Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
Nouvelles
PUBLIÉ SUR mardi, 21.10.2014 / 12 h 23

- Les Canadiens se sont entraînés mardi matin au Complexe sportif Bell de Brossard, à quelques heures de l’affrontement en soirée face aux Red Wings de Détroit au Centre Bell.

- Le Tricolore sera en quête d’une troisième victoire consécutive ce soir et d’un sixième gain en sept sorties jusqu’à présent en 2014-2015. Les Wings connaissent eux aussi un bon début de campagne, affichant un dossier de 3-1-1 dans les cinq premières parties en cette jeune saison. Les confrontations entre ces deux équipes ont été chaudement disputées la saison dernière, Montréal ayant remporté deux d’entre elles en plus d’avoir échappé une décision en prolongation.

Avec une victoire ce soir, Montréal pourrait obtenir le meilleur début de saison dans l’histoire de l’équipe depuis 1977-1978, alors que le Tricolore présentait un dossier de 6-0-1 en sept rencontres. Ne pensant aucunement plus loin que le match de ce soir, les joueurs du bleu-blanc-rouge veulent toutefois poursuivre sur la lancée qu’ils ont amorcée.

« À chaque fois que nous disputons un match, nous souhaitons simplement être meilleurs. Mais nous ne pouvons pas penser trop loin. C’est un long processus. Mais nous sommes très confortables avec le genre d’équipe que nous avons », lance d’entrée de jeu Brendan Gallagher, qui a amassé cinq point en six parties jusqu’à présent cette saison. « Tout le monde a un rôle et tout le monde le suit à la lettre à chaque soir. Il y a un excellent sens des responsabilités dans ce vestiaire. Lorsque nous l’avons, nous connaissons du succès. Tous les trios contribuent. Lorsqu’on le fait, nous savons que nous sommes très difficiles à affronter. Si nous pouvons faire ça, ça crée un autre défi aux équipes adverses. »

Si les joueurs savent que le match de ce soir ne sera pas aussi simple qu’une promenade de santé, leur entraîneur-chef en est tout aussi conscient et il croit que le fait de retrouver leur rival de division permettra à ces jeunes joueurs de voir où ils en sont dans leur développement alors qu’ils seront opposés à quelques vétérans d’expérience ayant connu de belles carrières dans la LNH.

« Les Red Wings sont une très bonne équipe. Ils ont jouent vraiment très bien, ils ont beaucoup de vitesse. Défensivement, ils sont à point et très bons. Ce sera vraiment tout un défi pour notre jeune équipe ce soir », a admis Michel Therrien lors de son point de presse suite à l’entraînement matinal.

- Parlant de jeunes joueurs, le pilote des Canadiens a annoncé que Jiri Sekac laisserait sa place dans la formation à Dale Weise, lui qui avait été retranché au cours des deux dernières rencontres. Therrien espère que le fait d’avoir regardé les deux dernières parties du haut de la passerelle aura été bénéfique pour Weise, de qui il s’attendait à plus suite à ses performances lors des séries éliminatoires. Toutefois, il ne voulait pas attendre que son équipe connaisse des ennuis avant de le faire et croit que le moment de le ramener était idéal.

« Weise connait un début de saison moyen à mes yeux. J’aimerais qu’il joue avec beaucoup plus d’intensité, comme il l’a démontré en fin de saison et durant les séries. Je veux donner une occasion à Dale parce que je ne suis pas le genre d’entraîneur qui attend que les choses aillent mal avant de faire des changements. C’est malsain je trouve pour une équipe. Je crois beaucoup en l’esprit d’équipe. Le moment était opportun pour le ramener », explique Therrien, qui a confié que Weise évoluera aux côtés de Lars Eller et Rene Bourque face aux Wings. « Je crois beaucoup en l’utilité du quatrième trio. Ce sont des gars qu’on peut utiliser contre les meilleurs trios adverses, qui tuent les punitions, qui remportent des grosses mises en jeu. On veut que Sekac regarde le match d’un angle différent. Ça ne veut pas dire qu’on le tasse pour de bon. Ce sont des choses qui arrivent pour un jeune joueur. »

En vrac: Tinordi

- Un autre jeune qui semble gagner en confiance à chaque match est le défenseur Jarred Tinordi. Lui aussi rayé de l’alignement plus tôt en début de campagne, Tinordi est revenu au jeu face aux Flyers il y a plus d’une semaine et n’a pas regardé à l’arrière depuis. S’il confesse qu’il est plus à l’aise sur la patinoire depuis quelques temps, l’arrière de 22 ans donne beaucoup de crédit à son partenaire à la ligne bleue Mike Weaver. Le fait de pouvoir compter sur un vétéran possédant tellement d’expérience à ses côtés lui permet de jouer avec plus de confiance, tout en améliorant son jeu dans plusieurs facettes.

« C’est incroyable. On peut vraiment se fier sur lui. Je commettrai peut-être quelques erreurs, mais c’est bien de savoir que lui et Pricey [Carey Price] couvrent mes arrières. Il est dans la ligue depuis tellement longtemps. Il sait ce qu’il faut faire, surtout qu’il est de plus petite stature », mentionne Tinordi au sujet de Weaver. « Il a connu une belle carrière et a un style similaire au mien. J’aime bien pouvoir compter sur lui lorsque j’ai besoin de conseils. »

- Nous aurons droit à un duel entre Carey Price et Jimmy Howard au Centre Bell. Le gardien du Tricolore présente un dossier de 4-3-1, une moyenne de buts alloués de 2,85 et un pourcentage d’arrêt de 0,909 % en huit sorties en carrière contre Détroit.

- Le match débute à 19h30.

À VOIR AUSSI:
Échos de vestiaire
Face à face: Red Wings @ Canadiens

|
|
|
PUBLIÉ SUR lundi, 20.10.2014 / 13 h 03

- Les Canadiens ont tenu un entraînement lundi matin, exceptionnellement au Centre Bell de Montréal, en raison de la prise de photo officielle de l’édition 2014-2015. L’équipe de Michel Therrien affronte les Red Wings de Détroit mardi soir.

- Après avoir disputé deux matchs avec les Bulldogs de Hamilton au cours de la fin de semaine, les Canadiens ont procédé au rappel de Michaël Bournival en provenance de Hamilton lundi matin. L’ailier a participé à l’entraînement en compagnie de ses coéquipiers, effectuant des rotations au sein du quatrième trio, en compagnie de Travis Moen.

- Pour sa part, Dale Weise, qui a été laissé de côté au cours des deux plus récents affrontements du Tricolore, effectuait une rotation avec Jiri Sekac, en compagnie de Rene Bourque et de Lars Eller.

Trios et duos à l’entraînement

Pacioretty-Desharnais-Gallagher
Galchenyuk-Plekanec-Parenteau
Bourque-Eller-Sekac /Weise
Moen /Bournival-Malhotra-Prust

Emelin-Subban
Markov-Gilbert
Weaver-Tinordi
Beaulieu

|
|
|
PUBLIÉ SUR samedi, 18.10.2014 / 12 h 15

- Les Canadiens ont tenu un entraînement optionnel samedi matin à Brossard, à quelques heures de leur affrontement face à l’Avalanche du Colorado au Centre Bell. Au total, 17 joueurs ont sauté sur la glace, seuls Pierre-Alexandre Parenteau, David Desharnais, Max Pacioretty, P.K. Subban et Tom Gilbert étaient absents mais seront tous en uniforme ce soir.

- Suite à la victoire de jeudi face aux Bruins de Boston, l’entraîneur-chef Michel Therrien ne devrait pas apporter de changements à sa formation contre l’Avalanche. Cela veut donc dire que Nathan Beaulieu et Dale Weise seront de nouveau rayés de l’alignement. Ayant pris la place de Weise jeudi contre les Bruins, Travis Moen disputera donc une troisième rencontre en 2014-2015. Ce n’est pas une situation facile pour le vétéran qui compte 682 matchs d’expérience dans la LNH, mais en bon coéquipier, il ne veut que le bien pour l’équipe, qui connait un excellent début de saison jusqu’à présent.

« C’est certain que je suis heureux d’être en uniforme, ce n’est jamais plaisant d’être retranché. Je vais prendre un match à la fois et tenter d’aider l’équipe et faire mon travail », explique Moen, qui a été utilisé durant 12:25 minutes jeudi contre Boston. « C’est la nature du sport. C’est bien que l’équipe soit en santé, mais je vais tout faire pour demeurer dans l’alignement. Peu importe le rôle qu’on me donnera, je le ferai. »

- Contrairement au Tricolore qui connait un début de saison du tonnerre avec ses quatre victoires en cinq sorties, le scénario est différent du côté de l’Avalanche alors qu’il n’affiche qu’un gain en autant de rencontres. Bien que les résultats ne soient pas ceux à ce que la majorité des gens s’attendaient de la troupe de Patrick Roy, les joueurs des Canadiens savent que leur adversaire de ce soir n’est pas à sous-estimer, sachant qu’il compte sur plusieurs joueurs pouvant provoquer des étincelles à tout moment sur la patinoire. Étant également une formation très rapide, l’affrontement de ce soir en sera donc qui ne désavantagera pas Montréal, bien au contraire.

En vrac: Prust

« Ça ne me dérange aucunement de disputer un match à style rapide où les chances de marquer devraient se présentement rapidement. Je crois que l’une des forces de notre équipe en tant que groupe est notre vitesse et notre jeu de transition rapide », admet Lars Eller, qui est toujours en quête d’un premier point cette saison, en plus d’afficher un différentiel de moins-6. « Espérons que ce sera quelque chose auquel nous pourrons bénéficier, mais en même temps, nous ne recherchons pas ça à tout prix. Nous jouons sur nos forces et nous voyons où le match nous emmène. »

- Si personne n’a été surpris lorsqu’il a été annoncé vendredi que Carey Price obtiendrait le départ devant le filet de l’équipe locale face à l’Avalanche, c’était une toute autre histoire du côté du Colorado. Déjà privé des services de leur gardien numéro un Semyon Varlamov, son second Reto Berra a quitté la rencontre de jeudi à Ottawa et c’est le jeune Calvin Pickard qui a pris la relève. Avec autant d’incertitude devant le filet adverse et avec le jeune Pickard qui effectuera son tout premier départ en carrière dans la LNH samedi au Centre Bell, les joueurs des Canadiens savent ce qu’ils doivent faire si cette possibilité se présente à eux.

« Nous devrons apprendre à le connaître très rapidement. Nous devrons décocher le plus de lancers vers lui le plus possible », souligne Brandon Prust. « Que ce soit un gardien que nous connaissons très bien ou un que nous ne connaissons aucunement, il faut causer beaucoup de circulation devant lui et tenter plusieurs lancers. Nous devrons le mettre à l’épreuve rapidement. »

- Le match débute à 19 h.

À VOIR AUSSI:
Échos de vestiaire

|
|
|
PUBLIÉ SUR vendredi, 17.10.2014 / 16 h 28

Voici l'horaire de diffusion du deuxième épisode de la troisième saison de 24CH.

Canal D

Samedi 18 octobre, 17h00

RDS 2

Samedi 18 octobre, 18h30

RDS

Samedi 18 octobre, 19h00

Rediffusions

Samedi 18 octobre, 0h00 - Canal D
Dimanche 19 octobre - 9h00 - Canal D
Dimanche 19 octobre - 12h30 - RDS
Lundi 20 octobre - 18h00 - RDS2
Mardi 21 octobre - 15h30 - RDS
Mercredi 22 octobre - 9h00 - RDS
Vendredi 24 octobre - 15h00 - RDS2
Vendredi 24 octobre - 23h30 - RDS

24CH Primeur, incluant des scènes inédites, sera disponible tous les vendredis soirs sur l‘application Bell Télé. 24CH Le quiz sera disponible sur demande sur Bell Local (poste 1132) pour les clients de Télé Fibe avec un nouvel épisode tous les samedis.

|
|
|
PUBLIÉ SUR vendredi, 17.10.2014 / 13 h 39

- Les Canadiens ont tenu un entraînement complet vendredi en vue du match qui se tiendra samedi au Centre Bell contre l’Avalanche du Colorado.

- De son côté, les hommes de Patrick Roy ont patiné sur la deuxième glace du Complexe sportif Bell de Brossard, eux qui sont arrivés d’Ottawa dans la nuit de jeudi à vendredi après s’être inclinés 5 à 3.

- Andrei Markov a bénéficié d’une journée de traitement. C’est Nathan Beaulieu qui a pris sa place aux côtés de Tom Gilbert à l’entraînement.

- Michel Therrien a confirmé que c’est Carey Price qui sera devant le filet. Il s’agira d’un cinquième départ en carrière pour Price contre l’Avalanche du Colorado, lui qui présente une fiche de 1-2-1, avec une moyenne de buts alloués de 3,47 et un pourcentage d’arrêts de 0,872.

- L’entraîneur des Canadiens a également été questionné au sujet des gestes disgracieux posés par Milan Lucic à la fin de la rencontre de jeudi soir, gestes qui ont été sanctionnés par la LNH qui lui a imposé une amende de 5000$

«Bien franchement, je n’ai pas vu le geste. J’ai entendu des gens en parler ce matin. La Ligue a fait ce qu’elle devait faire. Ils ont fait la bonne chose », a souligné Michel Therrien, ajoutant qu’un tel gest ne serait pas accepté dans le vestiaire des Canadiens. «En tant que membre d’une équipe professionnelle, les athlètes se doivent de respecter les partisans et de respecter le sport. C’est important pour nous. Il faut du respect et aussi rester humble. Ce n’est jamais arrivé avec un de nos joueurs et je ne crois pas que ça arrivera.»

Trios et duos à l’entraînement
Sekac-Eller-Bourque
Galchenyuk-Plekanec-Parenteau
Pacioretty-Desharnais-Gallagher
Prust-Malhotra-Moen-Weise
 
Emelin – Subban
Gilbert – Beaulieu
Weaver-Tinordi
Markov (Journée de traitement)
|
|
|
PUBLIÉ SUR jeudi, 16.10.2014 / 13 h 54

Le 16 octobre prochain, venez célébrer le lancement de la nouvelle saison de 24CH avant le match d'ouverture des Canadiens de Montréal avant le match sur l'Avenue des Canadiens!

- Assistez au Tapis Bleu animé par Maripier Morin
- Rencontrez des anciens Canadiens et Youppi!
- Assistez en direct au 5 à 7 de RDS

Liste des personnalités invitées: Aaron Rand, Alexandre Bilodeau et Sabrina Gauthier, Charles Lafortune, Chris Nilan, Claude Legault, Claude Meunier et Virginie Coosa, Danny Smiles, David MacMillan, Denis Coderre, Derrick Frenette, Emilie Bibeau, Éric Bruneau, François Morency, François Pérusse, Geoff Molson, Gilbert Delorme, Gino Chouinard, Guy Carbonneau, Guy Lafleur, Guylaine Tremblay, Heather Backman, Hélène Florent et Danny Gilmoure, Isabel Richer, Isabelle Racicot, Jared Keeso et Adrian Holmes, Jerome Charlebois, Joel Legendre, Korine Côté, Laurence Leboeuf, Louis Morissette, Marc Bergevin, Mario Tessier, Mark Bergman, Martin Lemay, Martin Petit, Martin Matte, Mathieu Dandenault, Maxim Roy, Natasha Gargiulio, Patrice Bernier, Pierre Bouchard, Réjean Houle, Remy Girard, Richard Turcotte, Sebastien Benoit, Sébastien Delorme, Stefano Faita, Sylvain Larocque, Tony Marinaro, Yvan Cournoyer, Youppi!

Arrivez tôt, les célébrations débutent dès 17h!

Une webdiffusion sera offerte sur canadiens.com.

|
|
|
PUBLIÉ SUR jeudi, 16.10.2014 / 12 h 36

- Les Canadiens ont tenu un entraînement matinal jeudi, en vue de la première rencontre de la saison au Centre Bell, contre les Bruins de Boston, en soirée.

-Tous les joueurs étaient présents sur la glace, y compris Alexei Emelin. Michel Therrien a d’ailleurs confirmé que le solide défenseur serait de retour dans l’alignement pour affronter les Bruins. Il a retrouvé sa place aux côtés de P.K. Subban. C’est Nathan Beaulieu qui devrait être laissé de côté pour la rencontre.

- S’il a confirmé la présence d’Emelin, Michel Therrien n’a toutefois pas voulu confirmer le nom de l’attaquant qui sera laissé de côté pour le match.

- Pour certains joueurs, comme Pierre-Alexandre Parenteau, Tom Gilbert, Manny Malhotra et Jiri Sekac, qui ont eu un avant-goût de ce que Montréal avait à offrir en matchs préparatoires, la rencontre avec les Bruins aura une signification encore plus importante.

«C’est vraiment spécial. J’ai hâte de jouer mon premier match ici. J’ai joué des matchs préparatoires, mais ce n’est pas la même chose. Je m’attends à ce que la foule soit totalement derrière nous. Les gars m’ont parlé un peu de comment c’était ici quand tu joues pour les Canadiens et j’ai hâte que ça commence », a souligné Parenteau qui devrait évoluer en compagnie d’Alex Galchenyuk et de Tomas Plekanec dans le premier de quatre affrontements avec les rivaux bostonnais en 2014-2015. «La plus grosse rivalité de la Ligue. J’en ai entendu parler, je l’ai vu à la télé, mais je n’ai jamais joué avec les Canadiens contre eux. De la façon que les séries se sont terminées l’an dernier je m’attends à un match assez intense.»

- Les Canadiens connaissent bien le style de hockey que risquent de présenter les Bruins au Centre Bell. La troupe de Claude Julien est reconnue pour ne jamais reculer, peu importe l’opposition et pour tenter de constamment provoquer l’adversaire. Ce qui est très bien pour les Canadiens. Avant de disputer leur match d’ouverture, le consensus dans le vestiaire est clair. Ce genre de match permet à tout le monde de faire ressortir le meilleur en soi.

«Il y a de l’électricité dans l’air. Les gars ont vraiment hâte à ce match. C’est toujours amusant de jouer contre les Bruins, que ce soit la première fois ou que ça fasse 10 ans que tu sois dans la Ligue », a offert Brendan Gallagher qui devrait s’aligner avec Max Pacioretty et David Desharnais. «Les gars sont prêts à élever leur jeu d’un cran pour ce genre de match. »

Le père de Lars Eller, Olaf, observant méticuleusement l'entraînement des Canadiens avant le match contre les Bruins.

La question est de savoir ce que ça prendra aux Canadiens pour l’emporter jeudi soir.

«Nous connaissons du succès quand on se concentre sur nous-mêmes. C’est comme ça qu’on joue. On ne se préoccupe pas de l’autre équipe. On s’assure que tout le monde fasse son boulot et qu’on puisse compter les uns sur les autres. On sait qu’il y aura beaucoup d’émotion. On connaît la rivalité », a assuré P.K. Subban qui présente une fiche de quatre buts et 12 points en 20 matchs de saison régulière contre les Bruins. «C’est une équipe expérimentée. Nous savons qu’ils ont une bonne puissance de tir avec leurs gros attaquants. On se doit d’être compétitifs dès la première présence jusqu’à la dernière. Si on fait ça, on va avoir du succès. »

- Carey Price devrait défendre le filet du Tricolore. Le gardien obtiendra un 30e départ en carrière contre les Bruins, lui qui présente une fiche avantageuse de 17-8-3 avec une moyenne de buts alloués de 2,50 et un pourcentage d’arrêts de 0,919. Du côté des Bruins, on ne sait toujours pas si c’est Tuukka Rask ou Niklas Svedberg qui sera devant le filet, Rask ayant disputé le match de mercredi contre les Red Wings, à Détroit.

- La rencontre débute à 19h30 au Centre Bell. Avant la rencontre, le Tapis bleu Bell aura lieu devant l’amphithéâtre sur l’Avenue-des-Canadiens-de-Montréal dès 17h30. Plusieurs vedettes et personnalités seront présentes pour souligner le match d’ouverture à domicile du Tricolore.

Trios et duos à l’entraînement
Parenteau – Plekanec – Galchenyuk
Sekac – Eller – Bourque
Pacioretty – Desharnais - Gallagher
Prust – Malhotra – Moen - Weise

Gilbert – Markov
Subban – Emelin
Tinordi – Weaver
Beaulieu

VOIR AUSSI
Face à face: Canadiens vs. Bruins
Échos de vestiaire en vrac
|
|
|
PUBLIÉ SUR mercredi, 15.10.2014 / 12 h 56
- Après une journée de congé, les Canadiens étaient de retour à l’entraînement mercredi matin au Complexe sportif Bell de Brossard. La troupe de Michel Therrien sera de retour sur la glace du Centre Bell jeudi soir pour affronter les Bruins de Boston pour débuter la saison à domicile.

- Tous les joueurs étaient présents à l’entraînement, incluant le défenseur Alexei Emelin, qui a raté les deux dernières rencontres en raison d’une blessure au haut du corps.

- Avant l’entraînement prévu pour 11h, les unités d’avantage numérique et de désavantage numérique ont travaillé en compagnie de Dan Lacroix et de Clément Jodoin sur la deuxième patinoire du Complexe sportif Bell de Brossard.

- L’ailier gauche Michaël Bournival a été cédé aux Bulldogs de Hamilton dans l’AHL. L’attaquant de 22 ans devrait se joindre à la formation de Sylvain Lefebvre mercredi et pourrait participer aux deux matchs des Bulldogs au cours de la fin de semaine, soit contre les Marlies de Toronto vendredi et les IceHogs de Rockford samedi. Michel Therrien a toutefois souligné que Bournival devrait être de retour avec les Canadiens lundi prochain.

- Après s’être blessé à l’épaule à la fin septembre lors d’un match préparatoire contre les Bruins de Boston, Michael McCarron devrait retourner au jeu aujourd’hui, alors que les Knights de London affrontent les Otters de Erie. La saison dernière, McCarron a obtenu 14 buts pour un total de 34 points et 120 minutes de pénalité en 66 matchs.

Trios et duos à l’entraînement
Sekac-Eller-Bourque
Parenteau-Plekanec-Galchenyuk
Prust-Malhotra-Moen
Pacioretty-Desharnais-Gallagher
Bournival-Weise

Subban – Emelin
Tinordi – Weaver
Markov – Gilbert
Beaulieu
|
|
|
PUBLIÉ SUR lundi, 13.10.2014 / 13 h 40

- Les Canadiens ont tenu un entraînement matinal au Amalie Arena de Tampa Bay, en vue de la rencontre avec le Lightning en soirée. Il s’agira du premier de cinq affrontements entre les deux équipes de la division Atlantique au cours de la saison 2014-2015. Cette rencontre est la dernière d’un voyage de quatre matchs sur la route pour le Tricolore.

- Alexei Emelin, blessé au haut du corps lors du match de jeudi contre les Capitals de Washington, était de retour à l’entraînement avec ses coéquipiers. L’entraîneur Michel Therrien a toutefois confirmé que le défenseur ne serait pas de l’alignement pour affronter le Lightning.

- Michel Therrien a employé les mêmes trios que lors de la fin de la rencontre à Philadelphie jeudi, alignant Pierre-Alexandre Parenteau avec Tomas Plekanec et Alex Galchenyuk. Pour sa part, Lars Eller pilotait un trio en compagnie de Jiri Sekac et Rene Bourque. Le pilote du Tricolore a confirmé qu’il ne s’attendait pas à faire de changement à son alignement par rapport au match de samedi, à Philadelphie.

- Même si les Canadiens ont remporté leurs trois premiers duels, ils savent très bien qu’ils n’ont pas joué leur meilleur hockey. La preuve est que les hommes en bleu-blanc-rouge ont été forcés d’effectuer des remontées au cours de ces trois rencontres. Les départs ont été difficiles à Toronto, Washington et Philadelphie et le consensus dans le vestiaire est qu’il est temps que ça change.

«Je crois qu’on peut être satisfaits de peut-être trois périodes en tout. Il faut être meilleur. On doit connaître de meilleurs débuts de matchs. Le fait qu’on revienne de l’arrière montre le caractère de notre équipe, mais on ne peut pas se fier seulement aux gardiens pour la première moitié du match », a souligné le défenseur Mike Weaver qui mène l’équipe, en compagnie de P.K. Subban avec neuf mises en échec en trois rencontres. «Je m’attends à ce qu’ils commencent en force. Ils ont du talent, des gars d’exception. Après les séries de l’an dernier, ça risque d’être un match difficile. »

Tout comme Weaver, Max Pacioretty met l’emphase sur le fait que les Canadiens doivent tout donner, dès le début, contre les hommes de Jon Cooper.

«Après un match émotif comme celui à Philadelphie, il y a une possibilité de relâchement, alors c’est important de se soutenir et de s’assurer de trouver cette émotion en première période. C’est ce qui compte pour nous », a offert Pacioretty, qui a trouvé le fond du filet une fois jusqu’ici cette saison. «Nous montrons beaucoup de caractère, mais au fur et à mesure que la saison va avancer et que les équipes vont devenir meilleurs, on ne pourra pas de permettre de baisser les bras pour certaines périodes comme on l’a fait. On veut jouer pendant 60 minutes. »

- Tomas Plekanec a été nommé première étoile de la semaine dans la LNH lundi. L’attaquant tchèque trône au sommet de la colonne des buteurs de la LNH avec quatre buts en plus d’avoir cumulé une mention d’aide en trois matchs.

«C’est un honneur individuel, mais je ne crois pas que j’aurais pu avoir cet honneur si on avait perdu deux de ces trois matchs », a offert Plekanec. «J’ai d’excellents coéquipiers, de bons compagnons de trio et nous gagnons nos matchs. C’est une belle reconnaissance pour Montréal et on doit juste continuer à gagner des matchs. »

- Carey Price obtiendra son troisième départ de la saison pour les Canadiens. Ben Bishop devrait être devant la cage du Lightning. Price présente une fiche de 10-7-4 en 21 sorties contre le Lightning en plus d’une moyenne de buts alloués de 2,32 et un pourcentage d’arrêts de 0,919.

- Le match débute à 19h30 au Amalie Arena de Tampa Bay.

Trios à l’entraînement
Gallagher-Desharnais-Pacioretty
Galchenyuk-Plekanec-Parenteau
Sekac-Eller-Bourque
Weise-Malhotra-Prust
Bournival-Moen

VOIR AUSSI
Échos de vestiaire en vrac
Carnet de route
Face à face: Canadiens @ Lightning
|
|
|
PUBLIÉ SUR samedi, 11.10.2014 / 13 h 14

- Les Canadiens ont tenu un entraînement matinal optionnel en vue de leur rencontre en soirée avec les Flyers, au Wells Fargo Center de Philadelphie.

- Au total 17 joueurs ont participé à l’entraînement matinal. Les absents étaient Max Pacioretty, Rene Bourque, Manny Malhotra, David Desharnais, Mike Weaver et Tom Gilbert. Ces joueurs ont préféré opter pour un entraînement hors glace.

- Alexei Emelin était également absent de l’entraînement. L’entraîneur Michel Therrien a mentionné que le cas du robuste défenseur sera réévalué au jour le jour, lui qui n’a pas terminé la rencontre à Washington jeudi soir, en raison d’une blessure au haut du corps. L’arrière russe ne participera pas au match contre les Flyers.

- Pour pallier à l’absence d’Emelin, Therrien a confirmé que Jarred Tinordi allait intégrer l’alignement, lui qui a regardé les deux premiers matchs de la galerie de presse.

«Je me sens bien. Je suis vraiment excité. Ne pas savoir quand tu vas jouer, c’est difficile, mais c’est ce soir et j’ai hâte », a souligné Tinordi qui fera son entrée dans la saison 2014-2015 contre les Flyers, après avoir joué 22 matchs avec les Canadiens en 2013-2014. «Je n’ai jamais joué ici avant alors c’est extraordinaire. J’ai entendu de bonnes choses à propos de l’ambiance ici. »

- Côté trios, Michel Therrien s’est fait un point d’honneur de ne pas dévoiler leurs compositions, affirmant qu’il faudra attendre à la rencontre pour le savoir. Michaël Bournival et Travis Moen ont toutefois patiné longuement après la fin de l’entraînement, suggérant que Dale Weise pourrait réintégrer l’alignement. Toutefois, rien n’est confirmé.

- La ville de l’Amour fraternel n’a jamais été vraiment tendre envers les Canadiens au cours des dernières années. La dernière victoire du Tricolore au Wells Fargo Center remonte au 2 avril 2010. Depuis, les hommes en bleu-blanc-rouge ont subi la défaite à dix reprises, incluant les séries éliminatoires.

«Pourquoi est-ce que c’est si difficile de gagner ici? C’est une bonne question. Si j’avais la réponse, ça ne ferait pas aussi longtemps qu’on aurait gagné ici. Il est temps que ça arrive », a lancé Lars Eller, qui patiné en compagnie de Rene Bourque et Pierre-Alexandre Parenteau jeudi matin. «C’est un aréna plutôt hostile. Les partisans sont bruyants et prennent vraiment part au match. On ne peut pas connaître une première période comme ça a été le cas à Washington. Il faut sortir en force et aider Pricer. »

Le pilote des Canadiens partageait les mêmes sentiments que son joueur de centre.

«Nous devons être intenses pendant 60 minutes. J’ai beaucoup aimé la deuxième et la troisième période jeudi soir. Notre défi est de connaître un bon départ et d’imposer notre rythme», a offert Michel Therrien. «On joue contre une équipe qui a beaucoup de profondeur à l’avant. C’est toujours un défi de jouer contre eux. Nous devons connaître un bon départ.»

- Carey Price sera devant la cage des Canadiens, alors que Ray Emery connaîtra son premier départ de la saison pour les Flyers.

- Le match débute à 19h, au Wells Fargo Center de Philadelphie. Après la rencontre, les Canadiens se rendront à Tampa pour l’affrontement final de ce voyage de quatre matchs sur la route pour amorcer la saison.

VOIR AUSSI
Échos de vestiaire en vrac
Face à face

|
|
|