (Aaron Bell - CHL Images)

C’est McCarron qui a rapidement lancé les hostilités en faisant dévier un tir derrière Fucale avec moins de trois minutes d’écoulées dans la rencontre. En obtenant un deuxième point lorsqu’il s’est fait complice du deuxième but des Generals, l’imposant joueur de centre s’est hissé au deuxième rang des meilleurs pointeurs de la coupe Memorial avec une récolte de trois points, un de moins que le meneur, son coéquipier Michael Dal Colle.

Même s’il se retrouve du côté de l’équipe perdante, Fucale a été époustouflant devant son filet, étant bombardé de toutes parts en un peu plus de 78 minutes sur la patinoire. Le choix de deuxième tour du Tricolore en 2013 a été bombardé de 50 tirs durant la rencontre – ne cédant qu’à cinq reprises – et 18 de ces lancers ont été effectués en prolongation. Le but décisif a d’ailleurs été inscrit à 18:07 de la première période de prolongation.

Suite à leur deuxième victoire du tournoi, McCarron et les Generals se sont assurés de prendre part au moins à la demi-finale et ils pourront assurer leur présence en grande finale s’ils l’emportent face aux Rockets de Kelowna, mardi soir.

De son côté, Fucale bénéficiera de deux jours de congé et disputera son prochain match, mercredi face à l’Océanic de Rimouski.

|
|
|
PUBLIÉ SUR samedi, 23.05.2015 / 19 h 20 HE
Michael McCarron (Mathieu Bélanger - Getty Images)

Malgré une avance de deux buts en début de rencontre, Michael McCarron et les Generals d’Oshawa ont finalement défait l’Océanic de Rimouski par la marque de 4 à 3, lors de la deuxième journée de la coupe Memorial, samedi à Québec.

Le choix de première ronde des Canadiens il y a deux ans a eu une après-midi chargée, préparant le premier but des siens, en plus de laisser tomber les gants en deuxième période face à Samuel Morin. L’imposant joueur de centre a également été excellent dans le cercle des mises en jeu, remportant 10 de ses 16 duels, en plus de décocher quatre tirs au but et prenant le premier rang des Generals avec autant de mises en échec.

McCarron n’aura pas à attendre bien longtemps avant de renouer avec l’action puisqu’il sera de retour sur la glace du Colisée Pepsi dimanche en fin de journée, face aux Remparts de Québec et à son collègue de la cuvée 2013 du Tricolore, Zachary Fucale.

|
|
|
PUBLIÉ SUR vendredi, 22.05.2015 / 23 h 31 HE
Zachary Fucale. Crédit photo: Aaron Bell, CHL Images

La coupe Memorial a pris son envol vendredi soir avec une rencontre opposant les Rockets de Kelowna aux Remparts de Québec, l'équipe hôtesse du tournoi.

Devant la cage des Remparts, l'espoir des Canadiens Zachary Fucale a livré une bonne performance dans la victoire de 4 à 3 de sa formation dans le premier match du tournoi à la ronde.

Il a notamment dû se signaler en milieu de deuxième période, stoppant deux tirs coup sur coup provenant des attaquants de Kelowna. Parmi les trois filets concédés par Fucale, deux ont été marqués alors que sa formation se défendait à court d'un homme. Au total le choix de deuxième ronde du Tricolore a stoppé 25 tirs dirigés vers sa cage, signant ainsi son premier gain du présent tournoi.

Les Remparts seront de nouveau en action dimanche, alors qu'ils affronteront les Generals d'Oshawa et Michael McCarron, à 16h30.

|
|
|
PUBLIÉ SUR mercredi, 20.05.2015 / 13 h 40 HE

MONTRÉAL -- Jacob de la Rose a subi une opération à un poignet en matinée mercredi à l’Hôpital général de Montréal.

Une période de réadaption de trois mois est prévue.

|
|
|
PUBLIÉ SUR vendredi, 15.05.2015 / 19 h 03 HE

Tomas Plekanec a rejoint l'équipe nationale tchèque au Championnat du monde de hockey à Prague. Il affrontera le Canada demain.

- canadiens.com

|
|
|
PUBLIÉ SUR mardi, 12.05.2015 / 14 h 00 HE

- Les Canadiens se sont entraînés mardi matin au Amalie Arena à Tampa en préparation pour le sixième match de la série de deuxième tour face au Lightning, qui mène 3 à 2.

- Tous les joueurs sauf P.K. Subban, Tomas Plekanec et Tom Gilbert ont sauté sur la glace pour l’entraînement qui a duré un peu moins de 30 minutes.

- Si le Tricolore a concédé le premier but dans quatre des six matchs face aux Sénateurs, il a su prendre l’avance en premier dans trois des cinq rencontres face au Lightning jusqu’à présent dans la série, remportant deux de ses trois parties. La troupe de Michel Therrien devra poursuivre de cette façon si elle veut donner le ton rapidement dans le match, selon Nathan Beaulieu.

« On ne veut pas être en retard au pointage tout de suite en partant et se battre pendant tout le match pour revenir de l’arrière. C’est bon d’établir une avance et de la préserver », a souligné le jeune défenseur qui disputera une deuxième rencontre dans cette série mardi.

« Tu veux toujours marquer le premier but », a-t-il poursuivi. « Tu veux calmer la foule le plus que tu peux. Notre but depuis le début de la saison et des séries est de connaître un bon début de match. Nous gagnons les parties par un bas pointage, donc c’est important d’en marquer un en partant pour avoir le contrôle du match et donner le rythme. »

- Pas besoin de chercher bien loin dans l’histoire du club pour retrouver une situation similaire à laquelle se trouve présentement le Tricolore. Il y a exactement un an, les Montréalais avaient obtenu une victoire convaincante de 4 à 0 face aux Bruins de Boston au Centre Bell pour forcer la présentation d’une septième et ultime rencontre à la série de second tour. Le reste de l’histoire est bien connu.

« Nous l’avons fait la saison dernière et nous croyons pouvoir répéter l’exploit encore cette année. Nous avons appris du passé, nous sommes confiants », d’avancer David Desharnais, qui avait obtenu une mention d’aide dans cette victoire.

Pour le joueur de centre, la rencontre de mardi représentera une autre occasion de prouver que le Tricolore est une équipe qui peut aspirer aux grands honneurs.

« Nous n’avons jamais vraiment été considérés comme favoris cette saison, et on a souvent entendu que notre parcours de l’an dernier était dû à la chance », a-t-il ajouté. « On veut prouver à tout le monde le contraire. »

Michel Therrien voit aussi une similitude entre le match de mardi et celui face aux Bruins il y a un an, notamment en ce qui a trait à la confiance démontrée par son groupe.

« La raison pour laquelle nous sommes confiants, c’est la manière dont nous jouons », a expliqué l’entraîneur-chef. « Même si les résultats n’étaient pas là au début, nous avons continué à persévérer, nous avons fait quelques petits ajustements, et les résultats sont apparus. »

- Opéré d’urgence pour une appendicectomie, l’attaquant du Lightning de Tampa Bay Ryan Callahan devrait rater la rencontre de mardi, même si John Cooper n’a toujours pas confirmé son absence. Si tous sont d’avis que le vétéran représente un gros morceau dans le camp adverse – il mène son équipe pour le nombre de mises en échec et au chapitre des plus et moins depuis le début des séries – personne dans le vestiaire des Montréalais ne croit que son absence devrait aider le Tricolore dans sa quête pour forcer un septième match dans la série.

« Si nous pensons que ça sera un peu plus facile parce que Callahan ne jouera pas, nous faisons une grosse erreur », a prévenu Lars Eller, qui pointe au cinquième rang de la Ligue au chapitre des mises en jeu grâce à un pourcentage d’efficacité de 58,6%. « Nous ne pouvons pas voir la situation de cette façon. Nous avons dû composer avec des blessures nous aussi, et d’autres gars se sont levés. »

- Le début de la rencontre est prévu pour 19h30.

VOIR AUSSI
Échos de vestiaire
Face à face : Canadiens @ Lightning #6
Cinq choses à savoir: match #6

En pleine confiance

Le Party DU Club - 12 mai 2015

|
|
|
PUBLIÉ SUR lundi, 11.05.2015 / 14 h 38 HE

- Les Canadiens se sont entraînés au Ice Sports Forum à Tampa lundi midi en vue du sixième match de la série que les Floridiens mènent 3 à 2 qui aura lieu mardi soir au domicile du Lightning.

- Tous les joueurs ont sauté sur la glace pour l’entraînement qui a duré un peu moins d’une heure.

- Voici les trios et duos utilisés par Michel Therrien à l’entraînement.

Pacioretty – Plekanec - Gallagher

Galchenyuk – Desharnais – Parenteau

Prust – Eller – Weise

De La Rose – Mitchell – Smith-Pelly

Flynn - Malhotra

Markov – Subban

Emelin – Petry

Beaulieu – Gilbert

Weaver- Gonchar - Pateryn

Price

Tokarski

Condon

|
|
|